Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

hydrolyse d'un lithien



  1. #1
    tonnnyy

    hydrolyse d'un lithien


    ------

    Bonjour

    comment faire pour hydrolyser un lithien ? est-ce dangereux ?
    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    HarleyApril

    Re : hydrolyse d'un lithien

    un organolithien s'hydrolyse très facilement

    si c'est pour 'quencher' une réaction, on utilise habituellement une solution de chlorure d'ammonium

    si c'est pour une destruction, l'eau à l'avantage de ne pas prendre feu, mais ladite réaction peut être assez violente, en particulier pour le tertBuLi et on préfère utiliser des alcools pas trop volatils (pour éviter que les vapeurs s'enflamment)
    à faire avec l'aide d'un chimiste expérimenté, toujours en versant le lithien sur l'agent hydrolysant

  4. #3
    tonnnyy

    Re : hydrolyse d'un lithien

    c'est pour destruction . quels sont les alcools a utiliser ? quels sont le smoins volatils ? il fait travailler a froid ? 0°C ?

  5. #4
    HarleyApril

    Re : hydrolyse d'un lithien

    quel est le lithien que tu veux détruire ?

  6. #5
    tonnnyy

    Re : hydrolyse d'un lithien

    nBuLi et tert-BuLi

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    HarleyApril

    Re : hydrolyse d'un lithien

    J'espère que c'est pas une citerne de chaque
    Si ce sont de vieux flacons, commence par n-BuLi, par seringuées successives que tu coules sur un cristallisoir rempli d'eau. Tu verras que c'est assez tranquille. (tu trempes l'aiguille dans le BuLi pour prélever, donc tu coules sans mouiller la seringue avec l'eau)
    Une fois le flacon vide, laisse-le ouvert à l'air libre pendant une heure, puis tu pourras le rincer à l'eau (sans mettre la tête au-dessus)

    Pour le t-BuLi, fais ça avec un ancien, c'est pyrophorique (en clair, ça prend feu pour un rien). En aucun cas, le soir tout seul au labo, il faut prévenir les copains et s'y coller à deux. Il est usuel d'observer des flammèches sur l'aiguille lorsqu'on fait couler et ça fait pschitt quand ça arrive dans l'eau (si ça t'effrayes, renonce à l'opération).
    Une fois la bouteille vide, tu la laisses ouverte.
    Pour le rinçage à l'eau, attention, il peut rester du t-BuLi piégé sous une gangue solide de lithine
    Donc, il ne suffit pas de rincer, il faut gratter en faisant bien gaffe car on peut gagner une reprise de réaction au grattage ...

    Je te rappelle, si besoin, que ces lithiens sont en solution dans des liquides inflammables. Il est donc prudent de prévoir un extincteur adapté (pas à eau !) en cas de souci. De même, la tenue adaptée sera une blouse en coton, pas un truc synthétique qui prend feu ou peut fondre et se coller à la peau.

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Hydrolyse d'un ester .
    Par chrome VI dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 27/12/2008, 08h36
  2. hydrolyse d'un acetal
    Par melimelo dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/12/2007, 10h47
  3. hydrolyse d'un alcène
    Par chacharlotte dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/04/2006, 12h03
  4. hydrolyse basique d'un ester
    Par samantha dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/02/2006, 11h18
  5. Hydrolyse d'un carbamate?
    Par Fajan dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/01/2006, 09h49