Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

vote électronique



  1. #1
    Cécile
    L'Autriche s'apprête à autoriser le vote électronique (actu futura sur www.futura-sciences.com/sinformer/n/news1854.php).
    Je trouve que ça pose un problème : qui peut être sûr que l'électeur n'est pas influencée au moment du vote ? Je pense notamment aux personnes âgées influençables ou aux femmes dans les cultures "machistes". Au moins, dans l'isoloir, on fait ce qu'on veut.
    La même question se pose bien sûr pour les payements et signatures électroniques.
    Certes, ce n'est pas un sujet tout à fait scientifique, mais la science est à l'origine de cette nouveauté.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    [RV]
    'lut
    Vu qu'il y a un forum didié à l'electronique, tu peux poser cette question

    Oui ca va créer des problemes, le pire c'est qu'avec une carte d'électeur électronique ou une autre carte (bleue parexemple) , et bien on peut te suivre à la trace et t'envoyer des prospectuces pour favoriser ou non certains de tes achats ...
    Et tout ce qu'on peut imaginer ...

    D'autre part comme j'entendre bientôt sur le marché du travail et que je suis un électronicien ca me donnera du "taff"!
    a+

  4. #3
    [RV]
    'lut,
    ce matin en surfant sur les actualités yahoo, j'ai appris que les français résidant à l'étranger pourront aussi voté par vote électronique.
    actualité vote électronique
    Pour info j'ai mis 20minutes à poster ce post car le forum etait inacessible, bref s'il y posté 5 fois merci de ne pas m'en vouloir...
    voilà donc l'europe va-t-elle se mettre aux votes électroniqes ?
    ++

  5. #4
    Groulala
    Citation Envoyé par [RV
    ]
    Oui ca va créer des problemes, le pire c'est qu'avec une carte d'électeur électronique ou une autre carte (bleue parexemple) , et bien on peut te suivre à la trace et t'envoyer des prospectuces pour favoriser ou non certains de tes achats ...
    Et tout ce qu'on peut imaginer ...
    Le vote électronique a déjà été testé dans certaine commune de Belgique (cf. http://elections.fgov.be/FR/Docu/voteelec.htm ).

    Avec ce système, il y a, en théorie, pas de risque d'être suivi à la trace puisque c'est le bulletin de vote qui est 'électronique' (en fait c'est une carte magnétique).

    Avec un tel système, le dépouillement est plus fiable puisqu'il est automatique. Mais le problème est qu'il est peut-être plus difficile pour un citoyen lambda de surveiller qu'il n'y ait aucune fraude ni tricherie trucquant les résultats. Car à mon avis, le citoyen voulant s'assurer de la validité du résultat posséder des connaissances en informatique et/ou électronique....

  6. #5
    Damon
    Ainsi que le dit l'article, on a déjà dépassé la phase de test (40% des électeurs ce n'est plus du test).
    Les 200 communes en question représentant environ 1/3 des communes de Belgique.

    J'ai déjà voté au moyen de ce système.

    Il y a deux problèmes majeurs.

    1)Le manque de contrôle qu'a le citoyen sur son vote, bien qu'une fraude soit très ardue (il faudrait pirater les ordinateurs dans chaque commune puisque si je me rappelle bien ils ne sont pas raccordé au réseau au moment du vote ou alors que le programme soit faussé en lui même).

    2)La lourdeur pour rendre un vote nul ( nul pas blanc )qui nécessite l'invalidation de deux cartes de vote au lieu d'un bulletin.
    Et d'autre par un vote nul est repéré par les assesseurs ce qui n'était pas le cas lors du vote sur bulletin papier.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoyo
    Salut,

    Personellement, comme il a été dis précedemment, pour moi le probleme reside surtout dans le fait qu'on ne peut pas etre sur que les personnes qui votent le font sans influence... au moins dans l'isoloire on est reelement seul, devant son ordinateur c'est moins evident!

    Yoyo

  9. Publicité
  10. #7
    Damon
    En ce qui concerne la Belgique

    Les ordinateurs sont placé dans des isoloirs.

    On y introduit une carte à puce, on vote, on retire la carte, on met la carte dans l'urne.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  11. #8
    [RV]
    lut,
    moi ce qui m'inquiete le plus c'est ca
    "on peut te suivre à la trace" c'est a dire savoir qui tu as vote a quelle heure etc... ca fait penser a une carte fidelite...
    Et ca tu peux pas me prouver le contraire que des infos ne sont pas divulguer a un partie ou un autre !

  12. #9
    Damon
    Pas dans le cas du vote en Belgique, l'anonymat reste garanti, la care ne contient aucune donnée personnelle.
    Elle est tout à fait similaire à un bulletin de vote, mais c'est juste une mémoire électronique en lieu et place d'un bulletin papier couvert de cases à cocher.


    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  13. #10
    Jean Etienne
    Il n'y a pas de carte d'électeur en Belgique. La carte magnétique a simplement remplacé le bulletin de vote distribué à l'entrée du bureau de vote, et ne sert qu'une fois, ce qui garantit l'anonymat de l'électeur.

    La carte est recue par l'électeur à l'entrée dans le bureau de vote, et celui-ci se rend ensuite dans l'isoloir où il l'introduit dans un lecteur. A l'écran, il pointe avec un stylo électronique les partis ou candidats pour lesquels il désire voter, et le choix est enregistré sur la carte.

    Sorti de l'isoloir, il introduit ensuite cette carte dans une urne, semblable aux urnes destinées à cecevoir les bulletins de vote "papier", excepté que la fente d'entrée est équipée, aussi, d'un lecteur de carte. Le vote est enregistré sur le disque dur de l'urne, tandis que la carte tombe dans le réceptacle scellé.

    Lorsque le bureau de vote ferme, les données en mémoire sont transférées du disque dur vers une disquette, et c'est celle-ci qui est envoyée vers les bureaux de dépouillement. L'urne, elle, reste scellée avec les cartes de vote qu'elle contient.

    En cas de contestation, ou en cas de destruction accidentelle de la disquette par exemple, il suffit, sous contrôle d'huissier, de desceller l'urne, l'ouvrir, et d'en retirer les cartes magnétiques (ou à puce) qu'elle contient, qui pourront reconstituer le vote du bureau simplement en les réintroduisant, une par une, dans la fente.

    Les ordinateurs des isoloirs ne sont pas reliés en réseau mais isolés, tout comme les urnes. Toute interception de donnée est donc impossible.

    Quant à la sécurité... J'ai été à plusieurs reprises assesseur en Belgique. Je peux assurer qu'il est extraordinairement facide de truquer les élections... à condition que celles-ci se fassent par bulletins de vote "papier". Le dépouillement se fait bien entendu manuellement, chaque assesseur ayant son petit (ou gros...) paquet de bulletins qu'il doit comptabiliser, compter les cases noircies, et reporter le tout sur un tableau. Cela fait des milliers de cases noircies à comptabiliser par assesseur, et c'est un jeu d'enfant d'en compter plus ou moins, suivant affinités, d'autant plus qu'un contrôle a posteriori est inenvisageable compte tenu de la complexité: il faudrait tout reprendre à zéro.

    Pourtant des erreurs, il s'en est commises, et même beaucoup, car c'est humainement inévitable: il est très facile de mal lire, de prendre une case pour une autre, ou d'en oublier, surtout lorsqu'on compte ainsi depuis cinq, six, sept heures ou plus sans aucune interruption et que la vue se brouille ! Et ce n'est pas comme un travail comptable "ordinaire" où un contrôle est possible par équilibrage permanent des comptes: ici, il n'y a rien pour indiquer qu'on est "dans le bon".

    A ceux qui doutent de la sécurité du vote électronique, je réponds que ce qui me stupéfie, moi, c'est que le vote "ancienne mode" n'ait jamais éveillé la moindre méfiance.

    Amicalement,
    Jean Etienne (de Belgique)

  14. #11
    Yoyo
    bonsoir,
    ca al'air complique ce mode de scrutin en belgique!

    en france tu as un nom par bulletin, la depuille s'effectue par table de quatre binomes assis avec un tas de buletin,
    et tout se apsse en diagonale. une personne ouvre les enveloppes et donne le bulletin dans la diagonale a une personne qui note le resultat, cette personne etant elle me supervisee par une troisieme derriere elle qui verifie.

    Voila donc difficile avec une double verif de gruger!

    Yoyo

  15. #12
    Damon
    Salut à tous,

    >Yoyo
    Le principe de un nom par bulletin n'est pas possible pour les législatives.

    Imagine qu'il y a actuellement une vingtaine de partis :les différentes tendances (gauche, droite, centre, vert, extrème gauche, extrème droite...) étant dédoublée en listes "flamandes" et "wallonnes"
    Tu mulitplies ce nombre de partis par le nombre de personnes sur chaque liste (candidats et suppléants).
    Il faudrait donc de l'ordre de 400 bulletins tels que ceux que vous utilisez pour les présidentielles...
    Je te laisse imaginer le temps de faire son choix à chaque électeur.
    Le principe de la case à cocher est donc le plus simple.

    En Belgique il y a également des moyens de contrôle, premièrement il y a les assesseurs qui font le compte, mais généralement sont également présents des membres des partis se présentant.

    La Belgique est une monarchie constitutionnelle, ce qui signifie que le chef du gouvernement est le premier ministre, le chef de l'état étant le roi mais ce dernier n'a que des fonctions protocolaires, en fait s'il fallait faire un équivalent, c'est le premier ministre qui rempli les fonctions occupées par la présidence en France (c'est en réalité un peu plus compliqué).

    Damon
    qui va finir par rédiger un petit cours sur la constitution et les 17 gouvernements belges (10 provinciaux, 3 régionnaux, 3 des communautés et 1 fédéral) à l'intention des Français.
    Un EeePc ça change la vie !

  16. Publicité
  17. #13
    [RV]
    lut,

    bon en alsace c'est en francais et en allemand et t'as aussi minimum 20 listes différentes et ca va de la gauche extrème à la droite extrème ( ou l'iverse, sinon on va penser que j'ai une préférence!)

    En Belgique il y a également des moyens de contrôle, premièrement il y a les assesseurs qui font le compte, mais généralement sont également présents des membres des partis se présentant
    En France, (restrictions bugetaires !) les assesseurs sont bien souvent les membres des différents parties.

    En France aussi le chef du gouvernement est le premier ministre! Le président sert juste pour représenter la France à l'étranger ou a acuellir les personnes politiques étrangères!

    Donc c'est comme en Belgique sauf que les noms sont différents

  18. #14
    [RV]
    lut,

    pou compléter le sujet
    news de yahoo 2 juin 2003

    Succès de l'expérience de vote électronique pour les Français aux Etats-Unis

    NEW YORK, 1er juin (AFP) - L'expérience de vote électronique des expatriés français aux Etats-Unis, lors du scrutin d'élection du Conseil supérieur des Français de l'étranger (CSFE), est "un succès encourageant", a estimé dimanche à New York le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères Renaud Muselier.

    Présent au consulat de France lors du dépouillement ultra-rapide (10 minutes) des votes effectués via internet, M. Muselier a souligné qu'il s'agissait là d'une première mondiale "qu'il faudra étendre au reste du territoire, mais il y aura un débat là-dessus".

    Sur les 61.000 inscrits aux Etats-Unis, plus de 60% des votants (environ 5. 000 électeurs) ont utilisé la possibilité qui leur était offerte de voter électroniquement, ce qui a permis un accroissement de 2,5% de la participation à un scrutin où l'abstention est d'ordinaire massive.

    Cette expérience, qui a fait l'objet d'une loi spécifique votée le 28 mars, a constitué un test des techniques de vote électronique, notamment au niveau de la sécurité et de la confidentialité du vote, qui a pleinement réussi, a estimé M. Muselier.

    La généralisation de la possibilité de voter via internet à l'ensemble de la population française dépend désormais de la volonté des législateurs, a-t-il ajouté, mais "il serait bon de préparer nos compatriotes au vote électronique pour le reste du millénaire".

    La population des Français expatriés aux Etats-Unis a été choisie à cause de sa grande familiarité avec internet.

    Estimés à quelque deux millions, les Français de l'étranger élisent 150 délégués qui sont leurs représentants au CSFE. Les expatriés aux Etats-Unis élisaient 9 représentants. Ces derniers élisent à leur tour les sénateurs des Français établis hors de France.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Vote électronique
    Par elmayor1983 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/04/2007, 21h07
  2. Stratégies de vote
    Par kinette dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/02/2007, 15h47
  3. Carburant Huiles végétales : l'UMP vote contre
    Par maeva13 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/11/2005, 14h50