Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Abstinence Spatiale !!



  1. #1
    Europa73

    Exclamation Abstinence Spatiale !!


    ------

    Bonjour.


    Nous allons effleurer un sujet qui semble tabou au sein de la Nasa et qui pourtant a sa place dans le débat d'une éventuelle mission habitée vers Mars.

    Le sexe !!

    Avant de vous inonder de liens plus ou moins utiles, je
    souhaite que nous discutions de ce sujet avec un regard neuf.

    Un petit rappel, à ce jour personne n'en a fait l'expérience et je trouve cela plutôt dommage.
    Des rumeurs circulent cependant du faite que lors de la mission STS-47 il y avait a bord un couple marrié.

    STS-47 has been the subject of recurring speculation - never confirmed, and always denied by NASA - that astronauts Mark C. Lee and Jan Davis, who are married, had sex in space.
    Mars, c'est loin et le voyage aller / retour + le temps sur place est bien plus long que les 3 mois que passent
    nos sous-mariniers en mission standard.
    Des tensions peuvent voir le jour quand le désir n'est pas assouvi et la bonne cohésion du groupe peut dans certains cas nuire au bon déroulement de la mission et peut être même à sa sécurité.

    Les Russes connaissent sûrement mieux le sujet que nous ESA ou NASA, de par leur interminable présence dans l'espace, il serait logique d'orienter nos recherches dans leur direction.

    Pensez vous qu'il soit préferrable d'envoyer des couples sur Mars ou cela n'est pas primordiale selon vous ?

    Savez vous si des expériences sur des souris en orbite
    ont été faites à ce niveau ?

    En tout cas avec la gravité Martienne (0,38 g) l'effort
    serait moindre et pendant le voyage il faudrait faire l'amour avec un mini-aspirateur à portée de main

    Je vous laisse le soin de vous exprimer et d'apporter vos connaissances et vos liens.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Sex_in_space

    http://www.space.com/sciencefiction/...nt_000516.html

    http://www.wayodd.com/sex-in-space-m...oblems/v/1132/

    Cordialement,
    Europa.

    L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites [Albert Camus, Le suicide philosophique]

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Muichkine

    Re : Abstinence Spatiale !!

    Bonjour,
    J'ai vu un reportage d'Arte sur la possibilité de construire des hotels en orbites. Ils ont abordé le sujet du sexe dans l'espace.
    Etant en apesanteur, le contenu de l'estomac n'est pas retenu au fond par la gravité. Il parait que la plupart des personnes même entrainée vomissent au cours de leurs voyages dans l'espace.
    Les quelques astronautes interviewé n'avaient pas l'air tenté par l'expérience, convaincu que ca les ferait vomir avant tout. Pas très attrayant.

  4. #3
    snorky7

    Re : Abstinence Spatiale !!

    Salut!!

    J'ai lu les deux livres "Mars" et "Retour sur Mars" qui racontent la conquête de Mars, et qui s'applique tout autant à décrire l'aspect humain et scientifique (je les ai adoré, si vous aimez les histoires de conquête spatiale n'hésitez pas!!! ). Et dans ce livre ils abordent un peu le sexe lors du voyage car le docteur de la mission mettait des inhibiteurs de libido dans leur nourriture. Cela était fait pour éviter les conflits, en tout cas éviter ceux dus a la jalousie et a la frustration. J'ai trouvé ca plutot malin mais je ne sais pas si c'est réèllement envisagé ou pas pour une si longue mission.

    a++

  5. #4
    myke_eol

    Re : Abstinence Spatiale !!

    Citation Envoyé par Muichkine Voir le message
    Bonjour,
    J'ai vu un reportage d'Arte sur la possibilité de construire des hotels en orbites. Ils ont abordé le sujet du sexe dans l'espace.
    Etant en apesanteur, le contenu de l'estomac n'est pas retenu au fond par la gravité. Il parait que la plupart des personnes même entrainée vomissent au cours de leurs voyages dans l'espace.
    bonjour,
    quel rapport avec le sexe et l'abstinence dans l'espace ?
    précise svp

    je pense que pour les missions courtes, il n'y a pas la place au temps des relations sexuelles en apesanteur, car on privilégie le coté objectif et scientifique dans les missions, une mission revient tellement cher qu'il n'y a pas la place encore aux loisirs et aux sentiments.

    pour les longues missions (de plus de neufs mois) , le problème est qu'il ne faudrait pas qu'il y ait conception d'un embryon car le petit d'homme aurait une vie plutôt difficile en apesanteur !! l'espace n'est pas un terrain de jeu jusqu'à présent ...
    slts myke

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    carracas

    Re : Abstinence Spatiale !!

    je pense qu'il y ait quand même moyen d'empêcher une conception à l'heure actuelle. ce n'est pas ce point qui doit être déterminant.
    Je pense que des études psychologiques ont été réalisées sur les missions de longue durée. Quelqu'un aurait les liens vers celles-ci?

  8. #6
    la chimie amusBOUM

    Re : Abstinence Spatiale !!

    menu pour une mission saptiale longue...:

    -Matin (enfin en au reveil): fenouil en tube

    -Midi : laitue en tube

    -soir : houblon en tube avec du bromure

    et voila, au bout de 2 semaines de ce régime, plus de cracboumhue la haut......


    (Horreur et stupéfaction, j'ai vu que le houblon est un anaphrodisiaque.... tout un monde s'écroule)
    encore un peu de polytetrasulfihydroberrilyium-nickel

  9. Publicité
  10. #7
    Muichkine

    Re : Abstinence Spatiale !!

    Bonjour,
    Le rapport vient du fait qu'en essayant d'avoir des relations sexuelles en apesanteur, la plupart des gens (entrainés ou pas) vont vomir avant d'avoir pu satisfaire quoi que ce soit.

    Si on veut éviter l'abstinence dans les missions spatiales, c'est un des problèmes qu'il faut résoudre. Il y en a d'autre comme l'inertie des corps, qui rend l'operation beaucoup plus difficile physiquement.

    Le problem est technique avant d'être psychologique. Pas de pesanteur, pas de sexe. C'est en tout cas ce que les astronautes semblaient penser.
    A+

  11. #8
    transhuman

    Re : Abstinence Spatiale !!

    Citation Envoyé par Muichkine Voir le message
    ..
    Le problem est technique avant d'être psychologique. Pas de pesanteur, pas de sexe. C'est en tout cas ce que les astronautes semblaient penser.
    A+
    Et voilà une raison supplémentaire de juger très hypothétique un aller retour entre Terre et Mars si la technologie ne permet pas d'établir un minimum de gravité, via une structure tournante.

    De toute façon, il me semble que le problème est surtout culturel ...Lorsqu'une base va etre etablie sur la Lune et que des sejours de longue durée vont devenir de plus en plus fréquent la question sera d'actualite...mais probablement pas publiquement, plutot de façon discrete au sein des agences spatiales.

    Amha, pour l'espace comme d'autres activités humaines auparavant, le sexe ne sera considéré comme une activité normale que lorsque les problèmes de maternité seront abordés ( pas seulement l'accouchement mais surtout l'éducation ).
    Voir sur Terre l'évolution de métiers comme institutrice, infirmière ou hotesse de l'air.

  12. #9
    Europa73

    Re : Abstinence Spatiale !!

    Bonjour.

    Il est claire que de plus amples expériences doivent avoir lieux concernant la reproduction en apesanteur et pourquoi pas avec 0,34 G sur Mars.

    Mais pour l'instant, nous savons déjà que les plantes ont plus de mal à se reproduire en apesanter (0g) que les animaux (souris, poissons, etc..)

    Ma question initiale nous amène donc à une double question, peut on se passer de relations sexuelles pendant de longues périodes, et verrons nous un jour naître le premier bébé spatiale ou Martien ?

    Beaucoup d'aspects sont impliqués pour répondre à ces questions difficile.

    Nous savons déjà ceci :

    En tenant compte des méthodes utilisées et des limites des analyses pratiquées dans ces expériences de biologie spatiale, les résultats indiquent
    clairement que les effets de la micropesanteur constatés sur les processus de la fécondation et les stades précoces de l'embryogenèse (AIMAR et al, 2000) n'ont pas d'incidence majeure, suite à des phénomènes de régulation embryonnaire, sur
    la vie et le développement ultérieur après le retour sur terre de l'Amphibien Pleurodeles waltl. Ces résultats sont en accord avec ceux obtenus chez le
    Poisson Orizias latipes par IJIRI (1995, 1997). Le développement des premières descendances d'animaux nés et éclos dans l'espace sont sans différences
    apparentes avec les descendances des animaux standard du laboratoire(DOURNON et al, 2001). Des croisements de deuxième génération entre des
    individus nés de parents éclos dans l'espace sont actuellement en cours d'analyse.

    http://www.als.uhp-nancy.fr/Bulletin...odeles2001.pdf
    Scientific studies have demonstrated that microgravity has adverse effects on plant cell division. Experiment results have shown genetic abnormalities occur in plants during space flight. The division and development of plant cells, which are essential for plant growth and reproduction, are hindered by the lack of gravity. Although certain plants have actually pollinated and produced seeds in microgravity, we are a long way from successfully growing plants as a food source in space.

    However, despite the hazards, research suggests that animal embryos can mature normally in a weightless environment. Pregnant rats were flown into space and then returned to Earth to give birth to healthy babies. These babies were completely normal except for some minor problems with balance which disappeared over time once they had adjusted to gravity. It seems that rodent babies, at least, can develop normally without the presence of gravity. But what about humans?

    Experiments with lower animals and mammals do give insight into how humans would reproduce in space, but it will be some time before experimentation begins on human reproduction. As Ken Souza, a scientist at NASA Ames Research Center, says, “There doesn't seem to be any negative impact of microgravity...on amphibians, but it is a huge leap to apply the same conclusion to humans”. There are also significant ethical barriers that stand in the way of experimentation on humans in microgravity. Humans lives are too valuable to be toyed with and experimented on. Until it becomes clear that reproduction in microgravity is harmless, space babies are a long way off.

    http://library.thinkquest.org/C00376...page=habitat05
    Tout cela nous montre à quel point nous sommes au balbutiement de la conquête spatiale et de notre devenir cosmique.

    Bon, on aurra bientôt Madonna dans l'espace, c'est les
    Russes qui vont peut être tenter le coup !!!

    Cordialement,
    Europa.

    Il ne faut pas confondre recherche de la vérité avec besoin de croire [André Gide]

  13. #10
    invite64321

    Re : Abstinence Spatiale !!

    Une question toute bête, auquelle seul un médecin pourrait répondre...

    Est-ce que la croissance de l'embryon et puis de l'enfant pourrait être plus importante, grâce à l'apesanteur ou à une gravité réduite (Lune ou Mars) ?
    Si c'est le cas, les individus nés dans hors de notre planète seraient des grands Duduches, mais endureraient un vrai martyre en arrivant sur Terre : poids multiplié par 3 (à la louche...), colonne vertébrale se tassant allègrement, etc.

  14. #11
    Tofix

    Re : Abstinence Spatiale !!

    Salut à tous,
    Citation Envoyé par carracas Voir le message
    je pense qu'il y ait quand même moyen d'empêcher une conception à l'heure actuelle. ce n'est pas ce point qui doit être déterminant.
    Je pense que des études psychologiques ont été réalisées sur les missions de longue durée. Quelqu'un aurait les liens vers celles-ci?
    Je te suis,j e relance,
    Seulement si dans le cas où ça poserais problème à la mission où la suivie des membres, une question:
    Freiner la dépendance (naturelle) physique et psychologique du "sexe" est elle possible par voie chimique (médicamenteuse) sans altérer les autres facultées?
    Amicalement, Christophe.

Discussions similaires

  1. spatiale
    Par mensa dans le forum Astronautique
    Réponses: 23
    Dernier message: 29/07/2008, 18h16
  2. sonde spatiale
    Par jihed dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/10/2007, 14h55
  3. la conquête spatiale
    Par martien48 dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 20/05/2006, 15h55
  4. usine spatiale
    Par ciryll dans le forum Astronautique
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/04/2004, 19h54