Répondre à la discussion
Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 190

Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)



  1. #91
    gargulp

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)


    ------

    ce qu'il faut se dire c'est que TOUT le pétrole disponible sera utilisé donc au final la quantité de CO2 dégagé dans l'air sera la même
    1. Si tout le pétrole est brûlé rapidement, les modèles climatiques actuels prédisent de gros ennuis. Les puits de carbone (tels que les eaux froides des océans par ex.) deviendraient des sources.

    2. Ce n'est pas la même chose que de brûler tout le pétrole en 50 ans que en 500 ans au regard du système climatique. Au + on limitera l'accroissement du CO2 dans l'atmosphère, au mieux ce sera.

    3. Le pétrole a beaucoup d'autres applications que le transport:
    fabrication du bituem, des matières plastiques, colorants etc. En fait c'est une matière très noble dont on peut faire beaucoup d'autres choses que la brûler. Comment fera-t-on après le pétrole?

    -----
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  2. #92
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par gargulp
    C'est vrai. L'organisation actuelle des hypermarchés éloignés des centre-villes est taillée pour la voiture. Plus de petits commerces en centre ville diminuerait l'utilisation de la voiture (et par là les émissions de CO2).
    Le chômage serait peut être diminué car les hypers utilisent très peu de personnes par rapport à la chiffre d'affaire. (mais ça c'est une hypothèse personnelle...)
    Bonjour gargulp, je ne voulais pas dire que l'on prend nôtre voiture pour faire les courses à cause de la distance, car depuis qu'il y a un supermarché dans nôtre ville nous n'avons plus besoin de faire 40 Km en 2X pour faire nos courses, désormais le supermarché est a 250 mètres environ, mais je ne nous voit pas nous balader avec 500-600 F de course jusqu'a chez nous, comme ça avec le chariot bien rempli, traverser les rues et tout. Et en vélo tirer une telle charge constitué entre autre de boite de conserve (c'est lourd) me parait bien périlleux et pas du tout sécurisant sur la route, bon il resterait la solution d'une mobylette, ce serait plus économique que la voiture, mais comme le disait quelqu'un très justement ça n'est pas très écologique. alors vraiment ou est la solution ? une mobylette avec pot catalytique ? ba ce serait une idée très écologique en tout cas.en fait rien n'est fait dans cette société pour respecter réellement l'environnement, c'est...désolant...mais bon, courage !

  3. #93
    gargulp

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    paul_brumat,
    C'est une question d'organisation. Avec un épicier à 50m, tu ne serais pas obligé d'acheter pour 50kg de courses en une fois. Tu pourrais faire tes achats en + de fois. C'était la signification de ma phrase "L'organisation actuelle des hypermarchés éloignés des centre-villes est taillée pour la voiture".

    Autre exemple: parfois j'ai besoin de tel ou tel type de type de vis ou de joint d'étanchéité. A Grenoble, 150000 habitants, il n'y a pas un seul quincailler (en fait, il y en a un petit qui va partir à la retraite). Donc pour mon joint à 2 euros, je prends la voiture pour aller à l'hypermarché de bricolage et là je trouve mon joint.
    Total: j'ai dépensé autant voire plus en essence qu'en marchandise.
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  4. #94
    Cécile

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    On peut aussi couper la poire en deux : aller au supermarché avec la voiture pour les courses lourdes (boissons, boîtes de conserve, etc.). Comme ces courses lourdes sont rarement périssables, on peut n'y aller que rarement. Et pour le reste des courses, aller soit au supermarché proche soit chez l'épicier du coin en vélo ou à pied. C'est ce que je fais, et pourtant, on est 4 à la maison, avec couches et compagnie, donc ça en fait, des courses à rapporter. Quand on est seul ou en couple, il n'y a pas tant de choses que ça à rapporter.

  5. #95
    Chris77

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par gargulp
    C'est vrai. L'organisation actuelle des hypermarchés éloignés des centre-villes est taillée pour la voiture. Plus de petits commerces en centre ville diminuerait l'utilisation de la voiture (et par là les émissions de CO2). Le chômage serait peut être diminué car les hypers utilisent très peu de personnes par rapport à la chiffre d'affaire. (mais ça c'est une hypothèse personnelle...)
    Il y a un détail qu'il ne faut pas négliger : c'est dans les hypers qu'on trouve les produits les moins chers... Je ne suis pas sûr que les gens (en tout cas une grande partie, càd les classes moyennes trés regardantes sur les dépenses de courses) seront convaincus d'aller plus souvent dans les commerces de proximité pour polluer moins mais pour payer plus...

  6. #96
    gargulp

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Dans certains pays, qui ont aussi des "classes moyennes trés regardantes sur les dépenses de courses", l'organisation en hypermarchés périphériques n'est pas aussi poussée qu'en France. Je pense au Japon à l'Allemagne, aux pays d'Europe de l'est. C'est vrai que dans d'autres, (USA), c'est encore "pire" qu'en France.

    En un mot: plusieurs organisation sont possibles. Je rappelle que l'installation des hypers est soumise à autorisation, que cela fait partie des questions d'aménagement du territoire, sous contrôle politique.
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  7. #97
    Chris77

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par gargulp
    Dans certains pays, qui ont aussi des "classes moyennes trés regardantes sur les dépenses de courses", l'organisation en hypermarchés périphériques n'est pas aussi poussée qu'en France. Je pense au Japon à l'Allemagne, aux pays d'Europe de l'est. C'est vrai que dans d'autres, (USA), c'est encore "pire" qu'en France.

    En un mot: plusieurs organisation sont possibles. Je rappelle que l'installation des hypers est soumise à autorisation, que cela fait partie des questions d'aménagement du territoire, sous contrôle politique.
    Et pourtant, en Allemagne, il y a des hypers périphériques, je les ai vu. Quant à l'Europe à l'Est, c'est normal si c'est pas si développé, mais dans 5-10 ans avec l'UE, on verra bien. Même la Grèce, qui a été longtemps épargnée des hypermarchés, s'y mette rapidement, je les ai vu aussi...

  8. #98
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par gargulp
    paul_brumat,
    C'est une question d'organisation. Avec un épicier à 50m, tu ne serais pas obligé d'acheter pour 50kg de courses en une fois. Tu pourrais faire tes achats en + de fois. C'était la signification de ma phrase "L'organisation actuelle des hypermarchés éloignés des centre-villes est taillée pour la voiture".

    Autre exemple: parfois j'ai besoin de tel ou tel type de type de vis ou de joint d'étanchéité. A Grenoble, 150000 habitants, il n'y a pas un seul quincailler (en fait, il y en a un petit qui va partir à la retraite). Donc pour mon joint à 2 euros, je prends la voiture pour aller à l'hypermarché de bricolage et là je trouve mon joint.
    Total: j'ai dépensé autant voire plus en essence qu'en marchandise.
    gargulp,
    il y a des bouchers et des épiciers en ville, a 500 mètres (la ville est dans la longueur) mais ce serait vraiment trop cher pour nous d'une part, et d'autre part faire ses courses dans plusieurs magasins tous situés a des distances différentes est vraiment peu pratique, c'est le moins que l'on puisse dire. et de toute façon meme si nous étions "riches" il y a pas mal d'aliments que l'on ne trouve que dans le supermarché (c'est un super u), qui de plus est très très proche de chez nous (en fait il est quasiment en centre ville). mais soyons positif: avant que ce supermarché ne s'implante, nous faisions nos courses en grande surface à 40Km, (à châlons-en-champagne), alors l'implantation de ce magasin aura permis une nette diminution d'émission de polluants automobile de la part des habitants de ma ville (Sainte Ménéhould). Cela dit depuis quelque temps nous faisons nos courses en alternance entre ce super u, et un aldi situé à 2Km car c'est encore nettement moins cher, mais comme on ne trouve pas tout l'alimentaire, on continue avec le super u pour les produits introuvables a aldi...et oui nous faisons partit de la "France d'en bas" et pour pouvoir mettre de l'argent de coté, impérativement il faut réduire le coût des courses puisque c'est celui-ci qui explose le budget (juste derrière viennent 3 taxes [lorsqu'on fait le calcul de cumul] la taxe d'habitation, la taxe foncière et la redevance télé, à elles 3 ça fait la somme exorbitante d'environ 4600F annuel, si on n'aurait pas ces taxes on aurait bien plus facile à économiser), en parallèle nous roulons peu et avons donc bien sur un véhicule essence (c'est le plus économique si on roule peu, 75000KM en 11 ans...). Pour en revenir aux magasins, je préfère de toute façon les moyennes et grandes surface, ça simplifie vraiment les courses, meme "riches" je pense que pour cette raison on continuerai comme ça (je considère "ingrats" de faire les courses, perte de temps...). en ce qui concerne la quincaillerie ou tout produit vraiment spécifique ici on a souvent pas d'autre choix que la vente par correspondance...dans une précédente lettre tu parlais de l'emploi qui serait créé dans les petits commerces si on les développaient: je ne pense pas que ça changerais grand chose a part "sur le coup", mais de toute façon je ne pense pas que le taux de chomage serait changé ça me parait trop simple (avis personnel)
    Citation Envoyé par Chris77
    Je ne suis pas sûr que les gens (en tout cas une grande partie, càd les classes moyennes trés regardantes sur les dépenses de courses) seront convaincus d'aller plus souvent dans les commerces de proximité pour polluer moins mais pour payer plus...
    Salut, Chris77
    en ce qui nous concerne, nous somme OBLIGE d'être "regardant" sur les dépenses de course, mais pour autant nous sommes sensibles à la pollution: nôtre véhicule est essence et sa cylindrée n'est "que" de 1.4, nous pouvons nous le permettre car le super u comme je l'ai dit plus haut est très très proche de nôtre habitation, les frais de carburants sont donc...quasi nuls ! donc on peut (dans certains cas comme le nôtre) concilier économie et écologie.
    Citation Envoyé par Cécile
    On peut aussi couper la poire en deux : aller au supermarché avec la voiture pour les courses lourdes (boissons, boîtes de conserve, etc.). Comme ces courses lourdes sont rarement périssables, on peut n'y aller que rarement. Et pour le reste des courses, aller soit au supermarché proche soit chez l'épicier du coin en vélo ou à pied.
    salut Cécile,
    cette solution est effectivement envisageable pour qui a les moyens,l'envie et la possibilitée technique (présence effective d'un épicier, boucher etc dans sa ville). mais ça fait 3 conditions...

    Sinon que pensez vous de l'implantation de supermarché non éloigné du centre ville ? les gens dans cette situation vont y faire leur courses certe en voiture (généralement on y va pour les courses de la semaine ou plus longtemps), mais la distance à parcourir étant diminué => moins de pollutions, sans compter qu'il y a généralement un parking suffisamment grand, ce qui évite de tourner en rond comme c'est le cas parfois pour les petits commerces du centre ville (et donc polluer plus, car en pratique meme en centre ville, nombreux sont ceux qui font leurs emplettes en voiture ou 2 roues motorisés ce qui pose évidemment moins de problème de stationnement mais pose un problème environnemental du fait de la pollution elevé de ces engins)
    j'aimerais connaitre vos avis, remarques et suggestions, pour faire avancer ce grave débat sur la pollution due à la circulation.
    en tout je vous dis déjà merci à tous, je suis très content d'avoir trouvé ce forum !!!

  9. #99
    gargulp

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Et pourtant, en Allemagne, il y a des hypers périphériques, je les ai vu. Quant à l'Europe à l'Est, c'est normal si c'est pas si développé, mais dans 5-10 ans avec l'UE, on verra bien. Même la Grèce, qui a été longtemps épargnée des hypermarchés, s'y mette rapidement, je les ai vu aussi...
    Je suis d'accord qu'il y en a aussi en Allemagne, mais il y en a moins, et c'est beaucoup plus récent qu'en France. Je veux simplement dire que quadriller le territoire avec des hypermarchés accessibles qu'en voiture n'a rien d'obligatoire.
    Concernant les pays de l'Est, veux-tu dire qu'un pays "développé" a forcément des hypermarchés de partout? Hypermarché est-il vraiment synonyme de développement? Pas sûr.
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  10. #100
    Chris77

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par gargulp
    Concernant les pays de l'Est, veux-tu dire qu'un pays "développé" a forcément des hypermarchés de partout? Hypermarché est-il vraiment synonyme de développement? Pas sûr.
    L'implantation des hypermarchés est lié au développement économique, lorsqu'un pays arrive au développement d'économie de marché et de consommation de masse. La Grèce, il y a qqs années, est un pays développé, mais pas comparable aux pays occidentaux, parce qu'elle n'a pas encore atteint le niveau (peu d'autoroutes, peu d'infrastructures, etc...). Maintenant, la Grèce est en train de conduire une autoroute majeure qui traverse le pays (montagneux, faut préciser, donc ave ponts, tunnels...) de l'est à l'ouest... Avant, l'autoroute existante ne reliait que les 2 plus grandes villes (Athènes et Thessalonique, la capitale économique du Nord de la Grèce).

  11. #101
    Cécile

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par Chris77
    Il y a un détail qu'il ne faut pas négliger : c'est dans les hypers qu'on trouve les produits les moins chers
    Oui, mais il y a aussi les hard discount, souvent plus proches du centre ville, et encore moins cher.

    Citation Envoyé par Paulb
    cette solution est effectivement envisageable pour qui a les moyens,l'envie et la possibilitée technique (présence effective d'un épicier, boucher etc dans sa ville). mais ça fait 3 conditions...
    Non, il suffit d'aller plus souvent dans ton hyper, une fois avec la voiture pour les courses lourdes, les autres fois en vélo ou à pied pour les produits frais... et tu feras des économies de carburant.

    Citation Envoyé par Paulb
    nous pouvons nous le permettre car le super u comme je l'ai dit plus haut est très très proche de nôtre habitation, les frais de carburants sont donc...quasi nuls ! donc on peut (dans certains cas comme le nôtre) concilier économie et écologie.
    Faux, car c'est au démarrage qu'une voiture pollue le plus. Donc un petit parcours en voiture est polluant, pas autant qu'un gros parcours, certes, mais la pollution n'est pas proportionnelle à la longueur du parcours.

  12. #102
    psd

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par Jeanpaul
    [...] Le problème des voitures genre Prius, c'est la batterie, qu'il faut changer souvent et qui est chère [...]
    Les constructeurs européens regardent les véhicules avec une petite assistance électrique ( 6 kW dans les embouteillages, ça suffit pour avancer un peu et redémarrer sans à-coups au feu rouge). Cela peut se faire avec les batteries de 12 volts actuelles, au-delà il faudrait du 42 volts (cher !). Mais toujours le poids et le coût des batteries, on n'en sort pas.
    En tant que conducteur de Prius, j'aimerais que certains évitent de contribuer à la désinformation générale à son sujet.

    A ce jour, je n'ai connaissance d'aucun changement de batterie sur la Prius (depuis la génération de 2000) autre que dû à un accident ou à une erreur grossière (genre accessoiriste qui perce un trou dedans à la perceuse...). A Vancouver, deux taxis travaillant en équipe (la voiture roulant pratiquement 24h/24) on fait 330 000 km avec la batterie d'origine qui fonctionnait encore bien... Sur la Prius actuelle, les composants du système hybride (dont la batterie) sont garantis 8 ans ou 160 000 km.

    Quant à la petite assistance électrique sur batterie de 12V, un peu d'électricité de base (effet Joule) montre clairement que plus la tension est élevée, moins les pertes sont importantes pour une puissance utile donnée, et quelle que soit cette puissance. C'est d'ailleurs pour cette raison que l'électricité est transportée sur des lignes haute tension, et que les moteurs électriques de la nouvelle Prius fonctionnent en 500V contre 274 sur l'ancienne. Quant au poids des batteries, c'est justement un des domaines où la technique progresse le plus ; je vous conseille la lecture de ce site anglais pour en savoir plus.

    Et quiconque se penche un peu sur les raisons de l'efficacité énergétique exceptionnelle de la Prius comprendra qu'une des clés est la puissance maximale d'entrée (et non de sortie) de la batterie, qui conditionne la quantité d'énergie récupérable au freinage ou en descente. Elle est actuellement de plus de 20 kW, et si elle était plus élevée la Prius consommerait encore moins... une autre raison est l'utilisation d'un cycle thermodynamique particulier (Atkinson/Miller) pour son moteur thermique, qui offre un très bon rendement. Bref, rajouter à la hâte un petit moteur électrique sur une architecture de voiture existante conduit certainement à augmenter les coûts, mais pas nécessairement à des progrès spectaculaires. Le mérite des ingénieurs Toyota est d'avoir repensé le problème à la base.

    Mais c'est tout à fait vrai que Toyota en tant que compagnie compte au moins autant sur ses énormes tout-terrain pour faire des bénéfices...

  13. #103
    Tofu

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Il roule dans une voiture vieille de 20 ans qui pollue , mais construire une voiture pollue aussi , donc il ne pollue pas moins que celui qui aura achete 5 voitures ecologiques en voiture lol.

  14. #104
    psd

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par Tofu
    Il roule dans une voiture vieille de 20 ans qui pollue , mais construire une voiture pollue aussi , donc il ne pollue pas moins que celui qui aura achete 5 voitures ecologiques en voiture lol.
    Je ne suis pas sûr que tu aies relu ta phrase , mais j'imagine que tu veux dire qu'un conducteur de vieille voiture polluante ne pollue pas tant que ça si on considère la pollution due à la fabrication des voitures... En fait ce n'est pas comme ça qu'il faut raisonner : quelqu'un qui change de voiture tous les ans (pour prendre un cas extrême) ne l'envoie généralement pas à la casse mais la revend, et elle servira à d'autres ; ce qui compte par conséquent c'est d'avoir des voitures peu polluantes et à la durée de vie longue, pour minimiser la pollution due à leur production.

  15. #105
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par Cécile
    Faux, car c'est au démarrage qu'une voiture pollue le plus. Donc un petit parcours en voiture est polluant, pas autant qu'un gros parcours, certes, mais la pollution n'est pas proportionnelle à la longueur du parcours.
    Oui Cécile, tu as raison, mais je me suis mal fait comprendre, ce que je voulais dire c'est que nous pouvions nous permettre d'avoir une motorisation essence du fait du très faible kilométrage parcouru annuellement, c'est le plus économique et par rapport a un diesel le plus écologique, car comme le disait je ne sais plus qui, le pot catalytique des diesels qui en sont pourvu ne fonctionne pas pendant un certain temps après le démarrage, autrement dit dans la période où celui-ci pollue le plus, sachant que de plus les particules diesels sont particulièrements nocives pour la santée (bien sur si nous aurions une motorisation GPL ce serait encore mieux, mais une petite cylindrée essence pollue assez peu en fait meme si d'après moi ce n'est pas terrible, étant "écolo" dans l'âme, respecter et sauvegarder la planète dans son ensemble est pour moi très importants)
    Citation Envoyé par Cécile
    Non, il suffit d'aller plus souvent dans ton hyper, une fois avec la voiture pour les courses lourdes, les autres fois en vélo ou à pied pour les produits frais... et tu feras des économies de carburant.
    C'est ce que nous faisons, mais nous devons tout de meme nous rendre 1X par semaine en voiture dans ce super u car on ne pourrait, pour des problèmes de place, stocker + de 1 pack de lait, avec les céréales, le pack d'eau et les "cochonneries" que j'aime...nôtre cuisine est vraiment très exigu !!! or c'est dans cette pièce que l'on stocke toute la nourriture (ailleurs c'est impossible également pour des problèmes de place). enfin pour ce qui est de la pollution du a la ciculation, il faudrait vraiment que les "autorités" "compétentes" (?) se préoccupent des camions, c'est vraiment une horreur ici...je me demande ce que ça peut rejetter commes particules...
    Bon, excusez moi si je suis moins prompt à répondre qu'auparavant, j'ai moins de temps qu'avant
    a plus Cécile, gargulp et tout les autres contributeurs à ce forum, en espérant un avenir ou on appliquera le principe de précaution sur la pollution athmosphérique (tendre vers le "pollution zéro") a plus.

  16. #106
    gargulp

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    L'implantation des hypermarchés est lié au développement économique
    Je ne suis pas d'accord avec cette affirmation, car le Japon par exemple a très peu d'hypers comparé à la France.
    Si on regarde par exemple le développement du transport urbain, le comble de la modernité et du développement dans les années 70, c'était le tout-voiture et le tram était alors ultra-ringard. 30 ans plus tard, la donne a considérablement changé.

    Je pense au contraire que les hypers appartiennent à UN modèle de développement du commerce parmi d'autres. C'est peut être le + polluant et le moins durable d'ailleurs. Je ne suis pas sûr que dans 10 ans les hypermarchés seront toujours un symbole de développement; peut être qu'ils seront au contraire un symbole de "pays peu développé".
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  17. #107
    Aie

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Une fois de plus, je vais prendre l'exemple des Pays-Bas (j'y vais, facile pour moi de faire la comparaison! ^^). ici, il n'y a pas de gros supermarchés, seulement pleins de petits un peu partout. Bon, il y a majoritairement des grosses chaines (Albert Heijn, Konmar, etc.), mais ils sont présent partout. Résultat des courses, il y a toujours un supermarché proche de chez soi (à pied ou en vélo). Je ne fais mes grosses courses qu'une fois par mois (je vais en Belgique faire le plein de produits français et d'essence par la même occasion). Comme en plus je prends le train pour le boulot, utilisation minimale de la voiture (ma voiture me sert pour les retours en France ou le dévalisage de la jardinerie du coin).

    Aie, un peu écolo sur les bords (à prendre dans le sens non-politique du terme)

  18. #108
    Quisit

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Le super /hypermarché est une invention française, mais qui tend à se répandre dans le monde entier.
    Il y a des chances que les autres modèles économiques y succombent, c'est un rouleau compresseur qui met tout le monde d'accord quand il s'installe dans un pays - au grand détriment des économies locales.

    le bouquin le plus "intrusif" sur la question: "les coulisses de la grande distribution" de Christian Jacquiau

  19. #109
    kinette

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par Aie
    Une fois de plus, je vais prendre l'exemple des Pays-Bas (j'y vais, facile pour moi de faire la comparaison! ^^). ici, il n'y a pas de gros supermarchés, seulement pleins de petits un peu partout. Bon, il y a majoritairement des grosses chaines (Albert Heijn, Konmar, etc.), mais ils sont présent partout. Résultat des courses, il y a toujours un supermarché proche de chez soi (à pied ou en vélo). Je ne fais mes grosses courses qu'une fois par mois (je vais en Belgique faire le plein de produits français et d'essence par la même occasion). Comme en plus je prends le train pour le boulot, utilisation minimale de la voiture (ma voiture me sert pour les retours en France ou le dévalisage de la jardinerie du coin).

    Aie, un peu écolo sur les bords (à prendre dans le sens non-politique du terme)
    Bonjour,
    Merci Aie pour ces précisions. Ca me rappelle que j'ai entendu à la radio un spécialiste de l'aménagement du paysage qui expliquait qu'en France on était un des rares pays d'Europe à avoir accepté l'implantation d'énormes supermarchés et de zones industrielles qui défigurent le paysage (et aussi d'énormes panneaux de publicité). Les autres pays ont préféré limiter un tel développement, notamment pour des raisons esthétiques. Ils ont obligé les supermarchés aussi à aménager leur aspect extérieux pur mieux s'intégrer (pas d'énormes hagards moches)...

    K.addie
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  20. #110
    Narduccio

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Il y a une difference entre les Pays-bas et la France. Les pays-bas comptent 380 habitants/km2, la France 107. En France, a part l'Ile de France; nous trouvons des centres urbains très concentrés et un habitat déserté autour. Actuellement, le petit commerce survit essentiellement dans les centres des grandes villes. Dans les petits villages ont trouve un petit commerce qui survit tant bien que mal, de moins en moins de boulangerie, pour un boucher ou un charcutier, il faut souvent faire des kilomètres ou aller au supermarché du bourg du coin. Dans les régions densément peuplées, il est abberrant de faire des Hypermarchés avec leurs parkings gigantesques dans des contrèes ou le m2 est rare et cher. Il vaut mieux dans ce cas là créer des boutiques de proximités pour les citadins qui viennent régulièrement avec leur cabas faire leurs courses.
    La technologie permetterait de changer radicalement la manière de faire la corvée des courses; mais les spécialistes prétendent que les consomateurs ne sont pas encore prêts et les rares tentatives de courses à distance ont été des echecs déplorables. On pourrait imaginer dans un avenir pas si lointain de petits magasins ou justes quelques éxemplaires de marchandises sont exposés. Les clients avec l'aide d'une espéce de télécommande lirait le code-barre entrerais la quantité, verrait automatiquement le montant des "courses". Et en sortant main dans les poches valideraient leurs achats, allant flaner ensuite dans les boutiques adjacentes. A une heure convenue, un coursier leur livre leurs achats.
    Une telle solution pourrait exister dans de grands ensembles urbains comme la région parisienne, les Pays-bas, ... Mais dans la majorité des régions françaises et pour un certain temps, les consomateurs préfèrent charger dans leur voiture, le contenu de leurs caddies au moment de quitter le parking.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  21. #111
    gargulp

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    oui, mais une très grande partie des français habite en zone urbaine densément peuplée.
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  22. #112
    Quisit

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    ET VOILA C'EST FAIT :

    au cours de ce même post : une annonce, un effet d'annonce, et une décision définitive :

    le gouvernement renonce à l'adoption du bonus/malus consernant les voitures polluantes
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-373230,0.html

  23. #113
    Quisit

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Pour Narduccio :

    ces études dont tu parles pour les supermarchés couraient depuis avant l'avènement du commerce électronique. En fait le fait de choisir un produit sur un étalage à la "douchette code barre" puis de se faire livrer...alors qu'on s'es déplacé dans le magasin, n'a plus de sens.

    A l'avenir deux modes de consommations vont émerger :

    le premier est le supermarché en ligne, sans doute quelque chose comme une évolution d'un CDiscount ou d'un Laredoute en ligne, car les plateformes de livraisons sont très importantes pour avoir des prix compétitifs (les OOSHOP.com et compagnie ont du mal à decoller à cause des tarifs, et leur zone de chalandise est celle des supermarchés )

    Le deuxième est la caisse RFID : on viendra toujours au supermarché avec notre voiture polluante, mais on aura, ni à faire la queue aux caisses, ni a déballer / remballer le caddie... on se sert, et en passant sous un portique, on est automatiquement débité grace à la compatibilsation des étiquettes RFID apposés sur les produits

    Bilan pour les courses : jusqu'a une heure de gagné
    Bilan pour les hyper : énormes, incalculable, investissement minimal, et la principale bete noire des anti-hyper (faire la queue aux caisses) disparue.
    Bilan pour les caissières : peut être (à terme d'équipement et de changement de mode de consommation) dans les 500 000 / 1 000 000 de licenciements soit l'équivalent de la fermeture des mines en France dans les années 60

  24. #114
    Aie

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Narduccio> Bonjour!
    Pour continuer la conversation, il n'y a pas que des grosses villes aux Pays-Bas, il y a toujours des petits patelins partout (va dans le Friesland, ), mais ils sont bien pourvus. Les hollandais ont juste une vision de l'urbanisme complètement différente. Peu de cités HLM, dans certaines villes (comme là où j'habite), ils interdisent même la construction de batiments de plus de 4 étages.... C'est une histoire de mentalité, c'est tout.
    Et comme le faisait remarquer judicieusement gargulp, la plupart des français sont en zone urbaine et ceux qui souffrent le plus de la pollution ne sont pas les "campagnards" (j'adore ce mot, très bête). Il faudrait revoir complètement la vision française de l'urbanisme, mais c'est un (trop?) gros travail de mentalité à changer.

    Aie, qui aime les Pays-bas

  25. #115
    Narduccio

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Statistiquement, les français vivent majoritairement en zone urbaine. Dés que l'on vit dans un village ayant plus de 2000 habitants, il est considéré que l'on vie en ville. Dans mon village de 2250 habitants, il y a une grande surface, un bureau de tabac, un boulanger (2 avec celui de la grande surface), idem pour le boucher, un garagiste, un pressing (galerie marchande de la grande surface; de même qu'un fleuriste). Mais dans les 10 villages environnants (faisant entre 300 et 700 personnes), il n'y a pas tout cela et la majorité viennent dans mon village en voiture faire leurs courses à la grande surface. De plus, pour faire des travaux à la maison, l'offre est très limité si je cherche une vis qui ne fasse pas partie des quelques sachets présentés dans le rayon bricolage; c'est au mini 30 km (aller-retour) cela fait cher de la vis. De plus, les prix sont supérieurs à ceux que l'on trouve en s'approchant des villes plus importantes, ce qui entraine que certains préfèrent, une fois par semaine, faire 70 km pour faire leurs courses que d'aller à la grande surface locale. Bon, nous avons la possibilité d'aller en Allemagne (15 kmx2) ou d'aller dans des magasins genre lidl ou norma à la petite ville voisine (17km x2). Et pourtant j'habite en Alsace l'une des régions française les plus densément peuplée hormis l'ile de france.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  26. #116
    Quisit

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Si la grande distrib française décide de s'attaquer aux pays bas, si les pouvoir publics locaux (maires principalement) les laissent faire (ça s'est pas gagné) alors je ne donne pas cher des modes de consommations actuels des neerlandais, mentalité ou pas.

    Le principe est simple, quand carrefour s'installe dans un pays, il commence par un hyper extrêmement bien achalandé, tout en cassant les prix de la nourriture.

    Et qu'est ce qu'il fait l'étranger de base...ben comme le français, il ouvre de grand yeux et découvre qu'ici, et pas ailleurs, il a un choix proprement monstrueux à des tarifs incroyable. et sa superette locale, ben il l'oublie.
    La nouvelle se répand et c'est quasiement la population qui fait un pont d'or pour l'installation des hypers suivants...

    Les US eux même, avec leur Mall, pensaient être à l'abri, et puis un gars fond "Wall Mart" sur le modèle carrefour, aujourd'hui wall mart à tout tué aux US.

    La chine et le japon sont sur le point de succomber à carrefour, la jeune europe de l'Est aussi, l'espagne à "Al Campo" (ils ont osé traduire Auchan !)

    Les pays bas ne font peut etre simplement pas encore partie des priorités de Promodes, leclerc, carrefour, auchan etc... pour l'instant, c'est tout

  27. #117
    Yoyo

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Bonjour,

    Contrairement a ce que tu dis dans ton dernier poste Quisit, Le model "supermarche a la francaise" a beaucoup de mal a s'implante en europe. La tres grande majorite des magasins sont deficitaires. Seuls un en Espagne (en ce qui concerne Auchan) est dans le positif, tous les autres dans le negatifs (surtout les rares qui se sont implantes aux US).

    Mais bon la on est totalement hors-sujet par rapport a la question initiale.
    Yoyo
    Dernière modification par Yoyo ; 23/07/2004 à 10h09.

  28. #118
    Chris77

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Sources ?
    Et comment Carrefour est parvenu à s'installer partout dans le monde ?
    Magasins si déficitaires que çà ? Mouais...

  29. #119
    Quisit

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    non c'est normal ... une entreprise qui démarre est TOUJOURS déficitaire, le contraire est très rare..même si ça arrive parfois.
    Une installation prend 5 ans en moyenne pour être vraiment profitable - il faut bien rembourser une partie des stock (même si la plus grosse est assurée par les fournisseurs dans le modèle hypermarché) et surtout l'infrastructure .

    Pour YOYO - le modèle à du mal... disons qu'il s'oppose aux resistances des élus locaux, ce n'est pas la population elle même qui "résiste" (belle utopie j'en conviens). Quand au marché US, Wall Mart s'est payé le luxe de devenir n°1 mondial (ses pratiques sont encore plus hard-core que celles de leclerc, il y'a des plaintes pour exploitation etc...)

    pour l'installation du modèle dans le monde, voilà des news concernant le seul carrefour-promodes :
    "Le tandem Carrefour - Promodès se distingue également par sa forte implantation à l'international, supérieure à celle de Wal-Mart. Il est présent dans 26 pays et est leader en Espagne, en Belgique au Portugal, en Grèce, au Brésil, à Taïwan, en Argentine, en Indonésie et en Corée. Le groupe ne compte pas en rester là, puisque le développement à l'international est l'une de ses priorités. Le Japon, marché très convoité, serait envisagé. "

    ils ont oublié l'installation récente dans tous les "nouveaux" pays européens de l'EST ou il est ou sera leader aussi...

  30. #120
    Damon

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    "Le tandem Carrefour - Promodès se distingue également par sa forte implantation à l'international, supérieure à celle de Wal-Mart. Il est présent dans 26 pays et est leader en Espagne, en Belgique au Portugal, en Grèce, au Brésil, à Taïwan, en Argentine, en Indonésie et en Corée. Le groupe ne compte pas en rester là, puisque le développement à l'international est l'une de ses priorités. Le Japon, marché très convoité, serait envisagé. "
    Il est à noter que en Belgique Carrefour n'a fait que reprendre une chaîne existante (GB du groupe GB-Inno-BM), et que le personnel n'en pense pas grand bien, vu la dégradation des conditions de travail.
    Sans compter une politique clientèle abérrante vu la façon dont les plaintes sont traitées.

    Damon
    Qui se prépare à entrer en procès contre Carrefour.
    Un EeePc ça change la vie !

Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Pression injectée dans un volume, aucune gravité
    Par blanka808 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/07/2007, 16h26
  2. Les transports en commun
    Par Dindonneau dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 35
    Dernier message: 27/07/2006, 21h03
  3. Les transports publics, réellement plus écologiques que les transports privés ?
    Par shokin dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 76
    Dernier message: 20/03/2006, 20h50