Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

La science sans philosophie est comme un navire sans océan.



  1. #1
    Logos
    Bonjour,

    Je voudrais avoir une discussion sur le rapport qu'entretient la science avec la philosophie. Peut-on parler de science si la philosophie est absente ?

    Pour ma part j'accorde une place essentielle à la philosophie que l'on soit ou se destine à être philosophe ou scientifique. En effet si la science est recherche rationelle et expérimentale des vérités du reel, la philosophie est alors les yeux de cette recherche. Elle permet en première lieu de comprendre le cadre de la science en analysant rigouresement tous les concepts utilisés en science tels que raison, vérité, reel, hypothèse, ect.
    La philosophie est aussi une réfléxion sur les valeurs des découvertes et ses limites. La philosophie est en outre indisponsable au début de la formation scientifique pour expliquer et réfléchir sur la démarche d'une discipline et sa légitimité scientifique.

    Je conçois personellement la philosophie comme le fondement de toutes réfléxions et de toutes activités utilisant la raison, et je conçois les autres disciplines, dites scientifiques, comme des méthodes spécifiques appliquables à des objets d'études précis ; comme par exemple la physique est la méthone et la discipline qui a pour objet d'étude la matière.

    Donnez-vous aussi vos réfléxions sur cette question.

    -----

  2. #2
    Neutrino
    Eh bien moi personnellement je n'ai rien à redire. C'est exactement ce que je pense, même si en général je ne réfléchie pas sur les liens entre les deux mais sur les deux isolés!
    Pour moi la philo est une sorte de centre, elle n'entretient pas ce genre de rapports qu'avec la science mais avec toute activité humaine, pour donner un cadre à ces activités, les "légitimer". Et la science en fait partie.
    Neutrino

  3. #3
    coco
    Si être philosophe, c'est faire preuve de sagesse, on devrait faire de la philosophie tout le temps... y compris en faisant des sciences!
    enfin, on n'en a pas vraiment besoin quand on réfléchi au protocole d'une expérience... ou quand on interprète un résultat... bien sûr... même si ce n'est pas si éloigné sur le plan de la rigueur...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La science sans philosophie?
    Par maro71 dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 20
    Dernier message: 05/07/2008, 21h02
  2. prepa math sup sans Science de l'ingenieur
    Par mhq dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/09/2006, 23h35
  3. La science est-elle servante de la philosophie ?
    Par Fulcanelli dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/01/2004, 21h14