Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Freud... et le rêve !



  1. #1
    14bds75_cb
    Bonjour,

    Freud dit " Le rève est la réalisation déguisé d'un désir qui a été refoulé".

    Je ne comprends pas vraiment le sens de cette phrase, et en généralisant, je ne comprends pas vraiment ce qu'est le rève.

    Par définition:
    >Le rêve échappe à ma conscience, car il n'est pas volontaire
    >Il ressemble à une histoire embrouillé
    >Les images du rêves ont pour origines la sensation (vue, odeur, etc), et non la pensée.

    On sait aussi que:
    >La finalité du désir c'est le plaisir

    Donc on pourrait synthétiser de la manière suivante:
    >Le rève est la réalisation déguisé d'un plaisir qui a été censuré.

    >>>>Je n'arrive pas à faire le lien entre les "images" du rêves, et le désir refoulé.

    >>>>De plus, il est dit que les images du rêve ont pour origine la sensation, mais dans ce cas, les aveugles de naissances, ont-ils des rêves imagés ???

    Merci de vos lumières !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    btve
    et bien en gros, tu as désiré une chose très fort et tellement fort que quand tu t'es rendu compte que tu ne pouvais l'attendeindre ou quand tu t'es résigné, elle a été refoulé et ce moment elle resurgit l'ors des rêves, tu rêves de l'avoir accompli. ainsi on peu décrire l'Hypnose vcomme un état de rêve éveillé.

  4. #3
    Chocolat
    Je ne pense pas que les aveugles ont des rêves imagés mais ça doit sûrement être des genres de sons comme dans la vie de tous les jours quoi...
    On dit souvent que les rêves se rapportent à ce que l'on vit et quand on vit quelque chose, nous on le voit mais les aveugles le pressentent ou l'entendent et donc c'est ce que j'ai voulu expliquer au premier paragraphe!

    J'espère que cela te suffit! (même si je ne suis pas très sûre de mes affirmations mais elles ont l'air logiques alors je ne me tracasse pas tellement... )

    a+

  5. #4
    14bds75_cb
    Salut Chocolat,

    Merci pour tes dires !
    En effet, je me posais cette question de savoir comment faisait les aveaugles pour réver... mais je crois que tu as élucidé ma question !

    Amitiés

  6. #5
    lolotte
    Par définition:
    >Le rêve échappe à ma conscience, car il n'est pas volontaire
    Il n'échappe pas vraiment à ta conscience puisque tu t'en souviens. Simplement, le rêve est beaucoup plus influencé par ce qui se trouve dans ton inconscient car la censure est moindre en état de sommeil.
    >Il ressemble à une histoire embrouillé C'est un rébus, le travail du rêve consiste en gros en "déplacement"et "condensation".
    >Les images du rêves ont pour origines la sensation (vue, odeur, etc), et non la pensée. Ce sont en effet plutôt tes impressions diurnes, tes pensées fugitives qui seront utilisées plutôt que tes réflexions logiques.

    On sait aussi que:
    >La finalité du désir c'est le plaisir
    Oui mais parfois le plaisir se déguise aussi! Penses au masochisme..... le plaisir du déplaisir!

    Donc on pourrait synthétiser de la manière suivante:
    >Le rève est la réalisation déguisé d'un plaisir qui a été censuré.
    Si le plaisir a été expérimenté, on n'a plus besoin de le rêver

    >>>>Je n'arrive pas à faire le lien entre les "images" du rêves, et le désir refoulé. Ca demande tout un travail!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kinette
    Bonjour
    >Il ressemble à une histoire embrouillé
    C'est un rébus, le travail du rêve consiste en gros en "déplacement"et "condensation".
    Peux-tu expliquer ce que tu entends par "déplacement" et "condensation"?

    >Les images du rêves ont pour origines la sensation (vue, odeur, etc), et non la pensée.
    Ce sont en effet plutôt tes impressions diurnes, tes pensées fugitives qui seront utilisées plutôt que tes réflexions logiques.
    N'y a-t-il donc pas de rêve où on "réfléchit" (ça me fait penser aux proverbe "la nuit porte conseil").
    Et quelle est la part de l'imagination?

    >Donc on pourrait synthétiser de la manière suivante:
    >Le rève est la réalisation déguisé d'un plaisir qui a été censuré.
    Si le plaisir a été expérimenté, on n'a plus besoin de le rêver
    Ah? Moi je rêve aussi de choses que j'ai aimé, qui se sont passé... pas normal?

    >>>>Je n'arrive pas à faire le lien entre les "images" du rêves, et le désir refoulé.
    Ca demande tout un travail!
    Mais alors comment expliquer que les animaux rêvent? Ils ont aussi des désirs refoulés?

    Bon personnellement je suis très sceptique par rapport aux théories freudiennes (y a eu d'intéressantes discussions là-dessus dans les derniers La Recherche).

    A mon avis le rêve est une sorte de "reprogrammation" qui permet de régler certains problèmes rencontrés par l'individu: dans les rèves "repassent" souvent des situations rencontrées (ça aide à la mémorisation je pense), les craintes aussi... bref ça permet au cerveau de préciser pas mal de choses, de se mettre "en situation" par rapport à différentes situations déjà rencontrées ou susceptibles d'être rencontrées (là le "programme" tourne en mode "simulation"). L'imagination est libérée aussi mais sans les dangers existant si ça se passait en phase éveillée (mais je pense qu'il en reste quelque chose après pendant la journée... c'est certainement pour ceci que "la nuit porte conseil", et qu'on trouve des solutions à certains problèmes après une bonne nuit de sommeil).

    K.alculs...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  9. Publicité
  10. #7
    lolotte
    Bonjour,

    Peux-tu expliquer ce que tu entends par "déplacement" et "condensation"?
    Bon, comme c'est pas évident à définir, je te fais un petit copié/collé et l'adresse du site si tu veux approfondir:
    "Les modifications du désir sont opérées par deux facteurs essentiels: la condensation et le déplacement. Par la première, le travail du rêve concentre en une seule idée ou image un amoncellement d'éléments disparates (par exemple, plusieurs personnages, ou plusieurs souvenirs en un seul); par le second, le contenu du rêve est en quelque sorte décentré, l'attention est détournée de la signification importante vers des éléments secondaires."
    http://fr.encyclopedia.yahoo.com/art...y_1040_p0.html

    N'y a-t-il donc pas de rêve où on "réfléchit" (ça me fait penser aux proverbe "la nuit porte conseil").
    Et quelle est la part de l'imagination?

    Je ne crois qu'on réfléchisse à proprement parler dans un rêve, ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut y "trouver" la solution à un problème, comme tu le dis toi-même, il y a une sorte de remise en ordre des infos une "reprogrammation" ce qui, à mon avis permet de voir plus clair et notamment de trouver des solutions.... Ce "nettoyage" (classement des infos à mémoriser ou non) ne me semble pas incompatible avec le fait que le rêve puisse aussi être l'expression d'un désir inconscient.


    Ah? Moi je rêve aussi de choses que j'ai aimé, qui se sont passé... pas normal? Bien sûr que si, je voulais dire que ce ne sont pas des plaisirs censurés qui sont les "moteurs" du rêves, mais bien les désirs inconscients (maintenant les plaisirs censurés deviennent peut-être des désirs inconscients...)


    Mais alors comment expliquer que les animaux rêvent? Ils ont aussi des désirs refoulés? Freud constatait que chez les enfants, les choses étaient beaucoup plus simples, sa petite fille n'avait pas eu droit à un dessert aux fraises (pour je ne sais plus quelle raison) et la nuit elle a rêvé qu'elle mangeait des fraises. Pas de déplacement, pas de condensation, le désir trouve un assouvissement sans censure....

    Je ne sais pas de quoi les animaux rêvent, on peut d'abord se demander si les animaux ont un inconscient.
    Mais comme on dit que les chats rêvent qu'ils attrapent des souris, on peut penser que chez eux, ça se passe comme chez les enfants, le désir s'exprime ouvertement et n'est pas inconscient.....

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Freud et la question de l'angoisse
    Par malunaii dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/08/2007, 05h18
  2. Commencer Freud
    Par Dordon dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 18
    Dernier message: 05/03/2005, 21h32
  3. Freud
    Par karatekator dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 65
    Dernier message: 10/01/2005, 09h08
  4. Freud et la psychanalyse!
    Par lisamariah dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/12/2004, 19h56
  5. Freud et la psychanalyse...
    Par kookie dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/10/2004, 19h29