Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Paradoxe temporel: un exemple qui me dérange



  1. #1
    gamerpedro

    Paradoxe temporel: un exemple qui me dérange


    ------

    Salut !

    Je vous présente un paradoxe que j'ai relevé dans un jeu vidéo, TimeSplitters Future Perfect.

    Tu avances dans un couloir et te retrouves bloqué par une porte fermée à clef. A ta droite, une fenetre avec des barreaux. Tout d'un coup, ton double apparaît, qui vient du futur, et te donne la clef pour ouvrir la porte (il te la passe à travers les barreaux). Tu passes, et plus tard tu iras dans le passé donner la clef à ton double, etc.

    A priori, il n'y a pas de problème. Seulement un truc me dérange: mais d'où sort cette fichue clef?? D'où vient-elle? J'ai du mal à trouver un sens, à ce moment-là plein d'aberrations seraient possible, le double du futur pourrait passer un serpent, une chèvre ou la montre de james bond à travers les barreaux, sauf qu'avec ces objets le passage scénaristique apparaîtrait comme complètement absurde.

    Un autre exemple pareil: vous connaissez l'histoire de la planète des singes? Ce que je vais raconter, c'est une histoire inventée par moi, je crois pas qu'elle ait été utiilisée par les films (du moins je ne les ai pas tous vus).

    Dans le futur, des singes dominent le monde, parlent et s'habillent comme les humains, et gardent les humains en cage. Les rôles sont totalement inversés donc. Sur cette Terre du futur, un astronaute du présent débarque avec son vaisseau après avoir été aspiré par un trou noir. Après, deux singes intelligents montent dans le vaisseau, voyagent dans l'espace et arrivent sur la Terre à notre époque.

    Après des péripéties incroyables, il arrive que la grande majorité des humains meurt dans une guerre contre les singes intelligents, et que ceux-ci, peu à peu, créent une civilisation, et c'est comme cela que naîtra la "planète des singes" que l'on voyait au début du récit.

    Voilà une histoire cohérente (il manquerait que de trouver les péripéties qui amènent à la guerre anéantissant les humains, mais bon admettons), mais reste le truc qui me dérange: d'où sortent ces chimpanzés qui parlent? Je veux dire, physiquement, biologiquement, ils n'ont pas de raisons d'être, ils ne devraient pas exister. Je vous invite à réfléchir à cela et j'attends vos réponses

    -----
    Dernière modification par gamerpedro ; 04/04/2008 à 17h48. Motif: fautes d'orthographe/conjugaison

  2. Publicité
  3. #2
    Nicolas666666

    Re : Paradoxe temporel: un exemple qui me dérange

    Tout simplement parce que c'est de la fiction!
    Cordialement, Nicolas

  4. #3
    gamerpedro

    Re : Paradoxe temporel: un exemple qui me dérange

    Soit, mais par exemple un film comme l'Armée des 12 singes ne m'a pas du tout choqué. C'est l'histoire d'un homme qui part dans la passé pour éviter qu'une catastrophe se produise et qui va au final être la personne qui permit son avènement... Et il n'y avait rien d'incohérent comme cela. Du moins rien qui ne m'ait attiré l'attention.
    Dernière modification par gamerpedro ; 04/04/2008 à 18h21. Motif: orthographe

  5. #4
    SIONA AL SEYEFA

    Re : Paradoxe temporel: un exemple qui me dérange

    Et pourtant.

    On a bien deux "mondes" qui coexistent.
    Parceque s'il repars dans le passé et déclenche son cataclysme, il sait qu'il en est l'auteur, et donc une fois que le temps aura de nouveau passé, et qu'il sera donc sur le point d'effectuer son voyage.... ben pourquoi partirait-il ?
    Donc, deux situations bien distinctes, la première fois il ne sait pas, mais la seconde, il sait.... Dans le cas contraire, il devrait bien se souvenir qu'il en est l'auteur non ? Pourquoi ne s'en souviens t-il pas au moment d'entreprendre son voyage ? Et au final, si on poursuis l'affaire, c'est une sorte de boucle infernale, le type est coincé dans sa boucle temporelle.
    Ceci dit j'ai bien aimé ce film parcequ'on a pas droit au happy end guimauve/niais hollywoodien traditionnel, et ça, ça me plait.

    Concernant la planète des singes, ce n'est qu'une fable de plus avec ses incohérences. Déjà franchir un trou noir, ça n'a aucun sens physique, le temps propre du voyageur ralentirai, et il finirai, vu de l'extérieur, par se figer, alors que pour lui, tout l'extérieur s'accélèrerait... si tant est qu'il conserve son intégrité physique, ce qui n'est pas gagné... mais vraiment pas.

    Bref comme dit plus haut, c'est de la fiction, et rares sont les films qui restent cohérents et surtout crédibles, surtout dans le domaine de la SF. J'aime beaucoup, mais j'estime en gros à 5% le nombre de films corrects.

    Pour finir, faut pas se prendre la tête avec ces trucs là, les films sont des suites d'incohérences déjà à la base, alors si en plus on commence à mijoter une soupe temporelle, ça deviens un gloubiboulga indigeste. Exemple simple, pour ceux qui ont vu "mission impossible 1", je sais, c'est naze, mais justement, si vous observez bien, vous y trouverez le premier TGV diésel, ou alimenté par rail... c'est flagrant quant on regarde la scène comique avec l'hélicoptère vers la fin. Et le film "sunshine" ou je ne sais quoi, l'histoire d'un soleil en fin de vie qu'il faut réactiver en lui mettant une bombe dans le museau... j'ai pas pu le voir plus de 15min tellement c'était navrant.

    sur ce, bonne journée.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    curieuxdenature

    Re : Paradoxe temporel: un exemple qui me dérange

    Citation Envoyé par gamerpedro Voir le message
    Soit, mais par exemple un film comme l'Armée des 12 singes ne m'a pas du tout choqué. C'est l'histoire d'un homme qui part dans la passé pour éviter qu'une catastrophe se produise et qui va au final être la personne qui permit son avènement... Et il n'y avait rien d'incohérent comme cela. Du moins rien qui ne m'ait attiré l'attention.
    Bonjour

    j'ai aussi bien aimé ce film, mais c'est tout de même incohérent.
    Parce que les gens qui l'ont envoyé ont aussi assisté à ce dénouement et (aur)ont les moyens de continuer une action avec un autre acteur ou encore plus simple, intervenir dans le passé de l'origine de l'histoire pour annuler son envoie dans le passé. Donc le film est inachevé, erreur qu'a évitée la trilogie "retour vers le futur".

    Bref, c'est de la fiction parce que vouloir changer le futur n'est pas incohérent en soi mais ce qui l'est c'est de vouloir changer le passé, ce qui n'empêche que ce sont des bons divertissements, à condition de savoir mesurer les tenants et les aboutissants sans perdre pied avec la réalité.

    Sinon, pour les singes, peut-être une expérience de laboratoire, un croisement hybride singe-homme qui n'a pas donné les singhommes stériles attendus, j'en passe, en fin de compte on n'est pas obligés de savoir.
    L'electronique, c'est fantastique.

  8. #6
    yat

    Re : Paradoxe temporel: un exemple qui me dérange

    Citation Envoyé par curieuxdenature Voir le message
    Bonjour

    j'ai aussi bien aimé ce film, mais c'est tout de même incohérent.
    Parce que les gens qui l'ont envoyé ont aussi assisté à ce dénouement et (aur)ont les moyens de continuer une action avec un autre acteur ou encore plus simple, intervenir dans le passé de l'origine de l'histoire pour annuler son envoie dans le passé. Donc le film est inachevé, erreur qu'a évitée la trilogie "retour vers le futur".
    Bonjour

    Dans l'armée des 12 singes, les scientifiques du futur qui envoient le héros dans le passé n'ont aucunement l'intention de modifier le passé. Pour une raison qui n'est pas discutée dans le film, c'est une notion qu'ils n'abordent absolument pas, ils cherchent juste à récupérer des information sdans le passé pour les utiliser dans leur présent. De même, quand ils envoient d'autres voyageurs intercepter le héros, ils le font toujours après coup, et ne cherchent jamais à modifier des événements déjà produits, ou plutôt dont ils ont déjà eu conaissance des conséquences. Par exemple, ils lisent un message passé par le héros dans une cabine de l'aéroport, donc ils envoient quelqu'un pour l'arréter, mais seulement après le moment du coup de fil. L'idée même de l'intercepter avant n'est pas abordée, puisque ça l'empêcherait de passer le coup de fil, ce qui serait un paradoxe.

    C'est justement ça que j'apprécie dans ce film : il n'y a pas de paradoxe, contrairement à un film comme retour vers le futur, qui en regorge. Le concept de voyage temporel est abordé d'une manière très cohérente, qui consiste à dire que l'écoulement du temps peut très bien comporter des boucles, mais qu'il reste unique.

    Je ne trouve pas du tout que le film soit inachevé, au contraire il est impossible d'aller plus loin, puisque l'histoire du personnage est terminée, la boucle est bouclée. L'événement qu'on a vu en souvenir pendant tout le film vient de se produire, tout ce qui se déroule ensuite s'est déjà produit.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Film "L'effet papillon": paradoxe temporel non respecté
    Par Lanfeust_ dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/06/2012, 08h38
  2. Schrödinger et paradoxe temporel
    Par Rhedae dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 59
    Dernier message: 26/02/2008, 00h50
  3. Une Vérité qui Dérange, 1 an de plus
    Par Mickez dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 27
    Dernier message: 29/10/2007, 20h35
  4. Paradoxe Temporel...
    Par JF_1990 dans le forum Archives
    Réponses: 13
    Dernier message: 02/10/2007, 19h42
  5. Marlan Scully : un paradoxe temporel en PhQ
    Par c_icla dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 27/02/2007, 22h54