Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 38 sur 38

Du pétrole sur titan ?



  1. #31
    Dansteph

    Re : Du pétrole sur titan ?


    ------

    Citation Envoyé par philosophe2004
    L'exploration spatiale ne doit pas devenir de l'exploitation spatiale.
    L'exploration massive de la terre et surtout la colonisation de nouveaux espace c'est fait majoritairement
    pour raisons économique.
    Pour l'espace Il n'y aura jamais de réel exploration sans exploitation, le jour ou "l'espace" devient rentable l'exploration fera un bond en avant phénomenal et l'homme sera prêt pour l'établissement de colonie dans le système solaire.

    Perso j'embrasse sur la bouche le premier qui trouve un moyen de rendre l'espace rentable parce que la...
    une sonde tout les dix ans et le vague maintien d'une station déficitaire qui ne passionne pas grand monde on est vraiment pas prêt d'y aller dans l'espace. Le "berceau" risque de le rester très longtemps au rhytme actuel voir même de le rester définitivement.

    Dan
    Orbiter le meilleurs simulateur spatial:
    http://orbiter.dansteph.com

    -----

  2. #32
    montmein69

    Re : Du pétrole sur titan ?

    Citation Envoyé par Dansteph
    L'exploration massive de la terre et surtout la colonisation de nouveaux espace c'est fait majoritairement
    pour raisons économique.
    Avis plutot mitige sur cet argument.
    La raison pricipale etait militaire. Les premiers lanceurs etaient des missiles lance-bombinette.

    Ensuite le relais a ete pris par les satellites militaires d'observation pour localiser les meilleures cibles de bombinettes.

    La course a la Lune etait un "jeu politique" pour reaffirmer la suprematie americaine apres "les premieres" des russes.

    On peut donc dire que les missions purement scientifiques etaient au point de vue budget marginales (Voyager, Viking etc ...)

    Quand a une quelconque exploitation commerciale de l'espace ... je cherche toujours (mis a part les retombees technologiques dans le domaine grand public des innovations)


    Pour l'espace Il n'y aura jamais de réel exploration sans exploitation, le jour ou "l'espace" devient rentable l'exploration fera un bond en avant phénomenal et l'homme sera prêt pour l'établissement de colonie dans le système solaire.

    Perso j'embrasse sur la bouche le premier qui trouve un moyen de rendre l'espace rentable parce que la...
    Alors soigne la qualité de ton dentifrice
    Pas sur que tout un chacun apprecie ton French kiss


    une sonde tout les dix ans et le vague maintien d'une station déficitaire qui ne passionne pas grand monde on est vraiment pas prêt d'y aller dans l'espace. Le "berceau" risque de le rester très longtemps au rhytme actuel voir même de le rester définitivement.
    Tu as tout a fait raison.
    Maintenir l'ISS en l'air est deja une gageure (ils se posaient fin decembre la question de rapatrier l'equipage), les russes n'ont plus de vaisseau Progress en reserve (il doivent assurer une mission en fevrier-mars mais apres ....), donc si la navette ne redecolle pas dans les delais ...... on ne peut plus remonter son orbite et Plouf , l'ISS !!!!!

    Au debut de ce projet j'avais dit "c'est un plan des americains pour mobiliser l'argent et la technicite des autres nations"
    Ce n'est pas loin de la verite. Heureusement il y a des experiences acquises (developpement de l'ATV par exemple) et l'Europe a une volonte affirmee d'acquerir son autonomie dans le domaine spatial.
    Mais le budget europeen reste limite, et aucun retour d'investissement en terme "d'exploitation rentable de l'espace" n'est en vue avant (p+n) années. Faut faire avec

    A+

  3. #33
    Dansteph

    Re : Du pétrole sur titan ?

    Citation Envoyé par montmein69
    Avis plutot mitige sur cet argument.
    Je parlait de l'exploration & colonisation de la TERRE (à travers les siècles)
    bon il n'y a pas eu que l'économique il y a aussi eu les persecutions, la famine
    etc. etc. Je voulais dire que l'exploration gratuite juste pour la connaissance
    est un phénomène tout à fais mineurs (cook, polo) et ca c'est valable pour
    l'espace aussi. (huygens, mer)

    Citation Envoyé par montmein69
    Alors soigne la qualité de ton dentifrice
    Pas sur que tout un chacun apprecie ton French kiss
    M'est avis que j'ai le temp de perdre toutes mes dents avant que ca arrive.

    Après les années du rève (Apollo, concorde) c'est les années de la désilusion
    plus de grand projets mobilisateurs, plus de vision d'avenir enthousiasmante...

    Et l'espace c'est mort pour l'instant.

    Dan

  4. #34
    Lambda0

    Re : Du pétrole sur titan ?

    Salut, O Grand Maitre d'Orbiter.

    Le renouveau pourrait bien prendre la forme d'un dragon.
    Quand la lutte pour le contrôle des ressources naturelles et l'espace vital sera plus âpre, j'imagine les chinois plus enclins à investir des centaines de milliards dans l'exploration spatiale à finalité industrielle, voire coloniale, que dans la suprématie militaire, comme d'autres. (Que ne pourrait-on pas faire avec "seulement" 10% du budget militaire américain). Ce serait plus conforme à leurs traditions et mode de pensée.
    En attendant, la Chine, pays soi-disant sous-développé et disposant théoriquement de beaucoup moins de moyens que l'Europe, dispose d'un véhicule spatial habité, d'une gamme de lanceurs, et semble avoir des projets de grande envergure. Malgré les embargos technologiques et les coups bas US.
    Suggestion de nom pour la première base lunaire permanente : Demeure Céleste I, avec une jolie étoile rouge.

    Qui nous fait la fusée Longue Marche dans Orbiter ?

  5. #35
    vince

    Re : Du pétrole sur titan ?

    Bonjour les amis !

    Un petit rappel pour vous demander de recadrer le débat et d'éviter de sortir de la thématique des forums...

    Siouplait, merci...



  6. #36
    Erebus

    Re : Du pétrole sur titan ?

    Salut

    Un des problèmes concernant la présence de méthane dans l'atmosphère de Titan est son domaine de stabilité. En effet, normalement le méthane se dissocie dans la haute atmosphère et disparaît (les conditions à la surface de Titan sont P=1.5 bar et T=97 K). Une première hypothèse pour expliquer la présence d'une grande quantité de méthane a été de dire que celui-ci provient du bombardement cométaire. Mais, d'une part à cause de la forte gravité de saturne et d'autre part par la diminution du bombardement au fil du temps, cette hypothèse ne suffirait pas à alimenter l'atmosphère encore aujourd'hui.
    La deuxième hypothèse, et celle étudiée actuellement, est la présence de clathrate. Les clathrates (d'hydrates) sont en fait des "cages" de H2O glace qui renferment d'autres molécules (méthane mais aussi CO2, N2, CO, ethane,...), la seule limite étant la taille de cette molécule. Cette configuration a été beaucoup étudiée par les pétroliers en BP (problèmes existant dans les pipelines) mais pas en HP. On sait juste que ces clathrates sont stables à 2.5 bar et 300 K, ce qui ce situe un peu en dessous du profil thermique de Titan. Mais celà implique que ces clathrates passent par le noyau (celui ci étant la partie silicate + glace sous la glace de HP) avant "d'ouvrir" leurs cages. Et donc il faut que ces clathrates puissent remonter jusqu'à la surface. D'où l'hypothèse du cryo volcanisme (qui n'est pas parfaite et qui reste à vérifier).
    Les données issues de la mission Cassini-Huygens vont aider à apporter des réponses (existance de structures volcaniques?). Et juste un dernier mot pour signaler que Huygens n'explosera pas en entrant dans l'atmosphère mais il peut cependant couler. Il n'est absolument pas prévu pour flotter et si il tombe dans une zone liquide (ellipse d'atterissage sur une zone de transition claire /sombre assimilée à liquide/solide, mais rien n'est moins sur) il peut ne rien renvoyer du tout comme données! On saura ca dans 5 jours...

  7. #37
    montmein69

    Huygens peut apporter certaines reponses

    Citation Envoyé par Erebus
    Un des problèmes concernant la présence de méthane dans l'atmosphère de Titan est son domaine de stabilité. En effet, normalement le méthane se dissocie dans la haute atmosphère et disparaît
    ../cut/...
    La deuxième hypothèse, et celle étudiée actuellement, est la présence de clathrate. Les clathrates (d'hydrates) sont en fait des "cages" de H2O glace qui renferment d'autres molécules (méthane mais aussi CO2, N2, CO, ethane,...),
    Avec un pseudo comme celui la tu associes les glaces de l' Antarctique et l'activite volcanique. (j'ai souvenir d'un texte
    d'Haroun Tazzief racontant son ascension)

    Comme tu le dis pour expliquer la presence permanente de methane malgre sa dispersion dans l'espace, un (ou plusieurs phenomenes) doivent en relarguer en continu.

    Il existe aussi une troisieme hypothese c'est celle d'une forme de vie qui relacherait du methane.
    Plus speculative mais qu'on ne peut ecarter.
    Huygens ne donnera sans doute pas la reponse,mais peut-etre les arguments pour une nouvelle mission plus approfondie.

    La il faudra être patient .....


    Il n'est absolument pas prévu pour flotter et si il tombe dans une zone liquide (ellipse d'atterissage sur une zone de transition claire /sombre assimilée à liquide/solide, mais rien n'est moins sur) il peut ne rien renvoyer du tout comme données! On saura ca dans 5 jours...
    J'avais signale dans un post precedent que l'essentiel c'etait dans la phase de descente et juste avant l'atterrissage. Si cela marche bien tout le monde sera tres content.
    Les donnees apres atterrisage seront un bonus.

    A+

  8. #38
    Erebus

    Re : Du pétrole sur titan ?

    La quantité de méthane dans l'atmosphère est trop importante pour être due à une forme de vie. Et il ne faut pas oublier la température de surface de 97 K (-176° C) qui n'est certe pas propice à son dévellopement. Le seul moyen d'avoir de la vie (en tout cas celle que nous connaissons) est d'avoir de la chaleur associée aux éléments nécessaires. Le facteur éloignement vis à vis du soleil est un facteur primordiale (et c'est ce qui fait toute la différence entre la composition de l'atmosphere de Titan et celle de la Terre à ses débuts). Ou alors il faudrait être proche du noyau de silicate comme c'est le cas pour Europe (chauffage par radioactivité). Enfin,je concède que mon avis personnel joue beaucoup sur ma réponse : pour la quasi totalité des missions, l'hypothèse d'une trace de vie est le moyen le plus facile de récolter l'argent de la mission mais il ne faut pas oublier que les principaux objectifs scientifiques sont tout autres (ceux de la mission Cassini-Huygens sont ici: http://saturn.jpl.nasa.gov/science/titan-objectives.cfm)

    Et pour le module Huygens, il est possible que, si il coule, il n'ai pas le temps d'envoyer les données enregistrées juste avant l'atterisage. Et ces données restent parmis les plus intéressante (image de la surface, spectre de l'atmosphère permettant de calibrer les données issues des instruments encore sur Cassini). Si il a le temps de renvoyer tout ca avant de faire son dernier plouf alors tout le monde sera content (moi le premier ). Sinon des incertitudes existeront encore!

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Hold up sur Titan
    Par Trajean dans le forum Astronautique
    Réponses: 24
    Dernier message: 24/01/2006, 05h01
  2. Des niches biologiques sur Titan : la vie ailleurs que sur terre ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/09/2005, 17h34
  3. Y-a-t-il du minéral sur Titan ?
    Par gui_gui dans le forum Actualités
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/03/2005, 17h04
  4. Tempêtes sur Titan
    Par mtheory dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/12/2004, 09h46
  5. Surprise sur Titan
    Par Pierre de Québec dans le forum Archives
    Réponses: 12
    Dernier message: 13/12/2004, 08h40