Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Les Scientifiques ne suivent-ils pas un chemin parallèle à la réalité



  1. #1
    E=m

    Les Scientifiques ne suivent-ils pas un chemin parallèle à la réalité

    J’ai toujours relevé des doutes chez les scientifiques quant aux résultats de leurs découvertes, doutent qui les obligent à faire appel à des constantes pour rétablir la réalité et à les retirer éventuellement après(Ces Constantes ne datent pas d’aujourd’hui).

    Alors je me suis toujours interrogé de savoir si les scientifiques n’étaient pas entrain de suivre un chemin qui a, mathématiquement et en y ajoutant des constantes, toute les caractéristiques de la réalité, mais qui en fait est parallèle à cette réalité et ne les y mènera donc jamais.

    Aujourd’hui je découvre, sur Science et Vie de Septembre, un article à la une : «Le monde existe-il vraiment» (Attention, à mon avis, il faut lire (Le Monde existe-t-il vraiment tel qu’il nous est décrit par les scientifiques») et un autre : «Galaxie. Elles ne tournent plus rond ».

    Ce ne sont pas les premiers articles dans ce sens

    Dans ces articles il est question de Temps, d’Espace, de théorie quantique, de Matière et surtout d’information

    A mon avis ces articles sont à lire et peut-être à commenter car ils posent beaucoup de questions sur la validité des Théories en cours.

    N’ayant pas beaucoup d’atomes crochus avec les mathématiques, je laisse la parole aux férus de mathématiques qui voudront bien s’y atteler en leur demandant, si c’est possible, de ne pas trop en mettre pour que je puisse suivre.

    Attention ! Je ne nie en aucun cas les résultats des Théories en cours puisqu’elles ont fait et font toujours avancer la science mais je pense que nous prenons beaucoup de retard si nous continuons à suivre ce chemin que j’imagine parallèle (Ais je le droit d’imaginer cela ?).

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    fafapas

    Re : Les Scientifiques ne suivent-ils pas un chemin parallèle à la réalité

    UNe théorie c'est par principe qq chose de "pas prouvé" et une constante n'est valable tant qu'on a pas démontré qu'elle ne l'ai pas...

    Le problème est de trouver une théorie autre que celles actuelles et qui se tiennent...sinon c'est de la fiction pas de la théorie.

    Je pense que la plupart des mathématicien actuels sont conscient que beaucoup de théories dont ils se servent sont fausses, mais comment le démontrer? Et comment s'en passer pour etayer qq chose?

    Si le sol est friable mais que tu n'as pas d'autre point d'appuie, tu fais quoi?

  4. #3
    JPL

    Re : Les Scientifiques ne suivent-ils pas un chemin parallèle à la réalité

    Citation Envoyé par fafapas
    Je pense que la plupart des mathématicien actuels sont conscient que beaucoup de théories dont ils se servent sont fausses, mais comment le démontrer? Et comment s'en passer pour etayer qq chose?
    Quoi ? Les mathématiciens ? Peux-tu argumenter ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    piwi

    Re : Les Scientifiques ne suivent-ils pas un chemin parallèle à la réalité

    Un scientifique digne de ce nom ne pretend pas chercher à expliquer la realité de façon directe et absolue.
    Pour apprehender des phénomène dont l'ensemble lui echappe il propose un modèle expliquant son observation et se propose de valider par l'experience ce modèle. Il n'y a pas d'autre prétention que d'expliquer ce que l'on observe. Du coup ce qui crée le doute c'est le fait que ce fichu modèle posé peut etre incomplet, ou se retrouver invalidé par une situation non prévue. Dans ce cas, où on tente d'ajuster le modèle ou on en construit un autre.
    C'est l'ensemble des modèles qui se confirment l'un l'autre qui nous fait dire que l'on ne doit pas etre tout à fait dans le faux.

    La beauté de la chose vient du fait que nous perfectionons sans cesse nos moyens d'observation. Et affinant ceci nous percevons des choses que nous n'envisagions pas, ce sont ces nouvelles observations permanentes qui mettent aux défi nos modèles et donc nos théories. Tantot on confirme tant on est dans le jus. C'est le jeu de la science.

    Donc pour conclure rapidement sur cette jolie question je dirai que le scientifique ne tente pas de chercher la réalité mais simplement de la décrire au mieux grace aux outils dont il dispose.


    Quant à ce qui est des mathématiques, le mathématicien ne cherche pas du tout à decrire une quelconque réalité. Il crée ou découvre (choisissez votre camps) des objets qu'il s'attache ensuite à décrire et utiliser. La réalité lui est parfaitement indifférente dans son ambition. Dés lors pourquoi dire qu'une théorie mathématique est fausse? Peut il même y avoir un théorie mathématique fausse? Fondamentalement non. Chacun fait sa cuisine comme il lui chante tant qu'il en définit les règles de façon claire et qu'il s'y tient.

  6. #5
    Guillmot

    Re : Les Scientifiques ne suivent-ils pas un chemin parallèle à la réalité

    Bonsoir à tous,

    Je trouve qu'il faut prendre avec beaucoup de précautions les gros titres de S&V, qui cherchent surtout à appater le lecteur !

    Les modèles sont courants en science (et c'est un euphémisme de le dire !), il est évident que leur durée de validité est conditionnée par l'expérimentation. S'il cherche à comprendre un phénomène, la modestie du scientifique et la complexité des sujets d'étude le force à reconnaître que le but est déjà de se calquer le plus possible avec la réalité, jusqu'à ce qu'une équipe trouve mieux
    Compte à supprimer

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    JPL

    Re : Les Scientifiques ne suivent-ils pas un chemin parallèle à la réalité

    Le statut des modèles explicatifs peut parfois être paradoxal. Un bon exemple est celui de l'héliocentrisme de Copernic, avec des orbites circulaires : tout le monde aujourd'hui admet à juste titre que c'était un gros progrès ; or il prévoyait beaucoup plus mal la position des planètes que le vieux système géocentrique avec épicycles et déférents de Ptolémée ! Ce qui prouve que paradoxalement un modèle faux peut donner des résultats satisfaisants... et permettre des prévisions correctes (dans la limite de précision des instruments de l'époque).
    Le modèle de Copernic était meilleur parce que plus près de la réalité, alors qu'il expliquait plus mal le comportement des planètes. En particulier le comportement de Mars était totalement inexplicable avant que Képler n'introduise des orbites elliptiques.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    fafapas

    Re : Les Scientifiques ne suivent-ils pas un chemin parallèle à la réalité

    Ben voilà, Piwi a argumenté et toi aussi JPL.
    Les mathématicien doivent bien se douter qu'ils ne ont pas dans le vrai obsolu mais dans le vrai par rapport à ce que l'on connait. C'est pour ça qu'on appelle une théorie "théorie" et non preuve. Les preuves actuelle seront peut-être invalidées dans le futur, pour l'instant la théorie ne tiend que tant qu'on a pas démontré le contraire.

  11. #8
    zaac

    Re : Les Scientifiques ne suivent-ils pas un chemin parallèle à la réalité

    Les mathématiques sont une science dans laquelle on ne sait jamais de quoi on parle, et où l'on ne sait jamais si ce que l'on dit est vrai.

    Bertrand Russell (Mathématicien et philosophe anglais)
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 22
    Dernier message: 06/09/2007, 12h23
  2. Actu - Les dispositifs d'invisibilité pour véhicules seront-ils bientôt une réalité ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/05/2007, 12h51
  3. Les scientifiques sont-ils des extra-terrestres ? Non.
    Par tazol dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/11/2006, 00h35
  4. Ils ne se font pas chier, les chimistes!!
    Par Tropique dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/08/2005, 20h59
  5. Les scientifiques devraient-ils se taire ?
    Par laduca dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/05/2004, 18h00