Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Le duel des grippes : H1N1 versus saisonnière



  1. #1
    Coincoin

    Le duel des grippes : H1N1 versus saisonnière


    ------

    Bonjour à tous,

    Je m'aventure dans une rubrique assez nouvelle pour moi pour avoir des avis éclairés sur différentes questions que je me pose. Je m'excuse d'avance si je fais doublon avec d'autre fils, mais j'aimerais poser des questions assez précises. Je fais confiance aux méchants modérateurs pour me taper sur les doigts si nécessaires.

    De manière résumée, je cherche à comprendre pourquoi on parle beaucoup plus de la grippe A/H1N1 que de la grippe saisonnière.

    À ce que j'en ai compris (n'hésitez pas à me corriger), le taux de mortalité n'est pas particulièrement différent entre les deux souches (disons 1/1000 en comptant tout) et la grippe saisonnière est un fléau assez sous-estimé dans la vision commune (centaines de milliers de morts par an). Là où le H1N1 se démarque, c'est dans le fait qu'il s'agit d'une nouvelle souche. Mis à part pour les plus vieux, les gens ne sont donc pas immunisés. La conséquence de cela est une propagation plus efficace de la pandémie et un nombre plus important de personnes touchées (et par conséquent de morts).
    La nouveauté est donc qu'on aura deux grippes au lieu d'une cette saison, et que la nouvelle souche devrait donner une pandémie importante.
    Une question que je me pose alors est de savoir si les deux s'ajoutent vraiment. Les souches sont suffisamment distinctes pour que les immunités soient déconnectées, mais ne pourrait pas avoir un effet de sélection qui ferait que les personnes plus "faibles" mourront d'une grippe, qu'il y en ait une ou deux ?
    Y a-t-il une raison scientifique justifiant le fait de dépenser des milliards sur cette pandémie-ci ? Ou est-ce grandement politique ? Quel est le budget alloué à la grippe saisonnière et aux campagnes de vaccination annuelles ?

    Voilà, mes débuts de questionnement de citoyen informé via le filtre des média et de leur battage.

    J'aime beaucoup les "masques canard"...

    -----
    Encore une victoire de Canard !

  2. Publicité
  3. #2
    myoper

    Re : Le duel des grippes : H1N1 versus saisonnière

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    ...mes débuts de questionnement de citoyen informé via le filtre des média et de leur battage.
    Ca t'apprendra a pas prendre tes infos sur FS.

    Oui a tout mais:
    -Cette souche et la saisonnière sont nouvelles (tous les ans pour la saisonnière); la différence de contagiosité ne tient pas a une immunité acquise antérieurement par une certaine partie de la population (pour ce que l'on en sait mais nul doute que les prochaines souches saisonnières seront encore plus décortiquées).
    Les vaccins changent tous les ans.
    - Les plus faibles pourront mourrir avec une seule grippe (avec une chance de l'attraper qui croît avec sa contagiosité) mais ils auront un risque supplémentaire avec une deuxièmme couche (sss) et ce d'autant qu'elle arrivera dans la foulée de la première.
    Tu as répondu à ta dernière question dans ton introduction: on ne peut faire moins pour une grippe qui risque de toucher 10 fois plus de gens (estimation actuelle du risque) que la saisonnière (avec mortalité en rapport).
    Un vaccin coute moins de 7 € et une saison de grippe coute (cout collectif tout compris; pas seulement les soins-vaccins) environ un chti milliard (0.750 a 3 M), on peut s'attendre a un cout d'une vingtaine de milliards (jusqu'a 60...).

    Que dalle pour les canards, il semble bien que l'éspèce domestique soit peu sensible aux grippes (t'es bien domestiqué, hein ?).
    Dernière modification par myoper ; 25/08/2009 à 00h57.

  4. #3
    Coincoin

    Re : Le duel des grippes : H1N1 versus saisonnière

    Merci de ta réponse.

    -Cette souche et la saisonnière sont nouvelles (tous les ans pour la saisonnière); la différence de contagiosité ne tient pas a une immunité acquise antérieurement par une certaine partie de la population (pour ce que l'on en sait mais nul doute que les prochaines souches saisonnières seront encore plus décortiquées).
    Les vaccins changent tous les ans.
    Ok, c'est un point que je dois creuser. J'avais l'impression que certes la souche exacte change chaque année (et donc l'industrie pharmaceutique est dans les starting-blocks au début de la saison en attendant de pouvoir récupérer LA bonne souche) mais qu'on avait quand même une certaine immunité acquise. J'avais entendu dire que la grippe A/H1N1 touchait moins les vieux parce qu'une souche similaire avait sévit dans les années 50. Ce n'est donc pas ça l'explication ? Pourquoi cette différence de contagiosité ?

    Et je pense que le chiffre qui me manquait était vraiment ce facteur 10 entre les deux.
    Encore une victoire de Canard !

  5. #4
    gorben

    Re : Le duel des grippes : H1N1 versus saisonnière

    Salut,

    Ce qui c'est surtout passe, c'est que personne etait prepare a voir debarquer ca.
    Aux US (quasi la ou ca a commence a etre bien mediatise du a la proximite du mexique) la majorite des habitants sont vaccines contre la grippe saisoniere (les entreprises preferent offrir un vaccin a tous leurs employes plutot que d'en voir certains prendre une semaine d'arret a cause de la grippe). De plus, les gens sont hypochondriaque. Le moindre virus/bacterie terrorise. Imagine a partir de la, une nouvelle souche de grippe qu'on avait pas prevue et qui arrive dans LEUR pays en premier... Bref ils se sont enflammes.

    Pour ma part, a partir de la tous les pays ont suivis histoire de vendre (journalistes) et/ou de pas pouvoir etre montre du doigt comme n'ayant rien fait en cas de crise severe (gouvernements). Il y a meme des gouvernements (je n'en citerai pas ) qui ont pu y voir un moyen subtile de prendre la tete a certains autres pays sous le couvert de la protection des habitants

    Bref, cette grippe est comme la saisoniere, avec beaucoup beaucoup plus de mediatisation

    J'ai arrete de suivre, mais finalement est ce qu'ils vont combiner le vaccin saisononiere/H1N1 ou faire 2 vaccins?

    a+

  6. #5
    myoper

    Re : Le duel des grippes : H1N1 versus saisonnière

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Ok, c'est un point que je dois creuser. J'avais l'impression que certes la souche exacte change chaque année (et donc l'industrie pharmaceutique est dans les starting-blocks au début de la saison en attendant de pouvoir récupérer LA bonne souche) mais qu'on avait quand même une certaine immunité acquise.
    La mutation est suffisante pour que l'organisme ne reconnaisse pas la principale cible antigénique:
    http://www.lebs.cnrs-gif.fr/knossow/autresthem.html
    Sommaire mais clair.

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    J'avais entendu dire que la grippe A/H1N1 touchait moins les vieux parce qu'une souche similaire avait sévit dans les années 50. Ce n'est donc pas ça l'explication ? Pourquoi cette différence de contagiosité ?
    Oui pour cette souche.
    Le génome a été séquencé et on a pu déterminer ou et quand les fragments avaient circulés (humains et animaux) et même déterminer a quels moment et zones les recombinaisons ont du se faire.
    Avec donc une possible immunité pour certains.
    Je ne sais pas quel fragment a été choisi (un seul) pour le vaccin ni quel a été son histoire particulière).

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Et je pense que le chiffre qui me manquait était vraiment ce facteur 10 entre les deux.
    Vouaip. C'est la différence principalement observable...

    PS: Oui, deux vaccins (1 antigène pour la mexicaine et 3 pour la saisonnière).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    nexus6

    Re : Le duel des grippes : H1N1 versus saisonnière

    Bonjour,
    J'ai quelques questions sur les différences entre ces deux grippes :

    D'après l'OMS, l'épidémie de grippe A dans l'hémisphère sud est en voie de régression et elle va passer à l'hémisphère nord.
    En quoi la grippe A H1N1 2009 est-elle plus "pandémique" que la grippe saisonnière ? La grippe saisonnière ne touche donc pas plusieurs continents chaque année ??

    D'après l'OMS, la grippe saisonnière touche plusieurs centaines de millions de personnes par an, avec trois à cinq millions de cas de maladies graves, et 250 000 à 500 000 décès.
    A l'heure actuelle (à mi-parcours ?) la grippe A n'a touchée (au minimum) "que" 209 438 personnes dans le monde et fait (au minimum) "que" 2185 décès.
    Pourquoi dit-on que la grippe A H1N1 touche plus de gens et plus vite que la grippe saisonnière ? Où est le "facteur 10" ?

    D'après l'OMS, dans certains pays tropicaux, les virus grippaux circulent tout au long de l’année avec un ou deux pics au cours de la saison des pluies. Les épidémies de grippe surviennent chaque année au cours de l’automne et de l’hiver dans les régions tempérées.
    En quoi la grippe A H1N1 est-elle différente dans son apparition temporelle ?

    Le virus de type A H1N1 est un virus courant qui a déjà été rencontré au cours des épidémies saisonnières.
    En quoi le A H1N1 "pandémique" est-il différent du A H1N1 "saisonnier" ?

    Merci d'avance de vos réponses.

  9. Publicité
  10. #7
    myoper

    Re : Le duel des grippes : H1N1 versus saisonnière

    Oui, c'est très proche.
    Elle a fait en moins de deux mois (1 mois env) ce que la saisonnière fait en six.
    Mais pour le décompte des malades, ça fait un certain temps qu'il n'est plus possible (en France, par exemple, les cas probables et hautement probables vus en médecine de ville qui ne posent pas de soucis (la majorité) ne sont pas comptés et ne sont même pas testés (il existe un test en routine qui donne le résultat dans la journée)).
    Ex; a New York, le dernier décompte qui était (peut être) juste date de plusieurs semaines et était de 200...
    Au décours de la saisonnière, on donne des estimations sur le nombre de gens infectés, ici, on donne le encore nombre de cas vraiment recensés (en France, par exemple, car ça varie suivant les pays, les régions, les moments).
    Donc pour le facteur 10, il faudra attendre quelle soit finie et on comptera ceux qui ont été malades, les morts ... (au début de la contamination, la mortalité était de 4 (+) % et, très vite, elle a été divisée par 10).
    Et peut être qu'il n'y aura pas ce facteur: tout ce battage et ces précautions visent a le diminuer et "si possible" le rendre inférieur a 1.
    (Combien de morts et de malades en 18 si on avait isolé les gens ?).

    La différence avec la gripe courante est quelque part dans ce fil: http://forums.futura-sciences.com/sa...questions.html
    (en très résumé, il n'est composé que de fragments aviaires dont certains issus d'asie et elle est apparue alors qu'on survellait (et surveille encore) une H5N1 de mortalité supérieure a 50%).

    Donc, pour l'instant on ne dispose que de prévisions basées sur ce qui est observé depuis le début de l'épidémie.
    Dernière modification par myoper ; 30/08/2009 à 13h57.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Divers] Activité reproductrice saisonnière chez le mâle des Mammifères
    Par jeromiodu59 dans le forum Biologie
    Réponses: 37
    Dernier message: 03/05/2008, 14h32
  2. [Divers] Activité reproductrice saisonnière chez le mâle des Mammifères
    Par jeromiodu59 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/04/2008, 12h56
  3. Test : dépression saisonnière/ luminothérapie
    Par rhana dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/03/2008, 13h11
  4. H+ versus H -
    Par invite654345 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/05/2007, 22h17