Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 67

Une question de sens ?



  1. #1
    Camus

    Question Une question de sens ?


    ------

    Salutation,

    C'est quoi le sens du questionnement métaphysique de l'homme ?

    Car il doit bien y avoir un sens ?


    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pi-r2

    Re : Une question de sens ?

    Pourquoi faudrait-il qu'il y ait un sens ? Ce questionnement est un fait (je pense donc je suis). Il n'a pas besoin de sens pour être.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  4. #3
    Nexis

    Re : Une question de sens ?

    Comprendre ce qui se passe pour prendre des décisions ou des positions les plus justes possibles.
    Qui suis-je? J'étais.

  5. #4
    Rasmus

    Re : Une question de sens ?

    C'est la conscience de l'homme qui le pousse à chercher la vérité afin d'obtenir la plénitude de son esprit...
    (c'est bien dit ça!!!)
    Les miroirs feraient bien de réfléchir avant de renvoyer les images.

    Jean Cocteau

  6. #5
    Félix

    Re : Une question de sens ?

    Conscience serait alors synonyme de curiosité (intellectuelle) ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Rasmus

    Re : Une question de sens ?

    Pas seulement mais je pense que c'est une des composantes
    Les miroirs feraient bien de réfléchir avant de renvoyer les images.

    Jean Cocteau

  9. Publicité
  10. #7
    Nexis

    Re : Une question de sens ?

    Citation Envoyé par Félix
    Conscience serait alors synonyme de curiosité (intellectuelle) ?
    ça dépend. Tu pourrais jeter un coup d'oeil à la dernière étape de la pyramide de Maslow (petite recherche google), si les échelons précédents de la pyramides sont comblés la consience est effectivement synonyme de curiosité.
    Qui suis-je? J'étais.

  11. #8
    Rasmus

    Re : Une question de sens ?

    Oui mais la pyramide de Maslow est un peu dépassée...
    Puisqu'on peut avoir satisfait un échelon et pas complètement le précédent.
    Les miroirs feraient bien de réfléchir avant de renvoyer les images.

    Jean Cocteau

  12. #9
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    Pourquoi faudrait-il qu'il y ait un sens ?
    Si il n'y a pas de sens, alors pourquoi ce questionnement ?

    Il n'a pas besoin de sens pour être.
    Être sans un "sens" c'est d'une totale absurdité...

    Je parle précisément du questionnement métaphysique.

  13. #10
    pi-r2

    Re : Une question de sens ?

    Alors peut être ne donnons nous pas le même sens aux mots.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  14. #11
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    Si je demande c'est quoi le sens de la vie, c'est pas la même chose que le but de la vie...

    Alors je demande: C'est quoi le sens du questionnement métaphysique de l'homme ?

    Si tout serais également insignifiant pourquoi la conscience de ce questionnement ?

    Plus clair ?

  15. #12
    pi-r2

    Re : Une question de sens ?

    Pas vraiment, non. je dois être un peu bouché mais je ne suis pas.
    Le questionnement métaphysique de l'homme c'est quand il constate qu'il est conscient et qu'il prends cette conscience comme objet de son étude. Le mot sens n'est pas pris comme but. Il est pris comme 'pourquoi' qu'est-ce qui le provoque, ou qu'est-ce qui le justifie, ou qu'est qui l'explique ?
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  16. Publicité
  17. #13
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    Alors pourquoi ?

    Fait pas compliqué, je suis sûr que tu comprend le sens de la question...


  18. #14
    pi-r2

    Re : Une question de sens ?

    Non je ne comprends pas bien la question. Mais à la question pourquoi, la réponse est en général pourquoi pas. Qu'est-ce qui pose problème à se poser des questions inutiles et qui n'ont pas de sens ? Toutes nos actions doivent-elles avoir un sens ?
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  19. #15
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    Non je ne comprends pas bien la question.
    On recommence...

    C'est quoi le but de la vie, je peu répondre: de vivre ou de survivre !

    C'est quoi le sens de la vie ? Ca demande une réflexion plus philosophique... Tu me suis ?

    Tu peu aller voir la définition du terme "sens" si tu comprend pas.

    C'est un forum philosophie ici, alors il faut philosopher...

    Qu'est-ce qui pose problème à se poser des questions inutiles et qui n'ont pas de sens ? Toutes nos actions doivent-elles avoir un sens ?
    Comment tu peu savoir si ses questions sont inutiles ? Et pourquoi nos actions n'aurais pas un sens ?

    Mais on s'éloigne du sujet...

  20. #16
    pi-r2

    Re : Une question de sens ?

    oui ça doit être le sens de sens qui n'a pas de sens. Je me plonge dans mes bouquins et je reviens... demain.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  21. #17
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    Tu est d'accord avec ceci comme définition du mot sens: Raison d'être ! (que tu peu trouver dans le dictionnaire)

    Et si ma question est mal formuler d'après toi, alors reformule la question dans le sens que je veux lui donné...


  22. #18
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    Je reformule ma question de départ pour être plus précis et j'en rajoute d'autre.

    C'est quoi la raison d'être de la conscience du questionnement métaphysique de l'homme ?

    Si tout est également insignifiant alors pourquoi la conscience de ce questionnement métaphysique chez l'homme ?

    Dans l'évolution, pourquoi l'homme a atteint le stade de cette conscience métaphysique (ce qui le distingue des animaux) pour ce rendre compte que tout est également néant et insignifiant ? (absurde)


  23. Publicité
  24. #19
    Nexis

    Re : Une question de sens ?

    C'est quoi la raison d'être de la conscience du questionnement métaphysique de l'homme ?
    je crois que la question est mal posée... je pense qu'on pourrait rayer "de la conscience", sinon ça sous-entend qu'on songerait à la métahpysique inconsciement.
    Quel est la raison d'être? c'est la même raison que n'importe quelle connaissance: Comprendre le plus de chose possibles le mieux possible pour prendre des meilleures décisions et positions sur toutes les situations de la vie courante.

    Si tout est également insignifiant alors pourquoi la conscience de ce questionnement métaphysique chez l'homme ?
    Depuis quand tout est également insignifiant? je trouve que cette discussion est beaucoup plus signifiante que toute celle d'un forum que je n'ai jamais fréquenté.
    Qui suis-je? J'étais.

  25. #20
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    "je crois que la question est mal posée... je pense qu'on pourrait rayer "de la conscience", sinon ça sous-entend qu'on songerait à la métahpysique inconsciement."

    Je crois plutôt que tu ne comprend pas très bien la question et le reste de ton texte le démontre clairement.

    "Quel est la raison d'être? c'est la même raison que n'importe quelle connaissance: Comprendre le plus de chose possibles le mieux possible pour prendre des meilleures décisions et positions sur toutes les situations de la vie courante."

    On ne parle pas ici de n'importe quelle connaissance, j'ai pris la peine de préciser "le questionnement métaphysique" me semble que c'est évident ? Non ?

    "Depuis quand tout est également insignifiant? je trouve que cette discussion est beaucoup plus signifiante que toute celle d'un forum que je n'ai jamais fréquenté."

    Encore une fois tu semble pas vraiment comprendre mon interrogation, quand je parle que tout est également insignifiant, je parle du constat final de la vie, le néant ou autre chose selon la croyance de chacun, si il n'y a pas de sens a la vie ou au questionnement métaphysique de l'homme, alors la vie devient une forme d'absurdité, la religion remplis justement en grande partis ce néant absurde possible...

  26. #21
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    "je crois que la question est mal posée... je pense qu'on pourrait rayer "de la conscience", sinon ça sous-entend qu'on songerait à la métahpysique inconsciement."
    Je crois plutôt que tu ne comprend pas très bien la question et le reste de ton texte le démontre clairement.

    "Quel est la raison d'être? c'est la même raison que n'importe quelle connaissance: Comprendre le plus de chose possibles le mieux possible pour prendre des meilleures décisions et positions sur toutes les situations de la vie courante."
    On ne parle pas ici de n'importe quelle connaissance, j'ai pris la peine de préciser "le questionnement métaphysique" me semble que c'est évident ? Non ?

    "Depuis quand tout est également insignifiant? je trouve que cette discussion est beaucoup plus signifiante que toute celle d'un forum que je n'ai jamais fréquenté."
    Encore une fois tu semble pas vraiment comprendre mon interrogation, quand je parle que tout est également insignifiant, je parle du constat final de la vie, le néant ou autre chose selon la croyance de chacun, si il n'y a pas de sens a la vie ou au questionnement métaphysique de l'homme, alors la vie devient une forme d'absurdité, la religion remplis justement en grande partis ce néant absurde possible...

  27. #22
    pi-r2

    Re : Une question de sens ?

    Alors revenant avec mon dictionnaire sous le bras et une meilleure compréhension de la question (enfin je crois). Ma réponse à la question est que la manière de poser la question implique la réponse.
    Tu sembles avoir une vision de l'évolution qui tendrait vers un but:
    dans l'évolution, pourquoi l'homme a atteint ...
    Il y a pleins d'exemple d'évolutions qui ont conduit à des impasses. La conscience humaine pourrait en être une.
    Donc pour moi, la manière dont tu poses la question m'empêche de donner ma réponse qui est:
    il n'y a pas de raison d'être de la conscience du questionnement métaphysique humain.
    Cette capacité à nous interroger sur nous même est apparues spontanément.
    Elle pose des problèmes, et à ces problèmes l'homme a répondu par la religion comme tu le dis.

    Pour moi la conscience est une conséquence d'une intelligence abstraite, qui conduit nécessairement à s'interroger sur soi même, entre autres.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  28. #23
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    Il y a pleins d'exemple d'évolutions qui ont conduit à des impasses. La conscience humaine pourrait en être une.
    Pour l'humain c'est pas aussi évident et en quoi la conscience humaine serais une impasse, faudrais que tu nous le démontre...

    il n'y a pas de raison d'être de la conscience du questionnement métaphysique humain.
    Encore une fois facile d'affirmer, mais donne une argumentation qui démontre tes dires...

    Cette capacité à nous interroger sur nous même est apparues spontanément.
    Tu te base sur quoi pour faire ce genre d'affirmation ?

    Pour moi la conscience est une conséquence d'une intelligence abstraite, qui conduit nécessairement à s'interroger sur soi même, entre autres.
    Justement voilà la raison de mon interrogation, pourquoi dans l'évolution humaine cette conscience abstraite ?

    Il n'y a aucun équivalent a l'être humain a ma connaissance qui est pris avec ce problême, donc il doit y avoir une raison, si la matière a créer cette conscience qui nous fait aller sur la lune, ce n'est pas juste une erreur d'évolution, ca serais d'une totale absurdité...

  29. #24
    pi-r2

    Re : Une question de sens ?

    Nous aurons du mal à nous comprendre puisque tu te situes au noveau du pourquoi et moi je questionne ce pourquoi (donc pourquoi pourquoi en somme...).
    La conscience humaine pourrait (conditionnel) être une impasse: il s'agit d'une hypothèse. Elle n'est donc pas à démontrer mais éventuellement à démonter (ce que personnellement je préfèrerais aussi, j'aimerais pas trop être un impasse genre dinos). Mais rien ne permet de réfuter cette hypothèse à priori.
    Ensuit eje donne MA réponse donc mon avis, parfaitement subjectif et sans rien démontrer. c'est juste pour préciser où je me situe.
    Pour l'apparition spontanée je me fonde sur la mailleure explication de l'évolution dont nous disposions: le Néo Darwinisme.
    Aucun équivalent à l'être humain. je suis d'accord. Mais cette propriété est tellement particulière, qu'il n'y a rien détonnant à ce qu'une seule espèce en dispose. le développement de notre culture à partir du moment où notre espèce est devenue intelligente est fulgurante par rapport à la vitesse de l'évolution naturelle. Rien d'étonnat donc que dans ce laps de temps très court, aucune autre espèce ne développe spontanément ce caractère.

    Là où nous ne pouvons pas être d'accord, c'est que pour moi ton questionnement n'est pas fondé. Il n'y a pas besoin d'une raison d'être à notre conscience. Et je ne vois pas où est l'absurdité dans cela.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  30. Publicité
  31. #25
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    Là où nous ne pouvons pas être d'accord, c'est que pour moi ton questionnement n'est pas fondé.
    En quoi il n'est pas fondé ? C'est une question philosophique comme une autre... Pour moi le questionnement métaphysique de l'homme pourrais être une réponse au sens de la vie ? D'ou l'importance de la question que tu ne semble pas encore saisir pleinement...

    Et je ne vois pas où est l'absurdité dans cela.
    C'est simple: la vie sans un sens est absurde, le choix entre le néant (l'absurdité) ou le mystère, c'est pas dure a comprendre...

  32. #26
    pi-r2

    Re : Une question de sens ?

    Oui, ça me rappelle ce que je réponds quand on me demande le sens de la vie:
    Quel est le but de la vie ?
    Dans un premier temps, trouver un but à la vie peut être un but de la vie.
    Est-ce à cela que tu fais allusion ?

    Quant au lien entre le néant et l'absurde, là je ne vois pas.
    Le néant n'existe pas, il y a toujours une énergie dans le "vide" et une fluctuation de cette énergie.
    L'absurde est une contradiction.
    Je ne vois pas de contradiction dans le fait d'être pensant et sans but.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  33. #27
    Nexis

    Re : Une question de sens ?

    On ne parle pas ici de n'importe quelle connaissance, j'ai pris la peine de préciser "le questionnement métaphysique" me semble que c'est évident ? Non ?
    Bien sur, tu ne parles pas de n'importe quelle connaissance, mais j'en viens à ce point. Pourquoi tu mettrais le questionnement métaphysique dans une catégorie à part? Demande-toi pourquoi nous nous questionnons en mathémathiques et la réponse sera la même pour la métaphysique.

    Encore une fois tu semble pas vraiment comprendre mon interrogation, quand je parle que tout est également insignifiant, je parle du constat final de la vie, le néant ou autre chose selon la croyance de chacun, si il n'y a pas de sens a la vie ou au questionnement métaphysique de l'homme, alors la vie devient une forme d'absurdité, la religion remplis justement en grande partis ce néant absurde possible...
    Alors utilise des bons termes... que tout soi également insignifiant c'est pas la même chose que dire que la vie est absurde.
    Qui suis-je? J'étais.

  34. #28
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    Oui, ça me rappelle ce que je réponds quand on me demande le sens de la vie:
    Quel est le but de la vie ?
    Tu mélange encore, j'ai pourtant répondu, le but de la vie est de vivre ou de survivre, le sens de la vie du point de vue métaphysique, ce n'est pas la même chose...

    Est-ce à cela que tu fais allusion ?
    Non.

    Le néant n'existe pas, il y a toujours une énergie dans le "vide" et une fluctuation de cette énergie.
    Et c'est quoi la différence entre un vide lumineux ou un néant lumineux ??? Ca reste absurde dans les deux sens pour l'être humain, ca donne quoi au sens de la vie de savoir qu'on est juste une énergie ??? Aussi bien choisir le néant, pas de différence au terme de la vie !

    Pour l'absurdité ta jamais vue un film de Woody Allen ?

  35. #29
    Camus

    Re : Une question de sens ?

    Pourquoi tu mettrais le questionnement métaphysique dans une catégorie à part?
    Tu met toi dans le même panier ce qui est subjectif et objectif ? La foi et la logique ?

    Demande-toi pourquoi nous nous questionnons en mathémathiques et la réponse sera la même pour la métaphysique.
    C'est toi qui semble pas comprende la différence pas moi...

    Alors utilise des bons termes... que tout soi également insignifiant c'est pas la même chose que dire que la vie est absurde.
    Ah oui ? Explique-nous la différence entre l'absurdité de la vie et l'insignifiance de la vie, une est p-e plus drôle ???

  36. #30
    pi-r2

    Re : Une question de sens ?

    Les films de woody allen ? ben pas un jusqu'au bout en tout cas. Pour le but de la vie, c'est toi juste au dessus qui dit que l'interrogation métaphysique pourrait justement être le but de la vie. Ca me parait juste un peu récursif comme définition.
    Mais si tu ne supportes pas le questionnement et que tu trouves ainsi que la vie est absurde, pas de problème. C'est ça la sélection naturelle. Ce que tu appelles absurde, je l'appelle fun.
    C'est peut être ça la différence ?
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - En vidéo : bientôt le sens du toucher dans une prothèse de bras
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/11/2007, 21h39
  2. Sens du courant pour une electrolyse
    Par carter21 dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/06/2007, 20h03
  3. Notre existence a-t-elle un sens ? Une enquête scientifique et philosophique
    Par benjy_star dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/05/2007, 14h32
  4. question de bon sens µC
    Par Savidan dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/05/2007, 13h48
  5. Une demi-isolation intérieure : ça a un sens ?
    Par KroM67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 06/02/2007, 10h54