Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Tension au borne d'une pile



  1. #1
    Lad

    Tension au borne d'une pile


    ------

    Bonjour

    Si on considère une pile (type daniel), lorsqu'elle ne débite pas on a i=0, et la ddp entre les deux demi piles est la fem. Lorsqu'elle débite, la tension au borne de la pile est plus complexe, elle fait intervenir les surtension (n) et un terme due à la résistance de la solution.

    U= E1-E2+(n1-n2)-ri

    Si on regarde le diagramme (i,E) des couples qui interviennent dans cette pile. La fem est la distance entre les deux points où les courbes de chacun des couples croisent l'horizontale (i=0).
    D'autre part on repère souvant avec une droite verticale, l'emplacement où on a le courant anodique et cathodique qui sont égaux (en valeur absolue) et le potentiel qui est à l'intersection entre cette droite verticale et l'horizontale (i=0) est appelé Epile dans un bouquin (mais ils ont oubliés de définir leur notation dans les pages voisines !).
    Je voudrais savoir ce qu'est ce potentiel Epile ? Pour moi il correspond à la situation pendant que la pile débite car en ce point ia=-ic et donc le courant circule bien, mais est ce qu'il est égal au U que j'ai écrit plus haut ?

    Merci

    -----
    Imagination is more important than knowledge ... Think different !

  2. Publicité
  3. #2
    tétrodotoxine

    Re : Tension au borne d'une pile

    Citation Envoyé par Lad Voir le message
    Bonjour

    Si on considère une pile (type daniel), lorsqu'elle ne débite pas on a i=0, et la ddp entre les deux demi piles est la fem. Lorsqu'elle débite, la tension au borne de la pile est plus complexe, elle fait intervenir les surtension (n) et un terme due à la résistance de la solution.

    U= E1-E2+(n1-n2)-ri

    Si on regarde le diagramme (i,E) des couples qui interviennent dans cette pile. La fem est la distance entre les deux points où les courbes de chacun des couples croisent l'horizontale (i=0).
    D'autre part on repère souvant avec une droite verticale, l'emplacement où on a le courant anodique et cathodique qui sont égaux (en valeur absolue) et le potentiel qui est à l'intersection entre cette droite verticale et l'horizontale (i=0) est appelé Epile dans un bouquin (mais ils ont oubliés de définir leur notation dans les pages voisines !).
    Je voudrais savoir ce qu'est ce potentiel Epile ? Pour moi il correspond à la situation pendant que la pile débite car en ce point ia=-ic et donc le courant circule bien, mais est ce qu'il est égal au U que j'ai écrit plus haut ?

    Merci
    Bonjour,

    Ce que tu appelles Epile est un potentiel mixte fictif. Ce serait le potentiel de la jonction entre les deux demi-piles en court-circuit si les deux demi-piles n'avaient pas de résistance interne. Evidemment, en court-circuit une pile a des chutes ohmiques importantes qu'on ne peut pas du tout négliger.

    Bien à toi.

  4. #3
    Lad

    Re : Tension au borne d'une pile

    Excuse moi j'ai rien compris à ce que tu as dis ...

    Pour la chute ohmique, j'ai pas de souci là dessus, ça j'ai bien compris et dans la formule le -ri est là pour ça.

    Moi je considère que ma pile débite (c'est ce que tu veux dire par "en jonction").

    Qu'est ce qu'un potentiel mixte fictif ?

    Et pourquoi elle serait en court circuit si on a ia=-ic ?

    Merci beaucoup d'avance pour tes explications !
    Imagination is more important than knowledge ... Think different !

  5. #4
    tétrodotoxine

    Re : Tension au borne d'une pile

    Citation Envoyé par Lad Voir le message
    Excuse moi j'ai rien compris à ce que tu as dis ...

    Pour la chute ohmique, j'ai pas de souci là dessus, ça j'ai bien compris et dans la formule le -ri est là pour ça.

    Moi je considère que ma pile débite (c'est ce que tu veux dire par "en jonction").

    Qu'est ce qu'un potentiel mixte fictif ?

    Et pourquoi elle serait en court circuit si on a ia=-ic ?

    Merci beaucoup d'avance pour tes explications !
    Elle débite sur quoi ta pile, sur rien (court-circuit) ou sur un dipôle?

    Précise.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Lad

    Re : Tension au borne d'une pile

    Bonne question ? ça non plus ils l'ont pas dis dans le bouquin ... Je sais pas !
    Imagination is more important than knowledge ... Think different !

  8. #6
    Chalco

    Re : Tension au borne d'une pile

    Je pourrais te répondre, mais avec un petit croquis (qui vaut mieux qu'un long discours).Mais je ne sais pas comment faire. Qu'est-ce que l'adresse URL d'une image que je scannerait chez moi ? Enfin, une chose est sûre, il n'est pas question de potentiel de jonction dans la problème qui t'occupe.
    Je vais voir si je trouve une courbe toute faite sur internet

  9. Publicité
  10. #7
    tétrodotoxine

    Re : Tension au borne d'une pile

    Citation Envoyé par Chalco Voir le message
    Je pourrais te répondre, mais avec un petit croquis (qui vaut mieux qu'un long discours).Mais je ne sais pas comment faire. Qu'est-ce que l'adresse URL d'une image que je scannerait chez moi ? Enfin, une chose est sûre, il n'est pas question de potentiel de jonction dans la problème qui t'occupe.
    Je vais voir si je trouve une courbe toute faite sur internet
    Son Epile est le potentiel par rapport à l'élecrode à hydrogène (reliée par un pont salin à une des deux demi-piles) du fil électrique qui joindrait (et mettrait donc en court-circuit) les deux demi-piles, ceci en supposant négligeable toute chute ohmique. Clair?

    Je ne suis pas sûr qu'il sache ce qu'on appelle en électrochimie un potentiel de jonction...

    Bien à vous.

  11. #8
    Chalco

    Re : Tension au borne d'une pile

    Regardes la figure du bas, qui correspond aux courbes intensité potentiel de la pile Daniell :
    http://sciences-physiques.ac-dijon.f...trochimie1.htm
    A courant nul, tu as la fem de la pile. Quand la pile fonctionne, le zing est oxydé et le cuivre (II) réduit. Il passe donc un courant anodique (positif) dans l'électrode de zinc et négatif dans l'autre. Ces deux courants doivet être égaux (il sort autant de courant dans la pile qu'il en rentre). Tu colsis donc un courant d'une certaine valeur (1cm sur la courbe par exemple) et tu cherches à quel endroit cette valeur coupe la courbe anodique et, dans l'autre direction, la courbe cathodique. Il leur correspond deux valeurs de potentiels dont la différence est plus petite que la valeur à courant nul. C'est la tension de la pile quand elle débite. Tu vois que la surtension est due à l'inclinaison des courbes. (ça aurait été plus facile de t'expliquer si j'avais su comment envoyer sur le forum une courbe scannée chez moi !)
    PS le potentiel de jonction est une petite ddp qui se produit entre les deux côtés du diaphragme qui sépare les deux côtés de la pile.

  12. #9
    Chalco

    Re : Tension au borne d'une pile

    A mon avis, le Epile est la ddp que l'on mesure entre les deux électrodes depile en fonctionnement.

  13. #10
    tétrodotoxine

    Re : Tension au borne d'une pile

    Citation Envoyé par Chalco Voir le message
    A mon avis, le Epile est la ddp que l'on mesure entre les deux électrodes depile en fonctionnement.
    T'as pas dû faire beaucoup d'électrochimie dans ta vie Chalco...

  14. #11
    Chalco

    Re : Tension au borne d'une pile

    regarde mon âge gamin
    je clos cet échange

Discussions similaires

  1. tension de charge pile minh
    Par alainav1 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/10/2007, 19h23
  2. principe d'une pile
    Par adrien_au_carre dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/02/2007, 18h16
  3. Symbolisation d'une pile
    Par mattveil dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/02/2007, 05h49
  4. Etude d'une pile
    Par audreys18 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/01/2007, 12h20
  5. Spontanéité d'une pile?
    Par Fajan dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/06/2005, 21h16