Page 4 sur 12 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 345

Einstein c trompé, le temps n’existe pas



  1. #91
    glevesque

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas


    ------

    Pour ceux qui sembles fuires le sujet ou qui non pas encore intervenu dans ce fil de discution. Avez-vous des éléments de réponce à me proposé ou a me suggérer sur l'interprétation véritable de la formulation mathématique en relativité (E = mc2/Radical 1-v2/c2). Et qui est associée à la courbure métrique du tissus Universelle d'espace-temps et qui prend alors la forme d'une sorte de dilatation de la dimension temporelle du temps. Mais celle-ci est causée essentiellement en réalité par son rapport mathématique avec une relation de proportionnalitée des vitesses (v/c). Dont v est un vecteur qui inclut la variable temps et c la constente de la vitesse de la lumière dans le vide. La formulation mathématique de la relativité interprète de manière très précise des phénomènes de la nature qui sont mesurables et observables. Mais cependant celle-ci nous dis pas de quoi il s'agit en réalité sur la nature et la consistance propre du phénomène étudier, mais interprète seulement ses effects sur la matière. La formule relativiste nous indiques tout simplement que quelque chose se produit et intervient dans ou pendant la durée de la manifestation d'un phénomène dans notre Univers réelle et perceptible. Mais de quoi s'agit-il en réalité voilà le véritable mystère, mais ce n'est pas le temps ou sa dimension temporelle qui est associée au tissus Universelle d'espace-temps, dont l'expression espace-énergie me semblerais plus approprié.

    Ainsi parler d'espace-temps en relativité n'est vrai que pour sa représentation et son interprétation de forme mathématique, la dilatation du temps et le terme de dimension temporelle n'est applicable que dans le cadre mathématique de la théorie. Et non pour décrir la véritable nature de la manifestation d'un phénomène réelle qui se produit dans notre Univers et qui est observé, analysé et mesurer sous tout ses angles. Cependant la formulation mathématique de la relativité cache véritablement pour le monde réelle et perceptible la manifestation d'un phénomène tangible dont nous connaisons à l'heure actuelle que sa représentation sous forme mathématique. De quoi s'agit-il en fait voila la question que je pose à la communautée scientifique.

    Cette relation mathématique (v/c) inclut dans les deux relativitées est un fait véridique qui est porté sur l'interprétation observable et mesurable de certaines lois de la nature, dont la gravitation et l'électromagnétique. Elle à déjà été prouvé par toutes sortes d'expériences, donc celle des horloges situé à des hauteurs différentes et syncroniser de manière très précise avec des éléments atomiques radioactif. Il y a également la déviation de la lumière des étoiles situées très près du soleil et la durée de vie de certaines particules comme le muon qui ont une durées de vie plus longue selon les vitesses relativistes mis en cause. Ici je ne remet nullement en cause les fondements même de la théorie de la relativité. Ses expériences cités plus haut ont d'ailleurs des bases théorique, scientifique et instrumentales très solide et pratiquement indémontable qui dépasse très largement mes propres compétences en la matière. Donc messieurs soyer un peut plus honnaitre dans
    vos propos à mon égard.

    Tout ce que je dit ici c'est que nous mesurons et analysons les différents phénomènes de la nature afin de mieu comprendre l'Univers dans laquelle nous nous retrouvons tous. Et pour mieu comprendre celui-ci dans ses différents comportements nous employons des formulation théorique d'expressions mathémathiques afin de chercher les fondements et les différents mécanismes prédictible de la manifestation des lois de la nature, et ceci afin qu'elle devienne interprétable et perceptible pour notre conscience. Mais cette interprétation est orienter sur le comportement de la matiére et de la manifestation de ses différentes interractions. Elle nous disent absolument rien sur la véritable nature et consistence des objets étudier.

    Bon j'espère cette foi-ci avoir été un peut plus claire que dans mes postes précédant, et de ne plus avoir à faire face à ses commentaires totalement rédicule sur le fait que je me prenderais plus intelligent ou futer que notre plus grand génie du XX siècles qu'était Albert Einstein. Je dialogue avec des adultes et des scientifiques n'est-ce pas.

    A++

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    philazar

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    Bonjour

    J'aurais une question à vous poser :
    Pourriez définir ce que vous appelez "nature et consistance des objets étudiés" ?
    Merci

    Phil.

  4. #93
    glevesque

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    "nature et consistance des objets étudiés" ?
    Très bonne question. mais ici te répondre serait de donné la solution à mon probleme, n'est-ce pas.

    Il s'agit de la susbstance qui est relié aux comportements et qui rente dans la composition réelle de la matière-énergie qui est observée . Comme exemple et ceci n'est que pure supposition de ma part, vut que c'est le sens de la question que je pose ici dans ce fil de discution et dont je ne détiend pas la réponce. On pourrait parler de quoi est faite la substance et la forme vibratoire qui est reliée au comportement que prends le tissus espace-énergie recourbé sur lui-même dans des conditions d'observations relativiste. et cela pour chaque type de particule fondamentale. Voir a ce sujet le poste no 48, 52 et 58 pour plus de précision. Merci

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  5. #94
    humanino

    Les canadiens sont des gens formidables

    Tout ceci devrait etre mis dans la section philosophie. C'est pas une critique, n'importe qui utilisant de temps en temps ses neurones pour autre chose que se mouvoir sait a quel point la philo est essentielle a l'homme. Neanmoins, nous ne faisons plus de la physique ici.

    La prochaine fois que je vais a Montreal (pourvu qu'il y en ait une) j'espere passer une bonne soiree avec Gilles a refaire le monde
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  6. #95
    acerfull

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    Pour moi juste par le titre du post, j'ai le réflexe de penser que ça ne débouchera sur rien à part le fait de philosopher. Jouer avec le concept du temps, c'est de la philosophie...et philosophie pour moi est un domaine relatif. Chacun à sa vision. Une chose est certaine c'est que le ''t'' dans les formules quantifiable à partir d'une montre, et bien ça la été vraiment utile et l'est toujours. Le temps n'existe pas...... si tu veux

  7. #96
    philazar

    Re : Les canadiens sont des gens formidables

    Bonjour

    Je suis assez d'accord avec Humanino. Je ne crois plus qu'il s'agisse de physique d'après ce que j'ai compris...

    Phil.

  8. Publicité
  9. #97
    glevesque

    Re : Les canadiens sont des gens formidables

    Bonjour à tous et merci de vos commentaires.

    Alors si j'ai bien compris et selon vos dernier commentaire, la physique théorique attribut une dimension temporelle au temps juste par le fait de son interprétation mathématique de v/c en gros. Cette relation intervient dans tout les notions de formulation mathématique qui sont associée à des courbures temporelles et spatiales appliqué à la relativité pour décrire et interprété certaines observations et manifestation comportementale de la nature.

    Alors cette formulation décrit en quelque sorte un phénomène dont nous avons aucune espèce d'idée de sa véritable nature et consistance propre qui émergerais en quelques sorte du tissus Univers, il s'agit d'autre chose que le temps mais nous l'interprétons par le temps dans les concetes mathématique en relativité. C'est se qui nous permet d'ajuster et de mieux comprendre pour anticiper le comportement et la manifestation de la matiere. Donc la dimension temporelle associé au temps est un concepte qui découle purement et directement de l'interprétation mathématique porté sur des mesures observationnelless de quelque chose de plus profond qui est hors de notre porter conceptuelle et perceptible de l'Univers pour l'instant, mais qu'ont peut interpréter intrumentalement et mathématiquement par des variations de la variable temps qui a pour effect de distorde son interprétation et sa dimension mathématique pour décrir le phénomène observé, ce qui nous donne une nouvelle dimension d'interprétation virtuelle attribué au temps.

    Et reDonc si nous avons trois observateurs situer dans des référentiels d'observations différents, un sur terre un autre à proximité du soleil et le troisième qui va suivre une grande éruption solaire en direction de la terre. À l'instant initial de l'éruption solaire notre observateur qui se trouve a proximiter du soleil prent notre de celle-ci, il est 12H 00 min, et avise celui qui doit suivre l'éruption solaire et fait parvenir un message radio à la terre, il est maintenant 12H 01 min. Le troisième observateur sur terre prent son diner et na pas connaissance de ce qui vient d'arriver au voisinage du soleil. Vut que le message radio n'arrivera que dans 8 long minutes plus tard pour l'aviser. Suivont maintenant notre pauvre voyageur de l'espace qui surfe présentement sur une vague de particules solaire. Celui-ci doit ajuster constament sa direction pour rejoindre la terre, et pour cela il doit tenir conte des paramètres relativiste, vu qu'il s'est que la position de la terre qu'il appercoit est apparente et décaler par rapport à sa position véritable dans l'espace interplanétaire et cela accause de la vitesse limite de la lumière. Il en tiend donc conte dans ses calcules de trajectoire. Huit minutes plus tard notre observateur terrestre recoit le message lui faisant part de l'intent initial du début de l'expérience, il est maitenant 12 H 9 min et pour lui c'est le début de l'expérience. Mais pour celui qui est rester près du soleil ca fait déjà huit minutes que l'expérience a débuter. Au bout de quelques jours notre voyageurs se rend contre qu'il doit racourcir de plus en plus les paramètres de sa trajectoires, car il se raproche et la lumière diffusée par la terre met de moins en moins de temps à lui parvenit et il veut bien sur entrer chez lui. S'il n'aurais pas tenu compte des paramètres relativistes pour ajuster de manière constante sa trajectoire en se fiant par exemple qu'à la position visuelle et apparente de la terre, il aurais tout simplement manqué de carburant et aurait rejoints un point de l'orbite terrestre situé bien loins en arrière de sa véritable position dans l'espace. Ici l'exemple conserne que l'aspect d'une distance relativiste et non l'aspect des vitesses relativistes qui aurrait contracter les distance et dilater le temps sous forme mathématique (voir l'exemple au poste 3).

    Alors le calcule des paramètres relativistes ne servent en fait qu'à rétablir des cohérences mathématique sur des référentielles d'observations d'espace différents, elles explique commant faire pour standardiser tout le monde dans des relations compréhensible et standariser afin d'uniformiser les liens qui les séparts par des distances ou des vitesses d'ordre relativiste.

    Alors pourquoi laisser entretenir une t'elle confusion sur l'interprétation de la dimension réelle du temps par rapport au monde extérieur et réelle, vut qu'il ne s'agit en fait que d'une simple interprétation réelle certes car mesurable, mais plutot d'ordre mathématique seulement. Pourquoi ne pas nommer cette état de fait d'une manière plus claire et plus intelligible sur le plan de la cohérence envers la vrai nature de la dimention temporelle attribuer au temps. Ceux qui connaisse les fondement de la théorie save de quoi il parle mais pour ceux qui ne la connaisse pas c'est une autre chose. On leurs laisse croire en fait à une toute autre forme d'interprétation de la véritable nature du temps et par le fait même il ne comprenne plus rien de quoi on parle. Veut t-on vraiment entretenir une t'elle forme de confusion interprétative qui ne sert à rien en réalité. Peut-on tout simplement dire ce qui en est de vrai et de vérifiable pour le bon sens quotidient et la physique ne s'en remettera que mieu car mieu compris et mieu apprécier pour sa juste valeure et du respect de ses propres propres vilgurationnelle intelligible et perceptible.

    Si c'est bien cela le dileme et la véritable interprétation de la dimention temporelle du temps qui est connut, interprétée et appuyer par la communautée scientifique alors là nous pouvons dire que le débat est belle et bien terminer. Messieurs les physiciens expliquer mieux ses conceptes pour être mieu compris et mieu apprécier par les gens normal n'ayant pas de formation en physique, car cela engendre des fausses représentation des lois de la nature et relit la physique a une sorte de métaphysique qu'elle n'est pas pour tand pas en réalité. Merci à tous

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  10. #98
    glevesque

    Re : Les canadiens sont des gens formidables

    Vous aviez touses raisons, mais ce n'était pas un cannular mais une interrogation et une réfexion profonte qui était argumenté par des éléments de physique relativiste. Cette question s'adressait à tout ceux qui m'étrisait les conceptes des deux relativité ce qui n'est pas mon cas, ces pour cela que le l'ai poster en physique et c'était bien l'endroit tout indiquer ou fallait que je pose ma question. Alors messieurs je vous présentes mes escuses pour tout les mal entendut et désagrément que cela à put causée et par ricochait j'attands les votres également de tout ses rumeurs à mon sujet envers notre maitre de physique à tous qu'est Albert Einstein et en passent présenter lui donc des escuse également pour avoir eu l'audasse de le comparer à un minable comme moi en physique, je suis convincu qu'il appréciera grandement. Lisez le poste ci-haut vous comprenderez mieux ce que je suis empreint de dire. Amicalement Gilles.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  11. #99
    glevesque

    Re : Les canadiens sont des gens formidables

    Au fait mon exposer était-il acceptable.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  12. #100
    glevesque

    Re : Les canadiens sont des gens formidables

    Salut DonPanic

    Lorsque les équations figurant sur cette page me seront absolument évidentes, je me sentirais peut-être en mesure de te répondre, et si elles te deviennent évidentes, tu n'auras plus besoin de nos réponses
    Vraiment trop dure je n'ais pratiquement rien compris, trop de symbole mathématique que je ne connait pas.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  13. #101
    deep_turtle

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    Alors le calcule des paramètres relativistes ne servent en fait qu'à rétablir des cohérences mathématique sur des référentielles d'observations d'espace différents, elles explique commant faire pour standardiser tout le monde dans des relations compréhensible et standariser afin d'uniformiser les liens qui les séparts par des distances ou des vitesses d'ordre relativiste
    Non il y a plus que ça, tu as oublié LE gros aspect troublant dans ton histoire des 3 observateurs. C'est que pour celui qui voyage de la Terre au Soleil, même s'il a pris soin de synchroniser sa montre avec le gars de la Terre (par exemple en lui demandant de lui envoyer l'heure par signal radio, avant son départ du Soleil, et en retranchant 8 minute à cette heure transmise), quand il arrive sur Terre sa montre est en retard par rapport à celle du terrien ! Le temps, sebjectivement, et pour sa montre, est passé moins vite pour le gars en mouvement que pour le gars immobile !

  14. #102
    glevesque

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    Oui oui oui en effect tu fais bien de la mentionner deep_turtle car l'effect sur la matière existe belle et bien. J'aime bien ton expression Le temps, sebjectivement et je rajouterais ceci associé aux formulations mathématiques relativiste. Mais on s'entand bien pour dire que l'effects relativiste sur la matière réelle découle d'un phénomène de la nature qui nous est encore totalement inconnue ayant pour conséquence de contracter les distances et dilater le temps avec les vitesses ou l'apport d'énergie d'impulsion. Les formutations mathématiques relativiste démontre l'existance d'un t'elle phénomène de la nature et l'exprime sous forme de la variation dimensionnelle et temporelle de sa variable temps. Ici on ne parle plus de dimension temporelle de facon stricque du therme et transposer de manière réelle ou attaché à notre Univers palpable et sensible aux perception consciente et matérielle. Nous parlon de dimension temporelle seulement dans le cadre interprétative qui est effectué sur des mesure instrumentale et observationnelle d'un phénomène relativiste, n'est-pas Merci

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  15. Publicité
  16. #103
    glevesque

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    La discusion prent-elle fin sur avec les 3 dernier postes.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  17. #104
    deep_turtle

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    Pour ma part, oui... Tu parles de physique relativiste tout en admettant ne pas bien la connaître, tu parles du temps du point de vue physique mais en rejetant les analyses physiques, je ne vois pas trop où ça mène, je n'ai toujours pas vraiment compris le sujet de la discussion ni ce que tu veux vraiment dire, au bout d'une centaines de messages, et ce n'est pas faute d'avoir essayé. J'ai l'impression que la communication ne se fait pas tellement mieux dans l'autre sens, je veux dire vers toi, donc tout est dit, non ? C'est pas grave du tout, ceci dit, c'est peut-être simplement que si tu as quelque chose à dire, ça doit mûrir encore un peu ?

  18. #105
    glevesque

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    Bon ok j'abandonne , mais je garde mon point de vue sur le sujet de la perception dimensionnelle du temps en relativité et cela jusqu'à preuve du contraire.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  19. #106
    glevesque

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    Ici je précise un peut mon point de vue.

    La dimension temporelle est bien réelle dans le cadre mathématique en relativité, mais qu'apparente dans notre Univers réelle. L'aspect dimensionnelle de temps relativiste décrit cependant à merveille un véritable phénomène de la nature que nous ne connaissons pas en réalité et de la véritable nature de celle-ci. Mais ceci est à l'origine de l'interprétation mathématique de la dilatation de temps en relativité. Il s'agit de la vision du temps située au deux coté d'un miroir, le réelle et le descriptif. Le descriptif décrit toujours le réelle mais ne dit pas en réalité de quoi il s'agit ou de quelle essance elle est faite. Voilà pour conclure. Merci à tous d'avoir pris de votre temps si précieux pour discuter d'un phénomène de perception reliée au temps, mais d'ordre scientifique.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  20. #107
    Madarion

    Cool J'ai une envie de réagir !

    Où lala, bon calme ! Respiration, expiration et j'écris !

    Je remarque que ce que tu a bien formulé le sujet mais je ne comprend pas t'es interrogations non primordiales a mon avis : 3 points importants que tout mathématicien et physicien connaisent.

    1 Tout peut ce décomposer en équation.
    2 Pour résoudre l'équation et épargné le cerveau ont doit simplifier.
    3 Pour simplifié ont annule les opposition et ont enlève les facteurs infimes.

    Il en résulte une équation plus simple, mais qui tient la route dans le contexte (terre) voulu.

    En vérité l'équation est plus grande et moins vraiment connu à l'heure actuelle.
    Mais pour comprendre jusqu'au system solaire, celas suffit.

    En mécanique (étude des forces et mouvements) ont ma appris a avoir comme tu la montré au début une origine axiale relatif au lieux étudié.
    (J’ai était concepteur de produits industriel)
    On me demandé de concevoir par exemple la section d'un câble d’ascenseur d'un immeuble. Bien sur tu comprendras que dans mes calculs, je n'est pas eu besoin d’incorporer la force d'attraction de la lune, et pourtant c'est bien sous attendu !

    Peut-être que sa répond a ta question actuelle !

    Alors pourquoi laisser entretenir une t'elle confusion sur l'interprétation de la dimension réelle du temps par rapport au monde extérieur et réelle, vus qu'il ne s'agit en fait que d'une simple interprétation réelle certes car mesurable


    Tout simplement car il faut pas surchargé la tète de paramètre qui sont insignifiant pour certaine personne. Ce qui veulent, peuvent les prendre en compte.

  21. #108
    glevesque

    Re : J'ai une envie de réagir !

    Salut Madarion

    Ou veux-tu en venir au juste

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  22. Publicité
  23. #109
    Madarion

    Cool Réponse !

    Bonjours Glevesque !

    Uniquement sur ce point :
    (Pourquoi ont a une perception du temps actuellement
    différente de sa vraie nature)

    Je dirait simplement qui n'est pas nécessaire pour la majorité des personne d'en connaitre davantage.
    Donc manque de volonté d'allé voir plus loin.

    Par contre si de ton conté tu a perçu en me lisant quelque chose d'autre que j'essaye de dire, alors je n'en est pas encore conscience.

    Pour moi j'ai une forte conviction si je peux aider :
    A priori ont a jamais pu observé ce qui ce passerait si ont pouvait revenir a un même endroit dans deux temps différés. Vu que la terre tourne autour d'elle, du soleil, de la galaxie, (.../...) au final la trajectoire forme une ellipse qui a priori ne se coupe en aucun points.
    (…/…)

  24. #110
    glevesque

    Re : Réponse !

    On ne veut pas ébranler les conceptes déjà établit et bien encré dans notre société occidentale, cela Madarion je l'avais déjà bien compris. Les voyage dans le temps son d'après moi que pure fantasme vu qu'il s'agit en fait d'un autre comportement de la matière qui est percus et interprété ici. Le temps n'a d'origine que par son interprétation perceptible de la conscience hummaine et bien sur en mathématique pour ce représenter les choses qui nous entours. Le temps des formulations mathématique illuste l'aspect causale de la nature et caractérise en réalité les différents états vibratoires de la matière pris dans toutes les situations d'impulsions possible. Je commance à mieu comprendre pourquoi tu est distant sur le font de la discution. Amicalement

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  25. #111
    Madarion

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas


  26. #112
    Chaotique

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    Le temps n'est qu'une sequence d'evénements, sans matière "evénements" le temps n'existe pas.
    sans oublier que la relativité du temps liée à la vitesse du référentiel observateur.
    DIEU ne joue pas aux dés

  27. #113
    elmahir7

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    J'aimerai juste donner mon avis même s'il est peu éclairé...
    En fait je pense que le temps n'existe que grâce à la matière, il lui est CONSECUTIF. En fait pour moi le temps n'est qu'une sous dimension qui s'imbrique dans les autres.
    Et je ne pense pas que le temps ne soit qu'une création de notre esprit (comme le bien ou le mal par exemple) car même si on était pas là pour le penser, il existerait, l'univers serait toujours là a tourner, évoluer, ou bouger.
    ps : c'est sûrement pas la bonne explication mais bon je fais avec les moyens du bord.
    A+

  28. #114
    glevesque

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    Relit le fil et tu comprederas mieu les deux versions de la perception dimentionnelle du temps.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  29. Publicité
  30. #115
    leg

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    Citation Envoyé par glevesque
    Relit le fil et tu comprederas mieu les deux versions de la perception dimentionnelle du temps.

    A++
    bonsoir, pour qu'elle raison ce que l'on appel le temps devrait avoir une consistance. les math n'en on pas besoins pour expliquer un effet ou autre. tout comme l'information elle peut agir ou "intriquer" deux particules sans avoir de consistance. tu n'a pas remis en cause la gavité et pourtant on cherche toujours le graviton..peut être que cela ne fait qu'un avec le temps? si cela n'existe pas et que pour toi il s'agisse d'autre chose que l'on ne peut voir et nommer "T" et que cela s'appel autrement, ta question est : de quoi cela est fait? tu as donné toi même la réponse de rient..mais malgres tout tu vois cela ne change rient et on pourra toujours utiliser ce quelque chose pour pour analyser les evennements et autres..! c'est peut être là ou tu veux en venir..on utilise pas les bons mots ou les bonnes définitions .. comment ferais tu pour mettre dans une formule pour résoudre , analyser, calculer "ta bonne définition" entiére, et en connaissant sa structure s'il y en a une..ma conception du temps : il est constitué de rient, d'energie imaginaire , d'information , ce qui lui permet d'agir sur l'univers et de nous faire passer un bon moment car si il n'exsitait pas le débat n'aurait pas commencé car il serait déja fini! bien amicalement a vous cher ami...

  31. #116
    glevesque

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    mais malgres tout tu vois cela ne change rient et on pourra toujours utiliser ce quelque chose pour pour analyser les evennements et autres..!
    Je suis entièrement d'accord avec toi, et je ne dit pas le contraire ici.

    c'est peut être là ou tu veux en venir..on utilise pas les bons mots ou les bonnes définitions ..
    Oui et surtout dans les ouvrages de vulgarisation scientifique qui ne sont par tout à fait claire la dessus. Les paramêtres mathématiques qui sont reliés aux dimensions temporelles en relativité, laisse suggérer tout autre chose dans l'immagination des non initiés que de sa simple et réelle interprétation d'ordre purement mathématique qui décrit un phénomène observé, mais dont nous ne connaissons pas la vrai nature réelle de celui-ci. Ont immagine la chose, et j'en faisait partie comme étant plutot un phénomène d'ordre métaphysique et attaché au phénomène Temps uniquement, alors qu'il s'agit en fait d'un tout autre phénomène qui est à l'origine et porté sur la manifestation comportemental réelle de la nature. Le cadre descriptif et comportemental des formulations mathématiques appliqué en relativité décrit la manifestation d'un phénomène naturelle, le comment que nous l'observons et non du pourquoi ou de la véritable nature de celui-ci et c'est justement de cela qui est question ici. Nous ommettons trop souvent de dire qu'il s'agit en réalitée que d'une simple interprétation observationnelle et mathématique de la chose et non de ce qu'est la chose elle-même en vérité. Il s'agit d'un effect mirroir et j'en convient, tout comme la gravitation Newtonienne et la Relativité qui peuvent êtres interprété de la même manère au base vitesse. Mais cela trompe la vigilance des non initiés sur l'interprétation réelle et immaginaire des véritables effect causale ou mécanisme réelle de la nature et dont l'aspect dimentionnelle rataché au temps en relativité ou en mathématique en général, n'est qu'une pure interprétation porté sur des observations et qui rente dans un cadre descriptif de forme mathématique des choses observées dans la nature et non du contraire, il ne s'agit pas de la nature ou de la véritable essance qui émerge et qui transcende de la chose elle-même, et donc de ce qu'elle est véritablement tributaire dans l'aspect causal et comportemental des choses.

    comment ferais tu pour mettre dans une formule pour résoudre , analyser, calculer "ta bonne définition" entiére, et en connaissant sa structure s'il y en a une..
    Le temps pour son interprétation purement mathématique et ca va, car pour l'instant on ne peut remplacer les paramêtres temporelles pour délémiter les évenement et l'écoulement du présent. Mais l'aspect vibratoires et causale des choses de la natures peut nous donners une nouvelle forme d'interprétation, car qui dit causale dit également lois de la nature.

    ma conception du temps : il est constitué de rient, d'energie imaginaire , d'information , ce qui lui permet d'agir sur l'univers et de nous faire passer un bon moment car si il n'exsitait pas le débat n'aurait pas commencé car il serait déja fini!
    Je suis complètement d'accord avec toi. Mais ce n'est pas de cette aspect perceptif du temps que je parle ici, mais belle et bien de sa fause interprétation dimentionnelle comme faisant patie intégrente ou soudé au tissus de l'Univers et non pas comme sa devrait l'être d'une simple interprétation qui est relié à un comportement d'un phénomène naturelle qui est observé.

    A++
    Dernière modification par glevesque ; 26/09/2004 à 19h09.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  32. #117
    glevesque

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    comment ferais tu pour mettre dans une formule pour résoudre , analyser, calculer "ta bonne définition" entiére, et en connaissant sa structure s'il y en a une..
    J'avais immaginé au début de ce fil de discution de remplacer la relation mathématique v/c2 pour enlever la confusion qui est relier à la dimension temporelle, par une sorte de fonctions porté sur une matrice vectorielle axée sur les différents aspects vibratoires du système mis en cause. Une sorte d'images vibratoire des particules d'un système qui serait alors associées aux différents taux d'impulsions entrant en relation avec c2. Mais il me semble que cela na pas été retenut ou mal compris, d'ailleur je ne suis même pas certain que cela serait valable, je posais la question tout simplement. A vrai dire les formule en relativité sont bonne pour décrire et interpréter un phénomène observer, la ou que je ne suis pas d'accord c'est son interprétation qui est porté sur l'essance de l'Univers lui-mème en tant que véritable dimension temporelle. Aspect de la nature qui ressemble plus a mon avis à un phénomène qui est relié a l'aspect vibratoire des particules de matière-énergie et ceci par rapport au tissus support (Éther) espace de l'Univers. En fait je ne sais plus vraiment comment faire ou mit prendre pour exprimer et expliquer mon point de vue et je ne fait que de me répéter, désoler.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  33. #118
    leg

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    bonsoir gilles.
    je pense que tu t'exprimes bien. et tu as parfaitement raison de dire ou de penser que le temps n'est pas une dimention temporelle mais une relation ou dimention mathématique ce qui pour moi la rend donc : information sans consistance ou structure physique mais indispensable pour la compréension de l'univers.
    A+ leg.

  34. #119
    charly

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    J'ai lu un jour que la perception qu'on avait du temps n'etait du qu'a la manière qu'avais notre cerveau de structuré les données qu'il recoit de manière linéaire .
    Mais je suis pas daccord , le temps a une existence propre , probablement plus complexe que ce que on croit il n'est pas linéaire ou a sens unique , et il me semble que la relativité a largement fais ces preuves , et que , il n'y a pas d'ambiguité , que se soit pour un etre humain ou une horloge atomique , la vitesse relative accélere ou ralentit le temps .

  35. #120
    glevesque

    Re : Einstein c trompé, le temps n’existe pas

    Salut

    tu as parfaitement raison de dire ou de penser que le temps n'est pas une dimention temporelle mais une relation ou dimention mathématique ce qui pour moi la rend donc : information sans consistance ou structure physique mais indispensable pour la compréension de l'univers.
    Merci leg et en fait j'aime bien ton intervention et ta définition qui exprime très bien ma pensée.

    Mais je suis pas daccord , le temps a une existence propre , probablement plus complexe que ce que on croit il n'est pas linéaire ou a sens unique , et il me semble que la relativité a largement fais ces preuves , et que , il n'y a pas d'ambiguité , que se soit pour un etre humain ou une horloge atomique , la vitesse relative accélere ou ralentit le temps .
    Ah charly,
    Je voie que tu n'as pas pris le temps de lire tout le fil, nous sommes parfaitement en accord avec les prostulas mathématique et les expérience effectuées pour démontrer la relativitée. Notre seul point de litige conserne la variable qui est associée à la dimension temporelle et qui veut y être refléter dans le monde réelle de notre Univers, ou d'un Univers interpréter simplement comme étant le fruit de variable si t'aime mieu. Mais selons-nous ce n'est qu'une expression de formulation mathématique pour représenter un véritable phénomène naturelle qui est observé et qui est d'une toute autre nature et d'une toute autre origine véritable qu'une simple variable interprété et reliée à la dimension temporelle. Et c'est ce que nous dit l'interprétation mathématique relativiste, elle nous dit pas c'est quoi l'objet observé mais seulement qu'il y a bien un phénomène naturelle qui est caché dans l'interprétation de cette variable temps et le phénomène suis parfaitement d'ailleur les prostulats dilatatoire de la variable temps au même titre que les prostulat contractoire de l'espace.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

Page 4 sur 12 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Einstein et le temps ?
    Par jpvr dans le forum Physique
    Réponses: 102
    Dernier message: 14/07/2009, 15h01
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 29/05/2006, 20h47