Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Freud et la psychanalyse...



  1. #1
    kookie

    Smile Freud et la psychanalyse...


    ------

    Salut. Pour en philosophie je dois faire des recherches sur la psychanalyse mais tout ce que j'ai trouvé c'est trop long et trop détaillé. Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer brièvement ce qu'il s'agit????

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    kookie

    Re : Freud et la psychanalyse...

    quelqu'un peut m'aider???? C'est urgent!!!

  4. #3
    tangente

    Re : Freud et la psychanalyse...

    là tt de suite je peux pas te répondre mais je te conseille de chercher ds un A-Z de philo, il est très précis et très bien fait, et je pense que tu trouveras des choses intéressantes et pas trop compliqué sur le sujet qui t'intéresse!

  5. #4
    kookie

    Re : Freud et la psychanalyse...

    et je peux trouver les infomations ou??

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    tangente

    Re : Freud et la psychanalyse...

    je ne voi pas ce que tu veux dire? Dans le A-Z y a plein de truc de trucs intéressants je viens d'aller vérifier! Tu peux le trouver dans ton cdi ou peut être sur le net!Bon courage!

  8. #6
    kookie

    Re : Freud et la psychanalyse...

    sur le net tas un site précis??

  9. Publicité
  10. #7
    bardamu

    Re : Freud et la psychanalyse...

    Citation Envoyé par kookie
    Salut. Pour en philosophie je dois faire des recherches sur la psychanalyse mais tout ce que j'ai trouvé c'est trop long et trop détaillé. Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer brièvement ce qu'il s'agit????
    La psychanalyse freudienne est une méthode de connaissance et de soin de l'esprit par l'étude de ses productions : discours, symptômes psycho-somatiques, rêves,dessin etc.
    De ses analyses, Freud a déduit des concepts qui ont donné une description particulière de l'esprit.

    Principes de base :
    - conscience-insconscient : le fond de l'activité de l'esprit est inconscient : on pense et agit avant de savoir ce qu'on pense ou fait (cf rêve, somnambules, actes manqués...)
    - le refoulement : les événements douloureux ou inacceptables pour la conscience sont malgré tout conservés en mémoire dans l'inconscient où ils sont actifs et provoque des troubles
    - les symptômes : les symptômes sont la manifestation incontrolable de schémas inconscients. Angoisse, tics, fatigue, "crises de nerf", compulsions, actes manqués, agressivité etc. manifestent les refoulements et les conflits inconscients. On fait des choses ou on souffre sans savoir pourquoi.
    - la psychanalyse : en faisant s'exprimer le patient, celui-ci met à jour les schèmes inconscients ce qui permet leur résolution et la disparition des troubles. Dans les cas peu pathologiques, cela permet surtout de mieux se connaitre et de remettre des choses en place.

    Par rapport à la philo, les thèmes essentiels sont donc conscience-inconscience, liberté, responsabilité, identité : est-on responsable de ce qu'on fait si c'est l'inconscient qui nous dirige ? en quoi la prise de conscience de nos conditionnements inconscients nous libère-t-elle ? sommes-nous des individus ou des "dividus", des êtres divisés ?

    A relier au "Connais-toi toi-même" de Socrate et à Spinoza qui a influencé Freud mais, attention, Spinoza est un auteur difficile.

    Principes secondaires :
    - la libido : il s'agit de "l'énergie" psychologique, du moteur de nos pulsions
    - sexualité et mort : l'essentiel de la libido est investi dans des rapports en relation avec les pulsions sexuelles et les pulsions de survie
    - les complexes : structures pulsionnelles importantes dont l'évolution détermine les psychologies. Le plus connu est le complexe d'Oedipe qui est la structure pulsionnelle standard pour les relations enfant-père-mère. Le garçon est "amoureux" de sa mère et "veut" prendre la place du père. C'est relié au mythe d'Oedipe qui, abandonné par ses parents à cause d'un oracle, tue par hasard son père et épouse sa mère sans savoir qu'elle est sa mère.
    - les névroses : ce sont les types psycho-pathologiques "normaux", c'est-à-dire avec conscience du malaise, de la "maladie". Hystérique, obsessionel etc. Il y a toute une typologie des névroses avec des liens aux complexes et symptômes
    - les psychoses : ce sont les types psycho-patholgogique "fous", c'est-à-dire sans conscience de l'étrangeté du comportement. Schizophréne, paranoïaque etc. La psychose est problématique pour le psychanalyste car la cure psychanalytique passe par une prise de conscience qui n'est justement pas accessible au psychotique. Plutôt que Freud, c'est chez Lacan qu'on trouve des travaux psychanalytiques sur les psychoses.

  11. #8
    kookie

    Re : Freud et la psychanalyse...

    merci pour ton aide!

Discussions similaires

  1. TCC et psychanalyse
    Par Magouille dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 25
    Dernier message: 05/04/2012, 13h18
  2. Commencer Freud
    Par Dordon dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 18
    Dernier message: 05/03/2005, 21h32
  3. Freud
    Par karatekator dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 65
    Dernier message: 10/01/2005, 09h08
  4. Freud et la psychanalyse!
    Par lisamariah dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/12/2004, 19h56
  5. Freud... et le rêve !
    Par 14bds75_cb dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/09/2003, 15h21