Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

drogue de synthèse



  1. #1
    chrisal

    Question drogue de synthèse

    bonjour,

    j'aimerai avoir des répnses de spécialiste.
    consommateur de produit de synthèse (ecstasy, speed) et voulant me renseigner sur les effets à long terme, je n'ai trouvé aucune réponse affirmatique.
    en effet, le net est riche d'idée qui est souvent, même tous le temps qu'au conditionnel. Comme par exemple le dégéneréscence des neurones (dopamine pour être plus précis) qui serait l'une des causes de la maladie de parkinson. malgré cela j'ai lu un autre article ou les drogue de synthèse pourraient être utilisées pour atténuer les symptômes de cette maladie (en excitant la dopamine, on y revient). Alors qui croire, existe-t-il un rapport d'expert, confirmer par d'autre étude similaire, qui objectivement aurait un point de vue neuro-biologique. merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Démostène

    Re : drogue de synthèse

    Salut,
    Pour trouver :
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/q...arch&DB=pubmed
    emploies les mots clef "ectasy" et "speed" puis fais la recherche.
    C'est en Anglais, mais ce" sont des publications scientifiques.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  4. #3
    chrisal

    Re : drogue de synthèse

    merci je vais de suite visiter ce site

  5. #4
    oxide

    Re : drogue de synthèse


  6. #5
    chrisal

    Question Re : drogue de synthèse

    Merci à vous d'avoir répondu à mon appel. Mais j'ai encore l'eau à la bouche ou autrement dit j'ai encore envie de consommer des drogues de synthèses.

    Oui en effet, les sites que vous avez cités ne réponde en rien à ma demande; IL est spécifié dans l'article obtenu grace à un moteur de recherche anglais qu'une étude spécifique au drogue de synthèse prouve une diminution du niveau de vocabulaire pour les comsommateurs de DS (drogue de synthèse). Malgrè cela, mon esprit me dicte un autre raisonnement. Comment un comsommateur de DS ayant une vie différente (boite de nuit...) peut avoir le même niveau de vocabulaire alors que les échanges verbles inter-personnel sont diminué? (sans parlé de la fatigue que ç a engendre et autre facteur). voila ma logique qui est peut être broulliée par mon goût prononcé au DS.

    Sans vouloir m'étendre sur ce sujet et ne pas lasser mes lecteurs. Ma question porte sur les EFFETS A LONG TERME PROUVE SCIENTIFIQUEMENT. Sur des études sérieuses correspondant à l'éthique d'une thèse prouvée. J'appel à tous les SPECIALISTES qui parcours ce forum. Je lance en même temps à l'aide, pour m'aider logiquement, scientifiquement à arrêter laDS.

    Par ce que, tous les impacts sociologiques, social, biologique n'ont aucune influence sur moi. Et oui je consomme mais je suis inséré dans la société, je fais des études, j'ai des amis, je ne suis pas malade... Et pourtant ça fait presque 7 ans que je consomme.

    Je pense, en même temps que j'écris (c'est normal) que si un scientifique voudrais faire des expériences sur moi, je me porte volontaire.

    Merci d'avoir pris le temps de lire ces quelques lignes que j'éspère ne sera pas truffé de fautes.

    Merci d'avance pour vos réponse!!!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Démostène

    Re : drogue de synthèse

    Salut,
    Il me semble que le plus simple serait de faire des recherches dans les publications scientifiques déjà faites, ensuite essayer de trouver si il y a des études en cours, puis prendre contact avec le directeur de recheche concerné.
    Moteur de recherche dans les publications :
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?db=<u><span%20class =
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  9. Publicité
  10. #7
    Jiav

    Re : drogue de synthèse

    Citation Envoyé par chrisal
    Ma question porte sur les EFFETS A LONG TERME PROUVE SCIENTIFIQUEMENT.
    D'habitude les études portant sur les effets des drogues sont assez controversées: il y a souvent la question de savoir si les effets sont réellement dus aux drogues ou s'ils sont dus au fait que les populations à l'étude sont différentes des populations non consommatrices, et souvent aussi la question de savoir si c'est réellement la drogue qui a des effets néfastes, ou la collection de cochonneries qu'on retrouve avec elles (comme elles sont illicites, il n'y a bien sur pas de contrôle qualité).

    Pour le cas de l'extasy, il existe toutefois un concensus scientifique: des études ont montré chez le singe que son administration (même à des doses restreintes) provoque des dommages permanents (en particulier aux neurones sérotoninergiques). Ces dommages sont irréversibles, même après une seule prise, et sont cumulatifs (plus on a pris d'extasy, plus les dommages sont importants). Chez l'humain, ça donne en particulier des troubles de mémoire à long terme, et on soupçonne aussi (sans en être sur à ma connaissance) que ça favoriserait l'apparition de maladies neurologiques et psychiatriques. Également, il existe des évidences que la combinaison avec d'autres drogues potentialise ces effets néfastes.

    Voilà pour l'extasy. Pour le speed ça dépend de ce que cette dénomination recouvre. Habituellement c'est soit un mélange (extasy + cocaïne + divers), soit de l'extasy tout seul.

    Au final, tu peux donc t'attendre à avoir des problèmes pour te souvenir d'évênements passés, et que ces problèmes vont s'aggraver tant que tu continueras ta consommation. Il y a de bonnes raisons de penser que la courbe des dommages soit non linéaire: ça commence doucement puis les dommages s'accélèrent. Si tu arrêtes ta consommation, ça devrait se stabiliser mais pas s'améliorer.

  11. #8
    Jiav

    Re : drogue de synthèse

    Suite à une question donnée par mp

    j'aimerais avoir le Nom du scientifique qui à fait cette étude sur les singes.

    En effet, cette étude que j'ai déjà lu c'est avérée en fin de compte non valide. Le scientifique ayant récusé les faits.
    L'étude rétractée est probablement celle de Ricaurte GA et al. (Science 2002. pp2260-2263). Ces personnes, qui soutenaient un lien entre MDMA (extasy) et des dommages dopaminergiques, ont effectivement dit qu'ils avaient fait une erreur et s'étaient trompés de drogues

    Néanmoins je parlais des dommages sérotoninergiques Pour une revue avec les références et une bonne discussion voir:
    http://www.erowid.org/chemicals/mdma...oxicity1.shtml

    PS: vérification faite je me suis trompé sur les dommages, qui ne sont pas particulièrement spécifique à la mémoire à long terme comme je le croyais: ça concerne une grand gamme de déficits cognitifs en fait.

  12. #9
    Gary1er

    Re : drogue de synthèse

    Bonjour,


    Je me posais cette question : Au lieu de se droguer avec toutes ces substances dangereuses, pourquoi les drogués ne consomment-ils pas directement de la dopamine ?
    Quels sont les effets de la dopamine quand on en consomme directement ? Idem avec la Sérotonine ?


    Merci.

Discussions similaires

  1. Drogue de banane
    Par hervouche dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/05/2007, 09h26
  2. Dépistage drogue
    Par Lio22 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/05/2007, 21h38
  3. Père drogué
    Par vitto05 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/06/2006, 17h59
  4. Cannabis, Cocaine, drogue et psychologie
    Par uinet_propane dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 167
    Dernier message: 18/02/2005, 23h24