Discussion fermée
Page 7 sur 7 PremièrePremière 7
Affichage des résultats 181 à 204 sur 204

Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?



  1. #181
    myoper

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Plus ça va moins je comprend ne serait-ce que les liens entre les différentes affirmations.
    Quand à leur démonstration ... (???)

    -----


  2. Publicité
  3. #182
    mh34

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Citation Envoyé par marij56 Voir le message
    Je me souviens qu'il y a eu des interruption de grossesse, mais jusqu'à quel stade. La dessus difficile de savoir la vérité. Officiellement pratiquement rien. Je ne l'ai pas vu personnellement mais je sais qu'à une époque, il y avait des photos(un livre aussi) à ce sujet que l'on pouvait se procurer à la CRIIAD. De plus, le problème se pose non pas des conséquences direct de l'accident, mais à distance par concentration le long de la chaîne alimentaire, d'une contamination au sol,puis de tropisme tissulaire du radioélément(césium 137, coeur, gonade, oeil, rein, placenta)
    Ah mais bien sûr que si l'ovocyte a été irradié, il y a de forts risques qu'il soit pathologique, on est d'accord, voire même qu'il ne soit pas fécondable. Ce que je mettais en doute c'est qu'il ne soit né QUE des enfants handicapés dans les suites de l'accident. Et pour tout dire je n'y crois carrément pas.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  4. #183
    Cendres

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    marij: ce serait bien d'utiliser les balises de citations afin de rendre les messages plus lisibles. Ce serait bien aussi d'écrire moins de pavés, et plus aérés. Ca devient illisible, tellement tout est mélangé en blocs compacts.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  5. #184
    marij56

    Question Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Illisible : il semble y avoir un mélange entre deux tentatives de rédaction du même message, le tout suivi par des considérations de génétique qui n'ont rien à voir, pour terminer par une hypothèse totalement farfelue.
    Réponse à JPL:
    1/ j'ai voulu vous montré que vouloir aborder l'évolution humaine idem l'évolution sauvage, c'est se "planter" dès le début. L'homme a pratiqué l'élevage de sa propre espèce, et donc dans un premier temps cette évolution peut se comparer à une évolution d'animaux domestiques:
    Etudier la généalogie du livre de la genèse: une femme épouse toujours un homme de la lignée paternelle:son demi-frère, son oncle ou un cousin paternel. Quand elle se marie, son père lui donne une servante qui est sa demi soeur fille de son père et d'une femme non apparentée à son père. Si elle est "stérile"(mais attention stérile peut vouloir dire une femme qui a des filles mais pas de garçons ou hypofécondité liée à la consanguinité). Si elle n'a pas de garçon, elle adopte celui de la servante en la faisant "accoucher sur ses genoux"(si ça vous intéresse je vous donnerai les références des versets des textes en questions). On a donc bien élevage consanguin comme dans un élevage sélectionnant une race animale. On retrouve également des groupes consanguins dans des clans germains ou celtes(interdiction des unions inter-clan, parfois une femme pour plusieurs hommes de la même famille en cas de difficulté alimentaire) qui pratiquent aussi l'endogamie ou dans les groupes de chasseur-cueilleur.
    - Si je vous prend une sélection naturelle, il y a interaction entre évolution de la proie et de son prédateur sur un seul point ex: l'antilope a évolué pour courir vite, son prédateur, le guépard a évolué pour devenir le champion de l'accélération de la vitesse.
    - Dans le cas de l'homme, très tôt, d'autres facteurs de sélection sont apparues, jusqu'à ce que la sélection naturelle disparaissent si bien que l'évolution se fait dans diverses directions:
    Ces facteurs ont créés des variables biologiques, physiques, immunologiques, de l'espèce homo
    ex: homo érectus évolution génétique vers une plus grande sécrétion salivaire d'amylase(voir plus haut) ce qui débouche sur une culture liée aux tubercules, il serait le premier a "domestiqué" le feu, d'où ensuite la fabrication de récipient pour faire bouillir les tubercules dans l'eau.(voir autres ex message précédent)

    Donc après une période de sélection ethnique qui persiste encore aujourd'hui dans quelques groupes de culture ancestrale, apparait une période de brassage ethnique avec l'esclavage, la création d'empires, et surtout la pratique maritime, puis les interdits de mariage consanguins, qui permet d'éviter des affections génétiques liées à la consanguinité. Après la seconde guerre mondiale, les flux migratoires s'intensifie, tendant à diminuer la variabilité.
    Mais actuellement des facteurs mutagènes liés aux activités humaines risquent me semble t-il de devenir prédominants en ce qui concerne l'évolution(voir plus haut)
    ex:la polydactylie peut être soit une manifestation isolée d'une mutation autosomique dominante, soit exister associée à d'autres malformations dans le cadre d'une affection génétique complexe, maladie de Baret, qui est rare mais nettement plus élevé chez les bédouins du Koweitt(voir wikipedia). Dans les deux cas donc, la polydactylie existait avant Tchernobyl. Mais il faudrait vérifier les sources de la Criirad qui me semble signalait un nombre de cas de polydactylie suspectés d'être en rapport avec Tchernobyl. Mon exemple n'est peut être pas bien choisi, mais si une contamination radioactive favorise l'émergence d'une mutation autosomique dominante, même en faible nombre, elle aura une incidence majeure sur l'évolution humaine.

    j'aimerais qu'on m'explique en quoi ma question sur la convergence évolutive est farfelue(elle l'est probablement mais pourquoi? Celui qui le premier déclara qu'un objet plus lourd que l'air vole a dû paraître saugrenue), l'ADN d'un phage peut intégrer un génome bactérien, un génome viral peut intégrer le génome humain, un phage en se répliquant peut "emporter" une partie du génome d'une bactérie et l'incorporer au génome d'une autre bactérie qui acquiert d'autres programme génétique. Alors pourquoi ces mécanismes ne pourraient-ils pas expliquer la convergence évolutive des lignées placentaires et marsupiales? Ne suspecte t-on pas les virus d'avoir joué un rôle majeur dans l'évolution biologique des océans? N'est -il pas presque admis que les plastes et les mitochondries sont d'origine endosymbiotique? N'existe t-il pas des cas(isolement en cause souvent) de sexualité entre espèces différentes? L'apparition de "Tigron" n'est -elle pas récente? N'y a t-il pas eu un cas de fécondation d'une femelle tigron, qui normalement sont stériles?
    Et dans ce cas, je me pose la question du rôle de la convergence évolutive qui aurait permis des contacts sexuels entre un ursidé archaïque et un primate(cas du proconsul singe anthropoïde fossile de 27 MA au miocène), aboutissant à une lignée qui elle même conduirait à l'australopithèque.
    Il a été prouvé biologiquement que la syphilis(ainsi qu'une autre affection sexuellement transmissible) résultait de rapport zoophile(arrêté sous un des deux Napoléon, interdisant l'usage de sceaux en fer dans les écuries ce qui facilitait ce genre de pratique, en amérique centrale, lamas mis en cause, récit celte également allant dans ce sens avec les chevaux). Exemples montrant le rôle épidémiologique de la zoophilie, donc le contact sexuel inter-espèce peut - il avoir jouer un rôle dans la convergence évolutive?
    Dernière modification par JPL ; 11/12/2011 à 12h36. Motif: Ajout de la balise Quote

  6. #185
    marij56

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    j'ai pas trouvé les balises, mais je pense avoir terminé.

  7. #186
    myoper

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Citation Envoyé par marij56 Voir le message
    1/ j'ai voulu vous montré que vouloir aborder l'évolution humaine idem l'évolution sauvage, c'est se "planter" dès le début.
    Il faudrait dire plus précisément : vouloir aborder l'évolution humaine idem l'évolution sauvage telles que vous les avez compris*, c'est se "planter" dès le début.



    PS : il suffit de cliquer sur répondre avec citation pour que le message auquel on veut répondre soit corectement présenté.
    Il suffit de l'éditer pour e garder que la partie concernée et éventuellement recopier les balises [Q U O T E] [ / Q U O T E] si plusieurs passages demandent plusieurs réponses différentes.















    * Comme c'est bien montré dans le développement de vos messages.

  8. Publicité
  9. #187
    mh34

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Pour marij ; et si vous essayez de résumer, ça donne quoi? Parce que là, j'avoue que je suis un peu perdue, je ne vois pas trop bien où vous voulez en venir...
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  10. #188
    Amanuensis

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    si vous essayez de résumer, ça donne quoi?
    "C'est pas bien le monde moderne"
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  11. #189
    mh34

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    "C'est pas bien le monde moderne"
    arrfff!
    C'est ce qui s'appelle avoir l'art de la formule...
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  12. #190
    babel-le-babibel

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    J'ai lu la majorité de la discussion.
    Et je ne trouve pas ce que je veux, mais je me trompe peut être trompé d'endroit.

    Ce que je cherchais c'était sur des bases scientifiques°°°°,
    quelles seraient les évolutions potentielles majeures qui apparaitraient sur une espèce post homo sapiens (appelons le sapiens 2) ?
    Je ne demande pas de la science fiction mais des hypothèses probables°°°°.
    Je me situe sur des bases de plusieurs 100k d'années, durée relative à l'apparition des nouvelles espèces.
    Je me disais qu'avec déjà 200k derrière nous on était peut être "qu'a" 200-300k, voir moins de ceci.

    Exemples : on sait que la taille des hommes montent depuis 50 ans (Ali Mentation) et cela devrait continuer jusqu'à un certain seuil. C dans ce genre, même si ici ce n'est qu'une "évolution" mineure qui ne transforme pas une espèce.
    Ou on sait que la volume crânien augmente de façon continue d australo à sapiens, cela devrait (PROOOOBABLEMENT) continuer pour sapiens 2.

    Par ailleurs, définir les conditions qui pourraient favoriser ces évolutions seraient intéressant.
    Exemple: plus de pollution dans l'avenir( c pas forcément probable, mais possible) =} adaptation du système respiratoire.


    Critiques : au début, on lit : l'évolution c lent (ba oui, c sur !!!! ) DONC on peut rien dire ???
    On a aussi des débats de spécialistes qui dissertent et définissent à la virgule près la notion de hasard, dérive, brassages et mutations génétiques, sélection sexuelle/naturelle...
    Non que cela ne soit pas intéressant et que ses notions ne soient pas importantes et même indispensables pour savoir comment on évolue. Mais elle traite du comment pas "du vers où".
    C comme si vous me faisiez un cours sur comment on fabrique un vélo et comment on l'utilise, alors que je demande comment est la route et la ville où je dois aller.


    P.S : certains messages sont intéressants

  13. #191
    Tlaloc

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Salut babibel,

    Citation Envoyé par babel-le-babibel Voir le message
    J'ai lu la majorité de la discussion
    . Je n'ai pas eu ce courage !

    Citation Envoyé par babel-le-babibel Voir le message
    Je me situe sur des bases de plusieurs 100k d'années, durée relative à l'apparition des nouvelles espèces.
    Je me disais qu'avec déjà 200k derrière nous on était peut être "qu'a" 200-300k, voir moins de ceci.
    Le problème c'est qu'une espèce, ce n'est pas quelque chose de défini très précisément, en particulier pour l'homme. Je ne pense pas que les homo habilis d'il y a 250k ans aient été très différents des sapiens d'il y a 200k ans. La répartition en espèce c'est plus une organisation qu'on utilise pour ranger les individus dans des petites boites.

    Citation Envoyé par babel-le-babibel Voir le message
    Exemples : on sait que la taille des hommes montent depuis 50 ans (Ali Mentation) et cela devrait continuer jusqu'à un certain seuil. C dans ce genre, même si ici ce n'est qu'une "évolution" mineure qui ne transforme pas une espèce.
    Je n’appellerai même pas ça dans une évolution puisque tu l'as dit toi même, c'est dû à l'alimentation (entre autre) donc ça n'a rien de génétique.

    Citation Envoyé par babel-le-babibel Voir le message
    Ou on sait que la volume crânien augmente de façon continue d australo à sapiens, cela devrait (PROOOOBABLEMENT) continuer pour sapiens 2.
    Je ne suis franchement pas convaincu que les gens avec les plus gros crânes se reproduisent plus que les autres.


    D'autre part, l'évolution humaine n'a plus grand chose à voir avec ce qu'elle était il y a 1000 ou 10.000 ans, du fait de la plus faible mortalité et surtout de la contraception (et surement de plein d'autres choses).

    La vraie question pour moi serait celle-ci: Quels sont les personnes aujourd'hui qui ont le plus d'enfants ? Et quels sont ceux qui ont des enfants les plus susceptibles d'avoir eux-même pleins d'enfants ?

  14. #192
    babel-le-babibel

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Pour finir sur les critiques
    A la fin on voit apparaitre marij qui est souvent hors sujet; d'une façon générale (avis de beaucoup également), et encore plus vis à vis de ma question. Tout cela en distillant son savoir ce qui n'est pas toujours inintéressant.
    Elle semble obsédée par le nucléaire et la zoophilie, pkoi ? Je ne sais pas. D'où une partie du hors sujet.
    Ah si pour le nucléaire c la peur, née d un sentiment générale d insécurité de la société qui nous entoure. Car il est vrai que niveau catastrophe on peut difficilement imaginer pire pour le moment, cette "fascination " pour le nucléaire c la peur du pire du pire.
    Le nucléaire peut être un exemple dans la discussion, mais ne doit pas à mon sens servir d'argument et être traité en long en large et en travers.

    Pour ce qui est de la transmission plus fréquente de tares génétiques par la pollution: l'homme va s'adapter car c son propre et il en va de sa survie et si ce n'est pas par la science ça sera par le génocide... De même donc pour le nucléaire et la chimie.
    Evidemment via la médecine des individus "moins sains" se reproduisent mais ils ne donnent pas forcément naissance à des individus malades, et même si macroscopiquement c vrai, la sélection naturelle est là pour les rappeler à l'ordre. Ca n'affaiblit pas l'espèce pour le futur, il y a seulement des malades et quelques enfants malades nés de parents malades en plus sur terre c tout.
    Usage des drogues(très réaque mais bon) et surpopulation pour mauvais développement cérébrale : pas ou peu de descendance donc sélection naturelle au boulot !!!
    Quand à la dernière partie de ton post elle est TOTALEMENT MORALE.
    Le visuel Vs lecture (votons pour la 4ème république en somme), qui sont complémentaires et non opposés et si le 2ème remplace le 1er(malheureusement) et bien il a quand même beaucoup de bons côtés.
    Le milieu urbain : toujours dans le "c'était mieux avant", avant 68 en gros (époque De Gaulle , hasard ?), et la déruralisation, alors que ce milieu demande des capacités d'adaptation différentes du milieu rural mais bien réelles .
    Obtention du plaisir sans effort : argumente, pkoi es tu dans la généralisation voir même dans l'universalisation (phénomène fréquent hélas chez nos contemporains =} exemple, généralisation , universalisation aller hop!!), des choses dans ce qui touche la société et toujours dans le négativisme,
    vie par procuration : idem, ne pas confondre phénomène (mauvais et très minoritaire) qui monte, et majorité des cas. Le donc es mal placé et ce qui suit est faux car ce qui précédait l'était
    Enfin, le niveau des élèves baissent c partiellement vrai, même si c beaucoup plus marqué dans les milieux urbains. Mais, "On peut considérer que l'enseignement depuis le début du XXe siècle se centre moins sur l'orthographe et le calcul pour s'ouvrir à de nouvelles "compétences" adaptées au monde moderne : expression orale et écrite, capacité à rechercher une information, à trier des informations, à analyser, à synthétiser, situation dans le temps, déplacement dans l'espace, premier apprentissage de langues étrangères, découverte de l'informatique, ouverture sur le monde" et en aucun cas un effondrement du niveau scolaire.
    Bref tu tiens un discours moralisateur (très christine boutin), tu es une déclinologue ou tu as des idées conservatrice c tout ,tu vote à droite je le sais (est ce une tare ?), à moins que tu sois tellement anti nucléaire que tu vote vert, travail en ville, et donc vie en ville ou à sa périphérie et ne devrait pas y être né. Non ?.Ton 1er post est primordiale pour permettre d appréhender a façon de penser

    Ensuite je note : la lobotomisation à cause du net, m'enfin ??? On disait ça de la télé y a 30 ans donc des parents maintenant, qui ne sont pas lobotomiser et dont les enfants sont sains.
    Des loisirs qui ne donnent pas d adaptabilité ??? L'alcoolisme touche le nord(industriel) mais aussi la bretagne et l auvergne (rural). La néhenderthalisation n est pas loin c.f °°°°.
    Ton impression des enfants malades car plus de camps-scouts-tentes n'est pas dû au hasard et est bien connu en psycho du consommateur, on ne voit que ce que l'on veut voir, il ne voit pas la non inflation sur 9 prods achetés, mais bien celle de 10% sur le 10ème, la moyenne est de 1%, lui en perçoit entre 2 et 3 environ (prouvé SCIENTIFIQUEMENT avec de vrais prix, vrais clients, vraies vies en somme....). J arrête je cite "Disparition de dialogue généraliste, sociologique, spirituel, ou rareté de dialogue entre spécialités différentes, formation technique et loisir lié à la technique. Pour une évolution différente lire:"
    Donne la proba qu'un cataclysme arrive maintenant toi tu parle bien de la situation actuelle ?, 1-proba de quand ça n arrive pas c à dire toujours donc grosso modo 1, 1-1=0 ça c'est la proba pour 100ans c'est 0. Pour l intervalle 0-100k alors ok c'est pas 0. NO CATACLYSM de notre vivant et c déjà suffisant.
    Baisse des spermatozoides: exact mais très très loin encore pour que ce soit un problème pour le moment et ce même à terme vu l'évolution.
    Performance : moins de reproduction chez les plus savants, c vrai : ça toujours été plus ou moins le cas : les élites doivent tirées les autres vers le haut. C en montant le niveau de ceux d en bas(moi) que l'on augmente le niveau de la population je suis d accord. Mais forcé de constater que ça marche et que le niveau moyen d en bas monte (cf °°°°, sauf que là la base temporelle est 200, 100, 50 ans..., pas moins).
    Ensuite c vrai prédation , re la performance , immuno dont grossesse, mais c pas si important il me semble : des sortes d'effets externes négatifs soit mais dominés par des facteurs plus puissants et pouvant par ailleurs être aussi négatifs.
    Puis on revient au nucléaire et tcherno et un éventuel cataclysme, bien qu il est vrai q une croissance exponentielle de la pop n'est pas obligatoirement le signe qu elle se porte beaucoup mieux qu il y a 10 ans mais ça ne peut être sur le moment que neutre ou positif.
    je cite "Donc actuellement l'évolution humaine risque d'être fort dépendante de ce type d'accident ou d'un volcanisme majeur qui en plus entraînerait une contamination radioactive"
    POOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOURQU OI y aurait il une super volcan qui se réveillerait demain ? idem pkoi des catastrophes comme tcherno se proudria a la pelle ?
    le japon ? alors partons de tcherno comme ça fait monter la stats.
    Combien d accidents majeurs ? Quelles conséquences pour l'humanité (pas les quelques tondus biélo et quelques nippons) dû a ces catastrophes depuis 25 ans?
    Sinon il me semble que les roux sont de moins en moins tués , je me trompe


    °°°°Ton problème est que tu vois l'évolution de l'Homme à la date t=2010, et ça sur 10-20ans (l age du net) mais comme on l a dit c très très très très long. Tu es dans l'immédiateté, l'émotivité de ton époque et pas dans l'analyse (avec le recul qui va avec) que nécessite l'étude de la lignée humaine puisque l'on parle de temps immémoriaux.
    Même si l accélération technologique pourrait permettre d'envisager une accélération des mutations. Quelle est la probabilité même si ton bilan noir est vrai que de telles mutations apparaissent maintenant car vu ton exposé, tes faits ne sont durables que 20 ans au plus, et RESTENT à terme présentes dans la population mondiale ?

    Pour la question de la convergence : lis un livre d un des plus grand expert mondial sur la lignée humaine (il aura du crédit à tes yeux) ou pose la question à un Pr spécialisé dans ce sujet, et tu sera que ta proposition est ...... burlesque.

    Je ne doute pas que tu sois quelqu'un de formidable dans la vie et c'est sincère. J'ajoute cela de façon non ironique car je ne veux pas que mon message te paraisse gratuitement à charge, il l est mais pas gratuitement. C les idées que tu véhiculent qui m'énerve au plus haut point. En distillant par ci par là des points des connaissances justes tu ne fais que (sans t en rendre compte peut être et je l espère) tenir un discours politiciens extrêmement négativiste et conservateur dans le mauvais sens du terme.
    Le conservatisme est l'inverse du progressisme et ce sont toutes les 2 des valeurs neutres en ce sens que le progressisme peut aussi être négatif (sélection des embryons par ex).

    BIZ quand même
    Dernière modification par babel-le-babibel ; 20/12/2011 à 06h19.

  15. Publicité
  16. #193
    babel-le-babibel

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    @tlaloc
    la taille et l alimentation c un exemple que je donne pour montrer une différence physique c tout. Pour montrer ce que je voulais savoir : des choses notables visuellement ou alors importantes a l intérieur du corps, pas forcément génétique en somme

    Pour habilis c un homo, mais bon je dirai de la même façon que qu il est quand même pas tout a fait pareil, taille, difference importante homme femme tendant plus vers les animaux.
    Et ne me dit aps que sa façon de pensez ou son intelligence en gros est comparable à la notre, il connait même pas le feu donc....
    Mais c sûr que le chimpanzé c 99% donc lui c encore plus proche donc c vrai qu il pas non plus si loin.
    Tout est relatif....

    En fait je n intéresse pas à comment cela va intervenir : reproduction et autre mutation...

    J'aimerai que l on me donne des hypothèses possibles/probables sur l'évolution physique ou physiologique des sapiens en sapiens2 .
    En ce sens que pour moi c pas la reproduction des gros cranes qui des donne que des gros cranes a la fin.
    Si cela se confirmait je vois plutôt les cranes grossir petit à petit sur la durée les individus se reproduisant sans être conscient que leur partenaire est "gros crânes".
    En fait je n intéresse pas à la cause (reproduction et autres) je voudrais directement connaitre les différentes hypothèses de "conséquences" pour cela il faut connaitre les causes of course.
    Mais on peut passez vite dessus d autres y étaient à la virgule près,pour passer direct à la fin.
    Disons différents dessins/schémas de sapiens2 en expliquant les différences et brièvement le comment des pkoi ses différences sont venus.

    Ex: différence =}homo marche il voyait plus loin les prédateurs
    et pas car l homo qui marchait c plus reproduit du fait d un avantage... et sans non plus rentrer dans les mutations brassages qu il a fallu pour y arriver

    ok pour ta question a court terme car là tu parle plus de sociologie (qui est désormais primordiale dans la reproduction) mais elle sera différente dans 100ans et encore plus dans 200

    mais pour le long ce dont je parle, je cherche des différences physiques
    Si tu dis les femmes préfèrent les grands ok, mais là je le savait déjà

  17. #194
    mh34

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Si cela se confirmait je vois plutôt les cranes grossir petit à petit sur la durée
    Naan...ça j'y crois pas. Sinon la naissance va poser de plus en plus de problèmes, déjà que la taille de la tête foetale à l'heure actuelle est très limite par rapport au bassin de la mère...
    Ou alors il faut que la durée de la gestation se raccourcisse en conséquence, ce qui va induire d'autres problèmes ( maturation pulmonaire entre autres...)
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  18. #195
    JPL

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Je vais être clair : il est impossible de savoir dans quel sens va évoluer l'espèce humaine. Tout ce qui concerne l'environnement, l'alimentation (par exemple la taille) n'est pas génétique donc ce n'est pas conservé d'une génération à l'autre. Donc ce n'est pas de l'évolution au sens que ce mot a en biologie.

    Toute hypothèse d'évolution serait purement gratuite, donc sans aucun intérêt.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  19. #196
    Amanuensis

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Naan...ça j'y crois pas. Sinon la naissance va poser de plus en plus de problèmes, déjà que la taille de la tête foetale à l'heure actuelle est très limite par rapport au bassin de la mère...
    Si la pratique d'un fort pourcentage de naissances par césarienne se poursuit pendant pas mal de générations dans une population donnée cette pression-là diminue, et si, et si (1), il pourrait y avoir une évolution (au sens général, modification au cours du temps) de la statistique du volume crânien...

    (1) = autres hypothèses gratuites
    Dernière modification par Amanuensis ; 20/12/2011 à 12h29.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  20. #197
    mh34

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Hmmm...il faudrait alors une majorité de césariennes...or c'est exactement la démarche inverse qui est faite, on cherche à en limiter le nombre au contraire ( morbidité /mortalité X3 par rapport aux voies basses, et risque de complications gravissimes sur les grossesses suivantes dûs à la cicatrice utérine ( placenta accreta)http://www.em-consulte.com/article/114127).
    Donc augmentation à terme de la mortalité maternelle, et diminution du nombre d'enfants nés avec une macrocranie ( ce qui entre parenthèses n'est pas synonyme de macrocéphalie).
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  21. #198
    Tlaloc

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Citation Envoyé par babel-le-babibel Voir le message
    difference importante homme femme tendant plus vers les animaux.
    Alors là il faudra que tu me traduises parce que je ne comprend pas ce que tu veux dire

    Citation Envoyé par babel-le-babibel Voir le message
    Mais c sûr que le chimpanzé c 99% donc lui c encore plus proche
    Pour info, le chimpanzé est plus éloigné de nous que l'homo habilis

    Citation Envoyé par babel-le-babibel Voir le message
    En fait je n intéresse pas à la cause (reproduction et autres) je voudrais directement connaitre les différentes hypothèses de "conséquences" pour cela il faut connaitre les causes of course.
    Le problème c'est que si tu ne t'intéresse pas à la cause, tu peux sortir tout et n'importe quoi et ta notion de "plausible" ne veut plus rien dire.

    Citation Envoyé par babel-le-babibel Voir le message
    Ex: différence =}homo marche il voyait plus loin les prédateurs
    et pas car l homo qui marchait c plus reproduit du fait d un avantage... et sans non plus rentrer dans les mutations brassages qu il a fallu pour y arriver
    Je comprend bien ton exemple mais ici tu t'intéresse (à juste titre) à la cause: homo qui se tient droit voit plus loin donc survit mieux donc se reproduit plus.
    Et ça ne marche pas trop pour l'exemple des gros cranes, ou alors je veux bien une explication.

    Citation Envoyé par babel-le-babibel Voir le message
    ok pour ta question a court terme car là tu parle plus de sociologie (qui est désormais primordiale dans la reproduction) mais elle sera différente dans 100ans et encore plus dans 200
    Exact, et c'est bien le problème qui fait qu'il est très difficile (impossible) de prévoir l'évolution humaine. Plusieurs raisons:
    - L’évolution culturelle est plus rapide que l’évolution génétique et influe directement sur cette dernière
    - L’évolution génétique se fera de manière très différente suivant les événements qui paraissent improbables à l’échelle d'une vie mais beaucoup moins à l’échelle d'une espèce: Cataclysme, Guerre nucléaire, Réchauffement climatique. Un tel cataclysme peut très bien nous faire évoluer vers une situation plus proche d'homo habilis (c'est déjà arrivé pour d'autres espèces)

  22. Publicité
  23. #199
    marij56

    Unhappy Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Et bien, reprenons l'exemple du volume crânien: il augmente, parce que l'augmentation du volume de l'encéphale va de paire avec une performance cognitive qui favorise la survie et donc la sélection génétique des performances cognitives. En somme: l'intelligence a été un facteur de survie et donc favorisant la reproduction.
    Mais comme, actuellement l'intelligence ne favorise pas la reproduction, on ne peut prévoir l'évolution car l'intelligence qui a été le facteur d'évolution d'homo, ne l'est plus aujourd'hui, le facteur culturel(société favorisant ou limitant la reproduction) remplace le facteur "intelligence"
    - adaptation de l'arbre respiratoire du fait de la pollution: faux, car la médecine permet à des sujets malades ou même présentant des tares génétiques, de survivre et de se reproduire. Donc, pour qu'il y ait adaptation, il faudrait que la médecine disparaisse.
    N'oublions pas que suite à l'explosion de la caldeira de Tobra, bien des sous espèces homo ont disparu, et l'on peut même se demander si elle n'a pas engendré une dégénérescence chez Néanderthal favorisant sa disparition (trop forte consanguinité). Hors, c'est précisément la dilution d'une population, la difficulté donc de trouver un partenaire qui va favoriser le croisement des espèces(exemple actuellement, l'ours polaire qui migre et se croise avec le grizzly, ce qui donne un pizzly et qui est fécond!). Donc Tobra, est peut être un facteur important de l'évolution de la lignée homo, et qui favorisera l'émergence d'homo sapiens.
    A titre personnel, je pense que l'évolution humaine va dépendre de l'explosion de la caldeira de Yellowstone car c'est elle qui donne les signes les plus inquiétants d'activité. Si cela se produit, en plus du risque d'un "hiver volcanique", il y aura des projection importante de roches radioactives du sous sol, et ce sera peut être ces conséquences là qui joueront un rôle majeur dans l'évolution(ou involution)

  24. #200
    marij56

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Lisez mieux, je critique pas le net qui m'apparait plus comme un remède et facteur d'évolution par la communication, et qui justement favorise l'écrit, donc la réflexion, par opposition au visuel engendrant des jugements d'ordre émotif et non analytique.
    Je sais très bien ce qu'a été l'évolution humaine, c'est un sujet qui m'intéresse, et j'ai parfaitement la notion du temps de l'évolution. Et ce que j'ai voulu vous montrer, c'est qu'il y a des facteurs d'évolution dans le monde actuel(notamment mutations autosomiques dominantes) qui peuvent bouleverser l'évolution en quelques générations quand l'évolution naturelle, elle, travaille sur une échelle de 100 000 ans d'unité. Une forêt primaire contient des arbres de 500 ans, 1000 ans, les couper est beaucoup plus rapide.

  25. #201
    marij56

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Aussi burlesque que l'idée que la terre tourne autour du soleil dans le passé, au point d'être menacer du bûcher?
    Je sais seulement qu'il y a eu deux types d'australopithèque: type robuste, et type gracile, la lignée homo aurait émergé de ce dernier il y a plus de 2 millions d'années. Hors la bipédie semble avoir été mieux acquise chez des australopithèque robustus que chez homo habilis! Austalopithèque robuste pourrait donc être une espèce se rapprochant des ursidés, et australopithèque gracile plutôt des primates. Le rapprochement entre deux espèces se fait peut être lors de rapport sexuel favorisant la contamination virale notamment de phages qui transmettrait du matériel génétique entre les deux espèces ce qui finirait par permettre rapprocher les génomes et donc la possibilité de fécondation. L'homme aurait ainsi acquis la bipédie et la néoténie d'un ursidé, et une évolution cognitive des primates.
    On peut aussi s'interroger sur le rôle de la méthylation de l'ADN. Au cours d'une vie cellulaire des informations externes peuvent activer ou réprimer des gènes(ex présence ou non de lactose, ou de lactose et de glucose dans le milieu de culture d'une levure entraînant la répression ou l'activation de l'opéron lactose). On peut se demander si une information d'activation ou de répression peut être transmise à des cellules filles. Après fécondation, le schéma de méthylation de l'ADN parental disparait, un nouveau se formera sur l'ADN de l'embryon, ce schéma peut-il se faire suivant des informations ayant constamment réprimé ou activé un gène parental, transmettant ainsi une information génétique à l'embryon lié au milieu d'évolution parentale? Ce qui pourrait orienter une évolution par exemple du marcher ou du grimper?
    Ceci est une QUESTION, burlesque peut être, mais j'aimerais savoir pourquoi.

  26. #202
    JPL

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Citation Envoyé par marij56 Voir le message
    Austalopithèque robuste pourrait donc être une espèce se rapprochant des ursidés, et australopithèque gracile plutôt des primates. Le rapprochement entre deux espèces se fait peut être lors de rapport sexuel favorisant la contamination virale notamment de phages qui transmettrait du matériel génétique entre les deux espèces ce qui finirait par permettre rapprocher les génomes et donc la possibilité de fécondation. L'homme aurait ainsi acquis la bipédie et la néoténie d'un ursidé, et une évolution cognitive des primates.
    Cela commence à bien faire ces énormités. Le prochain message dans ce sens sera supprimé. On ne peut pas, sous prétexte de liberté de la parole, laisser s'exprimer n'importe quel délire dans ce forum.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  27. #203
    marij56

    Smile Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    résumons l'évolution humaine depuis homo habilis jusqu'à nous, et peut être aurons nous une idée de la "route" emprunter:
    - évolution animale d'adaptation au milieu(bipédie), organisation commune aux mammifères supérieurs: la meute ou tribu, liens de parenté entre les membres, reconnaissance par l'odorat des membres d'un même clan.
    Système olfactif de l'homme: bien moins de cellules olfactives que chez d'autres espèces, augmentation du stress, notamment en période glacière car perte des repères visuelles, compensation de l'insuffisance des renseignements sensoriels par augmentation de la mémoire(repères sur un itinéraire) et développement cognitif spatio -temporel.
    Cette performance cognitive associée au stress par anticipation d'un danger(apparition de l'angoisse existentielle), aboutit à la "mystique anxiolytique: personnalisation des forces naturelles, les "dieux" avec qui on passe des pactes:sacrifice humains pour satisfaire les Dieux et obtenir la protection de la communauté.
    - D'autre part, le développement du langage permet une communication à distance, amélioration également au sein d'un groupe,conséquence: l'organisation du travail qui ne cessera d'évoluer, chaque individu se voit attribuer des tâches spécifiques, l'homme est mammifère supérieur qui va abandonner l'organisation sociale des mammifères, la meute-tribu, pour des cités états qui s'apparente à une organisation sociale de collectivité d'insectes comme les fourmis, abeilles ou termites(séparation travail intellectuel et travail manuel, esclavage, travail à la chaîne, et enfin avec les mères porteuses et les demandes d'adoption par des couples homosexuels - qui sont souvent des intellectuels- spécialisation d'individus dans la reproduction comme les reines-mères d'une fourmilière ou d'une ruche). De la même manière qu'au niveau cellulaire, des êtres unicellulaires avaient des fonctions multiples(locomotion, phagocytose, digestion...) et que l'évolution des organismes multicellulaire alla de paire avec une spécialisation tissulaire. Le danger de cette évolution est donc une spécialisation trop poussée des individus, aboutissant chez certains à une perte ou diminution de certaines facultés rendant leur survie difficile en cas de destruction du tissu social(cataclysme).
    - Apparition du monothéïsme: reconnaissance d'un esprit "paternel" commun, qui permit la fédération de tribus ayant une origine commune(ou se reconnaissant une origine commune). Le lien de sang est cependant maintenu comme dans la meute.
    -Apparition du christianisme: le lien de sang est remplacé par un lien dogmatique, il permet l'intégration dans une même communauté d'individus d'origine diverses, créant par la suite donc une nouvelle société métissée.
    Mais dans un deuxième temps, le caractère fédérateur du lien dogmatique(qui par la suite pourra être religieux ou politique), devient un caractère identitaire à grande échelle, expliquant les génocides du XXe siècle.
    - L'homme crée ses propres facteurs évolutifs notamment par l'agriculture diversifiant les régimes alimentaires et donc l'adaptation à ces régimes, le contrôle de la fécondité, la culture(voir plus haut), par la médecine et la radioactivité nucléaire ou autres facteurs mutagènes produits par l'homme. L'homme s'est crée un environnement qui le protège et l'isole du milieu naturel, la pollution, la destruction de l'habitat naturel, décima ceux qui vivaient au plus près de ce milieu naturel. L'évolution de l'homme reste donc liée à un cataclysme détruisant la civilisation, à l'éducation qui est variable et donc stimule des facultés cognitives différentes(émotivité par part importante des stimulations visuels, films, match, jeux vidéos, analyse imaginaire par l'écrit, communication mondialisé). Il y aura peut être pas "une évolution" car il semble se dessiner déjà "des évolutions"...
    - L'évolution de la science a divisé en deux l'humanité: ceux qui rejettent des croyances dogmatiques incompatibles avec le risque d'une perte d'identité communautaire et un individualisme destructeur et ceux qui s'y accroche par peur de perdre leur lien communautaire ce qui explique l'inquisition vis à vis des astronomes, l'intégrisme religieux de tout temps, et de nos jours également. Contrairement à l'animal, l'évolution humaine n'est pas homogène, elle ne se fait plus sur le plan cognitif mais sur le plan psychologique.
    C'est à ce défi que l'évolution humaine doit répondre aujourd'hui: trouver une identité dogmatique fondant la société, compatible avec les connaissances scientifiques actuelles afin de conserver une projection des individus dans la survie communautaire et donc le souci de l'avenir des générations qui nous suivent.

  28. #204
    JPL

    Re : Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

    Il est vraiment temps de fermer cette discussion qui devient un réceptacle à n'importe quoi.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  29. Publicité
Page 7 sur 7 PremièrePremière 7

Discussions similaires

  1. [Paléo Humaine] Néandertal et Homo Sapiens : Incompatibles?
    Par kaloa dans le forum Paléontologie
    Réponses: 116
    Dernier message: 30/08/2012, 09h52
  2. [Paléo Humaine] Néandertaliens et Homo sapiens sapiens
    Par Jano dans le forum Paléontologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/03/2007, 18h17
  3. [évolution] Et après Homo sapiens sapiens ?
    Par Sycan dans le forum Biologie
    Réponses: 66
    Dernier message: 04/10/2006, 18h29
  4. [Paléo Humaine] Documentaire sur Homo Sapiens hier soir
    Par Padwyll dans le forum Paléontologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/12/2005, 11h40
  5. [Paléo Humaine] Homme de Néandertal vs Homo Sapiens
    Par stelle_83 dans le forum Paléontologie
    Réponses: 19
    Dernier message: 20/02/2004, 00h05