Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

L'archéologie de demain ?



  1. #1
    Robou

    Question L'archéologie de demain ?


    ------

    Bonsoir,

    Je me demandais plusieurs questions à propos du futur de l'archéologie :

    Quel est l'avenir de cette discipline, par rapport au fait que tout le descriptif de notre civilisation soit stocké sur une infinité de supports, mais aussi par rapport au fait que l'urbanisation grandi exponentiellement ? Quand un bâtiment devient trop vieux par exemple, on le rase et on en reconstruit un par dessus. On peut imaginer que ce phénomène devienne prédominant, si bien qu'il y aura des zones qui échapperont aux processus de fossilisation et de sédimentation !?

    Que découvriront les archéologues de demain ? Je veux dire, à supposer qu'il y en ait, à une période où des traces que nous laisserions aujourd'hui soient devenues fossilisées ou ensevelies.
    Liront-ils notre vie dans nos déchets des décharges ? Trouveront-ils nos maisons à 10m de profondeur comme on trouve des vestiges antiques sous nos pavés dans les villes ?

    Enfin voilà, si vous avez des réponses ou des liens, ça me ferait plaisir.
    J'avoue que je n'ai pas demandé à Google, mais ça me paraît être un sujet de discussion intéressant !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    enimach

    Re : L'archéologie de demain ?

    Vaste et nébuleux sujet.........

    Une différence essentiel quand même depuis quelques décennies par rapport à avant : depuis qu'existent les engins de terrassement modernes, on ne reconstruit plus sur l'ancien, mais à sa place, après l'avoir déblayé.
    Donc la stratigraphie ultra développée ou se succèdent, selon l'image d'Epinal, les pages de notre histoire, n'est plus d'actualité dans nos zones urbanisées. Aujourd'hui on n'ajoute plus de nouvelles pages, on remplace les anciennes (et même le plus souvent toutes les anciennes, d'où l'archéo préventive).
    Après, ce qu'il restera de lisible de ce que fut notre époque.... tout ce qui n'est pas périssable (comme pour les périodes antérieures d'ailleurs) : métaux, maçonneries, usuels minéraux..... le tout le plus souvent dans d'immenses décharges en tous genres et non pas en contexte d'utilisation.
    la question est un peu biaisée telle que tu la poses car elle sous entend que les archéologues du futur interviendront sur une époque totalement inconnue d'eux... rien n'est moins sûr, à imaginer par exemple que nos supports informatiques soient correctement recyclés au cours du temps, on connaîtra logiquement tout... à moins d'imaginer une rupture technologique qui fasse disparaître toutes nos archives contemporaines ou pour le moins le moyen de les lire..... pourquoi pas !

    En tout cas, tel qu'on procède aujourd'hui dans nos projets d'aménagement, on efface davantage d'archives dans le sol qu'on en dépose.

    la question est en tout cas intéressante et mérite d'autres avis

  4. #3
    Ozma

    Re : L'archéologie de demain ?

    J'me souviens plus d'un titre de livre, non traduit, qui se situe dans le futur. Des archéologues débarquent dans une vieille chambre d'hôtel avec un mec dans un fauteuil, mort, et une télécommande dans la main, face à une télévision. Bien sûr ils ont tous les témoins archéologies sous les mains, reste à savoir comment les interpréter, la télécommande devient une offrande pour la télévision symbole divin, bref...

    La technologie permettra toujours de retrouver des vestiges, les interpréter et les manipuler sera plus dur. Aujourd'hui encore des archéologues par précipitation et pour le scoop sont prêts à écrire n'importe quoi sur leurs découvertes. Dans mille ans ce sera toujours pareil.

  5. #4
    Lokelani

    Re : L'archéologie de demain ?

    Il y a aussi eu une expo appelée (futur antérieur) à Nice notamment, je vous laisse consulter le lien
    http://www.nicerendezvous.com/FR/NIC...EZ-n-4429.html

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    aranel53

    Re : L'archéologie de demain ?

    Bonjour,
    Pour le petit livre sur des archéologues qui découvrent notre civilisation il me semble que d'après la descritption d'Ozma il s'agit de "La civilisation perdue" de David Macaulay.

    Empli d'humour et d'un regard critique sur les déductions que l'on peut faire à partir de fragments pour reconstruire une situation passé, ce livre m'a fait découvrir étant petit le vaste problème de l'interprétation des données en sciences.

    Je conseille vivement !

    Un extrait et un travail de lecture ici : http://www.lille.iufm.fr/passages/ar...id_article=212

    En tous cas si la continuité du savoir se perd, il ne restera quasiment rien de récupérable de notre si belle civilisation dans deux millénaires...

    Une collègue archéologue m'avait dit un jour, que dans 2000 ans les archéos auraient plus d'info sur les romains que sur nous. Papiers, disque dur, rien ne resiste 2000 ans... et on grave peu dans le marbre.

    Si, il restera les canettes de bière en verre !

    Espérons que la continuité des savoirs se fera !

  8. #6
    thonthon

    Re : L'archéologie de demain ?

    Le questionnement sur le passé est un fait culturel, et l'archéologie n'a pu se développer que dans des pays dans lesquels la construction scientifique avait peu à peu séparé le divin du quotidien. ( On ne se pose aucune question sur le passé si le temps est immuable, ou si un consensus fige les explications des événements passés à l'aune de représentations mythiques.)
    Il n'est pas sûr que l'archéologie ait un futur: rien ne dit que dans un avenir plus ou moins lointain les sociétés du moment "aient besoin" de connaître leur passé.

  9. Publicité
  10. #7
    Robou

    Re : L'archéologie de demain ?

    merci pour vos réponses !

    Une collègue archéologue m'avait dit un jour, que dans 2000 ans les archéos auraient plus d'info sur les romains que sur nous. Papiers, disque dur, rien ne resiste 2000 ans... et on grave peu dans le marbre.
    -> C'est clair ! Quand on pense que les grandes construction d'aujourd'hui (du type viaduc de Millau) sont étudiées en prenant l'hypothèse d'une durée de vie de seulement quelques dizaines d'années ! (70 ans me vient à l'esprit)
    De même, nous, nous ne pouvons pas avoir beaucoup d'infos archéologiques sur les civilisations ayant vécus dans des huttes en matériaux légers !

    Mais encore une interrogation me turlupine :
    concrètement, qu'est ce qui fait qu'on retrouve des ruines de maisons dans nos villes à quelques mètres sous la surface du sol actuel ? Sont-ce les constructions qui descendent dans le sol ou bien le sol qui monte au dessus des constructions ? En effet, par exemple à Lyon, lorsqu'il se construit un parking souterrain, il y a fouilles archéologiques, alors qu'il y a la Saône et le Rhône à proximité, dont les niveaux d'eau seraient plus hauts que les ruines !

  11. #8
    Ozma

    Re : L'archéologie de demain ?

    J'viens de retrouver le titre du bouquin: The motel of mysteries. Mais visiblement c'est du même auteur qu'on parle, aranel53.


  12. #9
    archeos
    Modérateur*

    Re : L'archéologie de demain ?

    Hello!
    C'est consultable, et en français, là :
    http://maisondebanlieue.nuxit.net/pm...or_see&id=1296
    "La civilisation perdue: naissance d'une archéologie"
    Paru en 1981 (j'ai souvenir d'une interprétation délirante sur le rôle d'une lunette de WC!)
    Y'a plus qu'à chercher sur EBay!
    Veuillez contacter l'administrateur si votre date de naissance a changé
    (Futura Sciences)

Discussions similaires

  1. [Formation] Techniques de l'archéologie
    Par neu(neu)trino dans le forum Archéologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 27/10/2018, 08h36
  2. Limites temporelles de l'archéologie
    Par Dragonidae dans le forum Archéologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/03/2009, 15h55
  3. Indiana Jones et l'archéologie
    Par kinette dans le forum Archéologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/06/2008, 02h41
  4. paléoclimatologue, la géologie ou l'archéologie?
    Par coraline.°* dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/05/2008, 13h06
  5. Ça aussi c'est de l'archéologie, non ?
    Par invite24764432 dans le forum Archéologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/01/2008, 13h58