Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 44 sur 44

Four à micro onde et cancer



  1. #31
    Canberra

    Re : Four à micro onde et cancer


    ------

    Merci kinette,

    ça faisait un moment que je cherchais une étude de ce type.

    Il peut être observé que les niveaux moyens de fuites de rayonnements avec ou sans charge à eau étaient de 0.17 et 0.52 mW/cm2. Ces valeurs moyennes sont bien au-dessous des limites pour les fuites de rayonnements électromagnétiques spécifiées dans le règlement.
    (1)
    une exposition aux micro-ondes émises par ces fours pendant la cuisson serait généralement très basse et aucun effet néfaste sur la santé ne devrait en résulter.
    (1)
    D'où on constate, que les fours ne sont pas totalement étanches et que les rayonnements émis ne devraient pas avoir d'incidence sur la santé. Ce qui confirme le constat fait précédemment. (voir #23)


    Explication de l'expérience des lycéens
    Cette expérience est parfaitement recevable et montre également la non-étanchéité des fours.
    Le récepteur est réglé pour une réactivité à un très faible rayonnement.
    Le four émet des REM (Rayonnement Electro-Magnétique) à une quantité jugé forte pour le récepteur, ce qui provoque une réaction très marquée.

    (1) source : http://www.hc-sc.gc.ca/hecs-sesc/pcr...o_onde/tdm.htm

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    kinette

    Re : Four à micro onde et cancer

    Oui mais quels REM??? dans quelle fréquence?

    K.ro-onde (cri de la fourmi)
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #33
    Canberra

    Re : Four à micro onde et cancer

    Si j'ai bien compris la question, tu demandes le type de REM et la fréquence pour l'appareil des lycéens.

    De quelle provenance est le FMO ? Mars, NGC 1232 ?

    Parce que si le FMO est de chez nous ce n'est pas bien compliqué à trouver.

    un micro-ondes pourtant neuf et de bonne qualité,
    (1)
    On considérera que le four n'a pas d'anomalies particulières.

    Ce qui donne :
    - rayonnement micro-ondes, bande S, fréquence de 2,45 Ghz
    - fuite de 0.3 mW/cm² (supposée)



    (1) http://starbrood.free.fr/index.htm

  5. #34
    angeliz

    Re : Four à micro onde et cancer

    Merci a vous pour ces infos

    demain je kill mon micro onde avant qu'il me detruise , le portable
    c'est pareil , poubelle.

    oh zut le pc il rayonne aussi.....

    bonne soirée a tous

  6. #35
    kinette

    Re : Four à micro onde et cancer

    Bonjour Canberra,
    Décidément j'ai l'impression d'un dialogue d sourds...
    Reprenons: tu nous parles d'une étude faite par des lycéens avec un bidule qui détecte les appels sur un portable.
    On ne sait pas ce que le bidule détecte... toi tu pars du principe que ça doit détecter des micro-ondes.
    Je te donne l'info que apparemment ce genre de détecteur détecte ce genre de rayonnement électro-magnétique: sur la fréquence des GSM (900Mhz ou 1800Mhz). Je me trompe ou on n'est pas du tout dans la fréquence des micro-ondes?


    On considérera que le four n'a pas d'anomalies particulières.

    Ce qui donne :
    - rayonnement micro-ondes, bande S, fréquence de 2,45 Ghz
    - fuite de 0.3 mW/cm² (supposée)
    Je n'ai pas compris d'où tu sortais ça... ça provient de l'étude des lycéens? Et manifestement, cf. étude canadienne, une telle "fuite" n'a rien de préoccupant...

    demain je kill mon micro onde avant qu'il me detruise , le portable
    c'est pareil , poubelle.

    oh zut le pc il rayonne aussi.....
    Tu habites où? Dis-moi quand tu jettes tout ça, que je puisse passer...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. #36
    Canberra

    Re : Four à micro onde et cancer

    Effectivement, c'est un dialogue de sourds.
    kinette - Tu pars à la pêche ?
    Canberra - Non, je pars à la pêche.
    kinette - Ah bon, je croyais que tu partais à la pêche !

    C'est de ma faute, je n'ai pas compris ce que tu voulais dire.

    Reprenons :
    - l'appareil des lycéens réagit fortement à 2m d'un FMO en marche
    - tout ce que nous savons de cet appareil c'est qu'il détecte les micro-ondes des portables. Dixit les lycéens. Nous n'avons ni les références, ni les données techniques. Nous marchons par supposition, faute de mieux.
    - mon idée est de dire que puisque le capteur détecte les MO et que le four émet des MO, en cas de réaction du récepteur face au FMO en marche, cela prouve des fuites de MO. Et je m'en suis tenu là.
    - si j'ai bien compris ton idée, tu pars du principe que le capteur capte autre chose et que l'émetteur émet autre chose. Est-ce que je t'ai bien compris ?

    Trancher là-dessus, me paraît bien délicat. Il faudrait connaitre ce qu'émet le four outre les MO (ton idée de parasites). Mais je ne vois pas bien ce qu'il pourrait émettre d'autre. Si cela était, se serait encore plus inquiétant. Cela voudrait dire que les protocoles ne sont pas bons et que tous les tests fait jusqu'à présent ne valent pas grand-chose. Car on s'acharne à démontrer l'inoccuité des MO émis par les fours et maintenant on apprend qu'ils émettent autre chose que des MO (ondes radios, infrarouges ?).

    Quoi qu'il en soit le document que tu nous a transmis, nous amène à une conclusion sans appel.
    Les fours ne sont pas totalement étanches, ils laissent passer des MO.
    Ceci est reconnu et accepté par les normes sanitaires dans la mesure où le rayonnement reste en deça de la limite prescrite.
    Ce rayonnement résiduel est considéré, dans l'état des connaissances actuelles, comme inoffensif.

    Je ne dis pas autre chose dans ma pseudo-conclusion.

    Et cela valide l'expérience des lycéens.


    (900Mhz ou 1800Mhz). Je me trompe ou on n'est pas du tout dans la fréquence des micro-ondes?
    C'est une fréquence MO, la bande L.

  8. Publicité
  9. #37
    vince

    Re : Four à micro onde et cancer

    Je pense également que les detecteurs d'appel ne detectent pas directement dans la gamme de fréquence des portables mais dans des fréquences bien moindres (typiquement de celles qui font gressiller les hauts parleurs).
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  10. #38
    angeliz

    Re : Four à micro onde et cancer

    MESSAGE DE LA MODERATION

    Merci de rester dans la thematique de la discussion et de ne pas la faire dévier sur un autre sujet!

    Yoyo
    Dernière modification par Yoyo ; 14/10/2004 à 22h05.

  11. #39
    Canberra

    Re : Four à micro onde et cancer

    Message à la modo

    Les infos de Angeliz, c'est vraiment du n'importe quoi ?

    Parce que dans le cas contraire on pourrait y passer sur un autre fil, non ?

  12. #40
    kinette

    Re : Four à micro onde et cancer

    Hello Canbera,
    Bon voilà on se comprend un peu mieux.
    Oui pour moi il est évident que les bidules qui permettent de détecter les appels sur un portable ne détectent pas les micros-ondes! Si tu regardes le liens d'électronique que j'ai donné, ils expliquent comment ça marche.
    Le protocole des lycéens que tu as relaté est donc certainement mauvais.
    - l'appareil des lycéens réagit fortement à 2m d'un FMO en marche
    - tout ce que nous savons de cet appareil c'est qu'il détecte les micro-ondes des portables. Dixit les lycéens. Nous n'avons ni les références, ni les données techniques. Nous marchons par supposition, faute de mieux
    Ces suppositions sont certainement fausses. Je parie que le bidule peut réagir aussi à quelques m d'une machine à laver, ou d'un aspirateur.
    Tous les appareils électriques émettent des rayonnements électromagnétiques, mais pas nécessairement dans les fréquences micro-ondes.

    - si j'ai bien compris ton idée, tu pars du principe que le capteur capte autre chose et que l'émetteur émet autre chose. Est-ce que je t'ai bien compris ?
    Oui!
    Tu n'as jamais eu un appareil (sèche-cheveux, batteur, etc...) qui perturbe ta radio?

    Il faudrait connaitre ce qu'émet le four outre les MO (ton idée de parasites). Mais je ne vois pas bien ce qu'il pourrait émettre d'autre. Si cela était, se serait encore plus inquiétant.
    Je ne vois pas pourquoi ce serait si inquiétant...
    http://perso.club-internet.fr/tpouch...pitre1/rem.htm

    Cela voudrait dire que les protocoles ne sont pas bons et que tous les tests fait jusqu'à présent ne valent pas grand-chose.
    Ne pas tout confondre. Tester les fuites de micro-ondes avec un appareil qui ne détecte pas ça est évidemment utiliser un mauvais protocole. Par contre il existe des appareils performants, qui permettent de choisir correctement le type de REM qu'on recherche, les longueurs d'onde et puissance des rayonnements. C'est ce qui a été utilisé pour l'étude canadienne.

    Car on s'acharne à démontrer l'inoccuité des MO émis par les fours et maintenant on apprend qu'ils émettent autre chose que des MO (ondes radios, infrarouges ?).
    Un four à micro-onde va émettre en infra-rouge, et ce qui en sort après chauffage aussi. Et toi aussi tu en émets. Affollant non?
    Et as-tu donc si peur des ondes radio?
    http://www.space.gc.ca/asc/fr/jeunes...urelle-electro.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  13. #41
    angeliz

    Re : Four à micro onde et cancer

    bonjour


    je fait mon possible pour le bien et non le mal.

    j'ai bosser dans ce domaine (étude)
    un de mes ami en est mort (contact avec magnétron en fonctionnement)
    modification du sang.
    Entre autre je pilote le micro onde que je possede par infra rouge
    pour ne pas rester a coté pendant son fonctionnement.

    je possede une cuisine en pierre pas d'inox afin d'eviter les rebonds de micro onde
    en cas de fuite.

    bonne journée

  14. #42
    Canberra

    Re : Four à micro onde et cancer

    Concernant l'expérience des lycéens, je suis parti de l'idée que le magnétron émettait de façon monochromatique.
    Puisque ce n'est pas le cas, effectivement, le détecteur utilisé a certainement réagi a une fréquence L.

    Posté par Canberra
    Trancher là-dessus, me paraît bien délicat. Il faudrait connaitre ce qu'émet le four outre les MO (ton idée de parasites). Mais je ne vois pas bien ce qu'il pourrait émettre d'autre. Si cela était, se serait encore plus inquiétant. Cela voudrait dire que les protocoles ne sont pas bons et que tous les tests fait jusqu'à présent ne valent pas grand-chose. Car on s'acharne à démontrer l'inoccuité des MO émis par les fours et maintenant on apprend qu'ils émettent autre chose que des MO (ondes radios, infrarouges ?).
    Ici, j'ai perdu le fil. Bien sûr, ce qui est mesuré n'est pas la fréquence 2.45 Ghz, mais l'ensemble des REM émis.

    L'un dans l'autre ça ne change pas beaucoup la pseudo-conclusion (#23).
    Il y aurait juste cette phrase :
    l'étanchéité des FMO est douteuse
    à remplacer par :
    L'étanchéité des FMO n'est pas totale, ceci est reconnu et accepté par les normes sanitaires dans la mesure où le rayonnement reste en deça de la limite prescrite.


    Posté par kinette
    Et as-tu donc si peur des ondes radio?
    Là, nous débordons un peu du sujet, puisqu'il s'agit de débattre sur les effets biologiques des rayonnements non ionisants.
    Ci-dessous l'avis, du néo-zélandais Neil Cherry, entre autres :
    http://www.stop-ondes.com/ressources...erziennes3.htm


    Le lien est rompu, je ne peux pas visualiser l'article.


    Posté par angeliz
    un de mes ami en est mort (contact avec magnétron en fonctionnement)
    modification du sang
    Tu peux nous en dire plus ?

  15. Publicité
  16. #43
    L'Hérétique

    Re : Four à micro onde et cancer

    Salut,
    Pour ce que j'en sais un FMO produit des pulsation à 50 Hz de fréquences situées autour des 2.45 GHz, j'explique :
    le transformateur d'alimentation élève la tension du réseaut 230 VAC vers une tension d'environ 2 Kv AC, après un redressement monoalternace, le magnétron est alimenté par des pulsations de 2 KV DC et c'est lui qui crée, par ses dimentions internes, la fréquence de 2.45 GHz.
    Comme le ventilateur des FMO est un moteur sans balais, il ne produit pas d'interférences HF.
    Donc, la "montre avertisseuse d'appels" GSM est initialisée par les microondes et non pas par des parasites immaginaires !
    Et la fréquence de 2.45 GHz n'est pas très éloignée de la fréquence des GSM 1800 MHz, et je doute qu'un tel gadget aie un filtre très évolué pour les fréquences SUPERIEURES à celles des GSM
    A+

  17. #44
    Canberra

    Re : Four à micro onde et cancer

    Salut L'Hérétique,

    merci pour tes explications.

    Est-ce que tu as des références à nous donner concernant les rayonnements produits par des FMO ? J'entends, savoir si le rayonnement est multi-fréquence ou pas.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. [Blanc] Micro Onde
    Par TECHNI dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/08/2007, 16h41
  2. [Blanc] four micro onde
    Par hansol dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/08/2007, 18h19
  3. Micro onde HS
    Par Sergiomoteur dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/09/2006, 12h54
  4. TIPE: Onde stationnaire, Micro-Onde et point chaud...
    Par Vin'Z dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/05/2006, 00h12
  5. micro onde
    Par Bertrand93773 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/01/2006, 18h58