Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

l'univers est en expansion mais andromède va percuter la voie lactée



  1. #1
    papyneo

    l'univers est en expansion mais andromède va percuter la voie lactée


    ------

    Bonjour,

    dans le forum, on explique que l'univers est en expansion et que cette expansion s’accélère de plus en plus. Ce qui veut dire que les distances entre les galaxies augmentent (si j'ai bien compris). Comment dans ce cas peut-on dire que la galaxie andromède va percuter la voie lactée dans +/- 4 milliards d'année?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pm42

    Re : l'univers est en expansion mais andromède va percuter la voie lactée

    Citation Envoyé par papyneo Voir le message
    dans le forum, on explique que l'univers est en expansion et que cette expansion s’accélère de plus en plus. Ce qui veut dire que les distances entre les galaxies augmentent (si j'ai bien compris). Comment dans ce cas peut-on dire que la galaxie andromède va percuter la voie lactée dans +/- 4 milliards d'année?
    L'expansion n'a d'effet sur d'énormes distances. A l'échelle du groupe local dont font partie Andromède et la Voie Lactée, la gravitation prédomine.

  4. #3
    papyneo

    Re : l'univers est en expansion mais andromède va percuter la voie lactée

    Merci pour cette explication. L'expansion de l'univers, c'est une dilatation de l'espace temps, si j'ai bien compris. Si dans le groupe local la gravitation l'emporte, est ce qu'à cet endroit l'espace temps se dilate moins ou bien il y a un glissement des galaxies par rapport à l'espace temps?

  5. #4
    papy-alain

    Re : l'univers est en expansion mais andromède va percuter la voie lactée

    L'expansion de l'espace a lieu partout. Mais au sein des galaxies et des amas galactiques la gravitation prédomine, en annulant les effets de l'expansion. Au sein des amas, chaque galaxie suit la trajectoire qui lui est propre, ce qui finit par provoquer des fusions de galaxies lorsque la route de deux d'entre elles se croise.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Mailou75

    Re : l'univers est en expansion mais andromède va percuter la voie lactée

    Citation Envoyé par papyneo Voir le message
    L'expansion de l'univers, c'est une dilatation de l'espace temps, si j'ai bien compris.
    Non, de l’Espace (pendant que le Temps passe), pas de l’espace-temps qui est une notion de relativité... Comme je viens de prendre la pillule du DrCalvert, je ne m’étendrais pas sur ces inepties.
    Trollus vulgaris

  8. #6
    papyneo

    Re : l'univers est en expansion mais andromède va percuter la voie lactée

    mailou75,

    si je m'en réfère au chapitre wikipedia sur l'expansion de l'univers, ce n'est pas si évident que cela:

    extrait: "Comme l'espace-temps constitue une entité indissociable selon la théorie de la relativité, on peut se demander si le temps subit une expansion en même temps que l'espace. La question est difficile car tout dépend de la notion de temps considérée à l'échelle cosmologique. L'expansion de l'univers est suggérée et formalisée par la métrique de Friedmann-Lemaître-Robertson-Walker (FLRW), qui utilise le temps cosmique (c'est-à-dire le temps propre d'un observateur subissant l'expansion de l'univers). "

    Donc l'expansion du temps pourrait aussi se concevoir d'une certaine manière.

  9. Publicité
  10. #7
    Lansberg

    Re : l'univers est en expansion mais andromède va percuter la voie lactée

    Bonjour,

    un petit cours de l'observatoire de Paris pour clarifier : https://media4.obspm.fr/public/resso...mpression.html

  11. #8
    LeMulet

    Re : l'univers est en expansion mais andromède va percuter la voie lactée

    Citation Envoyé par papyneo Voir le message
    si je m'en réfère au chapitre wikipedia sur l'expansion de l'univers, ce n'est pas si évident que cela:

    extrait: "Comme l'espace-temps constitue une entité indissociable selon la théorie de la relativité, on peut se demander si le temps subit une expansion en même temps que l'espace. La question est difficile car tout dépend de la notion de temps considérée à l'échelle cosmologique. L'expansion de l'univers est suggérée et formalisée par la métrique de Friedmann-Lemaître-Robertson-Walker (FLRW), qui utilise le temps cosmique (c'est-à-dire le temps propre d'un observateur subissant l'expansion de l'univers). "

    Donc l'expansion du temps pourrait aussi se concevoir d'une certaine manière.
    Je ne vois pas, pour ma part, comment on pourrait même le concevoir autrement si on veut conserver un espace euclidien.

    Par exemple (en 2D pour simplifier, mais on peut reprendre le même exemple en 3D spatial), si on trace dans l'espace un triangle isocèle A,B,C, avec son point central P.
    La surface défini par les trois points A,B,C est supposé plate à l'instant t1 (1)
    L'ensemble des longueurs des côtés du triangle (AB), (AC), (BC), et les longueurs (AP), (BP), (CP) sont indissociablement liées au fait qu'on a un triangle isocèle, PLAT.
    On sait bien sûr (principe de la géométrie plane), qu'on peut produire une infinité de ces triangles isocèles qui respectent la relation entre ces longueurs (On généralise en parlant de "triangle isocèle", indépendants de la longueur réelle, ce qu'on sait depuis l'antiquité en géométrie euclidienne).

    On peut donc multiplier toutes les longueurs précédentes par un facteur k, et obtenir un triangle isocèle PLAT.
    On avait introduit la notion de temps en (1), que nous pouvons mettre ici à profit, et on peut dire que multiplier toutes les longueurs du triangle en t1 par k, permet d'obtenir un triangle isocèle PLAT en t2.

    Mais, si on en croit la loi de Hubble, les distances de sont pas multipliées par un unique facteur k au cours du temps...
    Ce sont les vitesses d'accroissement des distances qui dépendent de la distance.
    Dit de manière commune, l'accroissement des distances au cours du temps (la vitesse introduit la notion de temps) dépend des accroissements antérieurs : C'est une formule "à intérêts cumulés".

    Donc, les plus grandes longueurs du triangle, vont croitre plus vite au cours du temps que les petites (et encore, on n'a pas étudié l'ensemble des distances entre tous les points du triangle constituant sa surface)...
    Si on en reste donc plus simplement aux 4 points A,B,C,P considérés dans le raisonnement, les côtés du triangle vont croitre plus vite que les distances des sommets (A,B,C) vers le centre P.

    Le triangle isocèle, que nous avions défini par hypothèse en t1 initialement plat (on peut toujours trouver 3 points formant un plan dans un espace 3D), pour autant qu'on puisse encore le considérer isocèle, n'est plus plat en t2, et la somme de ses angles ne fait plus 180°... la portion de l'espace qu'il défini n'est plus euclidien.
    Ca, c'est la réalité physique du devenir de l'espace (dont on n'a considéré ici qu'une tranche, pour simplifier), si on ne s'en tient qu'aux faits : La loi de Hubble.

    Pour bien saisir la question, les conséquences, et ce qu'il fait en déduire, il faut à mon avis employer non plus un triangle plat isocèle, mais le solide de Platon le plus simple : Le tétraèdre.
    Reste ensuite à savoir comment paver l'espace avec ces tétraèdres "déformables", ou passer par l'espace 4D (qui me dépasse) :
    Citation Envoyé par Wikipedia
    Lorsqu'il y a plus de trois dimensions, les polyèdres se généralisent aux polytopes.

    Dans le milieu du XIXe siècle, le mathématicien suisse Ludwig Schläfli découvrit les analogues quadridimensionnels des solides de Platon, appelés les 4-polytopes réguliers convexes.

    Il existe exactement six de ces figures ; cinq sont analogues aux solides de Platon, tandis que le sixième, le 24-cellules, n'a pas d'analogue en dimension inférieure.

    Dans les dimensions plus élevées que quatre, il existe seulement trois polytopes réguliers convexes : le simplexe, l’hypercube et l’hyperoctaèdre. En trois dimensions, ceux-ci coïncident avec le tétraèdre, le cube et l’octaèdre.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Solide_de_Platon
    Bonjour, et Merci.

Discussions similaires

  1. première andromède et voie lactée
    Par vhanfoub dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/08/2013, 23h54
  2. Voie Lactée et Andromède au Nikon D90
    Par fred20220 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 24
    Dernier message: 04/08/2013, 05h45
  3. la Voie Lactée et Andromède se rapprochent ?
    Par dllkurl dans le forum Archives
    Réponses: 25
    Dernier message: 10/01/2011, 19h22
  4. Voie Lactée et Andromède
    Par Monsieur Spock dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 09/11/2009, 00h55
  5. La Voie Lactée plus massive qu'Andromède
    Par DonPanic dans le forum Archives
    Réponses: 9
    Dernier message: 24/09/2006, 13h52