Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

sos: appel a temoin



  1. #1
    zia38

    Question sos: appel a temoin


    ------

    Bonjour a tous,

    Je suis actuellement en 3ème année d ecole d infirmière et je souhaiterai réaliser mon mémoire sur :L'adaptation du soin prise de sang pour tenir compte du comportement divergent des patients.

    C'est un sujet qui me tient particuliérement à coeur puisque c'est un soin que l'on rencontre tous les jours mais qui pose souvent des difficultés.

    Je recherche des temoignages de personnes qui n aiment pas ce soin et qui peuvent m expliquer pour qu elles raisons (est-ce la peur de la douleur, une notion culturelle ou religieuse, la peur d un diagnostic...)

    Il est trés dur de trouver de la documentation autour de ce sujet et c' est la raison pour laquelle je fais appel à vous !!

    D avance, je vous remercie

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    .:Spip:.

    Re : sos: appel a temoin

    Prem's, bienvenue Zia

    J'ai toujours eu l'horreur de voir une aiguille plantée, meme a la télé. un bain de sang dans un film d'horreur me ferait moins tresaillir que de voir une aiguille.

    Et en plus une prise de sang, ca semble long ..., pour el peu que l'on sent l'aiguille bouger argghhh...
    [HS] je sais que pour els vaccins, je crosi que c'estr des chercheurs israeliens, qui ont mis au pouint un appareil injecttant le produit sans piqure par forte pression et porosité de la peau. c'est deja mieux[HS terminé]

    En tout cas, qu'en j'ai l'aiguille planté, je suis loin de pensé a ma religion ou au diagnostique...
    Soyez libre, utilisez Linux.

  4. #3
    zia38

    sos: appel a temoin

    tu trouve que ça ft mal ou tu trouve ça desagreable????
    En tout cas merci bienr ta reponse!!!

  5. #4
    .:Spip:.

    Re : sos: appel a temoin

    Citation Envoyé par zia38
    tu trouve que ça ft mal ou tu trouve ça desagreable????
    En tout cas merci bienr ta reponse!!!
    mal n'est pas le mot, la douleur n'est pas intense, c'est desagrable, ca c'est sur.

    mais je suis plutot d'une drole de couleur quand je sors lol

    voila voila
    Soyez libre, utilisez Linux.

  6. #5
    jinki

    Re : sos: appel a temoin

    salut,

    c vrai que la prise de sang (et les dons) sont importants et j essaie de le faire quand je peux, mais jamais de bon coeur, car j ai deja tourne de l oeil... l aiguille et le sang ne me derangent pas plus que ca, mais lors d un don du sang, on te fait pomper une balle dans la main, et rien que ce geste (je ne sais pas pourquoi, est ce ma faible musculature?) me fait tourner la tete!

    Bon courage pour ton memoire...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Opale68

    Re : sos: appel a temoin

    Hello,
    Je vais parler pour ma compagne.
    Elle a 53 ans (et oui, 13 ans d'écart !), et est malheureusement hospitalisée ou médicalisée assez régulièrement.
    Qu'il s'agisse de prises de sang, perfusions ou autres passant par une aiguille, le problème est le même :
    elle a de petites veines qui "roulent" .
    Elle exige systématiquement des aiguilles pour bébé (plus fines mais qui demandent plus de patience) et l'on lui répond : "Mais non ... Je vais y arriver, moi !". Résultat : des oedèmes sous-cutanés, et finalement l'on se sert d'aiguilles pour bébé n'y arrivant pas autrement.
    Si ma compagne passe pour un bébé, les praticiens et praticiennes ne tenant pas compte de son avis en sont aussi ...
    Voilà .... Juste pour un témoignage ....

    Amicalement ....
    Que ce qui vient du coeur aille au coeur (L. van Beethoven)

  9. Publicité
  10. #7
    zia38

    Remerciement

    Merci a tous pour vos temoignages ils me sont precieux....

    Amicalement la ptite zia

  11. #8
    zia38

    Re : Remerciement

    d autres temoignages?????

  12. #9
    ZionAngel

    Re : sos: appel a temoin

    Salut !
    Je ne sais pas si mon cas pourra faire parti de ton cadre de recherche, mais pour ma part je n'ai vraiment aucun problème avec les aiguilles. J'ai fait de nombreuses prises de sang et ca ne m'a jamais posé problème. J'ai la chance d'avoir des veines bien visibles et la personne en charge de me faire les prises de sang est bien souvent contente de voir mon bras car ca la rassure quelquepart ... La seule fois ou j'ai trouvé ca desagréable, c est quand une jeune femme, vraisemblablement sans expérience, a voulu me faire une prise de sang. Ca se voyait dans ses yeux que de le faire la déplaiser. Pas très rassurant tout ca je me suis alors dit. Forcément elle a loupé ma veine qui, comme je l ai dit plus haut, est vraiment trés visible. De la regarder avec un grand sourire et de lui dire "C'est pas grave, recommencé !" mais je n'en pensais pas moin bien entendu. En tout cas, il est vrai que j'eprouve une drole de sensation quand je me fais prélever du sang. J'ai la bizarre impression que je me "vide" ( littéralement parlant ) de mon sang et je ressens cette baisse de volume. C'est comme si je m'affaiblissais. En tout cas, c'est jamais agréable mais ca ne me pose aucun souci si la personne qui le fait est compétente. D'ailleurs bcp de gens essayent de détourner le regard quand ils se font piquer mais moi je prefere surveiller ce qu'on me fait

    Voila pour mon témoignage !

  13. #10
    zia38

    Re : sos: appel a temoin

    Merci bien pour ton temoignage, il me conforte dans mes recherches
    amicalement

  14. #11
    Lord M

    Re : sos: appel a temoin

    Salut !

    Moi aussi je déteste les piqures et les aiguilles. De même que j'ai le vertige et peur du noir. C'est une peur irrationelle, presque une phobie.

    A chaque fois que je vois Pulp Fiction (ou même que j'y pense comme actuellement) je me crispe. En me forcant je peux regarder Urgence ou aller faire une prise de sang. Mais cela requiert un effort de ma part : il faut que je me prépare mentalement à la piqure, que j'intellectualise en me répétant que ce n'est qu'une piqure, que je ne vais rien sentir (ce qui est souvent vrai), etc... Un malaise subsiste pourtant, que je n'arrive jamais à effacer de mon esprit.

    En fait je ne sais pas très bien à quoi correspond cette apréhension. En partie je pense au fait de la rupture de la peau, et de la présence d'un corps étranger dans ma chair. Quand lephysicien mentionne un vaccin non intrusif, ca ne me fait rien. C'est pour ca que je pense qu'il s'agit uniquement de la pénétration de l'aiguille qui me stresse.

    Je ne vois aucune raison religieuse à cela : j'ai été élevé dans la religion catholique, mais je ne suis plus croyant. La peur du diagnostic est différente aussi : je souffre du même type d'appréhesion pour les vaccins et les dons du sang.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  15. #12
    zia38

    Re : sos: appel a temoin

    Merci bien pour tout vos temoignages!
    En les lisants il me vient une question: Qu est ce que le soignant pourrait mettre en place lors de ce soin pour vous rassurer????

    D avance merci et si vous avez des solutions ou d autres temoignages je suis preneuse...

  16. Publicité
  17. #13
    Solène

    Re : sos: appel a temoin

    Salut !

    Mopi j'ai de toutes petites veines très difficiles à prélever mais cela ne m'avais jamais dérangé jusqu'à l'année dernière où justement une femme, que j'avais averti comme on me l'avais conseillé des eventuelles difficultées à me prélevé, s'est mise à me chercher la bonne veine en me les tripotant, en appuyant bien dessus, en les faisant gonfler, et en s'acharnant un peu trop ... Rien que le fait qu'on me tripatouille les veine comme ça ça commencait à devenir un peu douloureux et je sentais que ça allai déraper parcequ'elle avait vraiment pas l'air sure d'elle.

    Puis est venu la phrase choc : « si je pique celle la, elle va éclater ! ». J’aime tellement ces petits commentaires tellement rassurant…
    Le bras gauche ne lui plaisant pas plus que ça elle s’est acharné sur le droit, puis m’a planté l’aiguille et la c’était pas comme d’habitude au lieu que le sang tombe directement dans le tube il circulait avant dans un fin tuyau et mes yeux et ma tête n’ont pas supporter et j’ai fini dans les vap…

    Donc je crois que le simple fait que le préleveur/euse soit sur/e de lui/elle rend la chose plus… « agréable »

  18. #14
    Dragonices

    Re : sos: appel a temoin

    Salut!
    Personnellement je n'ai pas peur des piqures même si je ne suis pas un fan et ne trouve pas spécialement ça agréable (normale vs me direz)
    Et contairement à la compagne d' Opale68 qui :
    a de petites veines qui "roulent" .
    Chez moi se serait plutot ce que l'on pourrait qualfier de "boulevard" ( c'est ma tante infirmière qui le dit ) ms la dernière fois cela n'a pas empêcher la personne (tient comment on les appelles celle qui ns "suçent" le sang ds les labos) de me raté (faut dire qu'elle y est allée franco), et VLAN une douleur qui remonte ds tout le bras ( attention certain vont penser que je suis une chochotte, je ne me plains pas ), ms bon.

    Sinon j'ai un copain qui lui doit se préparer depuis la veille qd il sait qu'on va le piquer, vaccin ou prise de sang (autrement il tourne de l'oeil si y doit la faire ds l'heure), il m'a dit qu'il ne supporte pas qu'on lui prenne son sang ms surtout qu'on lui enfonce en lui un corp étranger ( en l'occurence l'aiguille c'est ss doute pr ça), chez les autres ça ne le dérange pas trop meme si il préfere ne pas regardé.
    Les mots servent à exprimer les idées ; quand l'idée est saisie, oubliez les mots.
    TCHOUANG-TSEU

  19. #15
    jinki

    Re : sos: appel a temoin

    Hello,

    pour repondre a ta question Zia38, j apprecie que l on m explique exactement ce qu on va me faire et comment ca fonctionne (genre pourquoi y a du liquide dans la poche ou l on va mettre le sang, ...). c vrai que dans ces moments la, ca peu paraitre un peu terre a terre, mais les premieres fois ou j ai du me "faire piquer", ca m avait vachement rassuree...

  20. #16
    BABAR

    Re : sos: appel a temoin

    Salut, c'est le "vieil" infirmier qui va te parler.
    Avant de faire ton soin, il faut que tu expliques calmement celui-ci au patient. Et explique le bien en détail. (En général, dans la vie, on a peur de ce que l'on ne connait pas.). Mais surtout ne pas le faire d'un ton grave, professoral: ça, ça angoisse. Explique, tout simplement, avec des mots"adaptés" à la personne à qui tu t'adresses. Si tu peux glisser une petite plaisanterie dans les explication, surtout, n'hésite pas: un patient qui rigole est décontracté.
    Ensuite, pendant le soin lui-même, continues tes explications pour que la personne suive point par point ce que tu fais et se rende compte que cela correspond aux explications qui ont précédé le soin. D'une part, c'est rassurant, d'autre part, pour te suivre, le patient est obligé de concentrer son attention sur tes paroles et non vraiment sur le soin.
    Tout ce que je viens de dire est valable pour TOUS les soins, quels qu'ils soient, même s'ils ne sont ni invasifs, ni douloureux. Ne serait-ce que pour decoller du sparadrap sur une surface poilue
    Tu verras pour la suite de ta carrière, que c'est toi, et toi seule qui rendras ton travail interessant et valorisant.
    Bonne route
    Une erreur peut s'avérer exacte selon que celui qui l'a commise s'est trompé ou non! ([I]Pierre D'ac[/I])

  21. #17
    Lord M

    Re : sos: appel a temoin

    Salut !

    Je ne vois vraiment pas ce que l'infirmier(e) pourrait faire pour me rassurer lors d'une piqure ! Une dose massive de tranquilisants ? de l'hypnose ? par surprise ? D'un autre côté je ne pense pas avoir besoin d'être rassuré. Je peux me raisonner suffisament pour subir ca de temps en temps. Mais bon, des explications sur ce que l'on te fait, comme il a déjà été dit, c'est toujours rassurant.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  22. #18
    Meningo

    Re : sos: appel a temoin

    Intéressant…
    Moi je suis plutôt de l‘autre côté du « fauteuil » car je fais des prises de sang.
    Personnellement quand on m’en fait je ne ressent rien de particulier et donc je sers souvent de « cobaye ». Mais quand j’ai commencé à me former j’ai vu qu’il y a un nombre impressionnant de personnes qui appréhendent. Et cela, que ce soit une peur de l’aiguille mais rien que de rentrer dans la pièce et de s’asseoir sur LE fauteuil c’est une grosse épreuve. Le truc qui fait « sourire » c’est de voir arriver de grands gaillards qui sont sur le point de s’évanouir alors qu’en général ça se passe très bien chez eux , comme quoi…..

    J’ai pas une grande expérience (loin de là) mais ce que j’ai remarqué, et comme certains l’ont souligné avant, c’est que la personne qui prélève doit être sûre d’elle (ou fasse au moins semblant), et qu’elle évite de prononcer les phrases « qui tuent », genre « oulàlà vous avez pas de belles veines », « je peux pas piquer autre part qu’ici, mais ça va vous faire mal »…..Le truc qui rassure vraiment les gens c’est de parler tout au long de la prise de sang, et même s’il faut de la pluie et du beau temps.

    Par contre ce qui est un peu plus difficile à gérer ce sont les enfants…

    J’ai une question destinée à ceux qui font vraiment une phobie de l’aiguille, si on vous cache l’aiguille pour que vous ne la voyiez pas et si vous vous tournez pour ne pas regarder, est-ce que ça vous aide ? Parce que j'ai l'impression qu’il y en a certains qui ne supportent pas la vue de l’aiguille mais qui ne peuvent s'empêcher de regarder.

  23. Publicité
  24. #19
    tortuga

    Re : sos: appel a temoin

    Un témoignage qui peut t'être intéressant:

    Ma compagne (22 ans) a eu une très mauvaise expérience étant beaucoup plus jeune lors de sa première prise de sang: elle était beaucoup trop nerveuse et l'infirmier probablement un peu trop brusque et indélicat, ce qui fait que cela a très mal tourné et cela lui a fait horriblement mal, avec un traumatisme évident. Plus récemment, il y a quelques années, elle a fait un malaise vagal lors d'un vaccin, heureusement rapidement réglé, comme souvent lorsqu'on sait s'y prendre en présence de ce genre de malaises.

    Lorsque nous nous sommes rencontrés, j'ai fait pression sur elle pendant plusieurs années, avec succès à la clef, pour qu'elle mette à jour ses vaccins, qui étaient très en retard pour la grande majorité.

    Aujourd'hui et donc depuis très longtemps, l'évocation même d'une piqûre provoque des frissons incontrolables chez elle (et il faut tout de suite changer de sujet sinon elle va "tomber dans les pommes"). Plus encore, le fait de lui toucher ou se toucher devant elle le creux du coude la met mal à l'aise. Evidemment, je ne mentionne même pas les images de piqûres à la télévision.

    Lorsqu'on en parle, elle sait très bien que sa peur n'est pas rationnelle, mais je pense que c'est la même chose pour toutes les phobies.

    Donc voilà! Apparement à cause d'une indélicatesse de la part d'un infirmier trop sûr de lui et non de l'appréhension de ses patients, le traumatisme est profond.

    J'espère que ça t'aide un peu, bonne journée!
    Dernière modification par tortuga ; 19/04/2005 à 21h46.

  25. #20
    jess n'ohm

    Re : sos: appel a temoin

    Bonjour,

    Attention, je précise que je ne connais absolument rien à ce sujet, et que j'arrive avec mon innocence, ma naïveté et mes deux gros souliers.


    Je n'ai de souvenirs que d'une seule prise de sang : pas mal passée à mon avis. Le seul truc qui m'a dérangé étant la durée, par rapport aux traditionnels vaccins. Cette idée que ''ça reste'' me crispe vraiment désormais : ''quand y'en a plus, en fait, y'en a encore''. D'où, mon problème avec l'idée de don de sang, qui dans mes représentations durent, durent.....


    Toujours avec ma naïveté : ce que le soignant pourrait mettre en place pour que ça se passe bien ou mieux !
    Pourquoi pas un truc magique ?
    Le soignant tiendrait un discours tel que :

    " - Ben, vous savez pas, depuis deux mois, on trempe l'aiguille dans un produit anesthésiant, vous sentez encore l'aiguille quand elle commence à rentrer, mais une fois que c'est commencé, on ne sent plus rien''

    Ce qui serait top, c'est qu'un tel produit existe, et qu'il soit économiquement ''modique'', pour une micro-anesthésie locale et très éphémère. Sinon, Placébo, la ''magie'' du produit doit bien avoir un effet sur une partie des peurs irrationelles ?

    En souhaitant ne pas avoir dit de sottises , je te souhaite bon courage pour ce travail.
    "Trouver quelque chose ?... Mais c'est déjà fait" (turk et de groot)

  26. #21
    Lord M

    Re : sos: appel a temoin

    Citation Envoyé par Meningo
    J’ai une question destinée à ceux qui font vraiment une phobie de l’aiguille, si on vous cache l’aiguille pour que vous ne la voyiez pas et si vous vous tournez pour ne pas regarder, est-ce que ça vous aide ? Parce que j'ai l'impression qu’il y en a certains qui ne supportent pas la vue de l’aiguille mais qui ne peuvent s'empêcher de regarder.
    Salut !

    Personellement j'évite autant que possible de regarder l'aiguille. Ca diminue un peu la tension, mais il reste quand même le toucher. Je trouve encore ca très perturbant d'avoir un corps étranger planté dans le bras, qu'on le vois ou qu'on le sente.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  27. #22
    Xerxes

    Re : sos: appel a temoin

    Je suis étudiant en médecine et personnellement je n'aime pas me laisser piquer par un médecin. Je préfères d'autant plus un(e) infirmier(ère). Quand je compart le nombres de prise de sang que fait un médecin sur ses études et une infirmière. Le médecin rate plus souvent la veine ce qui oblige a recommencer, souvent on se tappe un de ces bleu après, ou encor il compresse mal et pose mal le pansement ce qui fait qu'après on se tappe plein de sang sur les vêtements (vécu).
    Je suis pas sur que ca aider mais bon.

  28. #23
    kinette

    Re : sos: appel a temoin

    Bonjour,

    Tout d'abord une petite remarque de la modération: j'ai vu sur ce fil des messages écrit dans une langue assez différente du français, qui est plutôt pénible à lire et n'a pas sa place sur ce forum. Pour ceux qui ne l'ont encore pas fait, et ceux qui ont besoin d'une "petite piqûre de rappel", consultez la charte du forum:
    http://forums.futura-sciences.com/showthread.php?t=98
    11. Respectez les lecteurs du forum, n'écrivez pas vos messages en style SMS ou phonétique. Utilisez la fonction "prévisualisation" pour vous relire et limiter les fautes d'orthographe. Evitez les majuscules pour attirer l'attention des lecteurs.


    La relation avec la personne qui fait le vaccin ou la prise de sang est prédominante je pense.
    Pour moi les vaccins, ce n'est vraiment pas traumatisant: c'est fait rapidement, on a à peine le temps de sentir la piqûre et c'est déjà terminé. J'ai de plus subi une désensibilisation pour une allergie, donc c'était devenu de la routine pour moi.
    La vue de l'aiguille ne me fait pas grand chose, mais pendant que le médecin ou l'infirmière fait son boulot, le mieux me semble de ne pas se concentrer sur la chose, et j'ai toujours aprécié les personnes qui agissaient de façon détendue, souvent même en discutant en même temps.
    Les prises de sang sont souvent un peu plus "délicates" car dure plus.
    J'ai le souvenir d'une prise de sang par une infirmière soit peu expérimentée, soit trop stressée de faire mal à un enfant (j'avais dans les 10ans). J'ai eu d'abord droit au fauteuil avec un élastique mis sur chaque bras (rien que la sensation, pas génial, et l'impression que la personne ne me faisait pas confiance, pour ne pas bouger). Ensuite, étant peu douillette, j'ai attendu un moment avant de lui signaler que là, elle commençait à me faire vraiment mal... chose à laquelle elle a réagit en disant qu'elle avait dû traverser la veine! Et elle a alors changé de bras pour terminer la prise de sang (je m'en suis sortie avec deux gros bleus).
    J'avoue que je n'en reviens toujours pas du manque de tact qu'elle a eu. Etant peu impressionnable sur ce genre de choses, je n'en ai pour autant pas développé de phobie, et j'ai eu depuis seulement affaire à des personnes bien plus décontractées et efficaces.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  29. #24
    Meningo

    Re : sos: appel a temoin

    Citation Envoyé par Xerxes
    Quand je compart le nombres de prise de sang que fait un médecin sur ses études et une infirmière.
    C'est sûr qu'un médecin lambda qui fait une dixaine de prise de sang lors de ces études (en 2ème année, d'après ce qu'on m'a dit) manque un peu d'expérience...
    Mais les médecins qui se destinent à travailler en labo d'analyses ont 4 ans pour se former, donc libre à eux/nous (je me mets dans le même panier car il y a aussi des pharmaciens) de s'entraîner et de faire des remplas dans le privé, à droite à gauche pour se faire la main.

    Pour information, dans les labos privés, ceux qui prélèvent sont essentiellement des technicien(ne)s, et des biologistes. Assez rarement des infirmières (uniquement dans les grands labos et milieu hospitalier).

    Citation Envoyé par jess n'ohm
    " - Ben, vous savez pas, depuis deux mois, on trempe l'aiguille dans un produit anesthésiant, vous sentez encore l'aiguille quand elle commence à rentrer, mais une fois que c'est commencé, on ne sent plus rien''
    Ca existe...enfin presque.
    Il existe des pommades anesthésiantes (EMLA) qui doivent être appliquées 1 à 2h avant la prise de sang.
    Il existe aussi des bombes à froid.
    Souvent utilisé pour les BB.

  30. Publicité
  31. #25
    tortuga

    Re : sos: appel a temoin

    dans le même genre aussi, mais pour les injections seulement, le MicroJet développée par une université etatsunienne:

    http://www.berkeley.edu/news/media/r...microjet.shtml

  32. #26
    BABAR

    Re : sos: appel a temoin

    des chercheurs israeliens, qui ont mis au pouint un appareil injecttant le produit sans piqure par forte pression et porosité de la peau.
    dans le même genre aussi, mais pour les injections seulement, le MicroJet développée par une université etatsunienne:
    Ces systèmes existent depuis longtemps déjà. Ils permettent surtout de gagner beaucoup de temps lors de "vaccinations de masse." Mais ils ne s'adressent qu'à des injections sous cutanées (vaccins, insuline ...) mais en aucun cas pour des injections intramusculaires profondes ni surtout à des intraveineuses. Pour l'instant, nous en sommes toujours à: garrot, auguille, dextérité et un peu de chance quelquefois
    Une erreur peut s'avérer exacte selon que celui qui l'a commise s'est trompé ou non! ([I]Pierre D'ac[/I])

  33. #27
    punchcoco

    Re : sos: appel a temoin

    Excellent sujet de mémoire!

    Comme un intervenant précédent, je me situe moi aussi de l'autre côté de l'aiguille: en tant qu'anesthésiste, je pose plusieurs perfusions par jour, et je dépanne souvent les services hospitaliers qui ne parviennent pas à "piquer" les patients.

    Première constatation, confirmée par le service de don du sang: le profil-type du patient phobique est un homme, entre 20 et 30 ans, généralement sportif et soigneux de sa personne. Alors nous avons tous nos petits trucs pour éviter les malaises. Pour ma part:
    - je fais poser un patch d'EMLA à tous les enfants et aux grands gaillards sensibles (ainsi qu'aux personnes qui me signalent leur peur des piqûres en consultation pré-anesthésique)
    - je prépare à l'avance mon matériel, je pose le garrot, et je "prépare" la veine le mieux possible, de façon à ne pas louper mon coup. Je procède généralement en faisant mettre le bras vers le bas et en tapotant doucement la zone à perfuser, comme sur les touches d'un piano. Ca permet aussi de mettre les gens en confiance, de leur montrer que je suis relax et que je maîtrise la technique.
    - et surtout, je plaisante avec les gens, je dédramatise, je les fais parler d'eux, de ce qui leur plaît dans la vie.
    - pour les plus réticents, je n'hésite pas à leur faire respirer un peu de gaz hilarant, mais c'est un des avantages du bloc opératoire sur les labos!

    Concernant l'origine de cette phobie des aiguilles, j'en ai longuement discuté avec mon compagnon, parce que chaque scéance de vaccination à la maison se transformait en corrida. Il s'est totalement débarrassé de cette phobie le jour où je lui ai demandé de me piquer MOI, pour voir. Quand il a constaté que non, ma peau n'"éclatait" pas comme un ballon à la piqûre (on ne rit pas!), il a même accepté de se piquer lui-même. En revanche, pour les prises de sang, il reste très perturbé par cette impression qu'on lui vole une partie de lui-même, une partie de son "fluide vital", et qu'il y perd des forces.

    En espérant t'avoir un peu éclairé...
    Punchcoco, plusieurs perfs par jour et pas un seul malaise vagal chez ses patients depuis 4 ans! (on touche du bois)


    Edit: pour les intra-musculaires et les sous-cutanées, le "truc", c'est de répérer du bout de l'aiguille une micro-zone de peau non innervée. On désinfecte largement, et on sonde la peau du bout de l'aiguille. Quand on tombe sur un endroit qui ne fait pas mal, on enfonce l'aiguille, c'est bête comme chou et totalement indolore si le liquide à injecter n'est pas douloureux en lui-même. J'ai vu un jour un infirmier asiatique qui arrivait même à localiser ces micro-zones sans rien demander au patient, je ne sais pas comment il faisait, mais je peux garantir que je voyais l'aiguille rentrer de plusieurs centimètres dans ma fesse sans rien sentir du tout!
    Dernière modification par punchcoco ; 22/04/2005 à 19h56.

  34. #28
    BABAR

    Re : sos: appel a temoin

    posté par punchcoco :et surtout, je plaisante avec les gens, je dédramatise, je les fais parler d'eux, de ce qui leur plaît dans la vie.
    On en revient encore là: parler, parler, plaisanter, "détourner" l'attention vers un autre sujet.
    Quant à faire respirer du proto , la possibilité n'est évidemment pas donnée à tout le monde, hélas
    Une erreur peut s'avérer exacte selon que celui qui l'a commise s'est trompé ou non! ([I]Pierre D'ac[/I])

  35. #29
    zia38

    Thumbs up Re : sos: appel a temoin

    Merci bien pour tout vos temoignages, ils m apportent bcp.....

    Cependant une question se pose a moi ( encore une )qu elle est la plus grosse phobie des gens concernant ce soin: est ce la vue du sang, la phobie de l aiguille, la phobie de se voir perdre du sang????

    En tout cas merci beaucoup a vous tous pour vos nombreuses reponses et pour vos encourragements!!!

    Amicalement

  36. #30
    cocotamtam

    Re : sos: appel a temoin

    Citation Envoyé par zia38
    Bonjour a tous,

    Je suis actuellement en 3ème année d ecole d infirmière et je souhaiterai réaliser mon mémoire sur :L'adaptation du soin prise de sang pour tenir compte du comportement divergent des patients.

    C'est un sujet qui me tient particuliérement à coeur puisque c'est un soin que l'on rencontre tous les jours mais qui pose souvent des difficultés.

    Je recherche des temoignages de personnes qui n aiment pas ce soin et qui peuvent m expliquer pour qu elles raisons (est-ce la peur de la douleur, une notion culturelle ou religieuse, la peur d un diagnostic...)

    Il est trés dur de trouver de la documentation autour de ce sujet et c' est la raison pour laquelle je fais appel à vous !!

    D avance, je vous remercie
    bonjour voila j'ai 47 ans et je donne du sang depuis l'age de 18 ans tous les 3 mois et pourtant j'ai horreur de la prise de sang pourquoi? ce n'est pas le moment ou l'on pique qui me gène, je n'aime pas bien sur mais c'est juste une fraction de seconde à passer. la sensation de cette aiguille ds la veine me donne la nausée je pense que c'est psychologique c'est probablement lié au fait que dans ma tete le sangqui coule dans la veine représente la vie qui coule dans mon corps c'est donc sacré.quand mon sang coule ds la pochette je n'arrive pas à la regarder car j'ai l'impression que je me vide.quand l'on me fait une prise de sang pour rechercher une infection je l'accepte plus facilement c'est tout a fait contradictoire avec ma facon de penser étant donné que je veux donner du sang pour pourvoir aider a sauver des vies.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. PB de switch avec témoin led...
    Par Quark dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 24/04/2007, 15h57
  2. Appel à témoin de l'IPSA
    Par Super Striker dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/02/2007, 18h41
  3. Appel à témoin...
    Par Rock!N-$qu@T dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/11/2006, 13h53
  4. TV Philips: pas d'allumage et témoin clignotant
    Par speedy0009 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/01/2006, 17h52
  5. Temoin de courant
    Par dady dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/10/2005, 17h36