Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Lunettes = auxiliaire néfaste ?



  1. #1
    Cauchemardesque

    Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Bonjour/bonsoir,

    Ce post est peut-être hors sujet sur cette section mais je ne savais vraiment pas où le mettre...

    Devant prochainement porter des lunettes de repos, je me pose une question, qui est la suivante : Le port de lunettes (de vue ou de repos) peut-il être préjudiciable, au long terme, en devenant un auxiliaire indispensable et sur lequel la vision se repose, étant sollicitée d'une manière différente ? Si ce n'est pas assez clair je peux peut-être faire une analogie avec la ceinture lombaire, qui bien que soulageant la douleur, entraîne au long terme une perte musculaire. Dans mon cas les lunettes de repos ne sont pas indispensables et pour simplifier on pourrait demander s'il vaut mieux les porter le plus ou le moins possible, ou si l'évolution de la vue est indépendante du port des lunettes.

    Merci beaucoup.

    -----

    Langdon resta silencieux, laissant ce message d'un autre temps s'instiller en lui.

  2. Publicité
  3. #2
    noir_ecaille

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Une vue mal corrigée a tendance à empirer.

    La raison ? Probablement la déformation du cristallin -- du fait que les muscles forcent sur la structure quand l'oeil met au point.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  4. #3
    noir_ecaille

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Une belle illustration ici.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  5. #4
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Bonjour

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Une vue mal corrigée a tendance à empirer.

    La raison ? Probablement la déformation du cristallin -- du fait que les muscles forcent sur la structure quand l'oeil met au point.
    En fait c'est plutôt l'inverse : Au repos l’œil "voit" à l'infini, et les muscles permettent d’accommoder pour voir plus près.

    Si la personne est myope elle ne pourra pas voir net à l'infini, même en "forçant". Si cette personne ne porte pas de lunettes il n'y aura aucune conséquence, à part voir flou passé une distance.
    Si la personne est hypermétrope elle ne pourra pas voir net de près, elle sera obligée de forcer pour accommoder, mais cela n'entrainera aucun dommage, juste une fatigue visuelle et une certaine gêne.

    Avec l'age les gens deviennent également presbytes, mais là encore la correction apporte juste un confort, et n'a aucun effet sur le durcissement du cristallin qui est inéluctable.

    En résumé une vue non corrigée n'empire pas.
    Dernière modification par invite2313209787891133 ; 03/09/2013 à 19h13.

  6. #5
    noir_ecaille

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    J'ai cru comprendre le contraire de la part d'un de mes ophtalmologistes, à savoir que certaines déformations, au départ négligeables, s'empireraient lorsque la vue n'est pas correctement corrigée. Par exemple l'astigmatie.

    De même que de mauvaises habitudes à corriger/bannir comme lire/écrire de très près ou regarder un écran TV/PC trop près aussi influeraient à la longue sur l'évolution de l’acuité visuelle à distance.

    Quelqu'un m'explique / corrige ?
    Dernière modification par noir_ecaille ; 03/09/2013 à 19h30.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Pour l’astigmatisme il n'y a rien à faire ; on vient au monde avec une certaine déformation du cristallin (dite conique), et elle restera la même toute la vie.

    Pour ce qui est de regarder trop près par contre tu as tout a fait raison : Une myopie peut légèrement s'amplifier si elle n'est pas corrigée lorsque l'enfant est jeune car il aura tendance à regarder de près tout le temps, d'ailleurs l'inverse est vrai également, à savoir que les jeux en plein air diminuent le risque de myopie car l'enfant n’accommode pas (d'ailleurs il me semble avoir lu un article à ce sujet sur Futura), mais passé l'adolescence il n'y aura plus aucun effet.
    Ceci dit il existe peut être certains problèmes de vue qui empirent si ils ne sont pas corrigés, mais je ne suis pas au courant.

  9. Publicité
  10. #7
    Amanuensis

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Pour l'astigmatie à ce qu'on m'a expliqué la non-correction n'amène pas de déformation supplémentaire. Mais le système visuel réagit en faisant varier rapidement la mise au point par exemple pour lire, et la fatigue résultante augmente avec l'âge, amenant un vision moins bonne.

    (Au passage nombre de défauts visuels ne sont des déformations du cristallin. Par exemple l'astigmatisme est souvent une déformation de la cornée, et c'est le cas majoritairement si congénital.)

    Par expérience personnelle, je trouverais bizarre de conseiller à quelqu'un de porter ses lunettes le moins possible dans le cas d'une correction de l'astigmatisme!
    Dernière modification par Amanuensis ; 03/09/2013 à 19h52.

  11. #8
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Non la fatigue visuelle ne dégrade pas la vision, en fait ce serait même un peu l'inverse dans la mesure où on peut légèrement améliorer la vision en forçant l’accommodation (par des exercices), par contre la paresse visuelle peut entrainer une dégradation (réversible) de la vision.

  12. #9
    noir_ecaille

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Alors je prends mon cas personnel et celui d'une ex-collègue : petite vers 4 ans, j'ai dû porter des lunettes pour astigmatisme. Il se trouve que c'est courant à cet âge, mais que ça peut se corriger grâce au port de lunettes. Cependant j'ai une collègue qui, ayant présenté apparemment un problème similaire sinon identique d'astigmatisme du développement infantile (ou qu'importe comment le nomme exactement les professionnels) étant jeune, n'a pas porté de lunettes et présente quelques séquelles comme justement de l'astigmatisme moyen ainsi qu'un problème de vue plane au lieu de tridimensionnelle que son ophtalmo imputerait à ce problème de jeunesse (je ne suis pas médecin donc pourquoi pas).

    Ensuite il y a sûrement beaucoup d'astigmatismes plus sûrement reliés à l'imparfaite courbure de la cornée à l'âge adulte. Et là, surprise : on peut devenir astigmate avec l'âge (comme quoi il n'y a pas vraiment de règle dans ce domaine).

    Pour les exercices, j'ai entendu parler de pratiques pour rectifier certains travers, lesquels peuvent générer une fatigue visuelle. Voire l'orthoptie de manière plus générale concernant les troubles moteurs de l'oeil.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  13. #10
    noir_ecaille

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Juste pour information, l'acuité visuelle en rapport avec la croissance peut évoluer jusqu'à l'âge de 25 ans selon les sujets.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  14. #11
    Amanuensis

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Non la fatigue visuelle ne dégrade pas la vision
    Si vous le dites... On ne sait pas trop d'où vous trouvez vos infos, comme cette "déformation conique du cristallin".

    , en fait ce serait même un peu l'inverse dans la mesure où on peut légèrement améliorer la vision en forçant l’accommodation (par des exercices), par contre la paresse visuelle peut entrainer une dégradation (réversible) de la vision.
    Vous parlez d'autre chose.

    Vous portez des lunettes (autrement que pour presbytie)?
    Dernière modification par Amanuensis ; 04/09/2013 à 04h11.

  15. #12
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Si vous le dites... On ne sait pas trop d'où vous trouvez vos infos
    J'ai travaillé un temps dans l'optique (mais bien sur il ne s'agit pas vraiment d'un argument).

    comme cette "déformation conique du cristallin".
    Je n'ai pas voulu relever pour ne pas lancer un débat stérile, mais l'astigmatisme peut être provoqué par une déformation conique du cristallin et/ou de la cornée, je n'ai simplement pas mentionnée cette dernière possibilité.

    Vous portez des lunettes (autrement que pour presbytie)?
    Oui.

  16. Publicité
  17. #13
    Cauchemardesque

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Merci pour vos réponses.

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Pour l'astigmatie à ce qu'on m'a expliqué la non-correction n'amène pas de déformation supplémentaire.
    C'est cette affirmation que je désirais voir confirmée, si vous avez plus de détails là-dessus je suis preneur. Par exemple - si c'est vérifié - pour quelle(s) pathologie ça reste vrai.

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    par contre la paresse visuelle peut entrainer une dégradation (réversible) de la vision.
    Autre point, par "paresse visuelle" faut-il entendre "port de lunettes" ou je me trompe totalement ?

    Merci à vous
    Langdon resta silencieux, laissant ce message d'un autre temps s'instiller en lui.

  18. #14
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Non, la paresse visuelle consiste à ne pas accommoder lorsque c'est nécessaire ; elle peut se manifester avec ou sans lunettes.

  19. #15
    noir_ecaille

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    La paresse visuelle ou amblyopie ne survient véritablement que dans des cas particuliers -- strabisme, forte différence d'acuité entre les deux yeux...

    À ne surtout pas confondre avec la fatigue visuelle (ophthalmoscopia in english) qui est un stress / une gêne pouvant impacter la qualité de vie du sujet.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  20. #16
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    Non, la paresse visuelle est un comportement ; il ne s'agit pas d'amblyopie (surnommée œil paresseux, ce qui explique que ce terme sorte en faisant une recherche).
    Sans vouloir être désobligeant il ne suffit pas de taper sur Google pour se transformer en spécialiste de la vue (ou de n'importe quel domaine).

  21. #17
    noir_ecaille

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    À vous lire, la prescription de lunettes de fatigue ne sert qu'à embêter les patients puisque la paresse visuelle serait liée à la fatigue visuelle et qu'il faut s'entraîner pour obtenir une vision aussi merveilleuse que Superman -- quand on aboutit votre raisonnement.

    La paresse visuelle peut aussi bien être fonctionnelle ou "comportementale" que congénitale selon les cas. Elle ne survient pas parce qu'un beau matin on a la flemme d’accommoder sur le cadran de son réveil.

    En fait l'accommodation visuelle est instinctive comme la respiration -- on peut s'amuser avec, mais en temps normal le contrôle est complètement automatique et non conscient.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  22. #18
    noir_ecaille

    Re : Lunettes = auxiliaire néfaste ?

    PS : Je n'avais pas fait gaffe mais en plus je ne tape pas sur Google Wikipédia et le reste ça aide bien aussi et je n'ai pas trouvé trace de votre "paresse visuelle" autrement qu'en amblyopie.

    Par exemple : http://www.lunettes-ou-lentilles.com...e-paresse-yeux


    En plus le post initial traite de la fatigue visuelle :
    Citation Envoyé par Cauchemardesque Voir le message
    Bonjour/bonsoir,

    Ce post est peut-être hors sujet sur cette section mais je ne savais vraiment pas où le mettre...

    Devant prochainement porter des lunettes de repos, je me pose une question, qui est la suivante : Le port de lunettes (de vue ou de repos) peut-il être préjudiciable, au long terme, en devenant un auxiliaire indispensable et sur lequel la vision se repose, étant sollicitée d'une manière différente ? Si ce n'est pas assez clair je peux peut-être faire une analogie avec la ceinture lombaire, qui bien que soulageant la douleur, entraîne au long terme une perte musculaire. Dans mon cas les lunettes de repos ne sont pas indispensables et pour simplifier on pourrait demander s'il vaut mieux les porter le plus ou le moins possible, ou si l'évolution de la vue est indépendante du port des lunettes.

    Merci beaucoup.
    et non de paresse visuelle -- même si confusion. Dommage...
    Dernière modification par noir_ecaille ; 04/09/2013 à 13h15.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Viande porcine: néfaste?
    Par Draconus dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/05/2012, 11h11
  2. redoublement néfaste ?
    Par Bilboquet33 dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/05/2009, 19h57
  3. [Biochimie] TPE: Effet néfaste de la radioactivité
    Par Yuchiang dans le forum Biologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 03/12/2008, 06h54
  4. Influence néfaste des jeux vidéo ?
    Par Xerthro dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 52
    Dernier message: 13/12/2006, 19h21