Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 60

Réacteur Nucléaire SNR



  1. #1
    arbanais83

    Réacteur Nucléaire SNR


    ------

    Voilà, il semble que cela bouge un peu !
    Après l'abandon d'Astrid et les difficultés à placer des EPR hors de prix, il semble que le coté pragmatique l'ai emporté.
    https://www.lefigaro.fr/societes/que...ement-20211004
    Malheureusement on démarre tardivement sur la ligne de départ des SMR.
    Pour les russes ils sont déjà opérationnels et si nous devons respecter toutes les contraintes que ne manquera pas de nous imposer notre ASN pas sur que nos SNR soient opérationnels rapidement.
    Mais enfin, il s'agit enfin d'une nouvelle oportunité commerciale là où nos EPR n'étaient qu'un marché de niche pour état riches.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Perso , je ne crois pas du tout au développement et à la multiplication de ces petites unités pour assurer les bases d'un réseau européen interconnecté comme aujourd'hui en France .
    Mais pour assurer des besoins locaux dans des pays non industrialisés , oui .
    Qui vivra , verra ....
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  5. #3
    yves95210

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    Perso , je ne crois pas du tout au développement et à la multiplication de ces petites unités pour assurer les bases d'un réseau européen interconnecté comme aujourd'hui en France .
    Mais pour assurer des besoins locaux dans des pays non industrialisés , oui .
    Qui vivra , verra ....
    D'ailleurs l'article cité par arbanais dit
    EDF et ses partenaires TechnicAtome, Naval Group, ainsi que le CEA espèrent pouvoir présenter un premier dossier d'option de sûreté à l'Autorité de sûreté nucléaire d'ici 2022. D'une puissance de 170 MW, ce réacteur est principalement destiné à l'export,

  6. #4
    arbanais83

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Je n'ai réussi à trouver les besoins estimés en nombre de réacteurs SMR, c'est quoi un millier ? quelques milliers, moins ?
    Pour l'instant la seule société française en ayant produit c'est Naval Group et j'ai vu qu'il y a déjà 70 autres entreprises dans le monde à travailler dessus.
    Je suppose qu'avec un tel nombre les besoins doivent être conséquants, mais là encore ne partons nous pas de trop loin avec trop de retard et un réacteur Naval Group conçus pour des navires militaires est-il rapidement adaptable aux besoins de produire de l'electricité pour le civil ?
    C'est sûr qu'à court terme nous avons plus de chance de gagner de l'argent avec ce SMR à condition de ne pas reproduire les erreurs de l'EPR, qu'avec ASTRID, est-ce ce coté pragmatique qui a fini par l'emporter ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Oui , et de plus comme ce sont des réacteurs dérivés des chaufferies nucléaires de propulsion navale , une partie du travail est fait et leur ventes permettraient ( peut être ) d'en amortir le coût .

    Les besoins , la demande ??? Ben euh , nulle pour l'instant !!! peut être essait -on de la provoquer . Ce sont des méthodes de vente de commerciaux : mettez sur le marché quelque chose et créez le besoin ensuite !!!
    Dernière modification par XK150 ; 04/10/2021 à 17h35.
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  9. #6
    arbanais83

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    C'est peut-être une impression de ma part mais un programme comme ASTRID bien que semblant une évidence sur de nombreux point n'était plus à la hauteur d'une petit pays seul comme la France, coût important, difficultés techniques, rentabilité sur investissement aléatoire ?
    J'ai l'impression qu'avec le SMR, la France est plus près de la maîtrise technique pour un investissement semble t-il moindre et avec davantage de perspective de rentabilité.
    Seuls de grands pays comme la Russie, la Chine ou les USA semble pouvoir se permettre de lancer la GEN IV avec les investissements et la maîtrise technique qui va avec même avec un espoir de rentabilité assez lointain.
    @XK150
    En général quand le besoin précède l'idée cela donne des produits dont le concept est durable dans le temps.
    Quand l'idée précède le besoin, c'est plutôt des produits de mode dont le concept a une durée de vie assez limitée.

  10. Publicité
  11. #7
    SK69202

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #8
    obi76
    Modérateur*

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    En France les SMR devraient être basés sur les réacteurs embarqués.
    Pour la viabilité j'y crois pas, mais bon, la décision de l'arrêt d'ASTRID et du choix de cette techno ont quasi-exclusivement été politiques, pas techniques.
    \o\ \o\ Dunning-Kruger encore vainqueur ! /o/ /o/

  13. #9
    jacquolintégrateur

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par ........... Voir le message
    Seuls de grands pays comme la Russie, la Chine ou les USA semble pouvoir se permettre de lancer la GEN IV avec les investissements et la maîtrise technique qui va avec même avec un espoir de rentabilité assez lointain.
    Bonsoir
    Ce qui suit n'est pas une critique. Juste une question: qui pourrait m'expliquer pourquoi la "GEN IV" ne convient qu'à des grands pays (et pas à la France), alors que celle ci a déployé quelque chose d'équivalent, il y a 50 ans, avec un PIB nettement plus petit et après 10 ans de stagnation industrielle et une guerre ??
    Cordialement
    Dernière modification par jacquolintégrateur ; 04/10/2021 à 19h30.
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  14. #10
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Bonsoir
    Ce qui suit n'est pas une critique. Juste une question: qui pourrait m'expliquer pourquoi la "GEN IV" ne convient qu'à des grands pays (et pas à la France), alors que celle ci a déployé quelque chose d'équivalent, il y a 50 ans, avec un PIB nettement plus petit et après 10 ans de stagnation industrielle et une guerre ??
    Cordialement
    Je ne comprends pas bien votre question .

    Voici ce que dit la SFEN en Avril 2021 au sujet de la génération 4 : https://new.sfen.org/academie235/que...4e-generation/

    Dans les faits , on brasse de belles idées , on fait de belles études de technocrates qui déboucheront quand ???? Dans 50 ans ou jamais ...

    " On tourne avec les réacteurs de 2 ème génération " : bien , ça , je comprends , très bien .
    " On déploie les réacteurs de 3 ème génération " : ah bon ??? Je ne m'en suis pas trop aperçu ou alors on a beaucoup de mal ( EPR ) et Fukushima et les renouvelables sont passés par là ...

    Bilan PRATIQUE de toutes ces belles résolutions en 2021 : la France , qui a été chargée en 2000 par le groupe GEN 4 , de développer un RNR modulaire universel , arrête unilatéralement ce que fût ASTRID .
    Pour moi , tout ce groupe n'existe plus dans les faits et c'est redevenu du chacun pour soi .

    Situation en France : la filière REP est parfaitement au point , connue , le cycle est complètement fermé depuis l'extraction du minerai jusqu'à la fin du retraitement des déchets haute-activité , en passant par l'enrichissement . L'uranium est disponible et pas cher .

    Pourquoi donc une nouvelle filière qui nécessiterait de repartir de zéro , qui coûterait des dizaines ( centaines ? ) de milliards à développer , et totalement injustifiée sur le plan technique ,
    et pas sûr d'aboutir dans un pays désindustrialisé qui n'a plus d'industrie nucléaire digne de ce nom depuis les années 80 ??? Restons réaliste et à notre niveau : c'est plus prudent ...


    Même les SMR sont injustifiés en France ( et les beaux discours n'y changeront rien ) : vous voulez de la puissance électrique ??? Branchez vous sur le 400 000V THT européen et basta ...
    On ne multipliera pas les sites nucléaires en France avec des unités de 200 MW à peine , avec toutes les contraintes administratives qui s'y rattachent , depuis la construction jusqu'au démantèlement .
    Aucun intérêt et cela , c'est une certitude ...
    Dernière modification par XK150 ; 05/10/2021 à 04h19.
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  15. #11
    barda

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    L'intérêt de la GEN 4 ? Il me semble pourtant évident: c'est la surgénération, une meilleure sûreté, des déchets moins encombrants...

    La surgénération, c'est multiplier par près de cent les réserves d'énergie (passer d'une cinquantaine d'années à plusieurs millénaires), ce n'est pas rien... C'est aussi ouvrir la possibilité de diviser par 100 le volume des déchets HA (une paille !)...

    Effectivement, on peut s'interroger sur l'utilité exacte des SMR, qui ne font que disperser les risques, sans apporter d'avantages déterminants; mais on voit aussi les limites des REP (qui n'apportent rien d'essentiel à la filière, tout au plus divers progrès, sans doute intéressants, mais peu convaincants).

    On peut aussi se lamenter sur la cécité des politiques qui fermèrent Phénix et Superphénix, puis stoppèrent Astrid...

    Mais on peut surtout s'interroger sur la friche savamment entretenue autour de la filière MSR, choix incompréhensible (et d'ailleurs inexpliqué), qui semble pourtant présenter d'indéniables avantages, déterminants, eux...

  16. #12
    jacquolintégrateur

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    Je ne comprends pas bien votre question .

    Voici ce que dit la SFEN en Avril 2021 au sujet de la génération 4 : https://new.sfen.org/academie235/que...4e-generation/....
    Bonjour
    Merci pour ces informations.
    Je dois avouer que je suis complètement abasourdi!! Dans les années 58 (j'avais donc 28 ans), je travaillais dans une petite société d'import-export qui avait vendu différents produits industriels à L'Energie nucléaire (les tuyauteries articulées de Marcoule, des soufflets, dont celui qui équipait la cuve de RAPSODI, ...des appareils de mesure). Personnellement, je m'occupais de ce secteur. Cela m'a valu de passer un mois à Marcoule pour régler un système de "calcul" de la puissance thermodynamique de la pile. L'électronique industrielle n'était pas encore née et l'équipement en question utilisait une combinaison de thyratrons et de leviers actionnés pas des électroaimants...Bref, ceci pour dire que j'étais évidemment en contact avec l'ingénieur responsable qui était, incidemment, un copain de lycé. (Il avait fait SUPELEC). Il m'a dit qu'il ne resterai pas à Marcoule mais irait à Cadarache pour s'occuper de RAPSODI. Bien sûr, nous en avons parlé. J'ai donc appris que c'était un Surgénérateur à neutrons rapides (RAP) refroidi au sodium liquide (SODI). J'ai su par la suite que cet engin (d'une puissance de l'ordre de 5 Mw) avait parfaitement bien fonctionné. Je, suppose que vous êtes au courant de tout cela. Je n'étais pas fixé à l'énergie nucléaire et j'ai eu bien d'autres occupations mais je n'ai pas cessé de m'intéresser personnellement à l'énergie nucléaire. Ainsi, pour moi, toutes les questions de base: neutrons rapides, surgénération, refroidissement par métaux liquides et, même, utilisation des réactions nucléaires de spallation, étaient réglées, depuis 50 ans, au moins sur le plan de la recherche, voire, de l'expérimentation!! J'apprends que tout est à faire, ou à peu près!!
    Merci de m'avoir mis au parfum. Et toutes mes excuses pour cette longue digression.
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  17. Publicité
  18. #13
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    L'intérêt de la GEN 4 ? Il me semble pourtant évident: c'est la surgénération, une meilleure sûreté, des déchets moins encombrants...
    Non , pas " c'est " , il faut dire " c'était " et se faire une raison : c'est fini , et ce , pour un bon bout de temps ....Au moins , en France .







    , c
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  19. #14
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Bonjour
    Merci pour ces informations.
    Je dois avouer que je suis complètement abasourdi!! Dans les années 58 (j'avais donc 28 ans), je travaillais dans une petite société d'import-export qui avait vendu différents produits industriels à L'Energie nucléaire (les tuyauteries articulées de Marcoule, des soufflets, dont celui qui équipait la cuve de RAPSODI, ...des appareils de mesure). Personnellement, je m'occupais de ce secteur. Cela m'a valu de passer un mois à Marcoule pour régler un système de "calcul" de la puissance thermodynamique de la pile. L'électronique industrielle n'était pas encore née et l'équipement en question utilisait une combinaison de thyratrons et de leviers actionnés pas des électroaimants...Bref, ceci pour dire que j'étais évidemment en contact avec l'ingénieur responsable qui était, incidemment, un copain de lycé. (Il avait fait SUPELEC). Il m'a dit qu'il ne resterai pas à Marcoule mais irait à Cadarache pour s'occuper de RAPSODI. Bien sûr, nous en avons parlé. J'ai donc appris que c'était un Surgénérateur à neutrons rapides (RAP) refroidi au sodium liquide (SODI). J'ai su par la suite que cet engin (d'une puissance de l'ordre de 5 Mw) avait parfaitement bien fonctionné. Je, suppose que vous êtes au courant de tout cela. Je n'étais pas fixé à l'énergie nucléaire et j'ai eu bien d'autres occupations mais je n'ai pas cessé de m'intéresser personnellement à l'énergie nucléaire. Ainsi, pour moi, toutes les questions de base: neutrons rapides, surgénération, refroidissement par métaux liquides et, même, utilisation des réactions nucléaires de spallation, étaient réglées, depuis 50 ans, au moins sur le plan de la recherche, voire, de l'expérimentation!! J'apprends que tout est à faire, ou à peu près!!
    Merci de m'avoir mis au parfum. Et toutes mes excuses pour cette longue digression.
    Cordialement
    Je connais tout cela parfaitement , j'ai même utilisé Rapsodie pour y faire des mesures neutroniques en spectre de neutrons rapides ...

    Mais vous oubliez PHENIX !!! Je ne parle pas de Super Phénix - Regardez la longue carrière de Phénix ( 17 ans ) , RNR électrogène : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%...r%C3%A9acteur)
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  20. #15
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    mais on voit aussi les limites des REP (qui n'apportent rien d'essentiel à la filière, tout au plus divers progrès, sans doute intéressants, mais peu convaincants).
    Vous pouvez penser ce que vous voulez de la filière REP , mais c'est elle qui vous éclaire depuis 50 ans , c'était prévu pour 40 ans , et en fait , elle ira à 80 ans ...
    Pas mal pour quelque chose élaborée avec les connaissances des années 1960 !!! Bravo aux Hommes du REP !

    Je vois parfaitement ce qui nous sépare au hasard des discussions : vous amenez des grandes idées à 100 milliards d'euros pièce ...

    Je raisonne avec le monde réel d'aujourd'hui en extrapolant les solutions les moins coûteuses ( et je ne suis pas le seul à compter les sous ... ) , car ce sont ces derniéres qui sont choisies au final par les temps qui courent ...
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  21. #16
    jacquolintégrateur

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    Mais vous oubliez PHENIX !!! Je ne parle pas de Super Phénix - Regardez la longue carrière de Phénix ( 17 ans ) , RNR électrogène : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%...r%C3%A9acteur)
    Bonjour
    Non, je n'ai pas oublié ces engins, dont l'appellation même semble suggérer qu'il peuvent ressurgir de leurs cendres!! Mais je n'étais pas si près des sources que dans le cas de Rapsodie. Ce que je retire de tout ça, c'est l'impression de lassitude et de manque de combattivité qui me semble s'être emparée de la société humaine à présent. Bien sûr, c'est subjectif comme toute impression et n'engage que moi. Il est à souhaiter que ce soit une erreur, car ce genre de chose annonce toujours une période de recule, voire d'écroulement: les grecques étaient surement dans cet état d'esprit quand ils ont laissé les Turcs s'emparer d'eux et leur faire subir un siècle d'esclavage!! Bon. J'arrête ces hors sujets.
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  22. #17
    arbanais83

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    Même les SMR sont injustifiés en France ( et les beaux discours n'y changeront rien ) : vous voulez de la puissance électrique ??? Branchez vous sur le 400 000V THT européen et basta ...
    On ne multipliera pas les sites nucléaires en France avec des unités de 200 MW à peine , avec toutes les contraintes administratives qui s'y rattachent , depuis la construction jusqu'au démantèlement .
    Aucun intérêt et cela , c'est une certitude ...
    Donc, je suppose que tu penses peut-être comme moi que ces SMR sont essentiellement destinés à l'exportation.
    C'est vrai que sur le territoire métropolitain on ne voit pas vraiment le besoin de ce type de réacteur hormis le fait que l'électricité produite reviendrait encore moins chère qu'avec nos EPR.

  23. #18
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    hormis le fait que l'électricité produite reviendrait encore moins chère qu'avec nos EPR.
    Rien ne prouve aujourd'hui que le kWh SMR sera moins cher que le kWh EPR ( bon , d'accord , nous n'avons ni l'un , ni l'autre !!! ) . L'effet de taille est prépondérant , c'est bien pourquoi l'on a tenté toujours plus puissant ...
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  24. Publicité
  25. #19
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Bonjour
    Non, je n'ai pas oublié ces engins, dont l'appellation même semble suggérer qu'il peuvent ressurgir de leurs cendres!! Mais je n'étais pas si près des sources que dans le cas de Rapsodie. Ce que je retire de tout ça, c'est l'impression de lassitude et de manque de combattivité qui me semble s'être emparée de la société humaine à présent. Bien sûr, c'est subjectif comme toute impression et n'engage que moi. Il est à souhaiter que ce soit une erreur, car ce genre de chose annonce toujours une période de recule, voire d'écroulement: les grecques étaient surement dans cet état d'esprit quand ils ont laissé les Turcs s'emparer d'eux et leur faire subir un siècle d'esclavage!! Bon. J'arrête ces hors sujets.
    Cordialement
    Ni optimiste , ni pessimiste , tentons juste l'objectivité .

    Les dernières grandes dates du gros nucléaire civil 100% français :

    2002 : mise en service des 2 derniers REP 1450 MWe à Civeaux ,
    2021 : EPR Olkiluoto , ne pas l'oublier celui-là ... 12 ans de retard en cours ,
    2021 : EPR Flamanville , 10 ans de retard en cours ,
    Réacteurs de recherches :
    Siloé Grenoble arrêté vers 2000 ( en zone urbaine , doublon avec Osiris ) ,
    Osiris Saclay arrêté vers 2015 ( en zone urbaine ) remplacé par RJH à Cadarache , remplacé ? Non !!!
    RJH Cadarache : surcoûts , faux certificats , on peut aussi dire 10 ans de retard en cours ...

    Et dans ces conditions , certains voudraient développer de belles et nouvelles choses ???
    Nous ne possédons même plus un réacteur de recherches pour tester les combustibles et les matériaux de structure ...
    Il faudrait payer pour faire ces irradiations à l'étranger !
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  26. #20
    arbanais83

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Pour les coûts, difficile de se faire une idée juste.
    https://reporterre.net/Le-petit-reac...s-nuclearistes
    https://www.ouest-france.fr/environn...f-c33cd54931fd
    Ce qui serait plus intéressant, c'est plutôt le coût du kWh produit qui serait intéressant pour comparer EPR et SMR.
    Alors que dans les 2 articles ils comparent davantage le coût du kWe installé.
    J'avoue que jusqu'à maintenant on se contentait de parler de la puissance installée d'une centrale :
    Réacteur de 900 MW, 1300 MW ou 1600 MW pourquoi parler de MWe et kWe ? les centrales électriques sont là pour produire de l'électricité pourquoi préciser ce e ?
    Tout cela complique un peu plus des comparaisons pas toujours évidentes.

  27. #21
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Oui , c'est le coût du KWh ( énergie ) produit qui est intéressant pour vous et moi ...
    Le coût du MW installé ne concerne que le prix de revient de l'installation .
    Pour le coté physique , il n'est pas inutile de préciser , parfois , de quelle puissance il s'agit :
    - MWth : puissance thermique = puissance nucléaire = puissance au primaire .
    - MWe : puissance électrique en sortie d'alternateur , disponible pour le réseau .
    Se glisse entre les 2 , hélas , le rendement de Carnot ...

    Exemple : Civeaux 1450 MWe pour 4250 MWth https://fr.wikipedia.org/wiki/Centra...aire_en_France

    Pas de commentaire perso sur les liens : pour l'instant bla-bla-bla , dans le vide .....Nous avons beaucoup de temps avant d'en reparler UTILEMENT !
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  28. #22
    Vladzol

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    C'est peut-être une impression de ma part mais un programme comme ASTRID bien que semblant une évidence sur de nombreux point n'était plus à la hauteur d'une petit pays seul comme la France, coût important, difficultés techniques, rentabilité sur investissement aléatoire ?
    Si le contexte économique contraint d'abandonner les réacteurs de troisième génération, le futur du nucléaire résidera dans les réacteurs au sodium. Cela aurait été un excellent investissement qu'il a été une erreur de stopper à l'époque de superphénix, et qu'il est une erreur de stopper aujourd'hui. La France a les moyens de gérer ce type de programme seule, l'Histoire (phénix/superphénix + l'ensemble du programme nucléaire français) l'a montré. Certes notre pays qui était sans doute le meilleur du monde dans cette filière à peut-être régressé dans la hiérarchie ces dernières années, mais ce n'est pas pour cela qu'il ne faut pas être ambitieux: il faut comprendre où le bât blesse et résoudre les problèmes.

    Concernant les SMR, disséminer des mini réacteurs un peu partout ne me paraît guère rassurant pour le sûreté. En multipliant les unités, on multiplie le risque d'incident.

  29. #23
    obi76
    Modérateur*

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par Vladzol Voir le message
    cette filière à peut-être régressé dans la hiérarchie ces dernières années, mais ce n'est pas pour cela qu'il ne faut pas être ambitieux: il faut comprendre où le bât blesse et résoudre les problèmes.
    A un point que vous n'imaginez même pas : c'est (entre autres) pour ça que tout le monde se barre...

    Citation Envoyé par Vladzol Voir le message
    Concernant les SMR, disséminer des mini réacteurs un peu partout ne me paraît guère rassurant pour le sûreté. En multipliant les unités, on multiplie le risque d'incident.
    Ils le savent bien, on le leur a déjà dit. Comme déjà dit au dessus : le choix des SMR est politique, pas technique ou sécuritaire.
    Dernière modification par obi76 ; 06/10/2021 à 11h31.
    \o\ \o\ Dunning-Kruger encore vainqueur ! /o/ /o/

  30. #24
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par Vladzol Voir le message
    il faut comprendre où le bât blesse et résoudre les problèmes.
    Comprendre , ça , ce n'est pas difficile ...
    En matière de problèmes , vous avez déjà ceux du post 19 .... Bon courage ! On en reparle quand ils seront réglés ...
    Dernière modification par XK150 ; 06/10/2021 à 11h45.
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  31. Publicité
  32. #25
    Vladzol

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par XK150
    En matière de problèmes , vous avez déjà ceux du post 19 .... Bon courage ! On en reparle quand ils seront réglés ...
    Ça fait plus de dix piges que je bosse dans le domaine, et personnellement j'y crois. La compétence technique, nous l'avons.
    Concernant l'EPR, ces délais sont somme toute normaux compte tenu des circonstances (re-montée en compétence + technologie nouvelle sous certains aspects). Le problème est d'abord et avant tout que le premier a été vendu à la Finlande avec une promesse de délai impossible à tenir, c'est la hiérarchie qui a été défaillante. Quand on lance un tel projet alors qu'aucun réacteur n'a été construit par la France depuis aussi longtemps, et alors que la conception sur papier n'est pas achevée, on ne le vend pas à l'étranger en faisant de telles promesses.

  33. #26
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Oui , presque pour tout , sauf que pour moi , la compétence technique ( pour les réacteurs ) elle est perdue , surtout dans les entreprises sous-traitantes ( nombreuses ) qui ne vivaient que par le nucléaire ,
    pas question pour elles de se mettre en " veille technologique " . On a juste licencié !

    J'ai souvent donné cet exemple :

    Sur le site du Creusot , au plus fort de la construction des REP , il y avait 5 cuves à l'état d'avancement divers et 22 500 personnes sur le site .
    Quand "on " a décidé de faire le couvercle et le fond de cuve Flamanville ( avec les succès que l'on sait ...) , 400 fantômes erraient sur le site ...
    Ce qui n'a pas empêché le site de changer 2 fois de mains , car il y a toujours des rapaces financiers à flairer les bonnes affaires ...

    Et maintenant , EDF est son propre constructeur et son propre client car ils ont récupéré les 14000 personnes Areva NP ( qui étudiait et construisait les réacteurs ).
    Pour moi , cette situation n'est pas saine .
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  34. #27
    Vladzol

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par XK150
    Oui , presque pour tout , sauf que pour moi , la compétence technique ( pour les réacteurs ) elle est perdue
    J'aurais sans doute dû préciser "en tout cas pour les périmètres que je connais". Pour tout ce qui est physique/conception du cœur, je n'ai jamais constaté de problèmes de compétences. Pour autant que je puisse en juger, la France perpétue dans ce domaine sa tradition de compétence top niveau.

  35. #28
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par Vladzol Voir le message
    J'aurais sans doute dû préciser "en tout cas pour les périmètres que je connais". Pour tout ce qui est physique/conception du cœur, je n'ai jamais constaté de problèmes de compétences. Pour autant que je puisse en juger, la France perpétue dans ce domaine sa tradition de compétence top niveau.
    Cela , c'est à 90% directement ou indirectement , avec les compétences du CEA qui effectivement sont toujours là en matière de calculs . Je parle de la réalisation pratique .
    Les calculs et la simulation ne remplaceront pas la nécessité d'un réacteur de recherches .
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  36. #29
    barda

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    Vous pouvez penser ce que vous voulez de la filière REP , mais c'est elle qui vous éclaire depuis 50 ans , c'était prévu pour 40 ans , et en fait , elle ira à 80 ans ...
    Pas mal pour quelque chose élaborée avec les connaissances des années 1960 !!! Bravo aux Hommes du REP !

    Je vois parfaitement ce qui nous sépare au hasard des discussions : vous amenez des grandes idées à 100 milliards d'euros pièce ...

    Je raisonne avec le monde réel d'aujourd'hui en extrapolant les solutions les moins coûteuses ( et je ne suis pas le seul à compter les sous ... ) , car ce sont ces derniéres qui sont choisies au final par les temps qui courent ...
    Il ne s'agit nullement de regretter ce qui a été fait depuis 50 ans, mais simplement d'en marquer les limites à la lueur de ce qui serait possible aujourd'hui (et qui est d'ailleurs développé dans divers pays du monde). Ces limites, nous les connaissons bien: une très mauvaise utilisation du "combustible" miné (2% environ, aggravé par une coûteuse opération d'enrichissement, et une impossibilité technique de maintenir suffisamment le combustible en cuve), un rendement thermodynamique médiocre, une sûreté coûteuse à assurer, des déchets fastidieux à gérer... Je crois qu'il est possible, sans dévaloriser aucunement ce qu'ont fait les "hommes du REP", de constater qu'aujourd'hui d'autres voies sont ouvertes, avec des avantages évidents; c'est une situation que l'on connait à chaque avancée technologique, quel qu'en soit le domaine, d'ailleurs. L'EPR est sans doute un progrès par rapport à la génération 3, mais il n'est pas un progrès radical.

    Demander à ce que l'on étudie un peu moins timidement la filière Sels Fondus ou autre solution de Gen 4 (si nécessaire à l'échelon international, comme c'est déjà engagé), ce n'est pas engager une centaine de Mds d'euros (c'est même exactement l'inverse si l'on en croit les premières approches économiques), mais c'est au contraire ouvrir la voie à l'abandon de tout souci de combustible (plusieurs millénaires de réserves, contre une cinquantaine avec les solutions actuelles), à une facilitation importante de la gestion des déchets, à une solution élégante de sécurisation des installations, à un meilleur rendement thermodynamique, diminuant les soucis de refroidissement et sans doute à de gros progrès en matière de coût financier...

    Est-ce trop demander, dans cette période où le débat sur l'énergie revient, en France, sur des base un peu plus réalistes qu'il y a peu ? ou vaut-il mieux attendre que d'autres (Chine, Russie, USA...) nous grillent, une fois de plus, dans un domaine où nous étions leaders naguère ?

  37. #30
    XK150

    Re : Reacteur Nucléaire SNR

    Oui , étudier une nouvelle filière , c'est cher , très cher ... Tout refaire en double par rapport aux REP , c'est impensable .Ce n'est pas seulement " faire un réacteur " , comme beaucoup le pense .

    On vient d'abandonner les RNR où nous avions une certaine expérience ( et 330 000 tonnes de combustible tout prêt ! ) , ce n'est sûrement pas pour partir sur les MSR .

    Encore une fois , l'uranium est disponible et pas cher ( ... pour l'instant ) , la filière REP tourne et peut être complétée à peu de frais .
    Quel gouvernement ( qui sont là à court terme ) en France va s'embarquer dans une galère pareille qui aboutira peut être dans 20 à 30 ans à un réacteur de production ? Aucun , et je le comprends .
    Quel est l'avenir du nucléaire en France ? Qui peut répondre à cette question ?

    Nous en avons déjà débattu , nos opinions divergeront toujours entre le rêve et la réalité ...

    Nous ne sommes plus au temps du général De Gaulle , qui voulait sa bombe et qui l'a eu !!! A quel prix ? Cela , personne ne le saura jamais .
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. réacteur à fusion nucleaire
    Par ursule dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 36
    Dernier message: 23/09/2008, 13h54
  2. le réacteur nucléaire!!!
    Par bonouch55 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/03/2008, 16h03
  3. Bombe nucléaire & Réacteur nucléaire?
    Par MaRIAnou dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/08/2007, 16h18
  4. Réacteur nucléaire
    Par merou dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 29/01/2006, 16h42
  5. réacteur nucléaire naturelle
    Par triban dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/02/2005, 10h10