Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

vitesse de translation d'un piston



  1. #1
    portas

    vitesse de translation d'un piston


    ------

    Bonjour j'aimerais savoir comment calculer la vitesse de translation d'un piston sachant que je ne connais que la force de poussée de l'explosion dans la culasse mais je ne veux pas un calcul super précis(frottement nul, pas d'inertie).
    Pouvez-vous m'aider?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : vitesse de translation d'un piston

    Bjr portas,
    Ben si tu considéres qu'il n'y a pas d'inertie, j'aurais tendance à dire que la vitesse sera infinie.
    Ce qui détermine la vitesse ,cela va etre la masse à déplacer.
    Si tu considéres que cette masse est nulle (pas d'inertie), alors il y a plus de limite !!
    Si tu reste dans la "pratique" si tu ne connais pas F et la masse , tu ne peux rien déterminer , à mon gout.
    Bonne journée
    Bonne journée

  4. #3
    chatelot16

    Re : vitesse de translation d'un piston

    si tu parle d'un moteur a explosion , il y a forcement de l'inertie pour que le moteur ne cale pas entre les explosion

    enb general l'inertie du vilbreqyuin et du volant est meme suffisant pour que la vitesse de rotation soit considéré comme constante

    la vitesse lineaire du piston est determiné geometriquement par la vitesse du vilbrequin

    V lineaire piston en m/s = (V rotation en t/s) x (course en m) x pi

  5. #4
    mm91

    Re : vitesse de translation d'un piston

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr portas,
    Ben si tu considéres qu'il n'y a pas d'inertie, j'aurais tendance à dire que la vitesse sera infinie.
    Ce qui détermine la vitesse ,cela va etre la masse à déplacer.
    Si tu considéres que cette masse est nulle (pas d'inertie), alors il y a plus de limite !!
    Si tu reste dans la "pratique" si tu ne connais pas F et la masse , tu ne peux rien déterminer , à mon gout.
    Bonne journée
    Bonne journée
    Tout à fait.

    Il est un principe simple et fondamental à ne jamais oublier :

    Il n’y a pas besoin de force pour maintenir une vitesse.

    La force est seulement nécessaire pour accélérer et pour compenser les frottements.

    Exemple : une fusée, une fois accélérée, quand il n’y a plus la résistance de l’air, continue à la même vitesse, sans moteur.

    Un voiture roulant sur une route horizontale (car il faut une force pour monter), si l’on supprime les frottements et la résistance de l’air, on peut supprimer aussi le moteur, elle continuera à la même vitesse.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Ouk A Passi

    Re : vitesse de translation d'un piston

    Bonjour à vous deux,
    comment calculer la vitesse de translation d'un piston sachant que je ne connais que la force de poussée
    Nous supposons qu'il s'agit d'un moteur à combustion interne, improprement appelé "moteur à explosion".

    De mémoire, la vitesse du piston - et je parle ici de la vitesse maximale du piston- serait de l'ordre de 24 m/s (soit près de 80 km/h).
    Bien entendu, cette vitesse dépend du régime de rotation du moteur, mais également de la course du piston.

    Il faut bien comprendre que la vitesse du piston varie à chaque instant.
    Elle est nulle quand le piston est à son point le plus haut ou le plus bas.
    cette vitesse est maximale quand le maneton (c'est l'endoit où la bielle
    s'articule en rotation sur le vilebrequin) est à l'horizontale (le cylindre étant supposé vertical).

    Connaissant la puissance moyenne , l'alésage et la course du piston, il est aisé de calculer le travail fourni:
    E(en Joule) = [ Pi . (Alésage)² . Press_moy . Course ] / 4

    Mais en ce qui concerne ta question, je ne sais malheureusement pas y répondre simplement.


    Mais , premièrement, nous pouvons calculer la vitesse moyenne du piston.
    Par exemple course 50 mm, soit 0,05 m et vitesse de rotation 3000 t/mn.

    En 1 tour du vilebrequin, le piston effectue un aller-retour, soit 2 X 0,05 = 0,1 m.
    En ce qui concerne la vitesse de rotation, convertissons 3000 t/mn en tours par seconde:
    sachant qu'il y a 60 " dans 1 mn, alors 3000 / 60 = 50 tours/seconde.

    Puisque la distance parcourue par le piston à chaque tour de vilebrequin est 0,1 m,
    et qu'en une seconde le vilebrequin a effectué 50 tours,
    alors en 1 seconde le piston a parcouru: 0,1 x 50 = 5 mètres,

    Sachant que la vitesse est par définition la distance parcourue divisée par le temps mis pour effectuer
    ce déplacement, alors la vitesse moyenne du piston est: Distance/Temps = 5 / 1 = 5 m/s


    En deuxième approche, et pour plus de précision, il est possible de calculer à chaque instant
    la vitesse réelle du piston.
    Cela fait appel à quelques notions supplémentaires, par exemple la fonction sinus,
    qui sera utilisée pour représenter à chaque instant la position du piston, ainsi que la notion de dérivée
    de la position du piston par rapport au temps qui n'est pas autre chose que la vitesse.

    Mais d'après l'âge affiché sous ton pseudo, j'ai bien conscience que ces notions n'ont pas encore été abordées en cours.

  8. #6
    Ouk A Passi

    Re : vitesse de translation d'un piston

    Oups!
    Mais d'après l'âge affiché sous ton pseudo,
    Désolé, j'avais cru lire 15 ans

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Translation/homothétie
    Par nassoufa_02 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/11/2007, 20h54
  2. Guidage en translation
    Par MEL67 dans le forum Technologies
    Réponses: 16
    Dernier message: 19/04/2007, 15h46
  3. translation,homothetie
    Par tipoulette dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 10
    Dernier message: 19/01/2007, 18h49
  4. mouvement d'un piston
    Par The Artist dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/01/2007, 20h57
  5. Translation
    Par amaew dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/10/2005, 19h50
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.