Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Problème sur la mesure d'un dégagement risqué



  1. #1
    Gothyais

    Question Problème sur la mesure d'un dégagement risqué


    ------

    Bonjour,
    Une partie de mon TIPE concerne les explosifs.
    on cherche à mesurer le dégagement gazeux causé par la combustion de poudre noire...

    la méthode classique de l'erlenmeyer-tube à dégagement-cristallisoire &Co ne peut pas être appliquée ici car l'explosion ferait exploser l'erlenmeyer...ça serait dommage et un peu risqué...

    Est-ce que quelqu'un a une autre idée ???
    Est-ce que quelqu'un l'a déjà tenté ???

    Merci d'avance !!!

    -----

  2. #2
    marsan09

    Re : Problème sur la mesure d'un dégagement risqué

    bonjour,
    je n'ai jamais tenté l'expérience, dans tous les cas il faut faire très attention.

    Je pense qu'il faudrait demander l'assistance de professionnels.

    Personnellement, je mettrais un peu de poudre avec un système de mise à feu commandé à distance dans un cumulus de 200L ou autre.
    Il suffit de mesurer la surpression ou le volume du gaz que l'on peut sortir du récipient.
    Rien n'empêche de calculer à l'avance la surpression prévue.
    J'ignore l'effet que peut avoir la déflagration sur le récipient.
    On peut utiliser dans de meilleures conditions des explosifs non détonants.

    Attention tout de même, une explosion même à l'air libre, ça peut être dangereux.

  3. #3
    Gothyais

    Wink Re : Problème sur la mesure d'un dégagement risqué

    Merci beaucoup !!!
    Oui je pensais bien qu'il était possible de mesurer ça à l'aide de la variation de pression...

    Seulement pour la mise a feu...Des idées ??? Un système de mise à feu commandé coute assez cher et assez rare à Carrefour...

  4. #4
    Gothyais

    Smile Re : Problème sur la mesure d'un dégagement risqué

    Bon pour les curieux voilà comment on a finalement procédé.

    Matériel :
    -creuset
    -éprouvette spéciale explosion (250mL ; profilée et résistante)
    -un cristallisoir type seau à champagne
    -fils de cuivre gainé, dénudé aux extrémités
    -paille de fer
    -matière à faire exploser

    Protocol :

    On fait deux petits trous diamétralement opposés au creuset.
    On y passe deux fils de cuivre,
    On relie les deux extrémités internes par de la paille de fer,
    On met la poudre sur la paille de fer.

    On rempli d'eau le cristallisoir et l'éprouvette
    On met l'éprouvette tête bèche, dans le cristallisoir,
    On remplace son volume d'eau par un gaz ne rentrant pas en jeu dans l'explosion.

    Délicatement on retire l'éprouvette (si le gaz qu'on a mis est plus dense que l'air alors il faut trouver un moyen pour ne pas le laisser s'échapper !)
    On place le dispositif de mise à feu à l'intérieur de l'éprouvette, puis le tout dans le cristallisoir.
    Il n'y a plus qu'à mettre le courant au bout des fils de cuivre qu'on aura pris suffisamment long !

    LE TOUT EST A FAIRE SOUS CONTROLE D'UNE PERSONNE EXPERIMENTEE
    ET AVEC TOUTES LES PRECAUSIONS POSSIBLES !!!(plaque de protection entre le dispositif et l'opérateur, lunettes,...)

  5. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Problème de mesure sur une expérience avec des gaz!
    Par moltonnel dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/11/2007, 18h25
  2. Problème mesure sur pont complet
    Par telecofr dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 25/12/2006, 16h22
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 10/11/2006, 22h58
  4. risque nucléaire / risque climatique
    Par gargulp dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 105
    Dernier message: 15/04/2005, 22h35
  5. Risque d'intrusion sur oedinateur mis en veille
    Par annecy dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/09/2004, 11h35