Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Autrement plus meutrier que le vent



  1. #1
    SK69202

    Autrement plus meutrier que le vent

    La terreur passe la barrière de la langue
    https://www.ouest-france.fr/monde/in...-plage-5994089

    -----

    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  2. Publicité
  3. #2
    Cotissois31

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    La problématique n'est pas très bien présentée.

    En tous cas, les séismes proches ne laissent malheureusement pas beaucoup de temps de réaction mais il est probable que les gens ont aujourd'hui de meilleurs réflexes depuis la catastrophe de 2001 voire même que les autorités activent plus rapidement des alertes.

    La meilleure sécurité est toujours garantie pour l'autre bout de l'océan grâce à des réseaux de mesure spécial et un délai plus long pour finaliser les évacuations.
    Sur les cas indonésiens, c'est l'Amérique qui est protégée par ces réseaux, mais il y aura des situations inverses.

  4. #3
    SK69202

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Il n'y a pas de problématique, quand on ressent un tremblement de terre près de la mer ou d'un lac, on s'écarte du littoral et/ou on monte.
    Palu est au fond d'une baie, il y a certainement eu un effet de concentration de la vague, d'autre part d'autres images montrent un affaissement du trait de cote dans la ville.

    L'Amérique sera une très grosse victime d'un tsunami, il y aura une belle alerte mais une évacuation bordélique et plein d'images et de reportages, même le Japon malgré ses efforts post 2011 a encore des soucis avec les évacuations.
    La NHK répétait hier toutes les 1/2 heures où trouver les consignes en langues étrangères pour le passage du cyclone et ils ont déjà diffusé des reportages sur comment appréhender le risque séisme et tsunami avec plein d'étrangers partout pendant les JO de Tokyo.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #4
    Cotissois31

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Devinant un peu votre problématique (en analysant bien...), vous avez tout à fait raison que si on voulait minimiser quantitativement les drames humains, on ferait mieux de mettre le paquet sur les tsunamis plutôt que les tempêtes.
    Je pense que c'est une thématique trop spécifique et trop floue sur son potentiel d'amélioration pour attirer beaucoup de financements. On n'est pas en astrophysique où il suffit de faire rêver sur des choses extrêmement optimistes.

    Il y a des sessions spéciales "tsunami" dans les réunions annuelles du monde "géo" avec des ingénieurs qui réfléchissent à des chaînes ultra-rapides détection séisme > alerte ciblée, des simulations régionales express qui fournissent des probabilités en 2 minutes, etc.
    Dernière modification par Cotissois31 ; 01/10/2018 à 12h07.

  6. #5
    Archi3

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Citation Envoyé par Cotissois31 Voir le message
    Devinant un peu votre problématique (en analysant bien...), vous avez tout à fait raison que si on voulait minimiser quantitativement les drames humains, on ferait mieux de mettre le paquet sur les tsunamis plutôt que les tempêtes.
    je ne vois pas vraiment de raison de choisir. Que ce soit pour les cyclones ou les tsunamis, l'expérience montre que l'information rapide pour les populations est essentielle, mais elles ne sont pas antinomiques pour l'un ou pour l'autre.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    SK69202

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Disons que l'on a droit à des heures d'antennes de journalistes décoiffés, penchés l'eau à la taille, mais assez peu, essayant de courir pendant les répliques vers des hauteurs avec le sol qui bougent et les débris qui tombent des immeubles endommagés.
    C'est sûr, le vent est plus prévisible et avec grand préavis, mais l'eau est 800 fois plus dense que l'air et il lui suffit d'arriver 800 fois moins vite...
    Dans les cyclones, c'est l'eau qui fait le chiffre des morts, les gens tués par les effets du vent (débris projetés, effondrement etc) reste assez faible.

    La seule chose qui minimise les morts, c'est le développement, et ça ça ne vas pas de soi.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  9. Publicité
  10. #7
    ansset

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    La seule chose qui minimise les morts, c'est le développement, et ça ça ne vas pas de soi.
    parles tu du tsunami ou des cyclones.?
    concernant l'Indonésie, il y a "polémique" sur des dysfonctionnements éventuels, tant sur les systèmes de détection, l'estimation de sa puissance, et la levée de l'alerte qui aurait été précipitée.
    d'ailleurs sur le sujet le Monde et le Figaro par exemple ont deux positions différentes :
    https://www.lemonde.fr/sciences/arti...1_1650684.html
    http://www.lefigaro.fr/international...defaillant.php

    je n'ai pas d'avis spécifique sur l'éventualité d'une défaillance des autorités, mais cela indique néanmoins qu'il y avait à minima une technologie perfectible.
    indépendamment du caractère spécifique de l'évènement : proximité de l'épicentre ( donc temps court ) situation géographique aggravante ( goulet ) , et séisme initial particulier ( glissement horizontal ) qui a d'ailleurs impacté les infrastructures ou se réfugier ainsi que les voies ( routes ) pour s'éloigner.

    bref, plus compliqué les tsunamis, à plusieurs titres.
    Dernière modification par ansset ; 02/10/2018 à 03h43.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  11. #8
    polo974

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Citation Envoyé par sk69202 Voir le message
    ...
    C'est sûr, le vent est plus prévisible et avec grand préavis, mais l'eau est 800 fois plus dense que l'air et il lui suffit d'arriver 800 fois moins vite...
    ....
    E = 1/2 M V2

    donc il lui suffit d'arriver 28 fois moins vite...
    Daudet, tu vas nous manquer...

  12. #9
    SK69202

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    parles tu du tsunami ou des cyclones.?
    C'est valable pour toutes les catastrophes dites naturelles.

    je n'ai pas d'avis spécifique sur l'éventualité d'une défaillance des autorités, mais cela indique néanmoins qu'il y avait à minima une technologie perfectible.
    Les japonais se sont aperçu que l'alerte bien que reçu était mal prise en compte, des gens ne voyant pas arriver la vague à l'heure dite sont redescendus de leurs abris, d'autres ont pris en compte les images des médias sur leur smartphone pour rester percher sans voir de vague, dorénavant ils ne donnent plus la hauteur prévisible, un tsunami de 3 m est très dangereux, même si on a survécu à un tsunami de 14m.
    La technologie sans signalisation de par et vers où fuir, ne donnent que l'alerte, dire qu'il va probablement avoir un tsunami reste de l'info de base, avoir le temps de confirmer la présence et l'amplitude des vagues est un plus, encore faut il que les infrastructure capables de fournir l'information de réalité des vagues soit encore en état.
    Quand le réseau électrique est détruit par le séisme et que les antennes des réémetteurs de téléphonie et sirène sont parterre avec les bâtiments qui les portaient, l'alerte est plus délicate. Ils semblent également que les modèles tectoniques locaux ne généraient pas forcément de tsunami avec les éléments issus du séisme

    La réflexion a faire pour nous, c'est un 15 août après midi, la terre tremble très fortement an Afrique du nord, dans moins d'une heure, il peut y a avoir des vagues à filmer par des centaines de milliers de personnes depuis les plages du littoral français.
    Les portables sonnent dans les sacs des baigneurs ?
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #10
    ansset

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Je suis d'accord avec tout ça.
    d'ailleurs le cas que tu cites ( méditerranée ) est évoqué dans un des liens que j'ai mis, je crois.

    par contre , j'ai un gros doute sur ton "moins d'une heure". ( sans certitude )
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  14. #11
    Cotissois31

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Je pense que vous avez envie d'analyser, mais il faudra préciser quel problème précis vous voulez résoudre.

    Pour les scientifiques, le plus important est de s'assurer qu'à catastrophe équivalente, le nombre de morts est en baisse, et que les systèmes annoncés fiables ont bien fonctionné.
    L'inégalité des technologies entre l'Indonésie et le Japon, ils n'y peuvent pas grand chose. L'aléatoire des décisions humaines, ils n'y peuvent rien.

  15. #12
    SK69202

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    par contre , j'ai un gros doute sur ton "moins d'une heure". ( sans certitude )
    800 -1000 km de largeur, vitesse vague supérieure à 700km/h en raison de l'étroitesse des plateaux continentaux et de la profondeur importante, on peut calculer le premier déferlement, mais c'est la mise en sécurité des baigneurs qui compte.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  16. Publicité
  17. #13
    Dynamix

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Salut

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    donc il lui suffit d'arriver 28 fois moins vite...
    La phrase est incomplète .
    On peut imaginer deux suites plausibles :
    ... pour avoir la même énergie cinétique (vrai)
    ... pour produire la même force (faux)

  18. #14
    polo974

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Salut


    La phrase est incomplète .
    On peut imaginer deux suites plausibles :
    ... pour avoir la même énergie cinétique (vrai)
    ... pour produire la même force (faux)
    F = 1/2 rho S Cx V2

    montre moi où c'est faux.
    Daudet, tu vas nous manquer...

  19. #15
    ansset

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    800 -1000 km de largeur, vitesse vague supérieure à 700km/h en raison de l'étroitesse des plateaux continentaux et de la profondeur importante, on peut calculer le premier déferlement, mais c'est la mise en sécurité des baigneurs qui compte.
    OK et merci pour les principes, mais la vitesse diminue fortement à l'approche des cotes.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  20. #16
    SK69202

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    La vitesse diminue avec la remontée du fond, mais sur la cote sud de la France, les baigneurs du Cap d'Agde n'auront qu'un délais à peine plus grand que ceux de Cannes et ils ont plus à courir pour "monter".

    Hier, j'ai trouvé ça sur le contexte tectonique du coin, c'est pointu (§ 5.6 page 10 et 11 du PDF)
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  21. #17
    SK69202

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Un "gif" montrant le déplacement de la partie est de la ville de Palu.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  22. #18
    SK69202

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Quelques images de la génération du tsunami par des glissements de terrain dans la baie de Palu
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. Publicité
  24. #19
    ansset

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    je ne sais pas grand chose sur le le(s) modèle(s) tectoniques méditerranéens.-*)
    il me semblait qu'il ne pouvait venir que du nord de l’Afrique
    ce qu laisse du temps ( quelques heures à minima ) pour prévenir un éventuel tsunami arivant sur nos côtes.
    je me trompe ?

    (*) d'ailleurs, il me semble qu'il y a des balises partout dans cette zone surveillée.
    Dernière modification par ansset ; 19/10/2018 à 22h54.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  25. #20
    SK69202

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Un séisme au nord de l’Algérie peut engendrer 90 minutes plus tard une vague de 4 à 5 mètres sur nos côtes.
    Ici par exemple

    Ça reste un ordre de grandeur entre le choc initial du séisme et le moment où tout le monde doit être à l'abri. J'ignore s'il y a des modèles de déferlement pour la France.

    Pour Palu, comment fuir une vague éventuelle dans un tel chaos ?
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  26. #21
    ansset

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Ça reste un ordre de grandeur entre le choc initial du séisme et le moment où tout le monde doit être à l'abri. J'ignore s'il y a des modèles de déferlement pour la France.
    Il y a t il eu de tels évènements par le passé ? ( même d'importances plus mineures )
    ceci dit, je crois que c'est néanmoins pris potentiellement au sérieux avec des balises aux endroits ad hoc.
    Dernière modification par ansset ; 20/10/2018 à 08h00.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  27. #22
    ansset

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    plus d'infos ( piochées au hasard ce matin )
    https://www.notre-planete.info/actua...i-Mediterranee
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  28. #23
    SK69202

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    Les balises c'est comme les jauges des rivières, elles donnent une information que ça arrive, l'impact et les conséquences dépendent ensuite du modèle et de la mise en œuvre des ordres.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  29. #24
    ansset

    Re : Autrement plus meutrier que le vent

    effectivement, mais je ne pense pas qu'il n'y ait que des balises !
    mais pas assez compétent et informé pour connaitre l'ensemble des dispositifs de détection en amont.
    il semble néanmoins que le littoral français ne soit pas à priori le plus exposé.
    ce qui n'empêche nullement une vigilance globale. ( on est pas seuls sur terre )
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  30. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. gravité vue autrement...
    Par ilelogique dans le forum Archives
    Réponses: 27
    Dernier message: 07/02/2011, 23h48
  2. Vent et panneaux brise-vent
    Par bellonnissis dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 21/01/2011, 13h11
  3. En parler autrement
    Par Les Troyens dans le forum Maladies neurodégéneratives : Alzheimer, Parkinson, Sclérose en plaques...
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/02/2010, 09h48
  4. Le Moyen Age autrement
    Par camillearcheo dans le forum Archéologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/10/2009, 10h36
  5. Autrement dit?
    Par A1 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/12/2004, 18h43