Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Effet dépresseur de l'effort anaerobique




  1. #1
    echo

    Effet dépresseur de l'effort anaerobique

    Bonjour à tous.
    Tout d'abord félicitation pour ce site. Personnellement j'adore les "dossiers" que je trouve clairs et succins, et la bonne vulgarisation scientifique n'est pas si facile à trouver.

    J'écris donc ce message car je cherche des informations sur un symptome que j'ai remarqué sur moi même. A savoir, comme je le dis dans le titre, l'effet dépresseur de l'effort anaerobique. J'ai remarqué clairement un changement d'humeur le lendemain d'une séance de sport axée sur la puissance. Ce symptome est atténué par la prise de protéines de bonne qualitée. J'ai déjà fais quelques recherche sur le net qui m'ont orienté vers les liens entre les acides aminés et certains neurotransmetteurs. Mais j'aimerais avoir des informations plus précise, connaitre l'enchainement d'évenement qui conduisent à cet état ma foi(e?) très désagréable. Voila voila...
    Merci et à plus!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    madridave

    Re : Effet dépresseur de l'effort anaerobique

    Salut!

    Ce que tu appelles "effet dépresseur" correspond plutot à une influence sur ton humeur de l'effort, apparemment plutot négative.
    Ne serais-ce pas de la fatigue qui rententit sur ton humeur?...

    Tu sembles penser que ton effort anaérobie vient "brûler" tes acides aminés et qu'ensuite ce déficit s'exprime par de l'abattement.
    Je ne crois pas qu'il faille vouloir expliquer au niveau moléculaire ton phénomène, car ce que tu décris n'est certainement pas lié à un déficit en acides aminés post-effort avec un effet sur le cerveau.

    As-tu une super hygiène quand tu fais du sport (hydratation, sucres lents/ rapides selon le moment, sel....)?
    C'est plutot la première question que je te poserais.

  4. #3
    echo

    Re : Effet dépresseur de l'effort anaerobique

    Salut et merci pour ta réponse.
    Quelques précisions:
    Je ne l'ai pas remarqué tout de suite mais à chaque séance anaérobique (musculation) suivait un épisode dépressif de quelque jours. Alors que je ne ressens rien de cela quand je pratique le course à pied par exemple. C'est la première chose que j'ai remarqué. Mon hygiene alimentaire ne varie guère entre ces deux types de séances. Ensuite j'ai remarqué un mieux en consommant des proteines après la séance (le genre de protéine de lait concentrées que l'on trouve partout).
    C'est cela qui m'a fait m'interesser aux roles des acides aminés.
    En ce qui concerne la fatigue je ressens une réelle diffèrence. J'ai connu la dépression par le passé (je vais mieux maintenant) et ça ne ressemble en rien à la seule fatigue. On a par exemple une perception de sa personnalité completement faussé et le sentiment de vie même est douloureux.
    Merci pour toutes les informations que vous pourriez me donner. Les neurosciences, la psychologie je trouve ça passionnant.
    A plus


  5. #4
    Nico G.

    Re : Effet dépresseur de l'effort anaerobique

    Bonjour,

    Personnellement je n'ai jamais remarqué ça. Je n'en avais jamais entendu parler non plus.

  6. #5
    madridave

    Re : Effet dépresseur de l'effort anaerobique

    Quand tu parles d'épisode dépressif de quelques jours, ça n'est plus une dépression. Car une dépression c'est au bout de 7 jours qu'on l'évoque et ça dure 6 mois en gros.

    Je ne pense pas que quiconque puisse faire des hypothéses à partie de ton expérience.
    Logiquement si tu te sens différent après ce type d'effort, c'est qu'il pourrait y avoir un lien avec ce que tu as consommé.
    Or un effort anaérobie ne consomme que très peu d'AA (négligeable), il va surtout consommer du sucre et vider ton stock en glycogène.

    Commence donc par consommer du sucre rapide le plus tôt possible après l'effort, puis mange un plat de pates.
    Un effort anaérobie n'a pas d'effet sur ton stock protéique qui soit significatif, donc...

    @+bye

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    echo

    Re : Effet dépresseur de l'effort anaerobique

    Quelques infos intéressantes que je viens de trouver:

    http://www.preparation-physique.net/Hormones.htm#effet1

    Je n'ai pas visité le reste du site mais cette page à l'air sérieuse.
    Je ne me considère pas comme surentrainé, mais mal entrainé peut être... Je gère mieux la course que la musculation je crois. 'vais réfléchir à tout ça!
    A plus

Discussions similaires

  1. intolerance à l'effort
    Par Bati dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/12/2007, 19h40
  2. Digestion Anaérobique(méthanisation)
    Par cadors dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/05/2007, 14h00
  3. Résistance à l'effort
    Par chris111 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/11/2005, 03h03
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 04/10/2005, 19h51
  5. réaction à l'effort
    Par la democrite dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/11/2004, 12h49