Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)



  1. #1
    Allison4283

    Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Bonjour à tous

    Voici bientôt 2 mois que je vis un enfer : je suis régulièrement (voir tout le temps) angoissée. Par angoissée (et non anxieuse, nerveuse) j'entends un mal être général s'accompagnant de palpitations cardiaques, abominables nausées, perte d'appétit (je pèse aujourd'hui 40kg pour 1m50), plus de goût à rien... D'ordinaire je suis quelqu'un de super positif, qui rit tout le temps, qui adore voir du monde... En ce moment, la moindre contrariété me bouleverse et me déclenche une crise de panique. Mais le pire c'est d'en être consciente et de ne pas arriver à contrôler cette angoisse. J'ai beau me raisonner, essayer de me détendre, rien n'y fait.

    Or j'ai pris durant 2 mois du roaccutane (0,20mg/j le 1er mois et 0,25 le second mois). Ma question est donc la suivante : est-ce une dépression nerveuse ou un des effets indésirables lié à la prise d'isotrétinoïde?

    Je suis bien sûr allée consulter un médecin généraliste (c'est lui qui m'a fait arrêter le traitement au roaccutane en me disant que c'était une vrair saloperie) et il m'a donné du xanax pour me détendre (mais mise à part me faire dormir je ne ressents aucune amélioration). Je sais que l'isotrétinoïde peut avoir des effets neurologiques indésirables mais je voudrais connaître précisemment lesquels. Quel est le temps de demi-vie de cette molécule? Est-ce normal, un mois après l'arrêt du traitement, que je ressente encore ces angoisses?...

    En outre, si quelqu'un a des remèdes miracles contre les crises d'angoisse (on m'a parlé des fleurs de Bach) je suis preneuse (attention aux interractions médicamenteuse, je rappelle que je suis sous xanax). Bref, j'ai vraiment envie que ça s'arrête, je veux retrouver une vie "normale". Merci pour vos réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    _Ulysse_

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Arf, tout d'abord suis le conseil de ton médecin généraliste : pas d'euroaccutane (pourquoi tu en prenais à 27ans? c'est curieux). J'ai un certain contact avec le milieu médical (mes parents sont médecin mon frère jumeau en 6ième année) et il
    y a une certaine polémique sur ce produit.

    Je ne connais pas le xanax. Je parlerais de ton pb avec mon frère il saura je pense si l'euroaccutane peut être à l'origine de tes pbs. En revanche si ce produit peut "déclencher" ce type de pb il est je pense moins sur que son arrêt garantisse la fin des symptômes.

    Je reviens vers toi dès que j'en saurais plus.

  4. #3
    Allison4283

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Merci beaucoup.

    Pour info, oui j'ai 27 ans et ceci était ma seconde cure d'isotrétinoïde. La 1ère a été réalisée quand j'étais ado (à 14 ans). Je n'ai jamais eu une jolie peau et je suis allée chez le dermato pour tenter de palier à cet inconvénient. Peut-être y a-t-il une sensibilisation du corps à l'isotrétinoïde et qu'on le tolère moins lors d'une seconde prise (ça pourrait être un sujet de thèse ça).

  5. #4
    myoper

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Bonsoir,
    Ce produit peut effectivement avoir des effets neuropsychiques, mais ceux-ci sont rares. La demi-vie est d'une vingtaine d'heures pour le produit (variable suivant les individus, mais ça se compte en heures) et un peu plus pour les métabolites. On connait mal sa distribution tissulaire.
    La plupart des effets sont réversibles.
    Statistiquement les symptomes ressentis ont peu de chances d'etres dus au roaccutane, c'est tout ce qu'on peut dire.

  6. #5
    Démostène

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Salut,
    Ce produit ne semble pas sans conséquences, mais attention de ne pas se tromper sur la causalité, il faut trier :
    http://www.google.fr/search?hl=fr&q=...e+Google&meta=
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    _Ulysse_

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Re bonjour,

    Il est possible que l'effet du roaccutane ai déclenché une dépression(possible seulement, il peu aussi s'agir d'une coïncidence).
    L'arrêt de traitement ne suffit alors pas à régler ton pb.

    Je te conseillerais de consulter un Psychiatre. De lui exposer ce qu'il s'est passé.
    Il/elle devrait savoir déterminer ce qu'il t'arrive et comment améliorer les choses.
    Courage et prend rendez-vous, inutile d'attendre.
    Dernière modification par _Ulysse_ ; 01/08/2008 à 09h50.

  9. Publicité
  10. #7
    Allison4283

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    C'est effectivement ce que j'ai fait. J'ai rendez-vous chez un psychiatre le 25 août. En attendant, mise à part tenter de controler ces crises de paniques (ce que pour l'instant je n'arrive pas forcément à faire), y aurait-il des recettes miracles genre phytothérapie qui puissent me soulager?

  11. #8
    _Ulysse_

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Je ne connais rien à ce sujet là désolé. Tu n'as pas pu avoir un rendez-vous plus tôt? Normalement les Psy sont pas surchargé niv activité.

  12. #9
    Lea060511

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Bonsoir Allison4283,
    Je suis exactement dans la situation dans laquelle vous étiez : J'ai été durant deux mois sous Procuta et je souffrais de crise d'angoisse. J'ai stoppé le traitement depuis plus d'un mois maintenant et mes symptômes sont toujours présents. J'aurai aimé avoir votre témoignage : si la situation s'était arrangée pour vous et comment avez-vous fait pour maîtriser vos crises ?
    Merci infiniment d'avance, Léa.

  13. #10
    pelkin

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Bonsoir Léa,

    La onversation précédente s'étant arrêtée en 2008, 7 ans plus tard c'est "un peu" tard pour poser une question et espérer une réponse.
    Prière de lire la date d'émission des messages SVP.

    Les deux derniers messages vous donnent cependant la seule piste valable, consulter un psy.

    Bonne soirée.
    Spécialisé en sadanthropomicrobitubulabibaquophtalmologie

  14. #11
    Allison4283

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Bonjour Léa,

    Effectivement la conversation date et je n'avais plus mis les pieds sur ce forum depuis 2008 mais votre message a ravivé la conversation et je vous en remercie.
    Mes nouvelles depuis 2008 : je fais toujours des crises d'angoisse et d'après les médecins ce sera à vie. En 2008 je ne savais vraiment pas les gérer, je les subissais donc énormément et je n'avais pas vraiment d'aide extérieur puisque médecins et psy me disaient "c'est le stress faut faire avec". Depuis 4 ans je vis en Belgique et la prise en charge médicale et psychologique de cette maladie y est beaucoup plus reconnue. Il y a 3 ans j'ai dû arrêter de travailler car les crises étaient trop fortes et quasi permanentes. J'en étais arrivé à un point où je n'arrivais même plus à sortir de chez moi pour aller acheter du pain. J'ai alors été aiguillée vers une psychologue spécialisée dans les angoisses et depuis j'avance, petit à petit, pas à pas. C'est extrêmement difficile d'accepter qu'on ne sera plus jamais la même personne, qu'il faut réapprendre des choses (parfois toute simple que l'on faisait avant mais qui aujourd'hui nous sont impossibles), mais c'est la clé vers un mieux-être. En 2ans et demi de thérapie et de travail sur moi j'ai réappris à faire la plupart des choses qui me terrorisaient. Aujourd'hui sortir n'est plus un problème, je retravaille même à temps partiel.

    Comment au mieux gérer les crises : je vais vous donnez ici ce qui fonctionne pour moi mais il faut trouver ce qui vous convient, ce qui vous fait du bien, plaisir...Pour ma part les massages me détendent. En crise d'angoisse on active le système sympathique, le corps tout entier est tendu et via les massages on active le système para-sympathique qui va inhiber le système sympathique et provoquer le relâchement, la détente. J'ai acheté un fauteuil massant, des pantoufles vibrantes et ai la chance d'avoir un chéri qui me masse tous les soirs avant de m'endormir. Ensuite, lorsque je suis en crise j'essaie au maximum d'être en position "extérieure", d'être observateur. Attention surtout à ne pas se focaliser sur ce que l'on ressent sinon c'est la crise de panique assurée. Il faut plutôt faire comme si vous étiez une personne à côté de vous et vous conseillez. Par exemple lorsque vous sentez votre coeur accélérer dites-vous "OK, coeur tu accélères, c'est bien, vas-y, de toute façon on ne meurt pas de tachycardie et tu ne pourras pas accélérer indéfiniment alors vas-y, à un moment tu en auras assez et tu vas revenir à la normale". C'est une façon de leurrer votre cerveau qui a l'habitude que vous luttiez contre les crises alors que là vous allez dans son sens, vous acceptez que la crise soit là, vous lâchez prise et en général cela fait vite partir la crise. Enfin les loisirs créatifs m'ont énormément aidé également, ils me permettent de focaliser mon attention sur une activité plutôt que sur mes ressentis, mes symptômes (car je suis devenue une championne de l'état de vigilance extrême). Côté médicament je suis sous anti-dépresseur depuis 2008 et sous témesta (un anxiolytique) depuis 3 ans mais que je prends seulement si je n'arrive pas à gérer la crise.

    Voilà en résumé mon évolution depuis 2008. Il y a des périodes où heureusement les crises me laissent un peu tranquille et des périodes (comme là depuis les fêtes de fin d'année) où elles reviennent s'accompagnant toujours des mêmes symptômes (accélération cardiaque, brouillard dans le cerveau comme si on n'arrivait plus à raisonner correctement et maintenant vomissements). Mais même lors de ces difficiles périodes je pense avoir progressé car elles empêchent moins de "fonctionner" normalement. Avant, dès que je faisais une crise il fallait que je me couche, je fuyais en quelque sorte dans un cocon. Aujourd'hui je n'ai plus besoin de me coucher, je reste un peu au calme et ensuite je peux reprendre mes activités, c'est donc plutôt encouragent !!!

    N'hésitez pas à me répondre, à me donner de vos nouvelles.

    Allison.

    PS : pour info et non pour alarmer personne, mon frère et ma cousine ont également pris du roaccutane et sont également sujet à des crises d'angoisse. Alors génétique ou lien direct avec le roaccutane ?

  15. #12
    mh34

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Citation Envoyé par Allison4283 Voir le message


    N'hésitez pas à me répondre, à me donner de vos nouvelles.
    en MP seulement s'il vous plait, ce forum n'est pas fait pour les échanges personnels, tout autre message "personnel" sera supprimé.


    PS : pour info et non pour alarmer personne, mon frère et ma cousine ont également pris du roaccutane et sont également sujet à des crises d'angoisse. Alors génétique ou lien direct avec le roaccutane ?
    Ca par contre c'est tout à fait une question en ligne avec les buts de ce forum.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  16. Publicité
  17. #13
    Allison4283

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Entendu, désolée.

  18. #14
    pelkin

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    [COLOR="#008000"]Ca par contre c'est tout à fait une question en ligne avec les buts de ce forum.
    Cela risque de ne pas être facile.
    Les seules études que je connaisse sur le Roaccutane sont signalées comme pouvant être initiatrices, autrement dit facteur déclenchant ; aucune ne signale le fait d'être un fait avéré d'installlation. Je ne connais d'ailleurs aucune étude parlant d'un produit initiant et maintenant une pathologie de type névrotique sans base associée, sans terrain apte, ce qui nous renvoie éventuellement à la génétique.
    D'un autre côté, la "sous-tension" physiologique de pas mal de pathologies "psy" semble de plus en plus avérée, ce qui complique terriblement le rapport à la pharmacologie et à l'impact de certaines molécules.
    Bref, cela sera tout, sauf simple. Pour l'heure je crois qu'aucune réponse univoque n'est possible et aucune piste n'est à écarter (dans le domaine de la science).
    Dernière modification par pelkin ; 05/01/2016 à 19h24.
    Spécialisé en sadanthropomicrobitubulabibaquophtalmologie

  19. #15
    mh34

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    Cela risque de ne pas être facile.
    ...........
    Pour l'heure je crois qu'aucune réponse univoque n'est possible et aucune piste n'est à écarter (dans le domaine de la science).
    Absolument...mais ça n'en reste pas moins une question scientifique/médicale dont on peut débattre.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  20. #16
    minushabens

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    je ne sais pas à quoi sert ce médicament, mais si 3 personnes qui l'ont pris ont ensuite développé la même pathologie mentale, il est possible que ce soit la pathologie visée par le médicament en question qui est associée aux crises d'angoisse, et pas le médicament. Ca n'exclut pas d'ailleurs qu'il y ait une part génétique dans l'une ou l'autre pathologie.

  21. #17
    diamon76

    Re : Effets indésirables liés à la prise d'isotrétinoïde (roaccutane)

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    je ne sais pas à quoi sert ce médicament
    C'est le meilleur médicament pour soigner l'acné. Ceci dit, l'acné en elle-même provoque des effets négatifs sur le mental ( en plus l'isotrétinoine est utilisé pour les acnés sevères ). Personnellement, j'en ai pris, à des dose elevées (monté à 70 mg/mois) et c'était juste merveilleux. Je me sentais revivre. Donc je pense que ca dépend vraiment des gens.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 29/03/2012, 11h48
  2. Dépigmentation de la peau du visage après roaccutane
    Par sergio96 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 20
    Dernier message: 29/04/2009, 19h34
  3. [maybe offtopic] Effets indésirables sur capteur ccd
    Par d.tewfik dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/08/2007, 11h21
  4. Effets indésirables du changement climatique sur la biomasse
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/06/2006, 11h37
  5. signal video 1Vcc, prise péritel, prise antenne, prise cinch
    Par Briconique dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/03/2003, 08h14