Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

TIPE BCPST2 La symbiose lichenique



  1. #1
    YoPaÏ

    TIPE BCPST2 La symbiose lichenique


    ------

    Bonjour, je suis en deuxième année de BCPST et j'ai choisi d'étudier dans le cadre du TIPE la symbiose lichenique (puisque le lichen est composé d'un champignon et d'une algue ou cyanobactérie) en rapport avec la capacité de reviviscence du lichen. Notre dualité serait donc à priori : hydratation et déshydratation du lichen.
    Mais je suis à la recherche d'une idée d'expérience pour pouvoir isoler le champignon qui compose le lichen et en réaliser une culture par la suite.
    J'ai trouvé dans un livre une méthode mais qui consiste à récupérer les spores du lichen qui vont donner des champignons en culture...seulement, je ne sais pas comment me procurer du lichen Parmelia Caperata présentant des apothécies...auriez-vous une idée?
    (important, le champignon ne survit pas si le lichen reste longtemps dans un volume d'eau...)
    Je sais aussi qu'un autre moyen de reproduction du lichen est d'utiliser ce que l'on appelle des soralies mais qui comportent champignon et algue...et là je ne saurai comment les séparer...

    Merci d'avance pour votre aide.

    -----
    " La vie, ce n'est pas seulement respirer...c'est aussi avoir le souffle coupé..." ^_^

  2. #2
    CAROténoïde

    Re : TIPE BCPST2 La symbiose lichenique

    Salut

    Moi aussi je suis en BCPST2 et j'ai aussi chercher à faire un TIPE sur les lichens. Cependant c'est une idée que j'ai abandonné. Je me suis entretenu avec un professeur de faculté très qualifié à ca sujet et il m'a bien fait comprendre que meme si les méthodes de séparation champignon/algue sont connues, cette culture est impossible à réaliser car:
    _ les lichens se trouve à l'air libre et ils sont recouverts de tout un tas de truc: des bactéries, des pollens et d'autres spores.Alors si on cherche à récolter des spores pour des cultiver, ton milieu ne pourra jamais etre stérile et tu ne pourra pas savoir si ce qui y pousse est vraiment ce que tu souhaite.
    _ l'algue et le champignon vivent très mal séparément à cause de leurs habitudes de symbiose. Une culture de champignon et donc extrèmement longue. Un lichen seul grandit approximativement de quelques millimètres par an. Imagine alors la croissance de ton champignon.

    Enfin il faut savoir que la seule personne à avoir a priori réussi cette séparation l'a fait il y a 50ans, n'a jamais eu de suivant et on parle meme que son milieu de culture était pollué par tout un tas de microorgnismes.
    Il faut te dire aussi que le lichen n'est pas étudié dans les labo car il ne présent à l'heure actuelle aucun intérêt agronomique.

    CAROténoïde

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Symbiose et syntrophisme
    Par Gooninette dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/10/2007, 20h59
  2. petit exercice de proba tout simple (bcpst2)
    Par yonyon dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/12/2006, 09h49
  3. symbiose et pb de définition
    Par ggpessoa dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/03/2005, 21h10
  4. Pile à bactéries BCPST2
    Par Isabelle dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 06/03/2005, 07h47
  5. Tipe Bcpst2
    Par nad dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/09/2004, 12h35