Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Les omégas 3, 6 et 9



  1. #1
    Yoyo

    Les omégas 3, 6 et 9


    ------

    Bonsoir,

    ces molécules semblent etre depuis quelques temps le nouveau dada des publicitaires en tout genre... on nous vante leur mérite sur notre santé (toujours dans le cadre d'un régime alimentaire adapté ).
    Mais je serai curieux de savoir ce que représente pour vous ces molécules (sans chercher). et comment vous pensez qu'elles améliorent notre santé.

    Merci de donner votre avis le plus sincérement possible, et sans vous etre documenté avant si possible.
    Yoyo

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    delirium539

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Salut Yoyo,

    bien sans faire de recherche, c'est dur de te répondre. Si tu avais posé ta question dans quelques mois j'aurai pu y répondre car je vais avoir une série de cours là-dessus.
    Mais personnellement, je n'y connais pas grand chose. Avec tout ce qu'on nous bassine à ce propos, j'en déduis que ça doit être bénéfique pour la santé, reste à savoir si c'est vrai...
    Je t'en dirai plus d'ici quelques mois.
    @+
    "L'intelligence c'est comme les parachutes, quand on en n'a pas, on s'écrase..."

  4. #3
    benjy_star

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Je n'ai pas de formation dans le milieu médical ou biologique, mais je connais quand même 2-3 trucs, étant interessé quand même, et je ne connais ABSOLUMENT rien aux oméga 3, 6 et 9 et autres.

    Contrairement à delirium539, je n'en déduis rien du tout, ne faisant pas vraiment confiance aux publicitaires...

    J'attends des explications avec impatience !

  5. #4
    Thibault123

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Salut
    Alors tu me demande de répondre sans faire de recherche.... je vais donc donner mon avis qui n'aura rien de scientifique!Désolé pour ceux qui sauteront en voyant ma réponse lol
    Je sais que ces molécules sont indispensable au bon foctionnement de notre organisme. Je sais aussi que les publicitaire n'ont théoriquement pas le droit de faire d'annonce abusive et qu'il faut que cela soit un minimum prouvé par exemple les produit laitier qui sont riche en calcium et dont on dis qu'elle sont éfficace pour "protéger notre organisme des attaques quotidienne de notre environnement" est plus ou moins vrai reste encore a me convaincre sur ce point ..
    Sur ce qui est des omégas je ne pense pas qu'il ai des effets bénéfique sur notre organisme si l'on a une alimentation équilibré toujours le même problème des recettes miracle....
    Je pense que cela ne sert que a "appater" le client sans réel effet. Voila mon humble avis je vais maintenant foncer sur universalis pour voir quels sont les effets des omégas .

  6. #5
    coco

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    C'est parce que j'avais vu ta question yoyo, que j'ai regardé avec un peu plus d'attention l'étiquette de l'huile de pépins de raisin que j'utilise, quand j'ai vu qu'elle contenait des OMEGA 6...
    Ce serait (d'après l'étiquette ) de l'acide linoléique, c'est un acide gras essentiel... mais comme on l'a dit, si l'alimentation est équilibrée, on n'en manque pas...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    delirium539

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Citation Envoyé par delirium539
    reste à savoir si c'est vrai...

    Je n'ai jamais dit que je faisais confiance aux publicitaires benjy-star...
    Il me semble que la consommation des omégas 3, 6 et 9 limiteraient les chances d'avoir un cancer et que ce serait meilleur pour le cholestérol, mais je n'en suis pas sur, ce ne sont que de très vagues souvenirs...
    "L'intelligence c'est comme les parachutes, quand on en n'a pas, on s'écrase..."

  9. Publicité
  10. #7
    Yoyo

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Merci pour ces premieres réponses. Que je trouve tres interessantes

    Je trouve significatif que peu de personne (a part coco) sache a quoi correspondent ces molécules!

    Yoyo

  11. #8
    Duside

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Bonjour !

    Je trouve également que les réponses ne manquent pas d'intérêt ... quant à la méconnaissance de ce sujet que l'on retrouve pourtant de plus en plus dans la publicité, notamment pour ces fameux "alicaments".

    Si vous le souhaitez, je vous ferais un petit topo sur ces fameux "oméga", quand tu le jugera nécessaire Yoyo.

    Bonne journée

    Laurent

  12. #9
    calimeroz

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Bonjour,

    Je pense que c'est simplement une nomenclature pour designer les acides gras insaturés ...

    Or on sait que les acides gras insaturés (huile vegetale) est meilleur pour la santé que les acides gras saturés (huile animale) ....
    donc finalement les publicitaires utilisent des noms pratiquement inconnus du peuple, pour designer des molécules connues !!! Tout ça pour vendre, c'est magnifique !

    a plus

    Cal.

  13. #10
    fabinoo

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Sans me renseigner aujourd'hui, mais c'est une question que je connais assez bien maintenant, et en tres fortement résumé :

    CHIMIE :
    On a trois sortes d'acides gras insaturés : omegas 9, essentiellement dans l'huile d'olive (monoinsaturés), omega 6 (polyinsaturés), dans l'huile de tournesol et pas mal d'autres, et omegas 3 (polyinsaturés), dans l'huile de lin, l'huile de noix et l'huile de colza principalement, et dans les poissons gras.

    Les numéros 3,6 et 9 correspondent à la position de la première liaison insaturée par rapport au dernier atome de la chaine, nommé oméga. Un oméga 3 possède donc trois liaisons doubles, sur les 3è, 6è et 9è atomes en partant de la fin de la molécule (la fonction acide se trouvant au début de la chaine), un oméga 6 deux liaisons doubles (6è et 9è), et un oméga 9 une seule (9è, monoinsaturé).

    Pour être plus précis sur les omégas trois, il y en a trois sortes : ALA (dans les noix, les graines de lin et les huiles que j'ai citées), et EPA et DHA que l'on trouve dans les poissons gras.


    CONSOMMATION :
    Pour les oméga 9, depuis que le succès du régime crétois a boosté la consommation d'huile d'olive, la conso semble correcte, il n'y a rien de particulier à en dire.

    Les oméga 6 sont très utiles (vitamine E), mais quoi qu'il en soit, on est plutôt en surconsommation.

    Les omega 3 sont très a la mode, on est d'accord, ce qui les rend très suspects, toujours d'accord. Personnellement, j'en ai entendu parler pour la première fois il y a un peu plus d'un an, et ma première reaction a été de penser "encore un truc marketing a la con", ce qui n'est pas faux.
    Mais depuis, j'ai lu probablement quelques centaines d'articles sur la question, et voici ce que j'en pense :

    Les omega 3 sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. On les trouve notamment dans la myéline du systeme nerveux et cérébral, dans les artères, et dans la membrane cellulaire en général, où ils ont un rôle important.

    Il y a dans notre alimentation actuelle un déficit important en oméga 3, et ce déficit est assez récent. Par exemple, le taux d'oméga 3 dans les poulets et les oeufs a été divisé en moyenne par 5 à 10 dans les 30 dernières années, du fait de la modification des conditions d'élevage (mais pas seulement).

    Le rapport omega 6 / omega 3 semble très important lui aussi. Or, de 1 pour 1 en moyenne dans l'alimentation des chasseurs-cueilleurs, il est passé à 3 à 5 pour 1 dans l'alimentation des sociétés agricoles, et jusqu'à 25 pour un dans l'alimentation moderne.

    Les omégas 3 sont conseillés par des gens comme Kousmine depuis 30 ou 40 ans. Ce n'est donc pas une découverte récente. En revanche, j'avais trouvé il y a quelques mois à peine un cours d'une université de médecine française qui disais toujours qu'on ne savait pas a quoi servent les oméga 3, et que donc il n'était pas utile d'en consommer.

    L'huile de table et de cuisine la plus utilisée en France, l'huile de tournesol, est particulièrment déséquilibrée, puisqu'elle ne contient presque pas d'oméga 3. Mais je pense que très peu de gens consomment régulièrement de l'huile de colza non rafinée, ni de l'huile de noix, ni d'ailleurs des noix tout court en quantité significative, ni des graines de lin, qui posent par ailleurs des problèmes d'assimilation (l'huile de lin est interdite à la consommation alimentaire en France, va savoir pourquoi).

    Sur le plan pratique, pour un apport correct en oméga 3, pas spécialement besoin de suppléments, à condition de consommer :
    Des noix régulièrement, de l'huile de colza de première pression a froid ou de l'huile de noix dans les salades, et des poissons gras deux ou trois fois par semaine (sardines, anchois, harengs, thon, saumon, fruits de mer), sachant que les petits poissons sont censés contenir moins de métaux lourds que les gros.



    J'espère que je n'ai pas dit trop de conneries, ayant joué le jeu du "sans chercher".

  14. #11
    coco

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Sans chercher, Fabinoo... merci et bravo!

  15. #12
    Yoyo

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Citation Envoyé par Duside
    Bonjour !

    Je trouve également que les réponses ne manquent pas d'intérêt ... quant à la méconnaissance de ce sujet que l'on retrouve pourtant de plus en plus dans la publicité, notamment pour ces fameux "alicaments".

    Si vous le souhaitez, je vous ferais un petit topo sur ces fameux "oméga", quand tu le jugera nécessaire Yoyo.

    Bonne journée

    Laurent
    Merci laurent d'avoir joué le jeu, n'hesite pas a donner les details que tu juges interessants, vu que d'autres ont deja commencé

    Yoyo

  16. Publicité
  17. #13
    Duside

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Bonjour !

    Alors c'est parti, sans toucher à mes notes de biochimie, histoire de ne pas biaiser (ceci dit, j'espère ne pas dire trop de bêtises, j'aurai honte )

    Comme ça l'a été dit précédemment, la notation en "omégas" (je vais le noter w par la suite, ce sera plus rapide) concerne les acides gras insaturés. Il s'agit en fait uniquement au départ d'une convention de notation et de classification biochimique.

    Je vais commencer par un bref rappel biochimique : les acides gras sont des acides carboxyliques dont le radical est formé d'une chaîne carbonée de longueur variable (qui explique ses propriétés hydrophobes). Cette chaîne carbonée peut ne pas comporter de doubles liaisons, et on a alors un acide gras saturés. La chaîne carbonée d'un acide gras insaturé comporte une (acide gras mono-insaturé) ou plusieurs (poly-insaturé) doubles liaisons.

    La numérotation des carbones se fait par convention à partir de l'atome de carbone du radical carboxylique, et on peut alors définir la position numérique des doubles liaisons (par exemple l'acide arachidonique, noté "C20:4 (5,8,11,14)" est un AG polyinsaturé contenant 20 atomes de carbone, 4 doubles liaisons situées en positions 5,8...etc).

    Le problème est que dans le métabolisme des AG dans l'organisme, ces AG sont modifiés du côté du radical carboxylique, alors que l'autre extrémité reste invariable, ce qui permet de définir des familles d'AG dérivant les uns des autres. Ces familles sont définies par leur portion invariante, ce qui a conduit à la classification en oméga ... que je vais pouvoir expliquer maintenant que tout le monde a compris les bases

    La notation oméga (3,6 ...) correspond en fait à la position de la dernière double liaison par rapport au dernier atome de la chaîne carbonée. Pour reprendre l'acide arachidonique cité plus haut, le dernier carbone est le 20, la dernière double liaison est en position 14, il s'agit donc d'un acide gras de la famille w6. CQFD ...

    Un autre exemple cité un peu plus haut, celui de l'acide linoléique. Il est noté C18:2 (9,12) ... donc si vous avez compris, il s'agit d'un AG à 18 carbones, 2 doubles liaisons en positions 9 et 12, ... et vous pouvez donc dire sans risque de vous tromper qu'il appartient à la famille des omégas ... 6 également ! Tout à fait !

    Un petit exemple d'AG de la famille w3 : l'acide linolénique "C18:3 (9,12,15)".

    Voilà, maintenant que tout le monde sait à quoi cette notation correspond, voyons à quoi ils servent ...

    Dans notre alimentation et dans notre organisme, on retrouve principalement quatre familles d'AG :

    - les w7 et w9, familles non essentielles car synthétisables par l'organisme à partir d'AG saturés.

    - les w3 et w6, familles essentielles car non synthétisables, et qui doivent être apportées par l'alimentation. Ce sont eux qui interessent surtout les chercheurs, les médecins, ... et les publicitaires (ainsi que nous en l'occurence dans ce thread).



    En fait, en simplifiant un peu, ces deux familles d'AG jouent un rôle important d'une part dans le fonctionnement du système cardio-vasculaire, et sont à la base des mécanismes de l'inflammation de l'organisme.

    Les AG de la famille w3 sont des précurseurs de molécules ayant comme fonction la protection cardio-vasculaire, et des propriétés anti-inflammatoires (notamment ce sont les précurseurs des prostaglandines de série 3, antiinflammatoires).

    Les AG de la famille w6 sont les précurseurs :
    - des prostaglandines de série 1, plutôt protectrices cardiovasculaires et anti-inflammatoires.
    - de l'acide arachidonique, lui-même précurseur des prostaglandines de série 2 à propriétés pro-inflammatoires, et de leucotriènes, eux aussi pro-inflammatoires.


    Dans l'organisme sain, ayant une alimentation équilibrée, il existe naturellement un équilibre entre ces molécules pro-inflammatoires et les molécules anti-inflammatoires. En effet, l'inflammation est un des mécanismes de défense de l'organisme face aux diverses agressions. Mais elle doit être contrôlée, d'où la présence de molécules d'effet inverse.

    Il est ainsi nécessaire pour l'homme d'avoir dans son alimentation un apport à la fois d'AG w3 et w6 pour pourvoir à ces différentes voies du métabolisme.

    Les acides gras de série w6 sont retrouvés (liste non exhaustive, je n'ai jamais réussi à les retenir !) dans le tournesol, le maïs, et plus précisément pour l'acide arachidonique dans les graisses animales et le jaune d'oeuf.

    Alors que les w3 sont plutôt retrouvés dans les poissons gras, ainsi que dans le lin (peut être aussi le chanvre mais je ne suis plus très sûr ...)

    En regardant ces listes, on peut immédiatement se rendre compte que par rapport à notre alimentation occidentale, les apports se font principalement en w6 plutôt qu'en w3 (attention, je parle bien de manière générale ...)

    Les recommandations sont d'avoir un rapport w6/w3 au niveau des apports d'environ 1 à 4 / 1

    Les diverses études menées sur l'alimentation occidentale montrent que l'apport réel est de 10 à 30 / 1 !!! Soit 10 fois plus d'w6 que préconisé !

    Ceci, ajouté à d'autres facteurs de risque, explique en partie l'augmentation des maladies cardio-vasculaires dans les pays occidentaux (je sais, pour les puristes, c'est très raccourci ...).

    Et on en arrive donc au point crucial par rapport à la publicité : il est effectivement nécessaire de rétablir un équilibre alimentaire entre w3 et w6 dans notre alimentation. Il suffirait déjà de modifier certaines habitudes alimentaires (plus de poissons gras, moins de graisses animales, ...). Aujourd'hui, certains produits (je ne suis pas trop, mais par exemple des huiles) sont enrichis en w3 ... Et les publicitaires surfent sur la vague des alicaments pour nous vanter les mérites pour notre santé de ces fameux AG, en insistant bien sur le fait que c'est bon pour notre santé.

    Maintenant, avant de dire que manger ces produits diminue les risques de pathologie cardio-vasculaire, j'attendrai de lire des études sur le sujet. Ce qui est certain, c'est qu'une alimentation équilibrée joue un rôle important.



    Euh ... je viens de me rendre compte que j'ai été extrèmement long en fait ... Désolé ! (Et pardon pour d'éventuelles fautes de frappe ... mais j'avoue avoir un peu la flemme de tout relire)

    Si vous avez des questions un peu plus sur des détails, n'hésitez pas (par contre, je replongerai dans mes bouquins pour être sûr de ne pas proférer d'énormité !)

    Bonne soirée à tous !

    Laurent

  18. #14
    Lord M

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    Salut !

    Le Japon est un pays ou l'apport d'acides gras oméga 3 dans l'alimentation est naturellement bon. Cela est due à l'habitude de manger du poisson cru. On observe effectivement dans ce pays un taux de maladies cardio vasculaires assez faible, mais en augmentation depuis que les habitants ont pris des habitudes alimentaires "occidentales".

    Quand aux aliments étiquetés "oméga 3" je trouve ca très bien : ca fait qu'un certain nombre de personnes se demande de quoi il s'agit, se renseigne, et même éventuellement change ses habitudes pour combler le déficit.

    Donc pour finir : mangez moins de graisses animales et plus de poisson (de préférence cru, sinon cuit à la vapeur).
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  19. #15
    zedo

    Re : Les omégas 3, 6 et 9

    bonsoir yoyo je vous parle des oméga 3 parce que je les consomment régulièrement et je peux vous dire que depuis je n'ai plus de problèmes articulaires et que je suis beaucoup moins stressés car je crois que c bien là le problème dans notre maladie c le stress. ensuite j'en ai parlé au professeur en gastro-entérologie qui me soigne et il m'a dit qu'il faisait des études sérieuses là dessus et que je pouvais en prendre si cela me faisait du bien c pour cela que je les conseils aux malades, j'ai trouvé des résultats de recherche de médecins canadien sur internet qui parlait de çà et c pour cela q j'ai voulu essayé cela n'a rien à voir avec une quelconque publicité a bientôt

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Omegas 3 : végétaux ou de poisson ?
    Par Bruno dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/09/2006, 16h32
  2. Les canicules récentes ruinent les sols en décimant les microorganismes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/09/2006, 14h21
  3. La richesse en omégas 3 de la chair de poissons
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/12/2005, 12h27
  4. Réponses: 19
    Dernier message: 26/02/2005, 11h48