Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 125

La fin de la vie sur terre.......



  1. #31
    Alain28

    Re : La fin de la vie sur terre.......


    ------

    Juste pour repondre a DomiM, le soleil en devenant du géante rouge, atteindra nullement l'orbite de Mars et va certainement pas vaporiser les planetes gazeuses et une fois j'en avais parler avec un amis, si l'homme est encore la et pour échapper a la disparition l'homme pourrais se réfugier sur les satellites de Jupiter ou Saturne, je pense que les conditions y seront bien meilleur et par la suite pourquoi pas mettre ses satellites en orbite autour du soleil en naine blanche pour se réchauffer.. Si l'homme survie, c'est soit faire sa ou sois chercher une nouvelle planete autour d'une autre etoile!

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Mistick

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Garion Voir le message
    En reprenant les calculs de Gilgamesh sur son arche, on se rend compte que pour aller en 700 ans sur l'étoile la plus proche susceptible d'avoir des planètes telluriques , il faut embarquer pratiquement autant de carburant que ce qu'on veut transporter. C'est à dire qu'il faudrait embarquer la masse de la terre en hydrogène pour pouvoir déplacer cette dernière jusqu'à cette étoile en 700 ans...
    Moi je préfère largement la théorie de l'arche, ça me parait beaucoup plus réaliste.
    Mais de surcroît dans le fait de vouloir déplacer la Terre... il y a quelque chose qui cloche. Pendant ce "voyage de 700 ans", il faudrait pouvoir garder les conditions que la Terre avait en sa position initiale dans le système solaire, ce qui semble très difficile à réaliser. Sérieusement cette théorie me paraît impossible... comment déplacer un tel objet dans l'Univers ??? Il faudrait éviter les planètes hautement plus massives et inversement les petits astres pour cause de gravitation... être attiré ou attiré.
    Enfin je sais pas, l'Univers est loin d'être une route tranquille et la Terre une automobile avec direction assistée.

  4. #33
    Europa73

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par DomiM Voir le message
    Quand à aller sur une planète extrasolaire faut pas réver, l'arche spatiale c'est trop compliqué et ont perdrait la terre.

    Déplacer la terre est bien plus simple que de construire une arche spatiale.

    Le problème c'est de l'éclairer et de la chauffé à l'aide de satellites sans envoyer de réyonnements dangereux pour la vie.


    Si quelqun peut chiffrer la quantité d'énergie nescessaire nous pourions savoir si c'est possible avec la fusion nucléaire su un ou plusieurs satellites de manière à reproduire les durées jour nuit corespondants aux saisons.
    Bonsoir DomiM.

    Alors là je me demande pourquoi Newton s'est plié en quatre pour pondre sa 3ème loi ?

    Dans le principe Action/Réaction, c'est quoi l'action ?
    Même en spéculant, pas une idée ?

    Cependant, c'est une conception originale et philosophique :

    http://www.colorado.edu/econ/Kenneth...hip-earth.html

    Cordialement,
    Europa.

  5. #34
    VAX

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Bonjour,

    Je viens de lire cette discussion liée à la question que pose Collo21.
    Si je peux me permettre, l'humain risque d'être volatilisé bien avant ce scénario dont l'échéance se compte en milliards d'années. Le réchauffement actuel de la Terre me semble très largement sous-estimé.
    La Terre redeviendra de la poussière dans 5 milliards d'années, mais l'humain redeviendra poussière dans quelques centaines d'années, et encore, quelques dizaines pourraient très bien suffire.

    Alors c'est se donner beaucoup de mal à chercher une solution à nous sauver d'une catastrophe que l'on ne sera jamais en mesure de voir.

    Hubert Reeves a écrit un livre très intéressant à ce sujet : Mal de Terre. Je le conseille à tous ceux qui ne prennent pas suffisamment le réchauffement au sérieux.

    Mais bon, on peut toujours rêver à essayer de construire des super vaisseaux spatiaux, ça passe le temps. Je sais bien qu'on en construira probablement un jour, mais à mon avis, il faut d'abord s'occuper de la Terre avant d'essayer de la fuir, parce que le jour où on va griller, ça va faire tout drôle.

    Pour finir, je voudrai aussi demander à Collo21 :
    Pourquoi penses-tu que nous sommes les seuls êtres intelligents dans l'univers, si j'ai bien saisi ce que tu dis ?

    A+
    Science sans conscience n'est que ruine de l'âme [François Rabelais]

  6. #35
    Europa73

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Bonjour.

    Plusieurs scénarios s'offrent à nous et dans un avenir assez proche (<10.000 ans & > 1000 ans)

    - destruction de toute forme de vie sur Terre suite à un conflit nucléaire, chimique & bactériologique ou un phénomène écologique irrécupérable.
    - destruction de toute forme de vie sur Terre suite à une asteroïde.
    - extinction de toute forme de vie suite à une nouveau virus née sur Terre ou venu de l'espace.
    - regression de l'humanité à l'âge de pierre
    suite à ces scénarios ci-dessus
    - colonisation de notre système solaire pour commencer puis d'autres systèmes.
    - contact avec une entité ET plus évoluée qui nous fera accéder à un certain équilibre et à un bon technologique sans précédent.

    Voilà, je doit en oublier des scénarios possibles mais bon, je crois que bien des choses peuvent se passer avant la mort du soleil.

    Sinon, je pense qu'on est tous d'accord, le réchauffement climatique risque d'avoir des conséquences catastrophiques, bien pire que les scénarios que nous donnent les super-computers.
    L'homme peut influencer le cours des évenements en bien ou en mal, reste à savoir si ce ne sera pas déjà trop tards.

    Si l'homme existe toujours dans plusieurs milliards d'années avant que le soleil ne se transforme en géante rouge, alors il aura colonisé d'autres contrées et le problème ne se posera plus.

    Cordialement,
    Europa.

  7. #36
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Salut,

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Plusieurs scénarios s'offrent à nous et dans un avenir assez proche (<10.000 ans & > 1000 ans)

    - ... ou un phénomène écologique irrécupérable.
    - ...destruction de toute forme de vie sur Terre suite à une asteroïde.
    - ...extinction de toute forme de vie suite à une nouveau virus née sur Terre ou venu de l'espace.
    Je ne vois pas trop en quoi ces trois points sont envisageable dans un avenir assez proche. Hormis l'activité humaine (écologie, virus 'artificiel'), il s'agit plutot de phénomènes naturels qui peuvent se produire, ou pas, dans plusieurs millions d'années.

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Voilà, je doit en oublier des scénarios possibles mais bon, je crois que bien des choses peuvent se passer avant la mort du soleil.
    Tout à fait, et les hominidés ne seront plus là pour voir la fin du système solaire.

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Sinon, je pense qu'on est tous d'accord, le réchauffement climatique risque d'avoir des conséquences catastrophiques, bien pire que les scénarios que nous donnent les super-computers. L'homme peut influencer le cours des évenements en bien ou en mal, reste à savoir si ce ne sera pas déjà trop tards.

    Non, je ne suis pas d'accord , le réchauffement climatique est observé, il est en partie d'origine anthropique et crée des problèmes vis-à-vis de la biosphère. Cependant, l'activité humaine, dans sa globalité pose également de nombreux problèmes en écologie et pas seulement sur le climat. La disparition des grands vertébrés, les introductions intempestives d'espèces exotiques dans des milieux ou elles n'aurait jamais du arriver, des pollutions à tout va, sont d'autres grands problèmes liés à l'humanité qui sont tout aussi désastreux que la modification du climat.
    Pour relativiser, si celà crée une crise biologique majeure comme le montre certaines données, celà n'empèchera pas la vie de persister et l'homme également en tant qu'espèce très opportuniste. Faut-il rappeler qu'à l'Eocène inférieur (55.106 années), la température moyenne de la Terre a augmenté entre 7 et 15°C. On avait des cocotiers au Groenland !!!. La biosphère s'est adaptée après une extinction importante mais la vie n'a jamais disparu et a repris de plus belle après; comme à chaque fois !!!

    Pour que toute vie soit anéantie, il faudra vraiment une très très très grosse catastrophe. Mais la dernière fois que ce genre de catastrophe est arrivée, c'était lors de la formation de la Lune et la vie n'était pas encore présente!!!

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Si l'homme existe toujours dans plusieurs milliards d'années....
    Si tu arrives encore à reconnaitre un 'hominidé' qui existerait dans 100 millions d'années, attends toi à du changement. Il y a 80 millions d'années, les 'souris' commençait a grimper aux arbres pour donner les primates; imagine ce qu'une espèce complexe comme l'homme peut donner dans le même intervalle de temps...
    Personnellement, je verais bien le successeur des primates comme un rat intelligent ou d'en quelques centaines de millions d'années...., une seiche ?!?

    Bon, comme ça tourne un peu HS, je vais m'arrèter là !!!

    Cordialement,
    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  8. Publicité
  9. #37
    Nicolasm

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    L'esprit humain semble bien réducteur...pourquoi se préoccuper de "comment l'humanité va pouvoir se sauver dans quelques milliards d'années"... dans l'improbable cas ou ce qui sera devenu de notre evolution soit encore présent

    il faut déjà essayer de s'imaginer ce que peux donner 1 milliard d'années sur une espece quelconque...penser que l'Homme sera encore dans ne serait-ce que 100 millions d'années me semble vraiment des plus orgueilleux

  10. #38
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Nicolasm Voir le message
    il faut déjà essayer de s'imaginer ce que peux donner 1 milliard d'années sur une espece quelconque...
    Pour certaines rien, ou pas grand chose comme les cyanobactéries qui ne semblent pas avoir évolués grandement depuis leur glorieuse époque des stromatolites

    Citation Envoyé par Nicolasm Voir le message
    penser que l'Homme sera encore dans ne serait-ce que 100 millions d'années me semble vraiment des plus orgueilleux
    Je ne sais pas si c'est de l'orgueil, mais c'est peu probable que l'homme soit encore présent dans plus de dix millions d'années. La fin de la vie sur Terre ne sera donc surement pas un cas pratique que l'homme devra affronter. Cependant, la question théorique pour toute espèce intelligente peut être intèressante à développer. Celà n'enlève donc rien à l'interêt du sujet si ce n'est le facteur temps puisque l'on joue ici, dans le cas de la mort du Soleil, avec une fin s'étalant sur plusieurs millions d'années.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  11. #39
    Argyre

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Nicolasm Voir le message
    il faut déjà essayer de s'imaginer ce que peux donner 1 milliard d'années sur une espece quelconque...penser que l'Homme sera encore dans ne serait-ce que 100 millions d'années me semble vraiment des plus orgueilleux
    Merci pour nous ... mais je ne vois pas ce que vient faire l'orgueil là-dedans.
    Il faut réfléchir aussi rationnellement que possible aux raisons de notre disparition ou au contraire aux raisons de notre maintien. Et si la balance semble pouvoir pencher vers le maintien, on ne va tout de même pas prétendre le contraire sous peine d'être taxé d'orgueilleux ?
    Cordialement,
    Argyre

  12. #40
    Argyre

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Je ne sais pas si c'est de l'orgueil, mais c'est peu probable que l'homme soit encore présent dans plus de dix millions d'années.
    C'est ton opinion et je ne la partage pas. Il suffit AMHA que l'humanité parvienne à l'âge de la conquête spatiale, avec établissement de nouvelles colonies un peu partout
    dans le système solaire et peut-être même dans la galaxie pour que les probabilités en question grimpent en flèche !
    Et puis, même s'il n'y avait pas de colonie extraterrestre, pour quelles raisons l'humanité disparaitrait-elle avant 10 millions d'années. Même une guerre nucléaire totale ne permettrait probablement pas un anéantissement total. Ou alors la chute d'un astéroïde de 100 km de diamètre ... mais la probabilité est très très très faible ...

    Cordialement,
    Argyre

  13. #41
    Europa73

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Salut,
    Je ne vois pas trop en quoi ces trois points sont envisageable dans un avenir assez proche. Hormis l'activité humaine (écologie, virus 'artificiel'), il s'agit plutot de phénomènes naturels qui peuvent se produire, ou pas, dans plusieurs millions d'années.
    Bonjour.

    Tout à fait mais pourquoi ne pas les mettrent, car même si cela est très peu probable, c'est toujours probable même si cela dépasse les limites temporelles fixées par mes dires.

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    La biosphère s'est adaptée après une extinction importante mais la vie n'a jamais disparu et a repris de plus belle après; comme à chaque fois !!!
    Je dirais même que ces phases sont la base de notre évolution, mais ne sous estimons pas les méfaits du réchauffement climatique qui pourraient avoir un incidence sur d'autres facteurs pouvant amener une réaction en chaîne.

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Pour que toute vie soit anéantie, il faudra vraiment une très très très grosse catastrophe. Mais la dernière fois que ce genre de catastrophe est arrivée, c'était lors de la formation de la Lune et la vie n'était pas encore présente!!!
    C'est exact, je me suis un peu précipité dans mon torchon.

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Si tu arrives encore à reconnaitre un 'hominidé' qui existerait dans 100 millions d'années, attends toi à du changement. Il y a 80 millions d'années, les 'souris' commençait a grimper aux arbres pour donner les primates; imagine ce qu'une espèce complexe comme l'homme peut donner dans le même intervalle de temps...
    Ce n'est pas toujours vrai (micro&macro-planctons par ex mais tu faits bien de poser la question et cela pourrait être le sujet d'un post à lui tout seul.

    Cependant, on est quand même bien partie pour coloniser l'espace, la fin de la vie sur Terre annoncera sans doute le début ailleurs...to be continued

    Et qu'est ce qui pouve à 100 % que cela n'a pas déjà commencé selon les principes de la pandémie (spatiale) ?

    Cordialement,
    Europa

  14. #42
    VAX

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    C'est ton opinion et je ne la partage pas. Il suffit AMHA que l'humanité parvienne à l'âge de la conquête spatiale, avec établissement de nouvelles colonies un peu partout
    dans le système solaire et peut-être même dans la galaxie pour que les probabilités en question grimpent en flèche !
    Et puis, même s'il n'y avait pas de colonie extraterrestre, pour quelles raisons l'humanité disparaitrait-elle avant 10 millions d'années. Même une guerre nucléaire totale ne permettrait probablement pas un anéantissement total. Ou alors la chute d'un astéroïde de 100 km de diamètre ... mais la probabilité est très très très faible ...

    Cordialement,
    Argyre
    A mon avis, tu fais une erreur de taille. Il y a un tas de raisons pour que l'humanité disparaisse avant 10 millions d'années. Tu sous-estimes aussi le fait que le réchauffement puisse non seulement anéantir l'humanité dans sa totalité, mais aussi toute vie animale et végétale, et en un temps relativement court. Nous pourrions même assister, toi et moi, aux premières catastrophes, dans les dizaines d'années qui suivent.

    Il suffit de lire le livre d'Hubert Reeves. Il y expose 3 scénarios possibles. L'un de ces scénarios est particulièrement catastrophique. Ce qu'il dit n'est pas à prendre à la légère même si le pire n'arrivera peut-être jamais. Mais comme il le dit très eficacement, c'est le principe de précaution qui peut nous sauver.

    Je remarque, par ailleurs, dans ta manière de t'exprimer, que le fait qu'il y ait une guerre nucléaire, un météore, ou autre, n'a pas l'air de te déranger beaucoup pourvu qu'une partie de l'humanité en réchappe.

    Par principe de précaution, une probabilité faible doit être rendue forte.
    Et si on attend que les choses se passent, on attendra pas longtemps.

    Cordialement,
    Science sans conscience n'est que ruine de l'âme [François Rabelais]

  15. Publicité
  16. #43
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    Et puis, même s'il n'y avait pas de colonie extraterrestre, pour quelles raisons l'humanité disparaitrait-elle avant 10 millions d'années. Même une guerre nucléaire totale ne permettrait probablement pas un anéantissement total. Ou alors la chute d'un astéroïde de 100 km de diamètre ... mais la probabilité est très très très faible ...
    Salut,

    Je ne voulais pas parler de catastrophisme mais simplement d'évolution biologique. Et les hominidés, au vu de leur évolution, ne semblent pas être le genre d'espèce qui reste dans une stase évolutive pendant plusieurs millions d'années. J'ignore comment l'extinction de notre espèce se présentera mais elle arrivera. Homo Sapiens reste un animal et reste donc soumis à de nombreuses lois qu'il ne maitrise pas (surtout à des échelles de temps comme celles-ci), même s'il maitrise bien son environnement.
    Une variante peut en effet être trouvée par la conquète spatiale de mondes lointains et l'espèce humaine pourrait se scinder en deux espèces si on stoppe les contacts entre la Terre et ce monde mais celà ne ferait que déplacer les faits un peu plus loin. Quoiqu'il en soit, l'espèce humaine telle qu'on la connait n'est pas éternelle.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  17. #44
    invité576543
    Invité

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Et les hominidés, au vu de leur évolution, ne semblent pas être le genre d'espèce qui reste dans une stase évolutive pendant plusieurs millions d'années.
    C'est un bon argument, mais l'espèce humaine actuelle diffère fortement des hominoïdes pris maintenant comme dans le passé par le simple nombre. Une espèce très nombreuse avec des flux géniques très importants au sein de la totalité de la population n'évolue pas de la même manière que des espèces à populations faibles et dispersées.

    Cordialement,

  18. #45
    invité576543
    Invité

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Quoiqu'il en soit, l'espèce humaine telle qu'on la connait n'est pas éternelle.
    Ce qui n'a àmha strictement aucune importance. Le critère de succès dans le vivant n'est pas le maintien d'une espèce telle quelle, mais l'existence de descendants.

    La question est donc plutôt l'existence de descendants biologiques des humains à tel ou tel terme futur. Autrement dit l'humanité disparaîtra biologiquement lorsqu'il n'existera plus aucun descendant d'un quelconque humain d'aujourd'hui, et cela peut aussi bien arriver dans 1000 ans que dans 10 millions d'années ou dans 3 milliards d'années... Je ne vois pas d'argument permettant de défendre une échelle de temps plutôt qu'une autre (en dehors des échelles de temps cosmologiques).

    Cordialement,

  19. #46
    acropole

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Il n'y a pas besoin d'attendre des millions d'années pour qu'une espèce évolue. L'humanité, grace aux progrès de la médecine et de l'alimentation à senseiblement évolué. Nous sommes plus grands, en moyenne, que nos encètres d'il y'a seulement 500 ans. Notre dentition à parait il changé, nos machoires étant légèrement plus réduites.
    De plus, les thérapies génétiques tendent a gommer certaines différences (obésité, malformations etc...)
    Sans compter les phénomènes culturel. Se faire une couleur de cheveux, des tatouages etc... dans quelques décénies nous aurons les moyens de mélanger modifications génétiques et composants nanotechnologiques qui passerons du domaine médical et industriel au domaine de la grande consomation.
    Ce n'est plus de la science fiction.
    Et toutes ces évolutions scientifiques et technologiques pèseront sur l'évolution humaine. Il n'y a donc pas besoin d'attendre X millions d'années pour voir des changements. Dans ne serais ce que 500 ans, l'humanité, a mon avi, aura déjà bien changé et de son propre chef, sans attendre des influences exterieurs.

  20. #47
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par VAX Voir le message
    Tu sous-estimes aussi le fait que le réchauffement puisse non seulement anéantir l'humanité dans sa totalité, mais aussi toute vie animale et végétale, et en un temps relativement court.
    Comment veut tu que ça anéantisse l'humanité ?

    Il y a 20 000 ans nos ancêtre vivaient des conditions autrement sévère que celle que nous promet le réchauffement climatique et ils étaient autrement moins armé pour y faire face.


    a+
    Parcours Etranges

  21. #48
    invité576543
    Invité

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Comment veut tu que ça anéantisse l'humanité ?

    Il y a 20 000 ans nos ancêtre vivaient des conditions autrement sévère que celle que nous promet le réchauffement climatique et ils étaient autrement moins armé pour y faire face.
    Et pour renforcer le point, je n'ai pas encore vu de prédiction que le réchauffement climatique fasse dépasser à la planète les conditions en vigueur il y a par exemple 70 millions d'années. Les humains seraient-ils incapables de survivre des conditions où la vie était florissante?

    Cordialement,

  22. Publicité
  23. #49
    Argyre

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par VAX Voir le message
    Je remarque, par ailleurs, dans ta manière de t'exprimer, que le fait qu'il y ait une guerre nucléaire, un météore, ou autre, n'a pas l'air de te déranger beaucoup pourvu qu'une partie de l'humanité en réchappe.
    ???
    Tout le monde sait bien sur ce forum que je suis un fou sanguinaire qui ne cherche qu'à réaliser un génocide de tous les terriens qui ne sont pas d'accord avec moi !
    Tu ne le savais pas ?

    Je prétends uniquement qu'il me paraît peu probable que l'humanité disparaisse avant 10 millions d'années. Peut-être que je me trompe, mais je ne vois franchement pas ce qui pourrait arriver à l'humanité ou à ses descendants pour qu'il y ait anéantissement total. Et comme tu n'as présenté aucun exemple concret pour appuyer tes dires, je ne peux qu'être conforté dans ma pensée, non ?

    A+,
    Argyre

  24. #50
    Argyre

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Salut,
    J'ignore comment l'extinction de notre espèce se présentera mais elle arrivera. Homo Sapiens reste un animal et reste donc soumis à de nombreuses lois qu'il ne maitrise pas (surtout à des échelles de temps comme celles-ci), même s'il maitrise bien son environnement.
    T-K
    Tu ignores la raison, mais elle arrivera. Est-ce bien scientifique comme démarche ?
    Moi je n'arrive pas à trouver de raison pour que l'humanité disparaisse (dans le délai de 10 millions d'années), donc je pense qu'elle ne disparaitra pas !
    En fait, on peut trouver des raisons, comme par exemple un terrible virus, mais les probabilités pour que ça nous tue tous me paraît infime.
    Sinon, en ce qui concerne l'évolution de l'humanité, je reste dubitatif. Je ne conteste pas qu'il puisse y avoir des mutations qui vont changer un peu la moyenne des humains au niveau de je ne sais quel paramètre physiologique, mais l'adaptation est déjà très forte, et la pression sélective est très faible, donc je ne crois pas qu'il y aura beaucoup de changements. Je crois au contraire que dans 10 millions d'années, l'être humain ressemblera beaucoup à celui d'aujourd'hui, à peu de choses près. Ou alors, il faudrait qu'on modifie nous-mêmes notre patrimoine génétique en choisissant les mutations (par exemple des branchies), mais ça resterait quand même des descendants des humains.

    A+,
    Argyre

  25. #51
    Europa73

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Bonjour.

    J'aimerai faire une rétrospective de l'évolution de l'homme (physique) depuis 120 millions d'années, juste histoire de comparer :

    Toumaï Sahelanthropus tchadensis :
    Age = 7 millions d’années environ tailles = 1.15 à 1.25m

    Lucy Australopithecus Afarensis :
    Age : de 4.1 à 2.9 millions d'années Taille :1.05 à 1.35m Poids :30 à 45 kg

    Homo ergaster :
    Age : de 2 à 1 million d'années Taille : 1.55 à 1.70 m Poids : 50 à 65 kg
    Maitrise du feu

    Homo erectus:
    Age : de 1 à 0.3 millions d'années Taille : 1.50 à 1.65 m Poids :45 à 55 kg
    Maitrise du feu et fabrication des outils.

    Homo habilis :
    Age : de 1 à 0.3 millions d'années Taille : 1.15 à 1.30 m Poids : 30 à 40 kg

    Homme de Neanderthal :
    Age : de 250 000 à 28 000 ans Taille : 1.55 à 1.65 m Poids :70 à 90 kg

    Homosapiens :
    Age : de 120 000 années à maintenant ! Taille : 1.55 à 1.70 m Poids : 50 à 70 kg et même plus
    a inventé les consoles de jeux vidéo, les Mac Donald's et les congés payés

    Bon, on peut dire qu'à l'époque l'homme dépendait plus du climat que maintenant et que son évolution dépendait de ce dernier et de l'envirronement.
    Qu'en est il à l'heure actuelle ?

    L'homme de demain àmha aura la liberté de choisir son évolution, j'ai un petit article pour vous :

    http://www.geospace-online.com/scien...e-avantage.htm

    Cordialement,
    Europa

    "In the great casino of life, DNA is a slot machine." auteur inconnu

  26. #52
    Europa73

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Bonjour.

    J'aimerai faire une rétrospective de l'évolution de l'homme (physique) depuis 120 millions d'années, juste histoire de comparer :
    Ooops, depuis 7 millions d'années, désolé

    See ya'.
    Europa

  27. #53
    invité576543
    Invité

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    [re Tawahi]Tu ignores la raison, mais elle arrivera. Est-ce bien scientifique comme démarche ?
    Moi je n'arrive pas à trouver de raison pour que l'humanité disparaisse (dans le délai de 10 millions d'années), donc je pense qu'elle ne disparaitra pas !
    Il n'y a pas contradiction entre les deux points de vue. Takahi dit juste que ça ne sera pas homo sapiens, toi tu dis humanité. Suffit de prendre humanité = descendant de homo sap, et vous ètes d'accord...

    Cordialement,

  28. #54
    acropole

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    j'ai l'impression que vous prenez vraiment a la légère l'impact de la génétique sur l'évolution de l'homme et de toutes les espèces.

    Il y'a des choix génétiques pour les animaux et plantes d'élevage (ogm, croisements d'espèces etc...)
    Déjà aujourd'hui de nombreuses personnes utilisent des anabolisants et autres produit pour modifier leur corps (plus de muscles, augemntation de la taille, lutte contre la calvitie, pillules pour bronzer etc...)

    qu'en serra-t-il dans deux ou trois siècles lorsque l'on aura compris et maitrisé les mécanismes du vieillissement, de la régénération des slamandres, de la pousse et de la texture des poils etc ?

    Les rayons des supermarchés seront remplis de produits divers et variés permettant la modification et l'entreriens du corp (et de l'esprit ? plus d'intelligence ? plus de mémoire ?)

    Je crois qu'il va y'avoir une explosion génétique. Et si certains se disent que personne n'irra jamais modifier ses gènes pour avoir une peau de lézard ou les beaux yeux vert d'un félin... je répond que les abus en matière de chirurgie esthétique et autre augurent de comportement tout aussi abusif lorsque la génétique aura atteint un stade de production identique a celui des lessives ou des corn flakes.

    et quel serra le resultat sur les naissances ?

  29. Publicité
  30. #55
    invité576543
    Invité

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    Sinon, en ce qui concerne l'évolution de l'humanité, je reste dubitatif. Je ne conteste pas qu'il puisse y avoir des mutations qui vont changer un peu la moyenne des humains au niveau de je ne sais quel paramètre physiologique, mais l'adaptation est déjà très forte, et la pression sélective est très faible, donc je ne crois pas qu'il y aura beaucoup de changements. Je crois au contraire que dans 10 millions d'années, l'être humain ressemblera beaucoup à celui d'aujourd'hui, à peu de choses près. Ou alors, il faudrait qu'on modifie nous-mêmes notre patrimoine génétique en choisissant les mutations (par exemple des branchies), mais ça resterait quand même des descendants des humains.
    Tes arguments sont très faibles contre l'hypothèse d'une évolution significative (i.e., reproduction impossible avec un embryon congelé maintenant et décongelé dans 10 millions d'annés - pauvre môme...).

    Il y a en a d'autres, et meilleurs: le nombre, en particulier. Mais àmha rien de suffisant pour virer aux oubliettes l'hypothèse d'une évolution significative comme tu le fais.

    Scénario possible, une évolution "en chou-fleur": les chinois remplacent d'ici 1000 ans toutes les autres branches de l'humanité, puis se diversifient pendant 200000 ans, un groupe remplace alors tous les autres, puis se diversifie, etc. On peut placer la bagatelle de 50 cycles de ce genre en 10 millions d'années, c'est suffisant pour une évolution significative.

    Cordialement,

  31. #56
    Europa73

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par acropole Voir le message
    j'ai l'impression que vous prenez vraiment a la légère l'impact de la génétique sur l'évolution de l'homme et de toutes les espèces.
    Bonjour.

    Je suis 100% avec toi.

    Ce même facteur ne peut que troubler nos estimations et autre spéculations sur l'évolution de l'homme et du reste de la faune et de la flaure.

    The problem is, scientists can't predict with precision how our species will adapt to changes over the next millennium, let alone the next million years. That's why Dawkins believes it's imprudent to make a prediction in the first place.

    Evolution is still at work. But instead of diverging, our gene pool has been converging for tens of thousands of years — and Stuart Pimm, an expert on biodiversity at Duke University, says that trend may well be accelerating.

    http://www.msnbc.msn.com/id/7103668/
    J'ai trouvé un super lien qui parle de tout cela :
    (attention plusieurs pages)

    Darwin’s theory of evolution is a framework by which we understand the diversity of life on Earth. But there is no equation sitting there in Darwin’s “Origin of Species” that you apply and say, “What is this species going to look like in 100 years or 1,000 years?” Biology isn’t there yet with that kind of predictive precision.

    So, when we speak of the theory of relativity, and the theory of evolution, they are each extremely important ways of understanding the world. But the tool kit that comes with the relativity theory, that comes with any physics theory, has a level of precision that puts it just in another category. It’s not simply an organizing principle.

    http://www.msnbc.msn.com/id/7159345/
    Bonne lecture, on en reparlera...

    Cordialement,
    Europa.



    "Humans represent just one tiny, largely fortuitous, and late-arising twig on the enormously arborescent bush of life." interview with biologist Stephen Jay Gould

  32. #57
    VAX

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Comment veut tu que ça anéantisse l'humanité ?

    Il y a 20 000 ans nos ancêtre vivaient des conditions autrement sévère que celle que nous promet le réchauffement climatique et ils étaient autrement moins armé pour y faire face.


    a+
    Si le réchauffement se poursuit au rythme auquel cela est prévu, une grande partie de l'humanité n'aura probablement pas le temps de s'adapter, et ce sera catastrophique à tous les points de vue. On pourrait presque parler de fin du monde et ce serait naïf et inconscient de penser le contraire.

    Maintenant, pour aller plus loin, quand je parle d'extinction totale de l'humanité sur la planête, peut-être que j'exagère, mais ce scénario n'est pas impossible et Hubert Reeves en parle dans son livre.

    http://www.hubertreeves.info/livres/maldeterre.html

    Ce qui est tout de même assez surprenant, c'est la vitesse à laquelle les choses évoluent exponentiellement. Comment prédire où cela va s'arrêter ? D'ailleurs, la nature s'en fiche, elle continuera son scénario tant que rien n'en l'empêchera.

    Et puis, execepté le réchauffement, il y a probablement un tas choses qui pourraient arriver d'un instant à l'autre et auxquelles on ne pense même pas et qui anéantiraient tout.

    A+
    Science sans conscience n'est que ruine de l'âme [François Rabelais]

  33. #58
    VAX

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    [
    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    ???
    Je prétends uniquement qu'il me paraît peu probable que l'humanité disparaisse avant 10 millions d'années. Peut-être que je me trompe, mais je ne vois franchement pas ce qui pourrait arriver à l'humanité ou à ses descendants pour qu'il y ait anéantissement total. Et comme tu n'as présenté aucun exemple concret pour appuyer tes dires, je ne peux qu'être conforté dans ma pensée, non ?
    Argyre
    Puisque tu veux des arguments, je peux déjà dire ceci :
    Actuellement, il y a environ 30% de carbone en plus dans l'atmosphère qu'il y en avait au début du 20ème siècle, et la température a augmenté d'environ 0.8 degrés, avec les catastrophes que cela commence à engendrer.
    Il est prévu encore une augmentation d'au moins 1,5 degrés avant la fin du siècle. C'est le grand minimum prévu et c'est déjà catastrophique.

    Ensuite, même si nous décidions d'arrêter tout ce qui émét des gaz à effet de serre, le procesus ne s'arrêterait plus, de toutes façons. Peut-être que ça le ralentirait un peu, mais pas plus, car le carbone, une fois dans l'atmosphère, ne partirait pas avant plusieurs centaines d'années. Et ça, c'est déjà très grave.

    Ensuite, il y a beaucoup de méthane actuellement enfermé dans le permafrost. Ce méthane n'est pas loin de s'évaporer dans l'atmosphère lorsque celui-ci aura dégelé, et ça ne va probablement plus tarder. Ces effets sont bien pire que le carbone même si sa quantité sera plus faible dans l'atmosphère et qu'il n'y restera que quelques dizaines d'années.

    Ce scénario est un cercle vicieux qui s'accentue exponentiellement. Je te laisse imaginer les conséquences désastreuses que cela va impliquer.

    Mais le lien que j'ai indiqué dans mon précédent message t'en dira plus à ce sujet.

    Vax
    Science sans conscience n'est que ruine de l'âme [François Rabelais]

  34. #59
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par VAX Voir le message
    Si le réchauffement se poursuit au rythme auquel cela est prévu, une grande partie de l'humanité n'aura probablement pas le temps de s'adapter, et ce sera catastrophique à tous les points de vue. On pourrait presque parler de fin du monde et ce serait naïf et inconscient de penser le contraire.

    Maintenant, pour aller plus loin, quand je parle d'extinction totale de l'humanité sur la planête, peut-être que j'exagère, mais ce scénario n'est pas impossible et Hubert Reeves en parle dans son livre.
    Oui enfin c'est quand même n'importe quoi. Si le climat change on change de système de culture, faut p'tet 10 ans pour cela. Et a part le risque alimentaire, faut qu'on m'explique doucement ce qui peut conduire à une extinction de l'humanité. Je te parle pas de dégat sévère, je parle d'extinction totale.

    Au pire on retourne à l'état ante et c'est parti pour un nouveau round.

    a+
    Parcours Etranges

  35. #60
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : La fin de la vie sur terre.......

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    Sinon, en ce qui concerne l'évolution de l'humanité, je reste dubitatif. Je ne conteste pas qu'il puisse y avoir des mutations qui vont changer un peu la moyenne des humains au niveau de je ne sais quel paramètre physiologique, mais l'adaptation est déjà très forte, et la pression sélective est très faible, donc je ne crois pas qu'il y aura beaucoup de changements.
    Vu que l'espèce s'est répandue très récemment sur l'ensemble du globe, et qu'elle est par ailleurs très homogène, ça me parais assez audacieux de la dire "très adaptée". Je pense qu'au contraire la pression sélective est forte.

    a+
    Parcours Etranges

Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. travail de fin d'etude sur la Terre
    Par DEVIL_JIN dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/09/2007, 10h28
  2. Apparition de la vie sur terre
    Par Yoyo dans le forum Biologie
    Réponses: 42
    Dernier message: 11/04/2007, 11h20
  3. la vie sur terre
    Par collo21 dans le forum Archives
    Réponses: 20
    Dernier message: 09/03/2007, 23h15
  4. vie sur terre et astrophysique
    Par kc01 dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/05/2006, 18h14
  5. la vie sur terre
    Par nairb dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/02/2006, 16h12