Discussion fermée
Page 7 sur 7 PremièrePremière 7
Affichage des résultats 181 à 196 sur 196

Test clinique homéopathie




  1. #181
    mh34

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Je complète le témoignage sur les épidémies de ces 200 dernières années:

    Les épidémies sont peut-être les situations extrêmes, les plus grands tests d'efficacité d'un traitement, et c'est là que l'homéopathie a fait ses premiers pas, quelques années après sa naissance à la fin du 18 e siècle. À peine arrivée dans ce monde, elle devait déjà faire ses preuves pour ensuite gagner l'estime mais bien souvent la jalousie, puisque les allopathes du monde entier s'obstinaient à vouloir la détruire.

    Non seulement l'homéopathie guérissait les malades, mais le rétablissement était complet, profond et sans séquelles. Les patients guéris recouvraient une santé solide et les traitements étaient sans effet secondaire ni toxique.
    Alors je me permets de répéter, puisqu'apparemment ça ne rentre pas dans votre tête ; à l'heure actuelle, rien, absolument rien de l'homéopathie, ne correspond aux standards exigibles de la médecine. RIEN.
    Donc soit elle s'y soumet ( études de niveau scientifique 1A, conférences de consensus, protocoles de bonnes pratiques)...soit...ben c'est pas de la médecine. C'est PLUS de la médecine. Pas ma faute...

    -----

    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  2. Publicité
  3. #182
    jiherve

    Re : Test clinique homéopathie

    Bonjour,
    C'est bien sur à l'homéopathie que l'on doit l’éradication de la variole !
    Jenner était aussi médecin au XVIIIeme et également très bon observateur.
    Ite missa est.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  4. #183
    obi76

    Re : Test clinique homéopathie

    Bonjour,

    Gwendolina évitez le plagiat, la moindre des choses est de citer les sources que l'on utilise lorsque l'on en fait un copier/coller.

    Pour la modération,
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  5. #184
    Gwendalina

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Alors je me permets de répéter, puisqu'apparemment ça ne rentre pas dans votre tête ; à l'heure actuelle, rien, absolument rien de l'homéopathie, ne correspond aux standards exigibles de la médecine. RIEN.
    Donc soit elle s'y soumet ( études de niveau scientifique 1A, conférences de consensus, protocoles de bonnes pratiques)...soit...ben c'est pas de la médecine. C'est PLUS de la médecine. Pas ma faute...
    Mais moi je prends pas partie dans le débat de l'acceptation ou pas de l'homéopathie. Je me contente de suspendre mon jugement, de mettre de coté mes conceptions purement matérialistes, d'accepter les témoignages de mes frères humains qui ne sont pas tous des charlatans, menteurs psychotiques, loin de là. Je porte une critique de fond sur l'incurie manifeste d'une pseudo science statistique qui ne sait pas ne pas se couper les ailes en étant in-foutue de prendre correctement en compte les témoignages humains.
    Et surtout j'évite de dire que par exemple la médecine, qui existe depuis la nuit des temps, doit être la prisonnière d'une conception particulière de la nature. C'est ça entre autres l'enseignement de la zététique.

    L'article sur les épidémies est parfaitement clair sur ses origines car son auteure est citée.

    Par contre comment se fait-il que par exemple pour l'affaire du Médiator toutes les études officielles randomisées en double aveugle n'aient quasiment rien vu des saloperies de ce produit et que une multitude de témoignages humains étaient en fait bien plus précis et pertinents sur ce qui se passait en réalité. Mais bien entendu, les gens qui savaient ont du considérer que tous ces témoignages de pékins stupides et ignares devaient être mis à la poubelle de la statistique scientifique !

  6. #185
    Gwendalina

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    Bonjour,
    C'est bien sur à l'homéopathie que l'on doit l’éradication de la variole !
    Jenner était aussi médecin au XVIIIeme et également très bon observateur.
    Ite missa est.
    JR
    Je ne suis pas sure que la vaccination à l'origine ne soit pas en partie de l'homéopathie. Je ne sais pas, il faut voir ...

  7. #186
    myoper

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par Black-Milou Voir le message
    Comment ça en dehors de la médecine ?

    Le rhume n'a-t-il pas été soigné rapidement ? L'enfant n'a-t-il pas surmonté rapidement sa typhoïde diagnostiquée à l'hôpital démuni d'antibiotiques ?
    Il a été tué rapidement alors qu'il aurait du vivre à cause du traitement homéopathique et de son administration sans compétence.

    Je n'appelle pas ça surmonter ni soigner mais je comprend mieux votre acharnement à faire n'importe quoi puisque tuer un patient est pour vous le soigner donc pour moi, ça se situe plus du coté crime que médical.

  8. #187
    Gwendalina

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Il a été tué rapidement alors qu'il aurait du vivre à cause du traitement homéopathique et de son administration sans compétence.

    Je n'appelle pas ça surmonter ni soigner mais je comprend mieux votre acharnement à faire n'importe quoi puisque tuer un patient est pour vous le soigner donc pour moi, ça se situe plus du coté crime que médical.
    Moi je crois plus vraisemblable que l'enfant a été soigné et guéri par l'homéopathie parce que il n'y avait plus d'antibiotique disponible (on peut imaginer sans doute épuisé de par une trop forte consommation due à un assez grand nombre de cas de typhoïde). Vous oui vous l'auriez peut-être tué par absence de soins ne sachant pas quoi faire. Cet enfant a sans doute eu de la chance de tomber sur un étudiant en médecine à l'esprit ouvert sur les choses du Monde et qui a su pallier à l'absence d'antibiotique.

    mais je vous signale c'est exactement la situation qu'ont du rencontrer les tous premiers homéopathes lorsqu'ils ont eu à faire face aux épidémies citées un peu plus haut : Ils n'avaient pas d'antibiotiques à leur disposition. Demain peut-être de nouveau l'homéopathie sera elle le recours lorsque la résistance des germes aux antibiotiques sera totale. Qui vivra verra ... mais autant avoir l'esprit ouvert.
    Dernière modification par Gwendalina ; 04/01/2013 à 12h56.

  9. Publicité
  10. #188
    shokin

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Je tombe sur ces témoignages qui semblent édifiants
    J'en tombe des nues face à d'autres articles. Sélectionne ce qui te plaît.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  11. #189
    Cendres

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Je me contente de suspendre mon jugement, de mettre de coté mes conceptions purement matérialistes,
    Pour des sciences appliquées et expérimentales, c'est pour le moins gênant. Le matérialisme méthodologique est essentiel à la démarche scientifique, a fortiori pour ce qui n'est pas uniquement théorique.

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    d'accepter les témoignages de mes frères humains qui ne sont pas tous des charlatans, menteurs psychotiques, loin de là.
    Etre parfaitement sain d'esprit et sincère n'a jamais empêché le manque de fiabilité des témoignages; tu connais l'histoire du cirque et des kangourous échappés?

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Je porte une critique de fond sur l'incurie manifeste d'une pseudo science statistique qui ne sait pas ne pas se couper les ailes en étant in-foutue de prendre correctement en compte les témoignages humains.
    Accusation à démontrer mathématiquement dans le cadre du sujet.

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    C'est ça entre autres l'enseignement de la zététique.
    Vu les articles de zététiciens sur l'homéopathie que j'ai cité, vous n'avez pas dû suivre les mêmes cours...

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    L'article sur les épidémies est parfaitement clair sur ses origines car son auteure est citée.
    Citer la source eût été mieux: http://mediamedium.agence-presse.net...epuis-200-ans/

    Une suite d'anecdotes et d'histoires difficilement vérifiables. Où sont les articles scientifiques les sous-tendant?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  12. #190
    mh34

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Je me contente ......... d'accepter les témoignages de mes frères humains qui ne sont pas tous des charlatans, menteurs psychotiques, loin de là.
    Moi aussi. Mais ce ne sont pas des preuves ; ça porte le nom de ressentis, ce qu'ils vous décrivent. Et c'est très important le ressenti...mais c'est pas une preuve scientifique. C'est juste une preuve que pour celui qui énonce ce ressenti, c’était "bien".
    Je porte une critique de fond sur l'incurie manifeste d'une pseudo science statistique qui ne sait pas ne pas se couper les ailes en étant in-foutue de prendre correctement en compte les témoignages humains;
    Suis pas compétente pour juger les méthodes statistiques, je n'y entends rien...dans ma pratique, je peux vous dire que les statistiques (bayésiennes pour être précise)..on s'en sert tous les jours parce qu'elles marchent. Et même remarquablement.
    Et surtout j'évite de dire que par exemple la médecine, qui existe depuis la nuit des temps, doit être la prisonnière d'une conception particulière de la nature.
    Pas de souci là-dessus.. ça peut parfaitement s'intégrer dans tout le protocole que je vous ai donné plus haut. Faut juste qu'ils se retroussent les manches pour le faire. Et pour l'instant ben personne ne l'a fait pour l'homéopathie ; c'est pas à moi qu'il faut vous en prendre mais aux défenseurs de l'homéopathie, qui ne le font pas.

    L'article sur les épidémies est parfaitement clair sur ses origines car son auteure est citée.
    Euh...oui, ça c'est sans doute pas pour moi...

    Par contre comment se fait-il que par exemple pour l'affaire du Médiator toutes les études officielles randomisées en double aveugle n'aient quasiment rien vu des saloperies de ce produit et que une multitude de témoignages humains étaient en fait bien plus précis et pertinents sur ce qui se passait en réalité. Mais bien entendu, les gens qui savaient ont du considérer que tous ces témoignages de pékins stupides et ignares devaient être mis à la poubelle de la statistique scientifique !
    Il existe, dois-je vous l'apprendre, des médicaments dont les effets secondaires les plus dangereux mettent des années à être identifiés, au-delà de ce que demande la législation sur les essais cliniques en phase 3...cette surveillance porte le nom de pharmaco-vigilance, et nombre de molécules ont été repérées comme très dangereuses pendant cette période, qu'on appelle la phase IV...après l'obtention de l'AMM...le médiator n'est pas le premier, et ne sera pas le dernier. Il y aura d'autres molécules comme le Médiator qui vont échapper. C'est inévitable.
    Dernière modification par mh34 ; 04/01/2013 à 13h05.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  13. #191
    Cendres

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Moi je crois plus vraisemblable que l'enfant a été soigné et guéri par l'homéopathie parce que il n'y avait plus d'antibiotique disponible (on peut imaginer sans doute épuisé de par une trop forte consommation due à un assez grand nombre de cas de typhoïde). Vous oui vous l'auriez peut-être tué par absence de soins ne sachant pas quoi faire. Cet enfant a sans doute eu de la chance de tomber sur un étudiant en médecine à l'esprit ouvert sur les choses du Monde et qui a su pallier à l'absence d'antibiotique.
    "Croire que" et "imaginer que", c'est pour le moins léger.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  14. #192
    Cendres

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par hlbnet Voir le message
    G
    L'homéopathie est définitivement en dehors du champ de la science. C'est du charlatanisme pur et simple.

    A ce sujet: http://www.charlatans.info/homeopathie2.shtml
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  15. #193
    JPL

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Mais moi je prends pas partie dans le débat de l'acceptation ou pas de l'homéopathie.
    Ça saute en effet aux yeux ! Même pas le courage de ses convictions ou bien foutage de gueule ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  16. #194
    myoper

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par Black-Milou Voir le message
    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Il y a 2 ans, j'ai vu un extraterrestre qui m'a donné une potion pour ne plus être malade.
    Je l'ai bue et je n'ai pas eu une seule maladie depuis.

    Que penses-tu de mon témoignage ?
    Je le respecte infiniment. Dommage que tu gardes ce remède pour toi et que tu ne puisses pas le distribuer à modeste coût à tes frères humains.
    Ça tombe bien, il lui a aussi dit d'éviter l'homéopathie. Alors, vous en tenez compte ou vous le cachez sous le tapis ?


    Citation Envoyé par Black-Milou Voir le message
    En tout cas le petit garçon a été convaincu, ses parents aussi et les responsables de l'hôpital heureux de sortir de ce mauvais pas ! Quand à l'étudiant en médecine il est devenu un homéopathe chevronné et reconnu qui a soigné des cas bien plus difficiles que celui-ci.
    Mais pour apprendre de ce cas, essayez de comprendre pourquoi Arnica était bien le bon remède à proposer.
    ben nan, on vous dit qu'il l'a tué, tout comme les autres malades, pourquoi ne tenez vous pas compte des témoignages ?

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Je tombe sur ces témoignages qui semblent édifiants et en tous cas loin des polémiques actuelles et d'un temps où les antibiotiques n'avaient pas été découverts. Cela fait penser au cas de typhoïde rapporté dans un récent message.
    Seulement parce que VOUS ignorez les témoignages. Après avoir braillé qu'on devait les prendre en compte, vous les ignorez superbement !


    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Pour moi, j'y reviens, il est évident que les statistiques doivent apprendre à tenir compte de ces témoignages dans leurs calculs. Elles n'ont pas le droit de les ignorer.
    Mais si vous saviez lire mais surtout comprendre ce que vous lisez, vous auriez lu qu'ils sont pris en compte.
    On vous a expliqué de quelle manière et quels en ont été les résultats mais visiblement, les témoignages, la méthode scientifique et les données de la science, vous n'en tenez pas compte (encore votre cours de zététrique ?).

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message

    Depuis sa naissance, il y a de cela 200 ans, l'homéopathie a connu un succès inégalé dans le traitement des épidémies. Voici l'histoire d'une médecine fascinante née au sein d'épidémies fulgurantes qui a fait ses premiers pas en relevant haut la main des défis dignes d'une grande médecine.

    C'est précisément l'efficacité de l'homéo dans les épidémies qui l'a fait connaître et reconnaître à travers le monde. L'homéo a gagné ses lettres de noblesse après avoir sauvé des villages entiers de maladies qui décimaient les villages voisins traités à l'allopathie.
    Mes témoignages affirment le contraire, il est issu des seuls survivants donc vos témoignages ne peuvent être que des mensonges. CQFD


    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Originaire de l'Allemagne des années 1790, l'homéopathie est adoptée en Autriche, en Hongrie et aux Etats-Unis en 1817, au Brésil en 1818, en Italie en 1821, en Russie en 1823, en Belgique et en Pologne en 1824, en Suède en 1826, en Angleterre en 1827, en Espagne en 1829, en France et en Suisse en 1830, aux Pays-Bas vers 1834 et au Canada (hôpital homéopathique de Montréal) en 1850. Elle est aujourd'hui pratiquée par plus de 200 000 médecins du monde.
    Des millions d'astrologues, de magiciens, depuis des centaines d'années qui sont donc bien plus balaises.

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Les troupes de Napoléon défaites par la Russie retournaient vers l'Ouest en passant par l'Allemagne. Cent quatre-vingt des soldats de Napoléon atteints du typhus furent traités à Leipzig par nul autre que le docteur Samuel Hahnemann, fondateur de l'homéopathie. Seul deux hommes moururent, tandis que le taux de mortalité dans les traitements allopathiques était de 30%.
    Faux, mon aïeul y était et les traités à l’homéopathie sont tous morts sans exception. Mon aïeul a été payé pour se taire et couvrir la version officielle et ça, c'est le VRAI témoignage mais VOUS n'en tiendrez pas compte, naturellement.

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Le choléra en Europe.

    En 1830, l'épidémie du choléra sévit et se déplace de l'Est vers l'Ouest. Hahnemann parvient à identifier les stades de la maladie et ses symptômes et prévoit les remèdes adéquats en cas d'épidémie en Allemagne. En 1831, lorsque le choléra frappe finalement l'Europe de plein fouet, Hahnemann et les homéopathes sont prêts. Les taux de mortalité sous traitements conventionnels allopathiques sont de 40 à 80 %.

    Le docteur homéopathe Quin rapporte un taux de mortalité de 10% dans les 10 hôpitaux homéopathiques de Londres entre 1931 et 1932.

    Le docteur Roth, médecin du roi de Bavière, n'en rapporte que 7%.

    L'admiral Mordoinow du Conseil Impérial de Russie rapporte un taux de 10%.
    Encore faux, tous les survivants étaient traités avec des traitements conventionnels, une petite dose d'homéopathie a été essayée mais les patents ont tous fait des allergies. mais c'est encore un témoignage que vous allez ignorer sans que vous le justifiez sur des arguments valides et fondés.

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Le docteur Wild, éditeur allopathe du Journal de Dublin rapporte qu'en Autriche, le taux de mortalité des patients traités à l'allopathie est de 66%, tandis que chez les gens traités à l'homéopathie, le taux de mortalité est de 33%. Ces résultats démontrant la valeur extraordinaire de l'homéopathie mènent enfin à l'abolition de la loi interdisant la pratique homéopathique en Autriche.
    Mais ou sont les textes de lois qui interdisaient l'homéopathie en Autriche ?

    J'ai lu aussi très souvent que l'éditeur avait de très mauvaises sources qui racontaient n'importe quoi en particulier le contraire de ce qu'il rapportait mais vous ne tiendrez pas non plus compte de ces très nombreux témoignages.

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    À la suite de l'épidémie de choléra de 1854 à Londres, la Chambre des Communes commanda un rapport sur les divers modes de traitement d'épidémies. L'homéopathie fut délibérément exclue des statistiques du rapport sous prétexte qu'elle fausserait les données. Sous une demande d'autorité, il fut admis que les chiffres étaient de 59.2% de mortalité dans les traitements allopathiques et de seulement 9% dans les traitements homéopathiques.
    Non, c'est faux, c'est le contraire qu'il fut admis: mortalité de plus de 60 % lors des traitements homéopathiques et moins de 9% pour les traitements allopathiques et 20 en l'absence de traitement.

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Avant de devenir l'élève de Samuel Hahnemann, le grand homéopathe allemand Constantine Hering, père de l'homéopathie en Amérique du Nord, avait été, pendant ses études de médecine à Leipsig, le protégé d'un fervent adversaire de l'homéopathie, le chirurgien Heinrich Robbi. Celui-ci voulant participer à la croisade contre l'homéopathie d'un éditeur, commanda à Hering de prendre sa place dans une recherche visant à démontrer le ridicule et l'hérésie de Hahnemann. Hering étant un lui-même un fervent opposant de l'homépathie, accepta avec plaisir et pris le projet très à cœur. Il scruta avec ferveur les œuvres complètes de Hahnemann à la recherche du ridicule. Le 3 e volume de la Matière Médicale Pure mentionnait entre autre que l'unique verdict de l'homéopathie était d'en faire « l'expérience » et de « répéter » l'expérience des remèdes. Ce que fit Hering. Il expérimenta sur lui-même l'effet des remèdes et vérifia ainsi la loi des semblables et le bien fondé de l'homéopathie. (voir www.homeopa the.ca sur les remèdes) Mais un événement allait installer en lui une foi inébranlable sur son efficacité. Au cours de ses recherches visant à démolir Hahnemann, Hering fut atteint d'une gangrène au bras à la suite d'une blessure. On lui conseilla une amputation, mais un remède homéopathique le rétablit.
    C'est exactement ça: il n'a pas répété les expérience (un seul sujet qui est lui même !!) et il a la foi: c'est bien une religion.
    De plus, il n'a pas eu la gangrène, c'était une erreur de diagnostic !

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    En 1833, Hering s'installa aux États-Unis, enseigna l'homéopathie et traita un grand nombre de patients pendant l'épidémie de fièvre jaune qui suivit la guerre de sécession en 1865. Chez les patients des homéopathes, 95% survivaient, tandis que chez les allopathes, 45% seulement des patients survivaient.
    Encore faux, c'est le contraire !!

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Joseph Pulte, un des premiers homéopathes de Cincinnati, fut victime du mépris des villageois lorsqu'ils apprirent qu'il était homéopathe. Une propagande anti-homéopathique avait été installée par le AMA (American Medical Association). Il voulu quitter le village lorsque les villageois bombardèrent sa demeure d'œufs, mais sa femme l'en dissuada, l'encourageant à avoir la force de ses convictions. Bien vite, en 1849, l'épidémie du Choléra fit rage, et Pulte ne perdit aucun patient tandis qu'une moyenne affolante de gens atteints et traités par allopathie mouraient.
    Il a bien fallu qu'il se défende quand les familles ont voulu lui faire la peau en constatant que tous ses patients sont morts et tous ont témoigné que ces déclarations sont mensongères (pleins de témoignages concordant qui vont être supprimés au profit d'un seul, très intéressé) mais c'est après l'hécathombe que le mépris s'est installé car les villageois ignoraient et ne comprenaient pas ce qu'était l'homéopathie (vous avez gobé un niveau intellectuel universitaire chez des villageois en 1849 ?).

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Dans les années 1850, les moustiques propagèrent une série d'épidémies de fièvre jaune dans le sud des États-Unis. Le taux de mortalité chez les gens traités à l'allopathie était de 15 à 85%, tandis que chez les gens traités à l'homéopathie, il était de 5 à 6%. En 1878, à la Nouvelle-Orléans, le taux de mortalité était de 50% en allopathie et de 5% en homéopathie sur les 1945 patients. (Yellow Fever and Its Treatment, par Holcome, 1856 et The Efficacy of Crotalus Horridus in Yellow Fever, C. Neidhard, 1860)
    Vous ne comprenez pas ce que vous lisez: la mortalité est de 5 à 6 % en zone d'endémie et 15 à 85% (50%) pendant les épidémies.

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Grippe espagnole

    La grippe espagnole de 1918 nous intéresse tout particulièrement car cette épidémie était celle du virus de l'influenza. Ce même virus qui aujourd'hui nous menace sous le nom de grippe aviaire. Forme mutée, transformée à travers les années. Transformée et dénaturée, selon certains chercheurs, par les médicaments et vaccinations injectés de façon répétitive chez les animaux des fermes industrielles.
    Une petite théorie du complot qui montre bien le niveau...

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    En 1918, après la première guerre mondiale, l'épidémie frappe les États-Unis. En 4 mois, elle terrasse 80 millions d'habitants sur le globe. Elle touche plus particulièrement les jeunes et les femmes enceintes. Bien souvent, le matin en pleine forme, le soir décédés. En 1921, les statistiques démontrent les forces de l'homéopathie. Le docteur T A MacCann, de Dayton en Ohio, rapporte que sur 24 000 cas de grippe traités à l'allopathie, le taux de mortalité est 28.2 % tandis que chez 26 000 personnes traitées à l'homéopathie, le taux de mortalité est 1.05%, et le taux était le même pour W.A. Pearson de Philadelphie sur 26, 795 cas. Chez certains homéopathes, les taux de mortalité étaient même inférieurs à 1%. Le docteur Roberts qui soigna 81 soldats à bord d'un navire de guerre les ramena tous sains et sauf, tandis qu'un autre navire perdit 31 hommes.
    C'est le contraire, encore une fois... mais il faut ignorer les témoignages de tous les survivants qui n'étaient pas traités à l'homéopathie!!


    Edit: Comme BM, je vais me permettre quelques passages en gras (un seul, en fait).
    En lisant certains messages (message 177 par exemple), on peut signaler que les statistiques tant décriées et refusées par les tenants de l'homéopathie deviennent subitement et par magie valables quand il s'agit de ne prendre en compte que et uniquement certains témoignages.
    C'est bien plus que de l'étroitesse d'esprit, ça confine à la pensée pathologique ou à la mauvaise foi mais il est certain que ce n'est dans aucun cours de zététique ou même de philo, quels qu'ils soient.
    Dernière modification par myoper ; 08/01/2013 à 06h46.

  17. #195
    shokin

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Moi aussi. Mais ce ne sont pas des preuves ; ça porte le nom de ressentis, ce qu'ils vous décrivent. Et c'est très important le ressenti...mais c'est pas une preuve scientifique. C'est juste une preuve que pour celui qui énonce ce ressenti, c’était "bien".
    En plus, il y a des ressentis illusoires, comme "l'alcool qui réchauffe" (surtout si c'est du vin chaud), "la bière qui désaltère", ou encore l'effet autocinétique (Sherif).
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  18. #196
    myoper

    Re : Test clinique homéopathie

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Et surtout j'évite de dire que par exemple la médecine, qui existe depuis la nuit des temps, doit être la prisonnière d'une conception particulière de la nature. C'est ça entre autres l'enseignement de la zététique.
    Au moins vous avez évité la de raconter encore quelque chose de complétement faux ce qui aurait encore prouvé que vous n'auriez encore strictement rien compris à votre enseignement.

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message

    Par contre comment se fait-il que par exemple pour l'affaire du Médiator toutes les études officielles randomisées en double aveugle n'aient quasiment rien vu des saloperies de ce produit et que une multitude de témoignages humains étaient en fait bien plus précis et pertinents sur ce qui se passait en réalité. Mais bien entendu, les gens qui savaient ont du considérer que tous ces témoignages de pékins stupides et ignares devaient être mis à la poubelle de la statistique scientifique !
    Et bien si, c'était très visible et c'est pour ça qu'il y a action judiciaire.
    Vous l'avez finalement dite le connerie habituelle par message...

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Je complète le témoignage sur les épidémies de ces 200 dernières années:

    Les épidémies sont peut-être les situations extrêmes, les plus grands tests d'efficacité d'un traitement, et c'est là que l'homéopathie a fait ses premiers pas, quelques années après sa naissance à la fin du 18 e siècle. À peine arrivée dans ce monde, elle devait déjà faire ses preuves pour ensuite gagner l'estime mais bien souvent la jalousie, puisque les allopathes du monde entier s'obstinaient à vouloir la détruire.

    Non seulement l'homéopathie guérissait les malades, mais le rétablissement était complet, profond et sans séquelles. Les patients guéris recouvraient une santé solide et les traitements étaient sans effet secondaire ni toxique.
    la médecine utilise ce qui marche et ignore ce qui ne marche pas, sauf à traiter les médecins de jaloux (de quoi, ils se foutent des remèdes utilisés et de leur provenance) - agression sans fondement qui montre le tempérament intégriste du message de foi -et si tous vos beaux résultats n'avaient pas été contredits par des dizaines de millions de témoignages terribles (que vous ignorez puisque vous avez aussi la foi et que c'est contraire à votre religion), l'homéopathie aurait prouvé ses effets.

    Citation Envoyé par Gwendalina Voir le message
    Moi je crois plus vraisemblable que l'enfant a été ...
    Oui, vous croyez mais la médecine, la science et le gamin mort se moquent de ce que vous croyez et vu le manque de logique et de pertinence de l'ensemble de vos messages, c'est plutôt vers le contraire qu'on devrait s'orienter.
    Encore une preuve de vos croyances, donc.

    Devants cet étalage de répétition ad nauséam de croyances, d'affirmation gratuites et seulement fondés dans le cerveau des croyants et puisque le forum n'est pas la pour faire des copier-collés complotistes basés sur histoires inventées de toutes pièces (je vous laisse faire une recherche sur internet, ce sont les mêmes affirmations qui tournent en boucle) envers et contre absolument toutes les évidences et connaissances scientifiques, le fil est fermé.

Sur le même thème :

Page 7 sur 7 PremièrePremière 7

Discussions similaires

  1. Homéopathie
    Par joshua76 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/11/2010, 20h26
  2. Homéopathie
    Par âne dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/03/2007, 21h52
  3. Homéopathie
    Par LOuLou! dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/06/2006, 14h02
  4. Un test clinique qui tourne mal : 2 cobayes humains dans le coma
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/04/2006, 19h21