Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Hypothése de l'univers mathématique .



  1. #1
    cols

    Hypothése de l'univers mathématique .


    ------

    Bonjour à tous

    Voici une petite quetion:

    Est ce que la construction d'une structure 3d composé de modéle numérique,
    "Une séquence de chiffres sur support cubique de 1cm³, un seul chiffre par dé, le même chiffres sur les six faces " ,
    que l'on peut agencé dans l'espace dans nimporte quel sens et ce à l'infini .
    Qui forme une structure fractale et dons chaque élément est en inter action les uns avec les autres dans un systéme harmonieux et qui est bâti sur une régle qui prouve son expension

    Peux t-on dire que cet un Univers Mathématique ?

    Sébastien Collin

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par cols Voir le message
    Peux t-on dire que cet un Univers Mathématique ?

    Sébastien Collin
    On peut déjà dire à minima que c'est l'Univers Sébastien Collin

    Patrick

  4. #3
    cols

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    je ne considére pas ça comme une réponse !! lol

    Seb

  5. #4
    Kelthuzad

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Salut,

    Le 3D me gène un peu, c'est nous comment on perçoit un espace. En réalité il existe probablement d'autres dimensions et même si ce n'est pas le cas ce que nous percevons n'est qu'une infime partie de l'information désignant notre univers.
    Après ça me dépasse un peu mais dans la théorie des cordes ou super cordes, il faut 10 ou 11 dimensions, on se rend bien compte que le cerveau humain ne peut pas se représenter la réalité des choses si ces théories s'avèrent un poil vrai.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    daniel100

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par Kelthuzad Voir le message
    Salut,

    Le 3D me gène un peu, c'est nous comment on perçoit un espace. En réalité il existe probablement d'autres dimensions et même si ce n'est pas le cas ce que nous percevons n'est qu'une infime partie de l'information désignant notre univers.
    Après ça me dépasse un peu mais dans la théorie des cordes ou super cordes, il faut 10 ou 11 dimensions, on se rend bien compte que le cerveau humain ne peut pas se représenter la réalité des choses si ces théories s'avèrent un poil vrai.
    De plus, si on applique à l’univers « en entier », l’expansion observée dans notre univers observable, et si l’univers « en entier » est des milliards de fois plus grands que notre bulle observable, et bien les deux bords de l’univers « en entier » s’éloignent à des milliards de milliards (grosso modo ) de fois à la vitesse de la lumière.

    Autrement dit, à chaque instant le volume de l’univers est multiplié de milliards de milliards de fois. Et si l’univers est infini, celui-ci augmente de volume infiniment de fois à chaque instant .

    Il est possible qu’il manque à notre perception humaine deux trois trucs.
    Je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps

  8. #6
    Kelthuzad

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    On peut agrandir un espace infiniment grand ?

  9. Publicité
  10. #7
    papy-alain

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par Kelthuzad Voir le message
    On peut agrandir un espace infiniment grand ?
    Oui, n.infini = infini
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  11. #8
    daniel100

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par Kelthuzad Voir le message
    On peut agrandir un espace infiniment grand ?
    Les galaxies continueront toujours à s’éloigner, donc l’espace infini « grandira ».
    Je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps

  12. #9
    cols

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Vis a vis de la qustion poser ce matin :

    Si y' avait moyen de dire OUI cet un univers mathématique parce que : tatatatatat
    NON ce n'est pas un............................ .......: tatataat

    est ce que l'énoncer donner ce matin s'il est résolu répond au critére de l'univers mathématique évoqué par:
    platon , pythagore , gallilé , einstein .........la théorie du tout ( inf. gr. et inf. pt.)

    bien à vous : merci
    Seb

  13. #10
    Kelthuzad

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Bonsoir,

    Je suis d'accord que n.infini = infini et que les galaxies s'éloignent. Vous avez peut-être raison mais je trouve bizarre d'évoquer le terme agrandir sur un espace déjà infiniment grand. Ça serait comme comparer l'infini à un nombre très grand, ce qui est faux à mon sens.

  14. #11
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Bonjour,

    Quel est le sens de la question initiale en fait ??? Est-ce qu'on peut modéliser l'univers à l'aide des mathématiques ? Oui, c'est ce qu'on fait. L'univers est des mathématiques ? Moi, je n'irais pas jusque là.

    Tiens, concernant la structure fractale de l'univers, il y a une réponse : négative. Voir le dernier PLS, il y a un article expliquant qu'une analyse a été faites sur la distribution des objets à très grande échelle. Résultat, l'univers est bien homogène et isotrope en moyenne à très grande échelle et pas fractal.
    Keep it simple stupid

  15. #12
    tarninou

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par Kelthuzad Voir le message
    Bonsoir,

    Je suis d'accord que n.infini = infini et que les galaxies s'éloignent. Vous avez peut-être raison mais je trouve bizarre d'évoquer le terme agrandir sur un espace déjà infiniment grand. Ça serait comme comparer l'infini à un nombre très grand, ce qui est faux à mon sens.
    et pourtant, ça marche aussi pour les nombres, entre 1 et 2, il y a une infinité de nombres, entre 1 et 5 aussi, ne dirais-tu pas que l'écart entre 1 et 5 est plus grand que celui entre 1 et 2 ?
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.

  16. Publicité
  17. #13
    Kelthuzad

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Intéressante comparaison, et parfaitement le nombre de nombres entre 1 et 2 est le même que entre 1 et 5 puisque c'est une infinité. Tu fais juste un jeu d'entiers où dans la vie quotidienne on pense à IN ou à la soustraction.
    L'infini peut croitre plus vite par rapport à un autre mais l'infini ne peut ni être rétréci ni agrandi, d'ailleurs cela le prouve bien :
    n * infini = infini
    Le facteur infini et le produit infini désigne la même chose.
    Dernière modification par Kelthuzad ; 24/09/2012 à 10h04.

  18. #14
    tarninou

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Alors on est typiquement dans un souci de définition des termes. Parceque il y a beau avoir une infinité de nombre entre 1 et 2, on arrivera jamais à y faire entre 4 et 5, alors que [1;2] est inclus dans [1;5].

    Dans un langage courant et certes avec peut être un peu d'approximation, il me semble qu'on pourrait envisager que [1;5] est "plus grand", puisqu'il contient [1;2].

    Je ne suis pas sûr de comprendre l'explication d'un "infini" qui croit plus vite avec cet exemple.
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.

  19. #15
    Paraboloide_Hyperbolique

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Bonjour,

    Peut-être cet exemple vous éclairera:



    Pour x tendant vers l'infini, les deux quantités x et x² tendent vers l'infini. Pourtant, leur rapport tend aussi vers l'infini. Cela signifie donc que x² tend vers l'infini plus vite que x. Il est également possible de faire un graphe des fonctions f(x)=x et g(x)=x² pour s'en convaincre visuellement.
    Dernière modification par Paraboloide_Hyperbolique ; 24/09/2012 à 15h40.

  20. #16
    Kelthuzad

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Je suis d'accord c'est ce que je voulais dire ici :

    L'infini peut croitre plus vite par rapport à un autre mais...
    La question est de savoir si un infini peut être plus grand qu'un autre, comme le dit tarninou il y a plus de nombres entre 1 et 5 qu'entre 1 et 2, de mon point de vue c'est faux.

  21. #17
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Salut,

    Citation Envoyé par Kelthuzad Voir le message
    La question est de savoir si un infini peut être plus grand qu'un autre, comme le dit tarninou il y a plus de nombres entre 1 et 5 qu'entre 1 et 2, de mon point de vue c'est faux.
    Ca dépend comme on définit "plus" ou "plus grand". Si tu travailles avec la théorie de là mesure (en utilisant la mesure habituelle équivalente des mesures physiques) ou si tu travailles avec une définition par inclusion, alors [1,5] est clairement plus grand que [1,2].

    Par contre, si tu travaille avec la définition utilisant les bijections et le comptage, méthode de bon aloi quand on parle de "combien de nombres" et surtout d'infinis, comme dans ce fil, alors [1,2] et [1,5] contiennent le même nombre de nombres / points. Même si cela peut paraitre paradoxal (en fait, pas paradoxal mais contraire au sens commun).

    Par contre il existe bien des infinis de différentes "tailles". L'infini des réels est plus grand que celui des naturels et l'infini de l'ensemble des fonctions réelles est plus grand que l'ensemble des réels (et plus généralement il suffit de prendre l'ensemble de parties pour avoir un infini plus grand).
    Keep it simple stupid

  22. #18
    papy-alain

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Par contre il existe bien des infinis de différentes "tailles".
    Tu es sérieux, là ?
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  23. Publicité
  24. #19
    mach3
    Modérateur

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par daniel100
    De plus, si on applique à l’univers « en entier », l’expansion observée dans notre univers observable, et si l’univers « en entier » est des milliards de fois plus grands que notre bulle observable, et bien les deux bords de l’univers « en entier » s’éloignent à des milliards de milliards (grosso modo ) de fois à la vitesse de la lumière.
    comment pouvez-vous encore parler de "bord de l'univers" depuis le temps que vous venez vous instruire ici??

    Citation Envoyé par kelthuzad
    On peut agrandir un espace infiniment grand ?
    je pense que la question est mal posée (et elle a donné lieu à un magnifique hors-sujet, quoique...). L'expansion ne désigne pas en premier lieu que l'espace grandi mais que les distances entre les objets qu'il contient grandissent. Si l'univers est fini, alors on peut en déduire que l'expansion doit agrandir sa taille (concept qui malgré tout n'est pas si facile à définir).

    Citation Envoyé par papy-alain
    Tu es sérieux, là ?
    voir les travaux de Georg Cantor sur les infinis

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  25. #20
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    EDIT croisement avec mach3

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Tu es sérieux, là ?
    Ben oui. C'est la théorie des transfinis de Cantor.
    Keep it simple stupid

  26. #21
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Tu es sérieux, là ?
    Une courte note de blog pour t'expliquer la cardinalité des infinis :

    http://nbaillargeon.blogspot.fr/2008...t-aleph-1.html
    Parcours Etranges

  27. #22
    daniel100

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    comment pouvez-vous encore parler de "bord de l'univers" depuis le temps que vous venez vous instruire ici??
    m@ch3
    C’était juste une façon de parler, très maladroite je l’avoue, l’idée était de prendre une distance maximale (encore très maladroit).

    Bref, l’idée était que l’univers devrait, d’après ce que nous savons de l’expansion, fini ou non, augmenter gigantesquement de volume à chaque instant.

    Alors qu’est-ce qu’un instant pour l’univers, sais pas, de même que deux objets distants de plusieurs milliards d’univers observables, pas vraiment de sens.

    Je voulais juste introduire une notion humaine à l’univers en entier, et en déduire qu’il nous manquait plusieurs sens de perception pour le comprendre.
    Je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps

  28. #23
    pelkin

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par daniel100 Voir le message
    Je voulais juste introduire une notion humaine à l’univers en entier, et en déduire qu’il nous manquait plusieurs sens de perception pour le comprendre.
    Question qui me tracasse, qu'appelez vous ici SENS de perception.
    Cela me tracasse parce qu'il me semble qu'à partir d'un certain niveau de complexité il n'est plus possible d'éviter le biais de l'abstraction mathématique, la "conceptualisation" ne m'apparaît plus possible.

    Bonne journée.

  29. #24
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    à partir d'un certain niveau de complexité
    Ou d'exoticité (ça se dit ça ? . Je pense à la MQ par exemple.

    Difficile de vraiment la comprendre sans maitriser un minimum d'abstraction.
    Keep it simple stupid

  30. Publicité
  31. #25
    daniel100

    Re : Hypothése de l'univers mathématique .

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    Question qui me tracasse, qu'appelez vous ici SENS de perception.
    Cela me tracasse parce qu'il me semble qu'à partir d'un certain niveau de complexité il n'est plus possible d'éviter le biais de l'abstraction mathématique, la "conceptualisation" ne m'apparaît plus possible.
    J’espère que je ne m’avance pas trop, mais on ne sait toujours pas comment une pomme tient sur une table.

    Ni comment deux aimants peuvent stocker l’énergie quand on les compressent (sujet déjà posé), ou encore ou va l’énergie de torsion d’un matériau.

    On est au niveau des forces électromagnétiques de l’atome (la mécanique quantique) qui semblent encore bien incomprises.

    Nos sens étudient les interactions très grossières de la matière, comme la pomme qui tombe sur la tête, ou deux particules en collision (du moins les effets avoisinant)

    Mais quand on pousse un peu les observations, et ben, j’ai appris ici que TOUT n’est qu’énergie, matière comprise.

    La matière n’est qu’une représentation, accessible à nos sens, de ce qui nous entoure. Avec nos sens humains (et donc tout vouloir expliquer par la matière), nous beugons complètement avec l’infirment grand ou petit.

    Personnellement, la matière n’est qu’une représentation extrêmement réductrice pour comprendre au delà du grand et du petit, l’exemple de la singularité d’un trou noir va dans ce sens.
    Je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps

Discussions similaires

  1. Hypothèse sur le début et la fin de l'univers
    Par black templar dans le forum Archives
    Réponses: 61
    Dernier message: 03/10/2012, 14h56
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 08/11/2010, 07h38
  3. l'univers est-il une évidence mathématique?
    Par Azzo dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 22/04/2009, 08h35
  4. Définition mathématique de l'Univers.
    Par Mumyo dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 15
    Dernier message: 13/11/2007, 17h23
  5. hypothèse sur la naissance de l'univers
    Par ebigfeet dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 05/10/2005, 19h39