Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Les branches des Neurosciences



  1. #1
    pruno_d_agen

    Les branches des Neurosciences


    ------

    Bonjour,

    En me renseigniant via le Net sur les différentes branches des Neurosciences (neurobiologie, neurophysiologie etc..), je me suis aperçus qu'il en existait une palette qui ont l'air toutes intéressantes. J'envisage plus tard, dans mes études, de m'orienter vers les Neurosciences, mais je ne pense pas vers un de ses domaines spécifiques , mais plutôt vers un domaine plus 'généraliste', ce domaine existe-t-il ?

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite73192618

    Re : Les branches des Neurosciences

    Salut,

    Je ne comprends pas vraiment ce que tu veux dire par généraliste.. pourrais-tu préciser STP?

  4. #3
    guil01

    Re : Les branches des Neurosciences

    Ce que veux dire pruno_d_agen c'est qu'il voudrais faire des recherches traitant les neurosciences en général et non qu'une partie spécialisée.

  5. #4
    invite73192618

    Re : Les branches des Neurosciences

    mmm.. je crois comprendre que ce que vous voulez, c'est un domaine qui puisse vous permettre de rechercher sur une grande variété de question en neurosciences comportementales (comment le cerveau produit tel ou tel comportement) c'est ça?

    A mon avis, le mieux est de s'orienter vers des techniques de neuroimagerie humaine (EEG/MEG/IRM): c'est ce qui permet d'être le plus large possible et de varier les questions de recherche assez facilement. Dans le fond, il n'est pas impossible que la meilleure voie soit de faire de la physique ou ingénieur. En fait c'est peut-même la voie royale, car les compétences là-dedans sont rares et recherchées à la fois en neurosciences (ce qui vous donne plus de choix) et ailleurs (ce qui vous garantit que la compétition est moins rude en recherche hé hé hé).

    Sinon les formations de neurosciences et de sciences cognitives vous apporteraient un background assez large, mais avec beaucoup de compétition et peu de débouchés et pas de "parachute". Il est aussi possible de passer par médecine (neurochirurgien/psychiatre), par la psychologie ou par l'informatique (intelligence artificielle).

    A votre age, je ne vous conseille pas de vous former trop vite sur le "contenu": le domaine est très actif, ce n'est pas impossible qu'une bonne part de ce qu'on croit savoir aujourd'hui soit bon à jeter à la poubelle dans 15 ans.

    Par contre il y a deux choses que vous pouvez faire tout de suite: apprendre l'anglais (stage d'immersion parceque franchement l'anglais en France ) et la programmation (ça presse moins).

    Good lucke!

  6. #5
    pruno_d_agen

    Re : Les branches des Neurosciences

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse Pour ce qui est de la Programmation, ce n'est pas un problème, je programme depuis l'âge de 12ans (C++, PHP)

    Bonne journée

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    pruno_d_agen

    Re : Les branches des Neurosciences

    Je permets de remonter mon topic car depuis j'ai fait pas mal de recherches (et j'ai réfléchis beaucoup sur ce sujet), et voici ce que j'ai trouvé, j'attends vos conseils :

    Etant passioné à la fois d'informatique et de Sciences (math, bio, astronomie), j'ai pris ton conseil Jiav en me dirigeant vers un domaine privilégiant à la fois l'informatique et les neurosciences (petit question au passage : est-ce que sciences cognitives = neurosciences ou si les sciences cognitives sont un domain des neurosciences ? Plus précisément : que traitent les sciences cognitives ?) :

    - EPITA propose dans son cursus une spécialisation dans les sciences cognitives (informations). D'après les dires, cette école est une très bonne école formant des ingénieurs de haut-niveau, est-ce vrai ?

    - L'ENS propose un enseignant des 'sciences cognitives pures'. Or l'ENS est pluridisciplinaire, c'est-à dire qu'il est possible de suivre 2 enseignemants différents simultanément (ex : Math et Physique, Math et Philo etc...). Ma question est alors, si je suis le cursus 'Sciences cognitives + Informatique', aurais-je une formation équivalente à EPITA, sortirais-je avec les "mêmes" connaissances ?

    L'ENS m'attire énormément, par sa renommée bien sûr, mais surtout par ses enseignements de haut-niveau, et étant passioné des Sciences depuis mon plus jeune âge, pourquoi pas profiter du meilleur enseignement qui existe, surtout que je pense que j'ai les capacités pour intègrer cette école. J'ai envoyé un émail au directeur de la section 'sciences cognitives' pour lui poser la même question qu'ici, mais je pense que la réponse sera ici plus rapide.

    Merci d'avance pour votre éventuelle coopération,

    Guillaume.

  9. Publicité
  10. #7
    invite73192618

    Re : Les branches des Neurosciences

    Citation Envoyé par pruno_d_agen
    est-ce que sciences cognitives = neurosciences ou si les sciences cognitives sont un domain des neurosciences ? Plus précisément : que traitent les sciences cognitives ?) :
    En fait c'est l'inverse: les neurosciences font parti des sciences cognitives, qui ont une définition très large allant de l'informatique à la philosophie en passant par les psychologies et les neurosciences: en fait tout domaine pouvant avoir un rapport avec la cognition (David Ldoge dans "pensées secrêtes" donne même des arguments pour inclure la litérature!). Là-dedans neurosciences (comme psycho) recouvre en fait des activités très différentes: entre travailler sur les mécanismes de la cognition humaine en IRM et étudier la plasticité des microtubules dans les cônes de croissance synaptique, il y a un monde.

    Citation Envoyé par pruno_d_agen
    - EPITA propose dans son cursus une spécialisation dans les sciences cognitives (informations). D'après les dires, cette école est une très bonne école formant des ingénieurs de haut-niveau, est-ce vrai ?
    Aucune idée, mais leur programme a l'air bien sympathique. Probablement un bon choix en terme de débouchés, mais un peu spécialisé par rapport à de la recherche en sc. cognitives. En fait ils forment à de l'intelligence artificielle appliquée plutôt qu'à des sciences cognitives.

    La question a te poser est: "Est-ce que ça te plairait d'étudier ça?" Si oui alors ne t'en fait pas pour la psécialisation trop grande: il sera possible de changer relativement radicalement ton orientation aux moments suivants: choix de la thèse, du post-doc, de ton équipe de recherche (si tu as la chance de faire toutes ces étapes). Par exemple avec les outils de l'IA pris dans cette école on peut imaginer faire une thèse où tu analyses les activités du cerveau pendant une tâche cognitive, ou la motilité des microtubules en fonction de la concentration de calcium intracellulaire, voir les mouvements d'opinion chez les chevaliers/paysans du lac de paladru. Tant que tu peux capitaliser sur des compétences acquises précédement il y a moyen de faire quelque chose.

    Citation Envoyé par pruno_d_agen
    si je suis le cursus 'Sciences cognitives + Informatique', aurais-je une formation équivalente à EPITA, sortirais-je avec les "mêmes" connaissances ?
    Je ne pense pas. L'ENS se base sur la fac, et offre une formation beaucoup plus large que ce qui est décrit dans le site de l'EPITA. C'est beaucoup moins professionnel, par contre tu es payé pendant tes études et les perspectives d'embauche sont bien meilleures: choix numéro 1 àmha.

  11. #8
    (PSO)Clémentine

    Re : Les branches des Neurosciences

    Bonjour,
    j'ai de nombreux amis qui sortent d'EPITA, en section informatique sécurité réseau en général. C'est une très bonne école, payante. Le début du cursus est très orienté sur l'informatique, les maths, la physique. Je ne sais pas si tu as vu Guillaume, que la spécialisation ne se fait que lors des 3 derniers semestres.
    L'embauche à la sortie est très facile. Si tu veux faire de la recherche en neurosciences par contre, je ne sais pas quelles sont les possibilités d'intégrer une thèse avec un master d'epita.
    L'école a-t-elle un diplome reconnu par l'état d'ailleurs? Je ne sais plus. Mais les professionnels reconnaissent par contre la qualité de la formation, sans nul doute.

    J'espère t'avoir un peu éclairé... Clémentine
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  12. #9
    pruno_d_agen

    Re : Les branches des Neurosciences

    Bonjour,

    Je vous remercie pour vos réponses, désolé du retard.

    La question a te poser est: "Est-ce que ça te plairait d'étudier ça?"
    Bien entendu que ça me plairait, sauf comme tu l'as remarqué, les notions sont très ciblées (IA entre autre) vers l'ingénieurie, ce qui est contraire à mes attentes. Moi je voudrais étudiers les sciences cognitives au sens large, couplée à l'informatique, mais tout ça ancré vers la recherche, pas vers l'ingénieurie. Dommage que le programme soit trop ciblé sur l'IA, sinon c'est sûr que le 'peu' qu'il propose dessus, c'est extrêmement intéressant !
    En somme, ce que propose l'ENS en terme de sciences cognitives me satisfait pleinement. L'enseignement de notions cognitives (neurones etc...) est abordé dans la section informatique, mais ce n'est qu'une petite partie parmis tant d'autres notions purement informatique.

    J'ai envoyé un é-mail au responsable des études à l'ENS, la seule chose qui m'a demandé c'est mon CV, il n'a pas répondu à ma question .... Quand je lui ai dit que je n'avais que 16ans, entrant en 1ère S, plus de réponse de sa part ... Hum hum !! Je réessayerais plus tard ou avec quelqu'un d'autre !

    Guillaume.
    Dernière modification par pruno_d_agen ; 11/07/2006 à 02h55.

  13. #10
    Breched

    Re : Les branches des Neurosciences

    Bonjour,
    je me permet d'apporter ma petite pierre à l'édifice... je fais une thèse en sciences cognitives/neurophysiologie.
    Comme l'a expliqué Jiav, le domaine des neurosciences est vaste et il existe de nombreuses portes d'entrée, parfois surprenantes, par exemple, je connais des étudiants en neurophysio qui viennent de STAPS (fac de sport) ou de philosophie.
    Il y a aussi des ponts entre les école d'ingénieurs axées sur les systèmes de contrôle et le neurosciences...

    L'ENS est un excellent choix (grande renommée, intérêt des programmes, excellence des labo de recherche...) mais difficile d'y entrer...
    Il est aussi possible d'intégrer (sur dossier + entretien) le cogmaster de l'ens après une licence à la fac...

    Pour finir j'ajouterais une chose dans le liste de ce qui sert dans le domaine mais ne fait pas partie des "évidences" : les statistiques!

    A.

  14. #11
    Invité

    Re : Les branches des Neurosciences

    Citation Envoyé par Jiav
    En fait c'est l'inverse: les neurosciences font parti des sciences cognitives, qui ont une définition très large allant de l'informatique à la philosophie en passant par les psychologies et les neurosciences: en fait tout domaine pouvant avoir un rapport avec la cognition (David Ldoge dans "pensées secrêtes" donne même des arguments pour inclure la litérature!). Là-dedans neurosciences (comme psycho) recouvre en fait des activités très différentes: entre travailler sur les mécanismes de la cognition humaine en IRM et étudier la plasticité des microtubules dans les cônes de croissance synaptique, il y a un monde.

    .
    Bonjour Jiav,

    Lorsque tu dis que les neurosciences font parti des sciences cognitives, c'est à condition d'entendre, ainsi que tu le précises d'ailleurs, que "cognitif" doit être compris en un sens très large (à ce titre la "critique de la raison pure" appartient aussi aux sciences cognitives)

    J'ai sous les yeux une discussion du neurologue Bakchine avec le psychanalyste Thibierge (parue dans le bulletin de l'ALi, juin 2006, n° 118)... Bakchine y explique que la vision de Changeux selon laquelle on pourra un jour réduire le cognitif et le psychologique à du strictement neuronal est erronée... il y défend l'incommensurabilité et la complémentarité des approches... (je précise que les analystes de l'ALI travaillent en relation aussi bien avec des neurobiologistes qu'avec des cognitivistes... reconnaissant à chacun un champ particulier de compétences)

    Un titre pas trop mal pour aborder le sujet "introduction aux sciences cognitives" sous la direction de D. Andler où on trouve des idées sur les liens entre les diverses sciences de la cognition (ainsi qu'avec la philosophie analytique)

  15. #12
    pilsner

    Re : Les branches des Neurosciences

    Bonjour,
    la formation de l'EPITA n'est pas vraiment une formation en sciences cognitives.
    C'est une formation "ingénieur" et l'option "sciences cognitives" t'apporte des connaissances issu des sciences cognitives pour traiter un problème technique en informatique. Tu sera très loin des neurosciences et de l'humain. Mais si tu veux être ingénieur en informatique, ca peut etre une branche passionante.

    concernant les formations de sciences cognitives, il y en a pas beaucoup, et toute ont une "dominante", mais si celles-ci se veulent généraliste. Par exemple, à Lyon, c'est plutot orienté psychologie cognitive, alors qu'à Bordeaux, ca sera plus orienté modélisation.
    De plus il n'est pas nécéssaire de faire une formation généraliste : par exemple tu peux très bien avoir un bac+5 en neurosciences, et faire une thèse ou la problèmatique est de neuroscience cognitive, donc moins biologique et plus cognitif que d'autres domaines des neurosciences.

    Il y a sur le site d'estigma (je peche un peu pour ma paroisse , c'est l'association des étudiants et jeunes chercheurs en sciences cognitives de lyon) une présentation des sciences cognitives plutot bien faite :
    ICI

    sinon je peux te conseiller aussi ce bouquin. C'est une excellente introduction aux sciences cognitives et te permettra de te faire une idée de ce que c'est!
    ainsi que ce site internet. Très bien fait aussi!

    si t'as des questions plus précises, n'hesite pas.

  16. Publicité
  17. #13
    pilsner

    Re : Les branches des Neurosciences

    J'ajouterais d'eviter de faire un cursus complet (cad licence + master) en sciences cognitives ca sert pas trop, il vaut mieux faire une licence dans le domaine qui te plais le plus puis un master en sciences cognitives si tu as fait le choix d'une formation généraliste.
    Sinon l'ENS j'ai eu de très bons echos, les étudiants appreciant d'avoir beaucoup de pointures comme profs... Mais meme si tu n'arrives pas a entrer à l'ENS, cette formation est en commun avec une fac de Paris.
    COGMASTER

  18. #14
    doukhan

    Re : Les branches des Neurosciences

    Citation Envoyé par pruno_d_agen Voir le message
    Je permets de remonter mon topic car depuis j'ai fait pas mal de recherches (et j'ai réfléchis beaucoup sur ce sujet), et voici ce que j'ai trouvé, j'attends vos conseils :

    Etant passioné à la fois d'informatique et de Sciences (math, bio, astronomie), j'ai pris ton conseil Jiav en me dirigeant vers un domaine privilégiant à la fois l'informatique et les neurosciences (petit question au passage : est-ce que sciences cognitives = neurosciences ou si les sciences cognitives sont un domain des neurosciences ? Plus précisément : que traitent les sciences cognitives ?) :

    - EPITA propose dans son cursus une spécialisation dans les sciences cognitives (informations). D'après les dires, cette école est une très bonne école formant des ingénieurs de haut-niveau, est-ce vrai ?

    - L'ENS propose un enseignant des 'sciences cognitives pures'. Or l'ENS est pluridisciplinaire, c'est-à dire qu'il est possible de suivre 2 enseignemants différents simultanément (ex : Math et Physique, Math et Philo etc...). Ma question est alors, si je suis le cursus 'Sciences cognitives + Informatique', aurais-je une formation équivalente à EPITA, sortirais-je avec les "mêmes" connaissances ?

    L'ENS m'attire énormément, par sa renommée bien sûr, mais surtout par ses enseignements de haut-niveau, et étant passioné des Sciences depuis mon plus jeune âge, pourquoi pas profiter du meilleur enseignement qui existe, surtout que je pense que j'ai les capacités pour intègrer cette école. J'ai envoyé un émail au directeur de la section 'sciences cognitives' pour lui poser la même question qu'ici, mais je pense que la réponse sera ici plus rapide.

    Merci d'avance pour votre éventuelle coopération,

    Guillaume.
    Salut!

    je pense pouvoir un peu te renseigner sur le sujet, sachant que j'ai fait la spécialisation SCIA (la spécialisation sciences cognitives) à EPITA, et que je travaille depuis 6 mois dans un laboratoire de neuro sciences aux US.

    Pour que les choses soient claires, la spécialisation sciences cognitives a pour vocation de former des ingénieurs ayant un profil adapté à la recherche en général, en mettant l'accent sur les techniques issues de l'intelligence artificielle et des statistiques.

    Si tu choisi ce parcours, tu ne feras pas une once de biologie, ou si une toute petite once en fait (il y avait un cours d'ergonomie cognitive). Donc si ton but est de faire des sciences cognitives (au sens biologique du terme) et que l'intelligence artificielle ne t'intéresse pas du tout, vas à l'ENS sans hésiter (d'autant plus que de par sa renommée, si tu y es accepté, ça serait la voie royale...).

    MAIS (il y a un mais), faire un cursus à l'EPITA te permettra de développer de très fortes compétences en intelligence artificielle et en programmation, qui peuvent te permettre à terme de te faire apprécier au sein d'un labo de neurosciences, et de pouvoir mettre en application des idées, sans être handicappé par une méconnaissance des méthodologies de programmation, ou des techniques d'IA/statistiques, qui sont nécessaires pour pouvoir analyser des données neuronales.

    De plus, une formation de type EPITA te serait particulièrement utile si tu souhaites te spécialiser dans les neurosciences computationnelles, qui visent a implémenter des modèles d'apprentissage inspirés de la biologie, appliqués à des problèmes telles que l'identification d'objets. Pour travailler sur ce type de projet depuis environ 6 mois, c'est généralement de l'informatique tres bas niveau qu'il serait quasi impossible de mettre en oeuvre sans avoir reçu une formation de type ingénierie.

    Bref, a toi de voir ce qui te plait vraiment (je veux pas non plus faire de propagande). En gros dis toi qu'il sera toujours possible de te reconvertir dans les neurosciences en sortant d'EPITA, en ayant un bagage solide en informatique (qui est vital lorsque tu souhaites faire de la recherche), par contre tu n'aura (presque) pas fait de "vraies" sciences cognitives pendant 5 ans.

    ++

  19. #15
    pikasiet

    Re : Les branches des Neurosciences

    Salut,

    J'espère que je pourrais compter sur votre aide.Je suis en Staps, et j'aimerai beaucoup (c'est un peu présomptueux), travailler dans le domaine de la neuro., surtout sur les interactions entre les émotions et la performance sportive.

    Existe t-il une licence puis un master plus adapté qu'un autre?

    Merci.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Travailler dans les neurosciences
    Par Moufle2mer dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/11/2007, 17h29
  2. s'orienter vers les neurosciences
    Par agay dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/02/2007, 23h00
  3. [Formation] Les différentes branches de l'archéologie ?
    Par kin-chan dans le forum Archéologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/05/2006, 08h35
  4. ou sont les neurosciences?
    Par accumbens dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/01/2006, 03h04
  5. GURDJIEFF a la lumiere des neurosciences ?
    Par jemass dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/01/2005, 10h11