Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

insuline : protéine ou pas ?



  1. #1
    hexagone333

    insuline : protéine ou pas ?

    la question, peut-être bête est posée :

    l'insuline est elle une protéine ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    biseibutsu

    Re : insuline : protéine ou pas ?

    Cela dépends de la définition de protéine. Vu que l'insuline est très petite, il y a des personnes qui l'assimile à un peptide. Mais vu qu'elle possède deux chaines, d'autre voient une protéines.
    L'insuline est (pour moi) une protéine, composé de deux chaines d'acides aminés reliées entre elles par des ponts dissulfures. Elle est constitué de 51 acides aminé pour une taille de 5.8kDa, soit très petit. Elle a pour rôle la régulation des substrats énergétique (avec le glucagon), et est donc également considéré comme une hormone.

    Et il n'y a pas de question bête
    微生物

  4. #3
    hexagone333

    Re : insuline : protéine ou pas ?

    justement, c'est quoi la définition de la protéine ?

    Certains docs, disent : minimum 20 aa (acide aminé)
    un autre dit : minimum 50 aa
    et un autre encore prétend : min 100 aa.

    j'en suis arrivé à me dire qu'une protéine, c plus un role, une fonction, plutôt qu'un nombre d'aa;

    à votre avis ?

  5. #4
    biseibutsu

    Re : insuline : protéine ou pas ?

    Le problème, c'est que les protéines ont des rôles très variés (structurale, enzyme, hormone, moteur...), quelles peuvent cumuler les fonctions (les protéines "couteaux suisses").
    En définition pure, une protéine est un composé biologique composé d'acide-aminés reliés entre eux par des liaisons peptidiques.
    On peut dire que les peptides sont une invention des chercheurs et médecins pour parler de fragments de protéines (utilisé pour la synthèse d'anticorps, par exemple), et que la notion de peptides c'est propagé aux toutes petites protéines (moins de 20, 50, 100 acides aminés suivant les sources, comme vous le dites). Mais techniquement, même deux acides aminés relié par une liaison peptidique est une protéine.
    微生物

  6. #5
    unifiedforces

    Re : insuline : protéine ou pas ?

    Bonjour,

    je crois que pour l'insuline (que je considère comme une protéine), c'est plus compliqué que pour d'autres protéines qui sont juste traduites et foldées. Dans ce cas, il y a différentes étapes de maturation médiées par différentes enzymes, des épissages successifs et des modifications post-traductionnelles (genre pré-pri-insuline donne pré-pro-insuline donne, ..., donne insuline).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    noir_ecaille

    Re : insuline : protéine ou pas ?

    Un article pas mal
    http://www.differencebetween.com/dif...nd-vs-protein/
    What is the difference between Peptide and Protein?

    • Peptides are short linear chains of amino acids, whereas proteins are very long chains of amino acids.

    • Several amino acids are linked together to form a peptide by peptide bonds, while several peptides are linked together to form protein molecules.

    • Normally, proteins have stable three dimensional structures. In contrast, peptides are not organized in a stable three-dimensional structure.

    • Length of a peptide is less than approximately 100 amino acids, while that of a protein is more than 100 amino acids. (There are exceptions; thus, the differences rely more on the function of the molecules, rather than the their sizes)

    • Unlike peptides, proteins are considered as macromolecules.

    • In peptides, only side chains of amino acids form hydrogen bonds. Whereas, in proteins, not only side chains, but also peptide groups, form hydrogen bonds. These hydrogen bonds can be with water or with other peptide groups.

    • All the peptides exist as linear chains while proteins can exist as primary, secondary, tertiary, and quaternary.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 20/05/2013 à 20h31.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  9. Publicité
  10. #7
    biseibutsu

    Re : insuline : protéine ou pas ?

    je trouve que la trouvaille de noir_ecaille est parfaite.

    L'insuline est composé de deux chaines d'acides aminés (ok pour le point deux)
    L'insuline a une structure 3D stable, validation du point trois
    L'auteur indique qu'il peut y avoir des exceptions dans la longueur d'une protéine => point 4 (recoupe avec le point 1)
    Le point 6 est également vérifié chez l'insuline.

    conclusion : l'insuline est une protéine
    微生物

  11. #8
    vpharmaco

    Re : insuline : protéine ou pas ?

    Citation Envoyé par biseibutsu Voir le message
    je trouve que la trouvaille de noir_ecaille est parfaite.
    Je ne la trouve pas si parfaite que çà...

    What is the difference between Peptide and Protein?

    • Peptides are short linear chains of amino acids, whereas proteins are very long chains of amino acids.
    OK; Reste à définir ce que l'on appelle "court" et "long", ce qui est difficile (et pas forcément important). Une limite communément admise est compris entre 40-100 aa;
    Les peptides peuvent etre cycliques, branchés etc


    • Several amino acids are linked together to form a peptide by peptide bonds, while several peptides are linked together to form protein molecules.
    Pas OK: De nombreuses protéines sont formées d'une seule chaine peptidique

    • Normally, proteins have stable three dimensional structures. In contrast, peptides are not organized in a stable three-dimensional structure.
    Pas ok : De très nombreux peptides ont des structures tridimensionnelles bien définies et adoptent en solution aqueuse des structures en helices alpha, beta-turns etc... On peut citer par exemple les peptides microbiens qui adoptent des belles conformations en hélice alpha pour faire des trous dans les membranes. C'est encore plus vrai avec les peptides cycliques
    Inversement, on decouvre de plus en plus de protéines fonctionnelles qui sont intrinsèquement désordonnées http://en.wikipedia.org/wiki/Intrins...tured_proteins http://iimcb.genesilico.pl/metadisor...ry_images.html


    • Length of a peptide is less than approximately 100 amino acids, while that of a protein is more than 100 amino acids. (There are exceptions; thus, the differences rely more on the function of the molecules, rather than the their sizes)
    OK; C'est il me semble la définition la plus correcte d'un peptide et d'une protéine. La partie entre parenthèses est importante dans la phrase

    • Unlike peptides, proteins are considered as macromolecules.
    C'est vrai pour un biologiste; Un chimiste organicien considérera aussi un decapeptide comme une macromolecule

    • In peptides, only side chains of amino acids form hydrogen bonds. Whereas, in proteins, not only side chains, but also peptide groups, form hydrogen bonds. These hydrogen bonds can be with water or with other peptide groups.
    Pas ok: cf les structures secondaires mentionnées ci-dessus

    • All the peptides exist as linear chains while proteins can exist as primary, secondary, tertiary, and quaternary.
    Pas ok: cf peptides cycliques
    La définition proposée par biseibutsu me convient bien
    En définition pure, une protéine est un composé biologique composé d'acide-aminés reliés entre eux par des liaisons peptidiques.
    Par contre, on peut la préciser en disant que les protéines sont codées par des gènes et produites par les ribosomes.
    C'est le cas de certains peptides mais pas de tous (peptides non-ribosomaux http://fr.wikipedia.org/wiki/Peptide_non_ribosomique)

  12. #9
    Flyingbike

    Re : insuline : protéine ou pas ?

    je plussoie fortement le point de vue de vpharmaco

  13. #10
    noir_ecaille

    Re : insuline : protéine ou pas ?

    Ça me rappelle la différence entre les obus, les balles les plombs, la chevrotine... -- tout est encore une fois question de "taille", mais au fond c'est fondamentalement conçu pareil pour des effets finalement similaires.

    Tel que je comprends ces deux notions :
    - un peptide : un enchaînement brut d'acides aminés liés par liaisons peptidiques.
    - une protéine : un ou plusieurs peptide(s) (liés) maturé(s) jusqu'à une forme minimum tertiaire (pouvant ne comprendre que des hélice alpha ou feuillets bêta) voire quaternaire.

    Entre les deux ? Je ne sais pas s'il est pertinent de tracer une nette frontière ou même définir un genre de "peptide quasi-protéine". De toute évidence cette notion de "taille" est fluctuante ainsi qu'on peut s'en rendre compte selon la littérature passée et actuelle du sujet.

    Certainement ces deux notions auront encore évolué d'ici quelques années.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 21/05/2013 à 18h59.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 10/05/2013, 14h12
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 23/12/2012, 16h36
  3. [Biologie Moléculaire] Petit point sur les interactions protéine-protéine
    Par artchifioul dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/09/2011, 15h16
  4. [Biologie Moléculaire] Protéine ou pas ?
    Par nyu56 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/09/2008, 20h43
  5. insuline
    Par solly dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/09/2005, 18h59