Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Ratio entre absortion, assimilation et élimination



  1. #1
    Kairos7

    Ratio entre absortion, assimilation et élimination

    Bonjour à tous,

    Je n'arrive pas à trouver réponse à cette question :

    Pour un repas absorbé, quelle en seront les proportions assimilées ainsi qu'éliminées par l'organisme ?
    Ou, pour un repas de 500g par exemple, contenant crudités, légumes, viande, féculent et un fruit, quelle poids en restera t-il assimilé dans l'organisme après digestion et élimination complètes ?

    J'ai bien conscience que le résultat est en fonction du métabolisme de chacun et du type d'aliments ingérés, mais quelle en est la moyenne pour un adulte ayant un métabolisme en bonne santé ?

    Cette question me trotte encore davantage en cette période de fêtes, où il est coutume d'entendre des déclarations telles que "Aïe ! Les fêtes ! Je vais encore prendre 3 Kg !"

    J'imagine bien que pour prendre 3 kg il faut théoriquement des excès considérablement supérieurs. Car si l'on s'en tenait à ce calcul, (prise de 3 kg pour 1 semaine de fêtes) cela signifierait que ces excès réalisés en continu pendant 3 mois (3Kg x 12 semaines) feraient augmenter le poids corporel de... 36 kg! Ce qui est impossible.

    Quelqu'un a-t-il la réponse ou le lien d'un cours médical expliquant ces règles du métabolisme ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    100milliardsdeneurones

    Re : Ratio entre absortion, assimilation et élimination

    Salut,
    Concernant ta première question, tout dépend du type d'aliments que tu ingeres. Pour les légumes par exemple, en terme de masse tu n'absorbe pas grand chose car toutes les fibres ne passent pas la barrière intestinale. Bref donner une moyenne pour un adulte lambda est plutôt illusoire car chacun a un régime alimentaire différent.

    "Je vais encore prendre 3kg" reste une expression imagée... Enfin tout dépend de ton métabolisme. Bien évidemment, si tu ingeres 3kg de foie gras et que tu te pèses juste derrière (et juste avant ta crise de foie et ses multiples vomissements ) ton poids aura effectivement augmenté de 3kg. Maintenant cela ne veut pas dire que tu vas stocker ces 3kg dans tes bourrelets, une partie sera consommée pour produire de l'énergie, une autre sera stockée sous forme de graisse, une autre sera éliminée (sans compter celle qui sera vomir mais là aussi, cela dépend de chacun ).

    Quant au métabolisme, il diffère si c'est une protéine, un lipides, un glucides... Bref tout comme la première question, il parait illusoire de tout caser dans une règle générale. L'absorption intestinale tout comme le métabolisme font intervenir un grand nombre de mécanisme qui communiquent entre eux.

  4. #3
    Kairos7

    Re : Ratio entre absortion, assimilation et élimination

    Merci pour ta réponse qui est logique, mais j'aurais vraiment souhaité avoir une proportion même approximative, en moyenne quoi.
    Est-ce de l'ordre de 1, 10, 30% de l'assimilé par rapport à l'éliminé ? Je n'ai aucune idée.
    Bien sûr pas issus des cas extrêmes, mais globalement avec un métabolisme et système glandulaire équilibrés chez un adulte d'âge moyen, avec une activité moyenne et ayant une alimentation d'un omnivore, variée parfaitement équilibrée.

  5. #4
    Kissagogo27

    Re : Ratio entre absortion, assimilation et élimination

    Bonjour, en plus il faut prendre en compte l'eau dans les aliments .

  6. #5
    Kairos7

    Re : Ratio entre absortion, assimilation et élimination

    Oui ou non, des infos sur ces notions quelles qu'elles soient, et quels que soient les paramètres à prendre en compte, existent-elles dans l'enseignement médical ? C'est cela que je veux savoir.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    100milliardsdeneurones

    Re : Ratio entre absortion, assimilation et élimination

    Elles existent mais lorsqu'on prend en compte chaque type d'aliment séparément. Une moyenne globale du ratio d'absorption n'existe pas à ma connaissance dans les cursus médicaux

  9. Publicité
  10. #7
    myoper

    Re : Ratio entre absortion, assimilation et élimination

    Juste une remarque pour dire qu'on ne peut que la calculer en prenant les apports alimentaires mesurés et les comparer aux besoins théoriques (sur quelques proches, pour affiner le résultat).
    Myoratorphale.

  11. #8
    mh34

    Re : Ratio entre absortion, assimilation et élimination

    Citation Envoyé par Kairos7 Voir le message
    Oui ou non, des infos sur ces notions quelles qu'elles soient, et quels que soient les paramètres à prendre en compte, existent-elles dans l'enseignement médical ? C'est cela que je veux savoir.
    Oui, ça s'appelle la bio-énergétique et ça fait partie de l'enseignement de physiologie générale du premier cycle des études médicales
    http://www.uvp5.univ-paris5.fr/wikin...rtrand_P04.pdf
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Excel: Problème entre ratio et date
    Par yuopaznn dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/08/2013, 20h29
  2. Absortion de la lumière
    Par bluehaven dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/01/2010, 08h54
  3. Absortion thermique déperdition
    Par Theridion dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/06/2008, 11h31
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 02/12/2007, 21h54
  5. Coefficient d'absortion/réflexion d'un son par l'eau
    Par Tartopommes dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 01/06/2007, 16h45