Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 140

la vérité



  1. #91
    criticus

    Re : la vérité


    ------

    Bonjour,

    Qui dit "vérité" dit "critères de vérité", tout comme "moralité" nécessite "règles d'obligations" etc.

    Qui dit "vérité" dit jugement sur la "réalité", et une proposition est d'autant plus "vraie" qu'elle est ADEQUATE au réel. Adéquate veut dire de coformité avec les limites de l'intelligence humaine, à condition toutefois d'accepter de reconnaître ces limites et de les respecter !

    Le ou les critères de vérité sont soit de conformité à la chose "en soi" i.e à la réalité (vision réaliste : "adéquatio rei et intellectu"), soit de conformité à la pensée qui exprime le réel (vision idéaliste, cohérence de la pensée avec elle-même, ce qui est "vrai" et adéquat au "réel", c'est ce qui est conforme à un ensemble de règles qu'on se donne : ici on a la science par exemple).

    Maintenant la vérité absolue n'est jamais atteinte, elle reste un concept régulateur qui dirige le travail de l'entendement en l'empêchant d'arriver jamais à son terme. Ce qui implique que tout savoir est conjectural (Popper) et peut donc en principe être sans cesse révisé et dépassé.

    -----
    "Inventer, c'est penser à côté." (Einstein).

  2. Publicité
  3. #92
    DonPanic

    Re : la vérité

    Salut
    Citation Envoyé par Faith
    C'est bien ce qu'on attend de Vlad: qu'il nous explique précisément ce qu'est sa "vérité universelle"
    Ouais, mais c'est uniquement parce que ça t'amuse de voir quelqu'un s'enquiller à une démarche infructueuse
    Citation Envoyé par DonPanic
    Avant d'affirmer que la Vérité est universelle, il convient de définir les conditions du vrai et du faux.
    Citation Envoyé par criticus
    Qui dit "vérité" dit "critères de vérité", etc....
    Même criticus qui se met d'accord avec moi, on aura tout vu
    Merci de développer là dessus !

  4. #93
    Vlad

    Re : la vérité

    Mon cher Faith et tout les autres... Vous vous trompez dans votre définition de la vérité. Et le dictionnaire se trompe lui aussi ( j'ai toujours rêvé de dire ça ! ). Si la définition du dictionnaire est juste, la vérité est l'accord à la réalité. Voilà la vision du dictionnaire.


    Je vous expose mon point de vue. La vérité n'est plus l'accord à la réalité, mais entre des personnes ( entre des intelligences ). Pourquoi allez vous me dire ! Pourquoi une telle définition ?

    Et bien parce que ! Imaginons que je sois seul face à une réalité. Dirai-je, c'est la vérité ? Non, je ne le dirai pas, je dirai plutôt c'est la réalité. Ainsi, le philosophe qui voit la vache rouge voit la réalité ( la sienne ), et pas une vérité.
    La vérité ne porte pas sur les choses. ELLE PORTE SUR LES DISCOURS.

    Maintenant si je ne suis plus seul face au réel. Que je vois que la vache est jaune. Qu'un autre aussi la couleur jaune de la vache. Alors je pourrai dire à l'autre, c'est la vérité ! C'est à dire, nous avons tout deux la même vision du réel. L'erreur étant de croire que la vérité s'applique à la couleur de la vache. En réalité, elle s'applique sur le discours de l'autre...

    CQFD !

  5. #94
    DonPanic

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par Vlad
    Mon cher Faith et tout les autres... Vous vous trompez dans votre définition de la vérité.
    Surtout qu'on n'a pas encore vraiment cherché à définir la vérité...

    Citation Envoyé par Vlad
    Je vous expose mon point de vue. La vérité n'est plus (....) CQFD !
    ...Mais qu'on en est aux critères de la vérité, ça se fait, pour une disserte de philo de commencer pas l'analyse avant de sauter direct aux conclusions.

  6. #95
    Vlad

    Re : la vérité

    Lol, ne soit pas mauvais perdant cher Don Panic... Tu sais très bien maintenant que j'ai plus raison que toi sur la définition de la vérité. Tu ne l'as pas défini ??????? Et bien tant pis pour toi. Tout tes raisonnements ne sont d'aucune valeur si tu ne sais pas ce qu'est la vérité.
    Quand à la dernière phrase, tes fautes de français m'empèche d'en saisir le sens.

    Je n'ai écris cette définition que pour recentrer un débat qui partait en live. Sans définition de la vérité, on n'est pas à même de comprendre l'universalité de la vérité...

  7. #96
    invite765732342432
    Invité

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par Vlad
    Mon cher Faith et tout les autres... Vous vous trompez dans votre définition de la vérité. Et le dictionnaire se trompe lui aussi ( j'ai toujours rêvé de dire ça ! ).

    Soyons clair, tu ne vas pas révolutionner la langue française avec tes idées:
    Chaque mot de chaque langue dispose d'une définition qui permet à quiconque de comprendre de sens de ce mot.

    Maintenant, si tu cherches à mettre un mot sur un concept (ta "Vérité universelle"), soit tu trouves une définition dans le dictionnaire qui colle à ce que tu veux exprimer et tu peux utiliser le mot correspondant.
    Soit tu n'en trouves pas, auquel cas tu crées un nouveau mot ou tu fais une périphrase pour décrire ton concept.

    Mais tu ne peux pas inventer une définition et dire "cette définition, c'est celle de la Vérité" alors que le mot "vérité" existe déjà dans le dictionnaire et a une définition différente.
    Dire qui le dictionnaire se trompe est un non-sens équivalent à celui de dire 2+1 = 5.
    En effet, les langues, tout comme les mathématiques, reposent sur des postulats. Ces postulats sont les définitions de chaque mot. Un postulat ne peut être changé sous peine de faire s'écrouler l'édifice: si tu changes les définitions des mots, tu ne parles pas la même langue que les autres (argot, patois, langue étrangère).

    Dans quelle langue choisis-tu te t'exprimer ?

  8. Publicité
  9. #97
    Vlad

    Re : la vérité

    Ce n'est pas tant le dictionnaire qui se trompe. C'est votre incapacité à faire la différence entre langage commun et vocabulaire philosophique qui vous trompe. Ouvre un dico de philo et tu veras que la vérité ne porte que sur des discours. J'ajoute que cette vérité n'est absolument pas de moi !

  10. #98
    GottferDamnt

    Re : la vérité

    Lol Vlad on sait que tu va révolutionner notre vision du monde ! D'ailleur tu as déjà montré que Einstein n'était qu'un plouc car le temps n'existe bien évidemment pas de même que les académiciens auxquels on doient la plupart des définitions !

  11. #99
    kron

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par Vlad
    Ce n'est pas tant le dictionnaire qui se trompe. C'est votre incapacité à faire la différence entre langage commun et vocabulaire philosophique qui vous trompe. Ouvre un dico de philo et tu veras que la vérité ne porte que sur des discours. J'ajoute que cette vérité n'est absolument pas de moi !
    Soyons clairs, tant que ce désaccord sur le sens d'un terme existera, ta définition de Verité ne tiendra pas debout... Allons, Vlad, tout le monde a le droit de rêver avoir toujours raison, mais parfois il faut savoir voir les choses avec un peu plus de recul...

    La Verité n'est qu'un concept, et en tant que telle c'est une chose abstraite. Et en tant que telle, on pourra toujours y trouver un désaccord dans le sens.

    On appelle une chaise une chaise, mais dans un autre coin du globe ce ne sera plus chaise, mais Stühl, certes l'idée peut sembler être la même, mais il n'empeche que cela induit deux façons de penser différentes. Pour toi une chaise est faite pour t'asseoir dessus, pour un artiste, ce sera un objet d'interprétation.

    Pourtant la chaise existe. Mais sa définiotion n'est plus universelle.
    Life is music !

  12. #100
    criticus

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par Vlad

    Je vous expose mon point de vue. La vérité n'est plus l'accord à la réalité, mais entre des personnes ( entre des intelligences ). Pourquoi allez vous me dire ! Pourquoi une telle définition ?

    Et bien parce que ! Imaginons que je sois seul face à une réalité. Dirai-je, c'est la vérité ? Non, je ne le dirai pas, je dirai plutôt c'est la réalité. Ainsi, le philosophe qui voit la vache rouge voit la réalité ( la sienne ), et pas une vérité.
    La vérité ne porte pas sur les choses. ELLE PORTE SUR LES DISCOURS.


    CQFD !
    Selon moi définir ce qu'est une chaise, c'est déjà s'essayer à dire une vérité, avec l'espoir de définir après LA vérité quant à LA chaise en général !

    Mais dire la vérité c'est porter un jugement sur des choses et/ou sur des discours.

    Sur des choses : là c'est la conception réaliste de la vérité comme "adéquatio rei et intellectu" (Aristote).

    Sur des discours : là c'est juger de la cohérence des propositions en vertu de règles (postulats) à respecter. Ici on a la conception la plus répandue de la science, comme je disais plus haut. A la limite, pour la plupart des savants ce qui est vrai et adéquat au "réel", c'est y ce qui est cohérent (avec les théories préalablement admises qui reposent sur des faits) et opératoire (c'est vérifiable, réitérable, contrôlable, ça marche, ça fonctionne, ça "fait du vrai"). Mais là ce qu'on obtient c'est une connaissance qui n'est pas tellement une connaissance des choses, mais davantage une connaissance sur les choses (poétique si on veut dire, du grec "poiesis" = faire, produire).

    D'ailleurs Poincaré, Popper, Duhem (à la suite de Galilée et sa lorgnette en 1609) ne définissaient-ils pas l'objectivité scientifique comme intersubjectivité ?

    Le drame aujourd'hui c'est qu'on s'imagine que c'est la science qui aura le dernier mot sur tout, que ce qui est logique et cohérent c'est ce qui est vrai et adéquat au réel ! Comme s'il n'y avait pas d'autres ordres de rationalité que celui du discours objectivant (au sens de déréalisant) des sciences positives ! Et la philo, la poésie, l'art etc. alors non ?

    La vie n'est-elle pas en définitive un langage à plusieurs niveaux de lecture qu'il faut apprendre à décoder ?
    "Inventer, c'est penser à côté." (Einstein).

  13. #101
    criticus

    Re : la vérité

    ERRATUM RECTIFICATUM : A la limite, pour la plupart des savants ce qui est vrai et adéquat au "réel", c'est y ce qui est cohérent (avec les théories préalablement admises qui reposent sur des faits et sur des postulats à jamais indémontrables) et opératoire (c'est vérifiable, réitérable, contrôlable, ça marche, ça fonctionne, ça "fait du vrai"). Merci.
    "Inventer, c'est penser à côté." (Einstein).

  14. #102
    kron

    Re : la vérité

    Ce qui est cohérent n'est pas forcément vraie. Prenons exemple sur les sillogismes. Un exemple connu et absolument interprétable

    Tout ce qui est rare est cher
    Un cheval bon marché est rare
    Un cheval bon marché est cher.

    Ces propos sont cohérents, mais il n'empeche qu'un antagonisme fondamental empeche ce propos d'être vrai.

    De plus, la science peut mettre les êtres d'accord sur un principe. Et alors, même si ce n'est pas la vérité vraie (encore qu'il faudrait la définir) ce principe sera admis comme tel. Seule un accord sur un principe scientifique ne souffrira pas de controverse, sauf litige sur un point non démontré ou admis.
    Life is music !

  15. Publicité
  16. #103
    DonPanic

    Re : la vérité

    Salut
    Citation Envoyé par Vlad
    Quand à la dernière phrase, tes fautes de français m'empèche d'en saisir le sens.



  17. #104
    DonPanic

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par criticus
    Sur des discours : là c'est juger de la cohérence des propositions en vertu de règles (postulats) à respecter. Ici on a la conception la plus répandue de la science, comme je disais plus haut. A la limite, pour la plupart des savants ce qui est vrai et adéquat au "réel", c'est y ce qui est cohérent
    (avec les théories préalablement admises qui reposent sur des faits) et opératoire (c'est vérifiable, réitérable, contrôlable, ça marche, ça fonctionne, ça "fait du vrai").
    "pour la plupart des savants ce qui est vrai et adéquat au "réel", c'est y ce qui est cohérent "
    Pas être restrictif comme ça : le discours scientifique a longtemps collé au discours philosophique


    Citation Envoyé par criticus
    Le drame aujourd'hui c'est qu'on s'imagine que c'est la science qui aura le dernier mot sur tout, que ce qui est logique et cohérent c'est ce qui est vrai et adéquat au réel ! Comme s'il n'y avait pas d'autres ordres de rationalité que celui du discours objectivant (au sens de déréalisant) des sciences positives ! Et la philo, la poésie, l'art etc. alors non ?
    Je serais plutôt d'avis que le drame, c'est que naguère les philosophes et les scientifiques, étaient les mêmes, grands orateurs et volontiers poètes, les artistes, à la fois ingénieurs, architectes, sculpteurs et peintres, où des individus pouvaient connaitre tout le savoir de leur monde
    alors que l'honnête homme d'aujourd'hui se trouve face à une explosion des connaissances techniques et scientifiques aux concepts et à des mathématiques qui échappent au non spécialiste

    voilà pour cette digression occasionnée par ta critique un tantinet permanente de la science
    Dernière modification par DonPanic ; 10/02/2005 à 02h34.

  18. #105
    criticus

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par kron
    Ce qui est cohérent n'est pas forcément vraie. Prenons exemple sur les sillogismes. Un exemple connu et absolument interprétable

    Tout ce qui est rare est cher
    Un cheval bon marché est rare
    Un cheval bon marché est cher.

    Ces propos sont cohérents, mais il n'empeche qu'un antagonisme fondamental empeche ce propos d'être vrai.

    .
    Bonjour,

    Désolé mais ce "syllogisme" que vous évoquez n'est qu'un sophisme subtil (i.e un raisonnement fallacieux) ! Soit c'est la prémisse qui est fausse, soit c'est le moyen terme qui est faux selon le contexte. Dans un pays qui regorge de chevaux, les chevaux bons marchés ne sont pas rares du tout ! Mais je crois que c'est la prémisse qui est erronée, puisqu'il suffit d'un seul contre-exemple pour l'invalider...

    Maintenant pour répondre à Panic, ce qu'on demande à la science c'est de guérir les maladies et de faire tourner les machines, pas d'aller dire aux gens comment il faut qu'ils vivent ni s'il faut appuyer sur le bouton de la bombe atomique ou pas etc...

    Bonne journée quand même.
    "Inventer, c'est penser à côté." (Einstein).

  19. #106
    GottferDamnt

    Re : la vérité

    En fait il y a bien une vérité qui ne peut pas réellement être démenti: j'existe ! Ca parait tout con mais c'est vraiment la seule vérité qui puisse être évoqué par tous... c'est un peu comme le Cogitio ergo sum cartésien mais je ne fais pas allusion à un quelconque dualisme...

  20. #107
    DonPanic

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par criticus
    Maintenant pour répondre à Panic, ce qu'on demande à la science c'est de guérir les maladies et de faire tourner les machines, pas d'aller dire aux gens comment il faut qu'ils vivent ni s'il faut appuyer sur le bouton de la bombe atomique ou pas etc...
    Comme tu l'exprimes, tu sembles vouloir réduire la science au rang de machine à produire des objets et des services dont tu serais le consommateur.
    Qu'on veuille ou non, les découvertes et inventions s'imposent, transforment le mode de vie des gens, et leur mode de pensée, comme le chemin de fer a forgé et contraint l'urbanisme des villes qu'il a traversé, servi un temps de veine au colonialisme.
    Pour s'aider à vivre, les gens demanderont au scientifique comment se nourrir sainement, seront convaincus ou non par les arguments des médecins d'arrêter de fumer, comprendront qu'une couleur de peau n'est qu'une différence dans l'expression d'un gêne, que ça bannit le racisme "scientifique" du début du XXème siècle où l'on n'hésitait pas à opposer les vertus de la "race française" aux vices de la "race allemande".
    Et puis, s'il appartenait au scientifiques de dicter s'il faut ou non appuyer sur le bouton, ça se saurait.

  21. #108
    0-1

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par criticus
    Bonjour,

    Désolé mais ce "syllogisme" que vous évoquez n'est qu'un sophisme subtil (i.e un raisonnement fallacieux) ! Soit c'est la prémisse qui est fausse, soit c'est le moyen terme qui est faux selon le contexte.

    Bonne journée quand même.
    Je dirais que c'est juste une demonstration par l'absurde pour demontrer que tout ce qui est rare n'est pas forcement cher.
    La methode de demonstration par l'absurde est souvent utilisee en mathematique.

  22. Publicité
  23. #109
    0-1

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par Vlad
    Mon cher Faith et tout les autres... Vous vous trompez dans votre définition de la vérité. Et le dictionnaire se trompe lui aussi ( j'ai toujours rêvé de dire ça ! ). Si la définition du dictionnaire est juste, la vérité est l'accord à la réalité. Voilà la vision du dictionnaire.

    Je vous expose mon point de vue. La vérité n'est plus l'accord à la réalité, mais entre des personnes ( entre des intelligences ). Pourquoi allez vous me dire ! Pourquoi une telle définition ?

    Et bien parce que ! Imaginons que je sois seul face à une réalité. Dirai-je, c'est la vérité ? Non, je ne le dirai pas, je dirai plutôt c'est la réalité. Ainsi, le philosophe qui voit la vache rouge voit la réalité ( la sienne ), et pas une vérité.
    La vérité ne porte pas sur les choses. ELLE PORTE SUR LES DISCOURS.

    Maintenant si je ne suis plus seul face au réel. Que je vois que la vache est jaune. Qu'un autre aussi la couleur jaune de la vache. Alors je pourrai dire à l'autre, c'est la vérité ! C'est à dire, nous avons tout deux la même vision du réel. L'erreur étant de croire que la vérité s'applique à la couleur de la vache. En réalité, elle s'applique sur le discours de l'autre...

    CQFD !
    Je pense que la definition du dictionaire est en accord avec ce que Vlad dit.

    Le dictionnaire dit ceci "Verite : Conformité de ce qu'on dit, de ce qu'on pense avec ce qui est."

    Il s'agit bien ici d'une caracteristique qui s'applique a ce qu'on dit, le discours.

    Vlad parle d'accord entre intelligences, la definition utilise le "on", Indifinit. Il peut donc s'agir d'un accord entre intelligence. Ou meme d'un accord entre une intelligence et elle meme.

  24. #110
    Vlad

    Re : la vérité

    Merci ! Enfin un homme de bonne volonté par ici !

  25. #111
    kron

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par 0-1
    Vlad parle d'accord entre intelligences, la definition utilise le "on", Indifinit. Il peut donc s'agir d'un accord entre intelligence. Ou meme d'un accord entre une intelligence et elle meme.
    Oui peut etre mis a part ces quelques détails

    Vlad a dit lui meme que le dictionnaire se trompait. On ne peut donc vraisemblablement pas se fier à quelque informations tirées de telles ouvrages.

    De plus, tu donnes la définition de la verité, tu dis que c'est l'accord entre intelligence, ou un accord enter une intelligence et elle meme. Je souligne ce propos, car ce que tu dis et vrai, et ce que tu dis n'implique pas l'universalité de la verité. Accord entre intelligence, mais l'interet aurait été de montrer un eventuel accord entre toutes les intelligences (ou alors la definition de vlad ne tient pas) et encore pire, accord entre une intelligence et elle meme. Ceci est parfaitement centré sur le sujet, et donc impossible de parler d'universalité.

    +++
    Life is music !

  26. #112
    kron

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par GottferDamnt
    En fait il y a bien une vérité qui ne peut pas réellement être démenti: j'existe ! Ca parait tout con mais c'est vraiment la seule vérité qui puisse être évoqué par tous... c'est un peu comme le Cogitio ergo sum cartésien mais je ne fais pas allusion à un quelconque dualisme...
    Et est ce que tu existes pour un gars lambda habitant dans le tr... du c... du monde ? Je ne psne pas. Cette verité n'est donc pas universelle.
    Life is music !

  27. #113
    Vlad

    Re : la vérité

    Maintenant qu'on est finalement d'accord ( plus ou moins ) avec ma définition passons à l'universalité de la vérité.
    Kron...

    Je vois une différence fondamentale entre deux questions. Voilà ces questions.

    La vérité est t'elle universelle ?
    Existe t'il une vérité universelle ?

    On distinguera bien ( et pour la énième fois ) LA et UNE. Si LA vérité est l'accord des intelligences. UNE vérité est l'objet de cet accord. Je veux par là qu'une vérité est une connaiscance reconnu comme vrai par un ou plusieurs individus.

    Dès lors que le travail de définition est compris. Que l'on dispose de deux objets d'études distincts et que les concepts sont clairs et précis, on peu enfin s'interroger sur l'universalité.

    La vérité est universelle. Parce que TOUT les hommes sont capable de s'accorder entre eux. Je n'ai pas que tout les hommes étaient d'accord. Mais j'ai bien dis qu'ils étaient capable de s'accorder entre eux. L'accord pouvant se réduire à deux personnes, à trois ou à un million. Le chiffre importe peu. Ainsi, quel que soit leur peuple, et leur intelligence, les hommes ont la capacité de s'accorder sur des vérités. Voilà l'universalisme de la vérité. Voilà pourquoi la vérité est universelle !

    Nous avons répondu à la première question, attaquons la deuxième.

    Existe t'il une vérité universelle ?

    Grande question, vaste problème. Et à cette question je n'aurai aucune réponse bien tranchée. Je dirai d'abord que non, qu'une vérité n'est jamais universelle. Vous me répondrez que tout le monde admet que 2+2 font 4. Mais il existe des gens sur terre qui ne savent pas compter. Cette vérité si simple, en apparence si universelle ne l'est pas totalement.
    Or, l'universalité, est un rapport à l'ensemble total et absolu. Qu'une exeption arrive, et l'universalité n'est plus. Or, je crois, et cela n'est pas une connaiscance sur, mais une simple croyance, que l'exeption fait règle. C'est à dire, qu'il n'existe pas d'ensemble humain qui puisse de manière homogène accorder leurs intelligences sur une vérité. Ils en ont tous la capacité, mais la concorde n'est jamais réalisée. Ainsi, toujours, un homme niera ce que pense l'absolue majorité.
    C'est donc le sens même d'universel qui éloigne une vérité de sa vocation à l'universalité.

    Cela est donc l'aboutissement de ma pensée sur la vérité. Je la résume pour les nouveaux arrivants.
    Il faut distinguer la vérité des vérités. Il faut définir la vérité comme un accord des intelligences sur des vérités. Et il faut définir des vérités comme des connaiscances admisent comme vrai par un certain nombre d'intelligence. La vérité est donc universelle. Tandis que les vérités ne peuvent l'être.

  28. #114
    0-1

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par kron
    Oui peut etre mis a part ces quelques détails

    Vlad a dit lui meme que le dictionnaire se trompait. On ne peut donc vraisemblablement pas se fier à quelque informations tirées de telles ouvrages.

    De plus, tu donnes la définition de la verité, tu dis que c'est l'accord entre intelligence, ou un accord enter une intelligence et elle meme. Je souligne ce propos, car ce que tu dis et vrai, et ce que tu dis n'implique pas l'universalité de la verité. Accord entre intelligence, mais l'interet aurait été de montrer un eventuel accord entre toutes les intelligences (ou alors la definition de vlad ne tient pas) et encore pire, accord entre une intelligence et elle meme. Ceci est parfaitement centré sur le sujet, et donc impossible de parler d'universalité.

    +++
    Effectivement Vlad denonce l'invalidite de la definition du dictionnaire en donnant la sienne qui finalement ne la contredit pas.

    Sinon, en ce qui concerne l'universalite de la verite, ils me semble que vous parle deux choses differentes.

    Citation Envoyé par Vlad
    Quelle est votre définition de la vérité universelle ?

    Pour moi, la vérité universelle est la vérité. C'est à dire l'idée de vérité, commune à tous et à toute...
    Vlad semble parler de l'universalite du concepte de verite. Comme si par exemple nous avions tous la conviction qu'une verite existe sans la connaitre forcement.

    Ils me semble que les autres parlent plus d'une verite universelle en soi. L'objet.

    Ou ai-je mal compris ?

  29. Publicité
  30. #115
    Vlad

    Re : la vérité

    Ce n'est pas vraiment cela... J'ai étayé ma définition dans mon dernier post. Mais tu mets l'accent sur un point vital. Nous ne parlons pas tous de la même chose. Or, et je suis désolé de paraitre très arrogant, mais tous se trompent lorsqu'il veulent prouver que la vérité universelle n'existe pas à cause de l'inexistence d'une vérité universelle.

  31. #116
    DonPanic

    Re : la vérité

    Salut
    Si LA vérité est l'accord des intelligences. UNE vérité est l'objet de cet accord.
    L'accord des intelligences, c'est un consensus, élever un consensus au rang de La vérité, voilà qui est douteux. Si l'objet de l'accord est une erreur, Une vérité est une erreur.
    L'"accord des intelligences" de la Curie Romaine ne transforme pas sa réfutation du "et pourtant elle tourne"
    de Galilée en une Vérité.
    L'"accord des intelligences sur des vérités" n'est pas une condition suffisante de la définition de la vérité
    Dernière modification par DonPanic ; 10/02/2005 à 19h43.

  32. #117
    criticus

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par DonPanic
    Salut

    L'accord des intelligences, c'est un consensus, élever un consensus au rang de La vérité, voilà qui est douteux. Si l'objet de l'accord est une erreur, Une vérité est une erreur.
    L'"accord des intelligences" de la Curie Romaine ne transforme pas sa réfutation du "et pourtant elle tourne"
    de Galilée en une Vérité.
    L'"accord des intelligences sur des vérités" n'est pas une condition suffisante de la définition de la vérité
    Bonjour,

    Exact, je ne vois pas bien où "Vlad" a vu qu' "on" est tous d'accord avec lui quand il dit :

    "Dès lors que le travail de définition est compris. Que l'on dispose de deux objets d'études distincts et que les concepts sont clairs et précis, on peu enfin s'interroger sur l'universalité.

    La vérité est universelle. Parce que TOUT les hommes sont capable de s'accorder entre eux. Je n'ai pas que tout les hommes étaient d'accord. Mais j'ai bien dis qu'ils étaient capable de s'accorder entre eux. L'accord pouvant se réduire à deux personnes, à trois ou à un million. Le chiffre importe peu. Ainsi, quel que soit leur peuple, et leur intelligence, les hommes ont la capacité de s'accorder sur des vérités. Voilà l'universalisme de la vérité. Voilà pourquoi la vérité est universelle ! "

    La vérité c'est selon moi l'adéquation de l'intelligence humaine (intus-legere = lire à l'intérieur de en latin) avec la chose et pas d'abord l'accord des intelligences humaines entre elles ! Mais pour adhérer à cette conception aristotélicienne, il faut reconnaître et accepter les limites de l'intelligence humaine et sa dépendance ontologique radicale, ce qui n'est pas évident pour tout le monde, tant s'en faut !

    Notamment, il faut comprendre la connaissance scientifique comme essentiellement imparfaite et limitée, proportionnellement à ces limites.

    Bonne journée quand même.
    "Inventer, c'est penser à côté." (Einstein).

  33. #118
    GottferDamnt

    Re : la vérité

    Citation Envoyé par kron
    Et est ce que tu existes pour un gars lambda habitant dans le tr... du c... du monde ? Je ne psne pas. Cette verité n'est donc pas universelle.
    Tu déformes mes propos... j'ai dit que l'on peut affirmer "j'existe" et pas "il existe"... Pour soi c'est toujours vrai... Sinon nous ne pourrions pas l'affirmer...

  34. #119
    Vlad

    Re : la vérité

    Criticus, pour toi donc la vérité c'est l'accord avec la chose... ???????

    Et bien non mon humble ami. Ta vision est inexacte. Prennons une fois de plus un exemple pour bien t'enfoncer...
    Dis tu d'une chose qu'elle est vrai ? Quand tu vois le feux au rouge, te dis tu à toi même qu'il est vrai que le feu soit rouge ?
    Non, tu te dis, il est rouge. Tes sens comprennent d'abord la réalité. Puis tu peux penser cette réalité. Mais alors, si tu penses cette réalité interprété par tes sens, c'est que tu raisonnes déjà sur un discours et plus sur une chose.

  35. #120
    criticus

    Re : la vérité

    Re-bonjour, j'ai un peu de temps, allons-y !

    D'abord "les sens comprennent d'abord la réalité" :

    d'une part ce n'est (a priori ) pas de "la réalité" dont il s'agit, sauf à verser dans un positivisme exacerbé qui restreint "la réalité" aux phénomènes physiques et sensibles ...
    Ensuite les sens ne "comprennent" rien du tout, ils enregistrent des données sensibles pour constituer des intuitions qui seront ensuite ordonnées, légalisées, selon les catégories de l'entendement.
    Maintenant les catégories de l'entendement sont ce qu'elles sont (principes de la raison) même s'il eciste de légères différences selon les cultures, et là aussi réside la "dépendance ontologique radicale" pour qui veut bien voir.

    "tu raisonnes déjà sur un discours et plus sur une chose." :

    alors là tout à fait d'accord, je raisonne sur un discours, mais c'est d'abord celui de la chose adressé aux catégories de mon entendement, via les intuitions sensibles. Ensuite vient la pensée (i.e l'entendement) qui décante et ordonne selon les règles de la logique etc.

    Maintenant quant à l'intersubjectivité, l'exemple des couleurs que vous évoquez ici est pertinent puisqu'en réalité les couleurs n'existent pas dans les choses (voir le fil dans la rubrique astronomie). Par conséquent on est tous dans l'erreur quand on dit qu'on voit des couleurs ! Méfions-nous des illusions des sens, les illusionnistes excellent dans l'art de faire disparaître des objets avec des jeux de lumière !
    "Inventer, c'est penser à côté." (Einstein).

Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La vérité
    Par Emmanuel-Victor dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 69
    Dernier message: 10/04/2007, 02h41
  2. Si je dis "à chacun sa vérité",le mot "vérité"....
    Par didie du 32 dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 11
    Dernier message: 07/03/2006, 14h17
  3. la vérité
    Par the strange dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/10/2004, 14h22