Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 45

Champ de Higgs et vaisseau spatial



  1. #1
    curieuxdetempsaautre

    Champ de Higgs et vaisseau spatial


    ------

    Bonsoir tout le monde
    je fais un exercice de pensée assez dilettante et j'aurais besoin votre point de vue pro dessus. Sans vouloir théoriser ou faire de la hérésie scientifique, se plus tôt de la science fiction. La coque externe d'un vaisseau spatial est équipe d'une sorte de appareil qui annulera l'effet de masse en trompant les champs de Higgs, ou en l'annulant, et l’intérieur du vaisseau est normal pour les astronautes. Une idée pareil est faisable dans un avenir proche et comment se comporterais se vaisseaux, sa vitesse , impact des meteorites*? Toute autre suggestion sera le bienvenue. Je vous remercie

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Andrei2010

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    C'est beau, la science-fiction, mais il ne faut pas la confronter à la dure réalité...

    Si l'on annule la masse de la coque mais pas celle de l'intérieur, la coque risque de partir en laissant sur place son contenu... Tu admettra qu'on est déjà passablement mal barrés, là.

    Par contre, si l'on annule la masse du vaisseau, contenu et contenant, on peut envisager l'avenir de manière beaucoup plus sereine et optimiste. En gros, pas de masse = vitesse de la lumière à portée de main...

    Maintenant que je t'ai mâché la moitié du boulot, tu n'as plus qu'à inventer le procédé.

  4. #3
    pm42

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    On peut aussi remarquer qu'annuler le champs de Higgs ne va pas annuler la masse des atomes vu sa faible contribution.

    http://www.futura-sciences.com/scien...-soleil-39947/

  5. #4
    Andrei2010

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    Mille mercis et mille bravos à pm42 pour cette excellente trouvaille !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Resartus

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    Bonjour,
    Si cela peut vous interesser, un peu de (pre)histoire de la SF : HG Wells avait imaginé un matériau (la cavorite) qui était opaque à la force de gravitation...
    .https://fr.wikipedia.org/wiki/Cavorite
    Why, sometimes I've believed as many as six impossible things before breakfast

  8. #6
    papy-alain

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    Citation Envoyé par Resartus Voir le message
    Bonjour,
    Si cela peut vous interesser, un peu de (pre)histoire de la SF : HG Wells avait imaginé un matériau (la cavorite) qui était opaque à la force de gravitation...
    .https://fr.wikipedia.org/wiki/Cavorite
    On peut toujours imaginer n'importe quoi. Mais pour faire obstacle à la gravitation, il faudrait d'abord comprendre comment celle-ci se propage, comment deux masses distantes interagissent entre elles. Or, on ne sait même pas si le graviton existe...
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  9. Publicité
  10. #7
    Andrei2010

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    H.G. Wells, l'un de mes auteurs favoris au début de l'adolescence...

    Sinon, un matériau insensible à la déformation de l'espace-temps par les masses et les énergies, ça existe vraiment ?

  11. #8
    curieuxdetempsaautre

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    bonjour et merci de vos contributions, donc le bossom de higgs donne une masse aux bosons W, Z et probablement aux quarks et aux leptons comme les neutrinos ou l'électrons, mais pas au protons et neutrons qui proviens de l'énergie contenue dans la mer de gluons échangés entre les quarks dans ces nucléons et si en invente un appareil pareil le vaisseau sera liquéfie et partira a la vitesse de lumière de certains de ses composant et laissant les astronautes probablement mort sur le champs dans l'espace merci andrey2010 et pm42 pour se excellent article... oui oui se les fourmis de la lune qui collecte la cavorite dans H wells et un matériau insensible à la déformation de l'espace-temps existe - le photon - mais pas insensible aux masses et les énergies. je posée cette question car je cherche un vaisseau spatiale pour le scénario de ma BD qui plus au moins partira a la vitesse de lumière donc pour le higgs se foutue

  12. #9
    papy-alain

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    S'il s'agit d'établir un scénario de science-fiction, il suffit d'emprunter l'idée du vaisseau d'Alcubierre, qui peut voyager à une vitesse supraluminique.
    Quelques renseignements ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A...d%27Alcubierre
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  13. #10
    Andrei2010

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    Citation Envoyé par curieuxdetempsaautre Voir le message
    un matériau insensible à la déformation de l'espace-temps existe - le photon - mais pas insensible aux masses et les énergies
    Le photon n'est pas un matériau. Il est sensible à la déformation de l'espace-temps : la lumière d'une étoile est déviée par une masse située sur sa trajectoire. Et cette déformation, qu'on appelle gravité, est due aux masses et aux énergies.

  14. #11
    curieuxdetempsaautre

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    bonjour tout le monde et merci papy-alain pour l'info mais je veux un truc assez originale de toute façon dans la sci-fi toute est permis mais je voulue rester comme même pied a terre comme en dit et originale. andrei2010 quand en décompose un matériaux comme tu dit il est compose de quoi au juste? des atomes je suppose? l'atome est compose de qoi? des neutrons protons et électrons? et eux mêmes sont composées des particules comme le fermion baryon hadron boson quarks en parle pas du sixième quark ou du antiquark ou des messons ou des gluons l'agent intermédiaire des quarks, ne parlons pas des autres bosons comme le gluon ou les bosons W et Z. j'avoue que je ne comprend absolument rien quand en parle matériaux car d’après se que compris dans mes recherches amateur que tout est interaction, forces, agents de liaison,quanta, et que rien n'a une masse conséquent qui pourrait expliquer les thermes matériaux. pour moi personnellement se comme si en décompose un hêtre humain qui est d'origine bactérienne unicellulaire avec des agglomérations des molécules, adn, conscience et je passe. nous sommes aussi des matériaux complexe alors que nous sommes composées de rien selon la définition de l’atome qui est presque a 100% compose de vide et des particules virtuelles? pour réponse a ta réponse; vue du référentiel du photon le Temp et l'espace n'existent pas du tout- , donc toujours depuis le référentiel du photon"interdit" dans se cas la- même la gravitation n'a aucun effet y compris masses. se sont juste nos observation de notre référentiel qui faussent les résultats? je déjà pose cette question ici http://forums.futura-sciences.com/as...-immobile.html et j'avoue que je pas encore digérer .je vraiment besoin de votre aide et parce que je l'impression que tout est virtuel,je vous remercie d'avance

  15. #12
    papy-alain

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    Ben non, tout n'est pas virtuel, puisque tu es bien là. Pour le reste, je ne comprends rien à tes propos pour deux raisons :
    - Tu mélanges un tas de notions sans queue ni tête, tout y est farfelu.
    - Tu es difficile à lire : j'ai relevé 47 fautes d'orthographe. Pour un futur écrivain, c'est mal barré.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  16. Publicité
  17. #13
    Andrei2010

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    Citation Envoyé par curieuxdetempsaautre Voir le message
    d’après se que compris dans mes recherches amateur que tout est interaction, forces, agents de liaison,quanta, et que rien n'a une masse conséquent qui pourrait expliquer les thermes matériaux.
    Je te déconseille formellement de te taper la tête contre les murs sous prétexte que, dans ton esprit, rien n'a de masse, le béton n'est pas un matériau, et nous devrions franchir les murs vu que les murs et nous sommes faits de vide. Il y a des manières moins dangereuses pour démontrer les évidences.


    Citation Envoyé par curieuxdetempsaautre Voir le message
    vue du référentiel du photon le Temp et l'espace n'existent pas du tout-
    Je te déconseille tout aussi formellement de regarder le soleil pendant plusieurs minutes, sous prétexte que dans le référentiel des photons, les minutes et les distances n'existent pas.

    Citation Envoyé par curieuxdetempsaautre Voir le message
    , donc toujours depuis le référentiel du photon"interdit" dans se cas la- même la gravitation n'a aucun effet y compris masses. se sont juste nos observation de notre référentiel qui faussent les résultats?
    J'imagine que tu veux dire, en français : la gravitation n'a aucune influence sur le photon. C'est complètement faux, puisque les photons suivent les géodésiques de l'espace-temps, qui sont déformées par la gravitation.


    Citation Envoyé par curieuxdetempsaautre Voir le message
    je vraiment besoin de votre aide et parce que je l'impression que tout est virtuel,je vous remercie d'avance
    Je pense que nous sommes nombreux à vouloir t'aider, mais tu as cruellement besoin d'un Bescherelle aussi. Et surtout d'un traité de logique cartésienne, puisque tes posts débordent de gloubi-boulga assaisoné de nawak.
    Dernière modification par Andrei2010 ; 29/09/2017 à 13h54.

  18. #14
    curieuxdetempsaautre

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    Bonjour tout le monde*. merci andrei2010 pour tes explications . Je suis dessinateur et le français n'est pas ma langue natale évidemment vue mes nombreuses fautes.
    En théorie, les particules qui forment les protons et les neutrons (les*quarks) sont, tout comme l'électron, des particules ponctuelles, c'est à dire des particules sans volume.*En théorie, un atome est donc constitué de 100% de vide !*Il n'est bien sûr pas possible de prouver que c'est vrai... concernant le photon je parle du référentiel du photon et je mentionne que cette interdit de voir les choses a partir du photon et que je n'avais toujours pas compris pourquoi nous avons une vitesse bien définie pour la lumière mais pas le photon par rapport a nos observations malgré les nombreuses explications des membres du forum que je remercie . Ta définition matériaux n'existe pas puis que tout est énergie nucléaire forte et faible électromagnétisme champs scalaires et interactions. Peut être une minuscule graine de matériel existe dans l'atome sous forme de roche ou je ne sais pas quoi mais sa reste difficile a prouver*. J’espère que mes propos sont un tout petit peu plus claires. Merci

  19. #15
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    Citation Envoyé par curieuxdetempsaautre Voir le message
    Ta définition matériaux n'existe pas puis que tout est énergie nucléaire forte et faible électromagnétisme champs scalaires et interactions. Peut être une minuscule graine de matériel existe dans l'atome sous forme de roche ou je ne sais pas quoi mais sa reste difficile a prouver*. J’espère que mes propos sont un tout petit peu plus claires. Merci
    Si, les matériaux et la matière existe bien à un certain niveau macroscopique.
    ( les passes murailles , c'est aussi dans les roman )
    au niveau quantique, on parle d'ondes et de particules.
    à mon avis, si tu souhaites écrire de la SF, évites la Hard-SF c-a-d , avec des concepts certes extrapolés, mais sur des notions de bases souvent empreintes de notions physiques connues, et dont les auteurs ont souvent été diplômés en physique auparavant.
    Tes connaissances semblent manquer pour ce lancer dans ce genre SF.
    Par ailleurs, même dans ce registre, beaucoup ne justifient pas vraiment les vitesses "supra-luminiques ", et se contentent de "déformation de l'espace temps" ou de justifications de ce type.
    Cdt
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  20. #16
    Andrei2010

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    Citation Envoyé par curieuxdetempsaautre Voir le message
    En théorie, les particules qui forment les protons et les neutrons (les*quarks) sont, tout comme l'électron, des particules ponctuelles, c'est à dire des particules sans volume.*En théorie, un atome est donc constitué de 100% de vide !*
    Ben non, il est composé à environ 99% de vide (j'ai trop la flemme de chercher le pourcentage exact). Cherche un peu sur le web.

    Citation Envoyé par curieuxdetempsaautre Voir le message
    je n'avais toujours pas compris pourquoi nous avons une vitesse bien définie pour la lumière mais pas le photon par rapport a nos observations malgré les nombreuses explications des membres du forum que je remercie .
    Nous avons une vitesse bien définie pour la lumière ET POUR LE PHOTON parce que la lumière est la seule "chose" constituée de particules sans masse : les photons. Or, qui dit "particule sans masse" dit que cette particule peut aller très vite quand la voie est libre.

    Est-ce que tu comprends quand c'est expliqué comme ça, ou bien... ?


    Citation Envoyé par curieuxdetempsaautre Voir le message
    Ta définition matériaux n'existe pas puis que tout est énergie nucléaire forte et faible électromagnétisme champs scalaires et interactions. Peut être une minuscule graine de matériel existe dans l'atome sous forme de roche ou je ne sais pas quoi mais sa reste difficile a prouver*.
    Tu perds ton temps à remettre en question des acquis scientifiques incontestables à l'orée des observations.


    Citation Envoyé par curieuxdetempsaautre Voir le message
    J’espère que mes propos sont un tout petit peu plus claires. Merci
    A peine plus clairs, et malheureusement toujours autant à côté de la plaque. Encore une fois, arrête de remettre en question ce qui est incontestable et essaye d'apprendre ne serait-ce que les bases !

  21. #17
    curieuxdetempsaautre

    Re : Champ de Higgs et vaisseau spatial

    bonsoir et merci pour vos réponses. une dernière question . apparemment les champ de Higgs immédiatement après le big bang avait une valeur nulle. L’Univers a toutefois commencé à se refroidir et, lorsque sa température est descendue en dessous d’une valeur critique, le champ de Higgs a augmenté spontanément – et communiqué une masse à toutes les particules qui interagissaient avec lui. ma question est a quelle température exacte se champ est apparue et vue que l'univers se refroidira d'avantage cause expansion - se paramètre jouera un rôle dans la masse globale de notre univers? merci

  22. #18
    mikaelgarand

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    C'est de la divagation pure . Atteindre la vitesse de la lumiere en annulant la masse d'un objet . Mon cerveau est brisé juste à penser à comment un être humain vieillit à C . Il doit quand même y avoir une de génération des cellules .

  23. Publicité
  24. #19
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Champ de Higgs et vaisseau spatial

    Salut,

    Citation Envoyé par curieuxdetempsaautre Voir le message
    bonsoir et merci pour vos réponses. une dernière question . apparemment les champ de Higgs immédiatement après le big bang avait une valeur nulle. L’Univers a toutefois commencé à se refroidir et, lorsque sa température est descendue en dessous d’une valeur critique, le champ de Higgs a augmenté spontanément – et communiqué une masse à toutes les particules qui interagissaient avec lui. ma question est a quelle température exacte se champ est apparue et vue que l'univers se refroidira d'avantage cause expansion - se paramètre jouera un rôle dans la masse globale de notre univers? merci
    Je ne connais pas la valeur de température théorique à laquelle ça se produit (c'est le mécanisme de rupture de symétrie électrofaible).
    EDIT après recherche sur le net, dans le livre Astrophysique de Jean Heyvaerts, il donne 2.3x10^15 degrés à T(cosmologique)=10^-10 s.

    A noter que c'est probable (la théorie électrofaible, la rupture de symétrie et le champs de Higgs, c'est théoriquement bien établi et bien validé) mais que ça reste spéculatif (on n'a pas beaucoup d'information issue de l'information sur les tous premiers instants de l'univers. Et dans ce domaine extrême il est possible que la gravité quantique doive intervenir, un domaine là très spéculatif).

    Mais ce que je peux te dire c'est qu'une fois la rupture de symétrie réalisée, ça ne change plus. Le refroidissement de l'univers dans le future ne changera donc rien.
    C'est comme le passage de l'eau liquide à la glace (c'est aussi une rupture de symétrie !), si ça refroidit encore la glace reste de la glace, il n'y a plus de changement d'état.
    (ne pas pousser l'analogie trop loin car en fait la glace possède de nombreux états différents en fonction de la température et de la pression, mais pour le champs de Higgs c'est plus simple).

    Notons aussi que la masse due au Higgs ce n'est quelques pourcent de la masse de la matière (ça été rappelé dans le message 3). Donc ça ne contribue pas non plus de manière majoritaire à la masse de l'univers.
    Dernière modification par Deedee81 ; 02/10/2017 à 07h41.
    Keep it simple stupid

  25. #20
    invite06459106

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    Citation Envoyé par Andrei2010 Voir le message
    Or, qui dit "particule sans masse" dit que cette particule peut aller très vite quand la voie est libre.
    Donc quand "la voie n'est pas libre", une particule sans masse ne va plus "aussi vite"???

  26. #21
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : champ de Higgs et vaisseau spatiale

    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    Donc quand "la voie n'est pas libre", une particule sans masse ne va plus "aussi vite"???
    oui, c'est ça.
    par exemple l'indice de réfraction du verre étant d'env n=1,5.
    donc la vitesse de la lumière dans le verre est de c/1,5.

    cet indice vaut 1 dans le "vide".
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  27. #22
    stefjm

    Re : Champ de Higgs et vaisseau spatial

    Dans un milieu matériel, il ne faut pas confondre vitesse de l'onde (c/n) et vitesse la particule sans masse (c).
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  28. #23
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Champ de Higgs et vaisseau spatial

    tu as raison, j'aurai du être plus explicite.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  29. #24
    invite06459106

    Re : Champ de Higgs et vaisseau spatial

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Dans un milieu matériel, il ne faut pas confondre vitesse de l'onde (c/n) et vitesse la particule sans masse (c).
    Exact, bien pour cela que j'avais relevé le passage quoté, pour que le lecteur intéressé encore plus néophyte que moi, ne fasse pas l'amalgame entre les propriétés d'une onde (ici, la lumière) et les propriétés du photon (ici, la particule)...On peut ralentir la lumère (l'onde), mais pas le photon...C'est de la physique de base...Et la formulation interrogative n'était que de la "diplomatie"...

  30. Publicité
  31. #25
    curieuxdetempsaautre

    Re : Champ de Higgs et vaisseau spatial

    Bonjour et merci beaucoup Deedee81 pour ta réponse très clair et je bien saisie. merci de votre participation

  32. #26
    Andrei2010

    Re : Champ de Higgs et vaisseau spatial

    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    Donc quand "la voie n'est pas libre", une particule sans masse ne va plus "aussi vite"???
    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Dans un milieu matériel, il ne faut pas confondre vitesse de l'onde (c/n) et vitesse la particule sans masse (c).
    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    Exact, bien pour cela que j'avais relevé le passage quoté, pour que le lecteur intéressé encore plus néophyte que moi, ne fasse pas l'amalgame entre les propriétés d'une onde (ici, la lumière) et les propriétés du photon (ici, la particule)...On peut ralentir la lumère (l'onde), mais pas le photon...C'est de la physique de base...Et la formulation interrogative n'était que de la "diplomatie"...
    En écrivant que le photon va à c quand la voie est libre, je pensais à l'absence d'obstacle sur la voie du photon (sous-entendu : pour l'absorber), pas au ralentissement de l'onde dans un milieu dense. Je regrette mon imprécision autant que la maltraitance de drosophiles qu'elle a généré.

  33. #27
    invite06459106

    Re : Champ de Higgs et vaisseau spatial

    Citation Envoyé par Andrei2010 Voir le message
    En écrivant que le photon va à c quand la voie est libre, je pensais à l'absence d'obstacle sur la voie du photon (sous-entendu : pour l'absorber), pas au ralentissement de l'onde dans un milieu dense.
    C'est sur, que si un photon est absorbé, il "ne va plus aussi vite"...

    Je regrette mon imprécision autant que la maltraitance de drosophiles qu'elle a généré.
    #### supprimé
    Dernière modification par JPL ; 04/10/2017 à 14h11.

  34. #28
    Andrei2010

    Re : Champ de Higgs et vaisseau spatial

    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    C'est sur, que si un photon est absorbé, il "ne va plus aussi vite"...
    Je dirais même plus : "Il va marcher moins bien, forcément". C'est comme l'annulation du champ de Higgs (la bonne idée de science-fiction dont l'énergie a été absorbée par l'obstacle impitoyable de la réalité...)

  35. #29
    papy-alain

    Re : Champ de Higgs et vaisseau spatial

    Quand un photon est absorbé, par exemple, par un électron, il n'existe plus. Quand l'électron revient à son état initial, il émet un autre photon.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  36. #30
    invite06459106

    Re : Champ de Higgs et vaisseau spatial

    Pour finir, sur ce point:
    Citation Envoyé par Andrei2010 Voir le message
    ...autant que la maltraitance de drosophiles qu'elle a généré.
    Ce n'est pas un pinaillage, la rectification de l'erreur (et on en fait tous, c'est pas le soucis) était nécessaire pour ne pas laisser penser qu'un photon puisse ralentir, la rectif portait sur un point fondamental de la théorie, pas sur une imprécision d'un point de détail de ce qui a été écrit.
    Dernière modification par didier941751 ; 04/10/2017 à 16h18.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. coque d'un vaisseau spatial
    Par phenix07 dans le forum Astronautique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/12/2014, 03h56
  2. Mini Vaisseau Spatial
    Par WWild dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 15/06/2011, 06h54
  3. Propulsion d'un vaisseau spatial
    Par Chandragon dans le forum Physique
    Réponses: 29
    Dernier message: 08/03/2011, 21h26
  4. vaisseau spatial
    Par petite-bulle68 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/03/2007, 10h22
  5. Débris d'un vaisseau spatial
    Par Zaro dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/08/2004, 14h37