Répondre à la discussion
Page 5 sur 7 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 190

Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)



  1. #121
    triton

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)


    ------

    Je viens de découvrir ce forum. Je suis tout nouveau et au vu du niveau des échanges je voudrais poser une question en espérant que quelqu'un saura me répondre. Il y a quelques années j'ai passé 3 semaines de vacances au Québec. Nous étions 2 couples et avions loué une grosse Ford (3,5l) avec laquelle nous avons effectué près de 4500 kilomètres en 20 jours. C'était la canicule et nous avons utilisé la clim TOUS LES JOURS. A la fin du séjour lorsque nous avons fait le bilan nous avons constaté que notre consommation avait été de 8 litres aux 100 kms seulement !! Mais pendant 20 jours nous n'avons jamais dépassé le 90km/h (speed limit 55m/h). Ma question: Pensez vous que dans les mêmes conditions si nous avions roulé tout le temps entre 110 et 130 la consommation (donc l'émission de CO2) aurait été bien plus importante ??? Depuis ce périple j'ai vraiment l'impression que c'est la vitesse et non la clim (ou les vitres électriques) qui est le principal contributeur aux émissions de CO2. Pourquoi, dans les tableaux de l'ADEME, ne trouvons nous pas les chiffres des émissions de CO2 correspondant s aux vitesses 90km/h avec et sans clim et 130km/h avec et sans clim pour les modèles de véhicules les plus représentatifs ??

    -----

  2. #122
    Narduccio

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Comme il a déjà été dit plus haut: de 120 à 130 km/h, correspond à environ 8% de consomation en plus.
    Si l'on veut faire une estimation, il faut tenir compte que la variation n'est pas proportionnelle. Si l'on prend comme estimation, 7% de 110 à 120, 6% de 100 à 110; on peut estimer que de 130 à 90 cela fait une variation d'environ 25/28%. Ce qui donnerait une consomation d'environ 11 à 12 l/100 à 130 km/h.
    Il s'agit d'estimations. Mais les européens sont-ils prêts à rouler à 90 km/h sur les autoroutes ?
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  3. #123
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Salut a tous,

    triton, il y a bien pire que la vitesse pour augmenter la consommation, regarde ma lettre vers la fin de la page 3, et tu verras que la vitesse est loin d'etre le plus grave. Tu dis n'avoir consommé "que" 8l/100, et bien c'est...enorme !!! un diesel économique, en cycle mixte, consomme actuellement vers les 5l/100 !!! de plus il ne faut pas oublier la pollution spécifique au diesel: les particules, qui sont une vraie plaie !!! surtout si ton véhicule n'était pas équipé du fameux filtre a particules, qui selon moi devrait etre obligatoire sur TOUT les diesels...voila, en attendant vos commentaires, a plus.

  4. #124
    SuperCarotte

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Pour en revenir à la climatisation dans les voitures, je serais curieux de savoir comment ces chiffres de surconsommation sont obtenus.
    En faisant des mesures sur plusieurs voitures, je n'ai jamais dépassé les 10% de surconsommation.
    Maintenant ça n'enléve rien au fait que la climatisation et sutout les gazs réfrigirants soient
    polluants

  5. #125
    Chris77

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par SuperCarotte
    Pour en revenir à la climatisation dans les voitures, je serais curieux de savoir comment ces chiffres de surconsommation sont obtenus. En faisant des mesures sur plusieurs voitures, je n'ai jamais dépassé les 10% de surconsommation.
    Alors je ne suis pas le seul à le dire...

  6. #126
    triton

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par paul_brumat
    Salut a tous,

    triton, il y a bien pire que la vitesse pour augmenter la consommation, regarde ma lettre vers la fin de la page 3, et tu verras que la vitesse est loin d'etre le plus grave. Tu dis n'avoir consommé "que" 8l/100, et bien c'est...enorme !!! un diesel économique, en cycle mixte, consomme actuellement vers les 5l/100 !!! de plus il ne faut pas oublier la pollution spécifique au diesel: les particules, qui sont une vraie plaie !!! surtout si ton véhicule n'était pas équipé du fameux filtre a particules, qui selon moi devrait etre obligatoire sur TOUT les diesels...voila, en attendant vos commentaires, a plus.
    Erreur Paul. "Ma" Ford n'était pas une diesel mais une essence sans plomb (unleaded) c'est pourquoi, vu le poids et la cylindrée (+ la clim) je pensais que c'était correct.

  7. #127
    Le Noob

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    bonjour,

    Triton, je pense que, 8l/100 ne doit pas etre correct ou non en fonction de la voiture, c'est évidemment trop quelqu'en soit la raison. De là à dire que c'est la clim, la voiture qui est lourde, ou je ne sait quoi, je ne suis pas apte à répondre, vu qu'en plus il y a le style de conduite et toutes les autres choses qui ont été décrites ici.

    Tout ce qui m'apparait clair, c'est que tous ces éléments influent sur la consomation, alors que la clim augmente de 10 à 30 % la consomation, peu importe, elle l'augmente.

    Donc, mieux vaut ne pas l'utiliser quand c'est possible

  8. #128
    Narduccio

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par Le Noob
    bonjour,

    Triton, je pense que, 8l/100 ne doit pas etre correct ou non en fonction de la voiture, c'est évidemment trop quelqu'en soit la raison. De là à dire que c'est la clim, la voiture qui est lourde, ou je ne sait quoi, je ne suis pas apte à répondre, vu qu'en plus il y a le style de conduite et toutes les autres choses qui ont été décrites ici.

    Tout ce qui m'apparait clair, c'est que tous ces éléments influent sur la consomation, alors que la clim augmente de 10 à 30 % la consomation, peu importe, elle l'augmente.

    Donc, mieux vaut ne pas l'utiliser quand c'est possible
    La conduite sportive et rapide augmente de manière notable la consomation. Il faur éviter de diaboliser tel ou tel type de conducteur. Mais une personne qui possèderait par exemple une voiture lourde et surpuissante consomerait largement plus que quelqu'un qui roule normalement avec une voiture normale et la clim. en plus.
    L'autre point étonnant est que personne ne diabolise le chauffage en hiver. Or celui-ci aussi représente une surconsomation. Celle-ci se voit moins quisque généralement en hiver le rendement du moteur augmente, or elle existe bel et bien.
    .
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  9. #129
    Le Noob

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Je croyais que la chauffage était fait à partir de la chaleur dégagé par le moteur

    (j'y connais rien aussi, mais il me semblait)

  10. #130
    Narduccio

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par Le Noob
    Je croyais que la chauffage était fait à partir de la chaleur dégagé par le moteur

    (j'y connais rien aussi, mais il me semblait)
    Tout à fait, mais les calories que tu extrait ne participent pas à l'objectif premier du moteur. Tant qu'il s'agit de récupérer des calories en surnombre cela n'est pas un problème. Si l'extraction de calories se fait au dépend du rendement, cela se traduira par une augmentation de la consomation.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  11. #131
    Le Noob

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Ah, oui, forcément, bon ben bonnet dans ma voiture cet hiver pour moi

  12. #132
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Salut à tous,
    Citation Envoyé par triton
    Erreur Paul. "Ma" Ford n'était pas une diesel mais une essence sans plomb (unleaded) c'est pourquoi, vu le poids et la cylindrée (+ la clim) je pensais que c'était correct.
    Ok triton, je n'aurais pas pensé qu'un tel engin puisse être essence, n'empeche c'est énorme pour une vitesse de 90KM/H, meme si comme tu le dit "c'est correct pour le poids, la cylindrée, et le chauffage", mais avec nôtre Fiat Tempra, de 1075Kg à vide, avec le coffre chargée et 4 personnes à bord, en respectant strictement les limitations, en n'adoptant SURTOUT PAS une conduite "sportive", sans climatisation, nous avons en cycle mixte une consommation d'environ 6.0 l !!!
    donc oui, par rapport à ton véhicule c'était une consommation "correcte" certe, mais c'est le véhicule qui n'est pas correct...je pense que "ton" véhicule, en conduite sportive doit facilement arriver à 15l/100, car il me semble qu'on doit quasiment doubler la consommation avec ce type de conduite, notamment en ville. mais je ne pourrais donner de chiffres précis, car on adopte JAMAIS ce type de conduite, sauf par la faute d'autres conducteurs qui nous oblige parfois a accelerer a fond pour se mettre en sécurité rapidement après un dépassement, mais c'est relativement rare heureusement (oui ce n'est pas une partie de plaisir )
    je voulais aussi dire ceci: mon père roule souvent en ville en 4eme, il a constaté une nette baisse de consommation, sauf s'il doit "compenser" avec l'accelerateur pour cause de pente car on perd du couple. la consommation c'est quelque chose de très complexe, il y a énormement de choses qui entre en ligne de compte: à 130KM/H on peut consommer autant voire moins qu'a 90KM/H.....dans les descentes !!! ou si on a un bon vent arrière....tout ça est subtile, et je passe des tas d'autres paramètres, comme ces GROS AUTORADIO AVEC AMPLI. que beaucoup de jeunes ont, et qui augmente BEAUCOUP la consommation (j'ai un copain qui l'a constatée....). faire le tour de tout ce qui influe sur la consommation, en faire une liste exhaustive n'est vraiment pas simple, mais qui veut réduire sa consommation, et donc la pollution, doit d'abord faire des choses de bon sens dont on a parlé sur ce forum, comme notamment ne surtout pas conduire sportivement, notamment évidemment en ville ou il y a trop d'occasion de démarrer "sur les chapeaux" de roues....(même si pas mal de jeunes trouvent ça "cool")

  13. #133
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    oups triton je voulais dire la clim. et non le chauffage au début de la lettre précédente LOL

  14. #134
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Salut à tous,
    Citation Envoyé par Narduccio
    L'autre point étonnant est que personne ne diabolise le chauffage en hiver. Or celui-ci aussi représente une surconsomation. Celle-ci se voit moins quisque généralement en hiver le rendement du moteur augmente, or elle existe bel et bien.
    Narduccio, je ne crois pas que le chauffage en hiver puisse influencer la consommation, ou alors ça voudrait dire que l'on refroidit "trop" le moteur, ce qui est impossible a priori, puisque si le moteur n'est pas assez chaud, le ventilateur du radiateur ne tournera plus, ce qui est plutot une économie, ainsi il n'y aura un refroidissement du moteur uniquement pour alimenter le chauffage (ce qui est la récupération d'une perte puisqu'un moteur doit etre refroidi en permanence) , et la c'est calculé pour ne pas pouvoir trop refroidir le moteur, au contraire, en hiver et en ville ce refroidissement par le chauffage est meme insuffisant sur certains véhicules, auquel cas le ventilateur se met tout de meme en marche. d'ailleurs si le chauffage prenait trop de calorie du moteur, ça aurait comme conséquence très perceptible un mauvais fonctionnement de celui-ci.

  15. #135
    Narduccio

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    d'ailleurs si le chauffage prenait trop de calorie du moteur, ça aurait comme conséquence très perceptible un mauvais fonctionnement de celui-ci.
    Non, cela aurait comme conséquence une augmentation de la consommation. Tant que l'on consomme les watts excédentaires produits par le moteur, on n'augmente pas la consommation. Or en hiver, sur les petits trajets, le moteur n'est pas tout de suite à la température optimale de fonctionnement, ceux qui possèdent des thermomètres de temp. d'huile et d'eau voient bien la différence. Or mettre le chauffage à fond avant d'avoir le moteur à la température optimale influe sur son comportement. Il conviendrait d'attendre que le moteur soit à la bonne température avant de mettre le chauffage; je n'en connait pas beaucoups -moi y compris, d'ailleurs - qui fassent le choix de se geler en attendant les kilomètres nécéssaires.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  16. #136
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Salut,

    Narduccio oui c'est vrai qu'il y a cette phase juste après le démarrage ou le moteur n'a pas atteint sa température...effectivement, mettre le chauffage tout de suite va augmenter le temps nécessaire à l'obtention de la bonne température, et donc allonger la période ou le moteur consomme et donc pollue plus, ceux qui ne font que des petits parcours n'ont pas écologiquements interets à mettre tout de suite le chauffage, c'est clair, je n'avais pas vu les choses sous cet angle. mais il est vrai qu'avec mon ancienne voiture j'ai toujours été habitué a ce que mettre le chauffage ou le dégivrage empeche tout bonnement le moteur de tenir le ralentit...(c'était une polo fox de 1989...)
    avec la Tempra, c'est clair que le chauffage y compris à -10° n'influence pas la tenue du ralentit, par contre ça ne va rien chauffer pendant longtemps hihi...en fait l'augmentation de consommation est donc du dans ce cas à une mauvaise combustion, lié a le température qui est insuffisante trop longtemps à cause de ce chauffage.
    mais bon, déjà faire régulièrement des courtes distances avec sa voiture est anti-écologique à la base...nous ne faisons plutot des distances relativement importantes (genre 80Km) et assez rarement qui plus est, donc c'est clair que ça ne nous gene pas d'attendre que le moteur soit "chaud" (quoique la Tempra ne chauffe pas beaucoup...). mais lorsqu'on ne fait que des distances assez importantes, attendre ou ne pas attendre que le moteur soit chaud avant de mettre le chauffage ne doit a peu près rien changer au niveau pollution, ce doit etre absolument INFIME, étant donné qu'au bout de 2 Km on peut couper le starter (donc le moteur est chaud) et ensuite c'est 40Km Aller puis retour...donc la part de pollution plus importante sur les 2Km, meme si au km elle est plus importante que sur les 80 autres, ne représente pour ainsi dire rien. Il n'en va bien sur pas de meme, comme je l'ai dit, pour celui qui a déjà une démarche anti-écologique des la base, en réalisant la plupart du temps des faibles distances avec sa voiture particulière...

  17. #137
    Le Noob

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Je voulais juste dire que la différence maximum de consommation entre conduite sportive et calme est évaluée à 40 % dans mon livre pour passer le code donc je ne crois pas que ce soit le double (maintenant la source peut être mise en doute)

  18. #138
    Chris77

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Ben pour faire la différence, lors de mes plusieurs allers-retours Lyon-Grenoble, j'avais "fixé" les vitesses sur autoroute, pour voir la différence de consommation : pour un plein et à 140 km/h, je pouvais faire qu'1 aller-retour et demi, soit 9.5 L/100 km, et à 110 km/h, 2 allers-retours soit 7.4 km/h, donc une différence de 30% environ. Mais faut dire que le trajet était plutot "montagneux" (fortes montées). Car pour un trajet dans le sud de la France (donc trajet "plat" sur autoroute), je suis descendu à 6 L/100 km à 120 km/h !

  19. #139
    Narduccio

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par Chris77
    Ben pour faire la différence, lors de mes plusieurs allers-retours Lyon-Grenoble, j'avais "fixé" les vitesses sur autoroute, pour voir la différence de consommation : pour un plein et à 140 km/h, je pouvais faire qu'1 aller-retour et demi, soit 9.5 L/100 km, et à 110 km/h, 2 allers-retours soit 7.4 km/h, donc une différence de 30% environ. Mais faut dire que le trajet était plutot "montagneux" (fortes montées). Car pour un trajet dans le sud de la France (donc trajet "plat" sur autoroute), je suis descendu à 6 L/100 km à 120 km/h !
    C'est la raison pour laquelle, il est très difficile à un particulier de juger de manière fiable une consomation. Pour avoir des chiffres, il vaut mieux faire des moyennes sur un aller retour, ainsi que l'a fait Chris77, essayer d'avoir des conditions météo similaires, ainsi que le traffic a peu-prêts équivalent et la voiture chargée de manière identique. A conditions égales par ailleurs, l'on obtient des chiffres exploitables.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  20. #140
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Salut a tous,
    Citation Envoyé par Le Noob
    Je voulais juste dire que la différence maximum de consommation entre conduite sportive et calme est évaluée à 40 % dans mon livre pour passer le code donc je ne crois pas que ce soit le double (maintenant la source peut être mise en doute)
    disons que ces 40% doivent exister dans certaines conditions, mais vu qu'on ne les connait pas, impossible de se prononcer.
    En tout cas, en ville avec beaucoup de carrefour on arrive a consommer vers les 7.l/100, en conduite douce (donc déjà plus que les 6l/100 hors agglomération, forcément), en revanche si on adopte une conduite sportive et que l'on déclenche donc nécessairement le double corps du carburateur, on arrive aux alentour de 10l/100, mais c'est une petite motorisation classique, avec un 16 soupapes injection il parait que la très forte nervosité se paye par une consommation DOUBLE par rapport au cycle mixte constructeur !!! bon maintenant ce serait bien d'avoir des chiffres valables plutot que des estimations faites par des particuliers, c'est évident aussi...peut etre quelqu'un ici voudrait bien essayer ? entre les diesels, les essences carbu., injection, 16 soupapes...enfin si quelqu'un est OK pour gaspiller son argent et polluer un max...pour la "bonne cause" LOL. au moins on aura ensuite des chiffres que l'on pourra comparer. perso. déjà j'indique que selon ma propre expérience, avec une Tempra pesant 1075Kg a vide, moteur essence 1.4 à carbu. double corps, et en roulant TRES cool, total économique, en cycle mixte on reste a environ 6L/100, en roulant pratiquement que sur du plat, bon avec forcément un peu de relief je suis à l'est de la marne. (consommation évalué lors d'un trajet ma ville/ treve en allemagne, puis retour). en fait avec un plein on doit faire environ 1100 Km (réservoir de 65L) car on roule toujours économiquement, genre un rapport au dessus de celui que mettrais pas mal de monde, quitte à rétrograder momentanément si besoin d'acceleration, pour remonter la vitesse juste après.

  21. #141
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Bonsoir,
    je viens de surfer sur un site scientifique ou il est précisé que LA cause du "trou dans la couche d'ozone" provient des "CFC" (notamment CFC-12 et CFC-11) voici un extrait du site:

    Les émissions des chlorofluorocarbures

    ce sont uniquement les activités industrielles qui rejettent des CFC. Le protocole de Montréal a permis d'imposer un processus d'arrêt.
    Ces CFC sont principalement les CFC-12 (gaz propulseurs des bombes aérosols, qui ne sont plus fabriqués), CFC-11 (réfrigérant et agents "gonflants" de mousses synthétiques isolantes).
    Du fait de leur très longue durée de vie dans la basse atmosphère (50 à 100 ans), les composés organo-halogènes (chlorofluorocarbures, halons) sont les principaux responsables des diminutions observées de la couche d'ozone stratosphérique.

    voici l'adresse de ce site, certains seront certainement interessé: http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/.../OzoneCFCs.htm

    heu par contre je suis toujours en quête de sites précisants les effets exacts de la pollution automobile, "réchauffement" c'est ce qu'on entend souvent, mais qu'en est-il réellement de l'effet de l'envoi de toutes ces "saloperies" dans l'athmosphère ? (je sais simplement que les usines émettent les mêmes polluants que les transports, avec les même quantitées émises...entre transports et usines diverses, c'est donc 50/50...je sais aussi qu'ensuite entre les transporteurs routiers et les véhicules des particuliers, c'est également 50/50)

  22. #142
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Ah j'ai trouvé ce que je cherchais: la pollution automobile est EN PARTIE responsable des bouleversements climatiques, notamment à cause de l'émission de co2, que les véhicules essences non muni de pots catalytiques émettent en plus grande quantité que n'importe quel diesel (mais par contre pour la SANTE HUMAINE, le diesel est une catastrophe: les particules émis par ces moteurs attaquent les poumons ! il serait responsable rien qu'en France d'un grand nombre de décès surtout en été) mais l'autre grande cause de l'augmentation de co2 dans l'athmosphère, c'est la déforestation ! voir le site de l'O.N.F a cette page: http://www.onf.fr/foret/co2/
    s'il vous plait lisez cette page entièrement, elle est très instructive. on y indique par exemple que la meilleur façon d'éliminer le co2, c'est la REFORESTATION. (la déforestation est liée a l'augmentation de terres agricoles, dû a la "modernité", c.a.d. au productivisme agricole...obligé de surproduire pour etre compétitif, quitte a ce qu'une partie de la production ne soit jamais vendu...)

  23. #143
    gargulp

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Bonjour paul_brumat,

    Juste quelques précisions:
    - il me semble que le pot catalytique, au contraire, fait consommer plus de carburant, d'où plus d'émissions de CO2. Son rôle est plutôt d'éliminer certains polluants.(à vérifier).
    - En ce qui concerne la reforestation, je suis d'accrod avec toi sur le principe. C'est UNE "petite" solution parmi d'autres "petites" solutions. Le problème avec le réchauffement climatique, c'est qu'il y a beaucoup de solutions au problème, mais aucune ne marche séparément des autres.
    - en ce qui concerne la déforestation tu peux aller à
    http://permanent.nouvelobs.com/scien...8.OBS3583.html
    Dernière modification par gargulp ; 06/08/2004 à 07h47.
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  24. #144
    gargulp

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    ... une nouvelle "futura" d'aujourd'hui concerne pile poil la déforestation en amazonie:

    http://www.futura-sciences.com/sinformer/n/news4122.php


    extrait:
    "depuis une vingtaine d'année, la déforestation volontaire de l'Amazonie ne cesse de croître. Actuellement, chaque année, entre 20.000 et 25.000 km2 de forêt sont détruits"

    Pour donner une idée, la taille de la Corse est d'environ 8000km2 (!!!) si mes souvenirs sont bons... C'est environ 3 "Corse" par an qui partent en fumée!!! (je n'étais pas au courant d'ailleurs de l'ampleur du phénomène)
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  25. #145
    paul_brumat

    A

    Bonsoir,
    Gargulp moi non plus je ne savais pas que l'amazonie était tout simplement en train de disparaitre, sans que "quelque chose" soit prévu pour arreter cette hécatombe incroyable...l'homme est CON...en fait il faudrait non seulement ARRETER de toute urgence la destruction de cette grande forêt, mais il faudrait en plus "reconstruire" la forêt amazonienne, pour retrouver l'absorption originelle du co2 !!! car la, même en émettant plus du tout artificiellement de co2, le simple fait de déforester massivement met l'équilibre athmosphérique en GRAVE DANGER. Oui l'homme est totalement FOU...car non seulement on continu, avec ces armes de destructions massives, qui détruisent la forêt amazonienne, au nom du DIEU ARGENT, mais en plus on émet du co2 (sans compter les autres gaz) artificiellement en brûlant cette saloperie de pétrole, qui enrichie nos état (voir les taxes exorbitantes sur les carburants), et est a l'origine de GUERRE MEURTRIERE. sans compter les catastrophes écologiques lorsque le contenu d'un pétrolier se déverse tout ou une grande partie de son contenu dans les mers et les océans. si nôtre état était REELLEMENT soucieux de l'avenir de la planète, de sa préservation, il ne taxerait pas les carburants polluants, mais les SUPPRIMERAIT progressivement (dommage déjà d'avoir commencé l'histoire automobile avec les carburants fossiles) pour n'autoriser la vente de véhicule neuf qu'a la condition qu'ils ne POLLUENT PAS et en mettant en place les bornes adéquat partout, au lieu de s'enrichir sur le dos du contribuable, sous prétexte de l'empecher de trop rouler, et donc de trop polluer...et pourtant les solutions existent, il y a déjà en allemagne la motorisation "hydrogene", qui ne rejette que de l'eau (l'hydrogene se mélange à l'oxygene de l'air, ce qui donne un mélange qui peut ensuite exploser correctement) sans compter évidemment ces fameux "carburants bio", eux sont géniaux ! il "suffirait" de pratiquer les cultures produisant ce carburant, pour ne plus émettre de polluants (par exemple sur les surfaces servant à faire de la surproduction ? ça éviterait tout ce gaspillage biologique...). Au fait en parlant de réchauffement climatique par divers polluants, personne ne s'inquiète de la MODIFICATION de la COMPOSITION de l'ATHMOSPHERE ??? est-ce que en elle même elle ne serais pas dangereuse, en dehors du réchauffement qui est bien sur lui même grave ? Au fait, les gaz responsables du réchauffement climatiques sont ils ceux qui sont (de moins en moins...) absorbés "biologiquement" par la nature ? car si ce n'est pas le cas, ça voudrait dire que pour empecher le réchauffement climatique, il n'y a qu'une solution et non 2 ou 3: ARRETER de les EMETTRE, ça restera donc a déterminer si quelqu'un le sait...
    Gargulp, si ce que tu dis a propos du pot catalytique est vrai, alors c'est un ENORME SCANDALE, car les véhicules ayant ce pot ont la pastille verte !!! (c'est le cas pour la voiture de ma soeur, motorisation essence munie d'un pot catalytique) alors si en roulant avec la pastille verte, on émet du co2, tu avoueras qu'il y a un gros problème...
    Alleï, salut a tous, et bonne chance a ces cinglés de Terriens, et encore pire pour leurs générations futures...

  26. #146
    paul_brumat

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Bonjour,
    je viens de voir cette page du site de l'"ademe" ou il est indiqué que les transports sont responsables de 25% des émissions de "gaz a effet de serre" (donc le co2)

  27. #147
    gargulp

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    oui, c'est l'ordre de grandeur. Pour être plus précis, on pourrait ajouter que cette part est en forte croissance.
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  28. #148
    vince

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Les discussions sur la deforestation ont été regroupées dans le fil La foret amazonienne en danger

  29. #149
    stephane07

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    Citation Envoyé par Quisit
    Dans l'actu en ce moment :

    [...]

    y'a même pas eu un militant écolo pour l'acheter !

    [...]

    Bonjour a tous; premiere intervantion sur ce forum pour reagir sur cette assertion sur lecomportement des "ecolos", pour dire qu'ils n'ont peut etre pas de voiture les "ecolos"!! ou alors que les vrai ecolos ne se font pas "avoir" par le mirage du marketing technologiques, ils ont sans doute une bagnole mais l'utilise moins!

  30. #150
    Narduccio

    Re : Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)

    ils ont sans doute une bagnole mais l'utilisent moins!
    Assertion purement gratuite! Je connait dans mon village un écolo qui roule dans une vieille poubelle, comme il participe à de nombreuses manifestation, il est très serviable et toujours prêts à rendre service surtout si cela concerne l'écologie, il fait un nombre impressionnant de kilomètres avec son véhicule hors d'age. S'il fait le calcul par rapport au nombre de kilomètres, je pense qu'il pollue notablement plus que moi. C'est sur, les rares petits trajets, il les réalise toujours en vélo.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

Page 5 sur 7 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Pression injectée dans un volume, aucune gravité
    Par blanka808 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/07/2007, 16h26
  2. Les transports en commun
    Par Dindonneau dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 35
    Dernier message: 27/07/2006, 21h03
  3. Les transports publics, réellement plus écologiques que les transports privés ?
    Par shokin dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 76
    Dernier message: 20/03/2006, 20h50