Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Isobutane contre aliphatique



  1. #1
    CM63

    Isobutane contre aliphatique


    ------

    Depuis l'interdiction des CFC, on utilise, comme gaz propulseur dans les vaporisateurs à parfum ou à eau de toilette, de l'iso-butane.

    Ce gaz est fortement inflammable et potentiellement explosif, c'est pourquoi on indique sur les flacons : "ne pas vaporiser devant une flamme". Il n'y a vraiement pas d'autre solution que ce gaz explosif?

    J'avais une autre question : pourquoi iso? Le butane alliphatique (également explosif mais bon) ne pourrait pas être utilisé comme gaz propulseur? C'est l'isomérie iso qui donne cette propriété ?

    C'est d'autant plus dommage que l'isobutane coute plus cher à fabriquer que le butane aliphatique qui sort directement de distillation.

    Utilise-t-on l'isobutane comme gaz criogénique dans les frigos?

    Le butane, d'ailleurs, iso ou non, n'est-il pas lui-même, comme le méthane et l'éthane, un gaz à effet de serre?

    Merci.

    -----
    Déjà de base.

  2. Publicité
  3. #2
    CM63

    Re : iso butane contre aliphatique

    Ce sujet ne passionne-t-il personne?
    Déjà de base.

  4. #3
    Quisit

    Re : iso butane contre aliphatique

    absolument pas spécialiste, mais j'ai lu quelques trucs là dessus, qu'on me corrige si je me plante, je peux répondre à deux d tes questions :
    Utilise-t-on l'isobutane comme gaz criogénique dans les frigos?
    non mais c'est à l'étude, tout comme le co2 pour les mêmes besoins.
    le soucis dans le cas du butane est le volume de gaz embarqué, passé un certain litrage, il n'est plus possible d'utiliser de tels gaz dans une mécanique électrifiée et enfermée au coeur de la maison, ce sera utilisé pour des chambres froides avec un groupe extérieur, mais pas chez les particuliers, pour les risques que tu imagines très bien

    Le butane, d'ailleurs, iso ou non, n'est-il pas lui-même, comme le méthane et l'éthane, un gaz à effet de serre?
    Oui il l'est, mais ces gaz ont été utilisés pour pallier au problème de la couche d'ozone, qui n'a rien à voir avec l'effet de serre (on confond trop souvent les deux)

  5. #4
    CM63

    Re : iso butane contre aliphatique

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    Oui il l'est, mais ces gaz ont été utilisés pour pallier au problème de la couche d'ozone, qui n'a rien à voir avec l'effet de serre (on confond trop souvent les deux)
    Ah oui, tu as raison, je confondais les deux. Les CFC ont été interdits du fait qu'il détruisaient la couche d'ozone et non pour leur effet de serre.

    Mais disons que c'est remplacer un mal par un autre.

    Et pourquoi iso?

    Merci pour ta première réponse.
    Déjà de base.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Quisit

    Re : iso butane contre aliphatique

    de rien ![
    quote] Mais disons que c'est remplacer un mal par un autre. [/quote]
    100% d'accord !
    Et pourquoi iso?
    je pense que les gens du forum chimie sera bien plus callés que nous sur cette question précise, ou sinon en dépannage, nous avons un frigoriste parmi les modos ... bonne chance

  8. #6
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : iso butane contre aliphatique

    une histoire de configuration (para, iso, meta si je me souviens bien des cours de chimie sur les dérivés du benzène)
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  9. Publicité
  10. #7
    CM63

    Re : iso butane contre aliphatique

    Oui c'est ça, c'est la façon dont on dispose les atomes. Pour une même formule chimique, on peut avoir plusieurs isoméries. Les trois que tu as citées concernent le benzène, en ce qui concerne le butane, il y a au moins deux isoméries possibles : linéaire (ou alliphatique) : tous les carbones sont allignés, et "iso" : on a un carbone au sommet d'une pyramide, surmonté d'un hydrogène, à la base de la pyramide il y a 3 autres carbones qui sont liés chacun à trois hydrogènes ; ce qui fait bien C + H + 3 (C +3H) = C4h10

    Ma question n'était pas "qu'entend-on par "iso"", mais "pourquoi prend-on la forme iso pour les vaporisateurs?

    Bon je vais mettre cette discussion dans le Forum de chimie, l'autre jour j'ai cru qu'il n'y en avait pas, je vois que je me suis trompé.
    Déjà de base.

  11. #8
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : iso butane contre aliphatique

    Déplacé dans le forum chimie
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  12. #9
    chatelot16

    Re : iso butane contre aliphatique

    l'isobutane bout a une temperature plus basse que le butane ordinaire

    ou a temperature ordinaire il donne une pression un peu plus forte

    http://forums.futura-sciences.com/thread55928.html

    bien sur le butane fait de l'effet de serre mais pas plus que le methane des des vaches qui petent ou de la fermentation dans les marais ou les tas d'ordures

    donc c'est un mal beaucoup moins grave que le cfc

    j'ai essayé pour du degrippant ou d'autre produit d'utiliser des pulverisateur mecanique : ca marche mal et ca fait gaspiller du produit : utiliser du degrippant avec une burette conduit a un tel gaspillage de degripant que je prefere la bompe aerosol

  13. #10
    CM63

    Re : iso butane contre aliphatique

    Ah voila un renseignement intéressant, l'isobutane boue à une température plus basse (ou à une pression plus élevée) que le butane alliphatique, on sait pourquoi? Le simple changement de la structure de la molécule, à même masse molaire, et à même nombres et natures d'éléments, suffit à expliquer cela?

    Autre question annexe, que je me posais tout à l'heure en faisant ma rando hebdomadaire, la "transmérie" est-elle endo, exo, ou "rien du tout" thermique?

    Je pense que ça doit être dans un mouchoir? Je parle de rendement théorique, bien sûr, car je pense que, en revanche, à l'echelle industrielle, la réaction est couteuse en énergie (réforming) ?
    Déjà de base.

  14. #11
    chatelot16

    Re : Isobutane contre aliphatique

    question : comment est fabriqué l'isobutane ?

    est il synthetisé specialement ou est ce qu'on ce contente de distiller le GPL pour trier n-butane isobutane et propane

  15. #12
    CM63

    Re : Isobutane contre aliphatique

    Aucune idée. Peut-être à partir de l'éthane, en associant deux molécules d'éthane par déshydrogénation, avec le catalyseur qui va bien. Peut-être auront nous des posts de réponse.

    Moi j'avais entendu parler de "réforming" : consistant à "changer la forme de la molécule", donc notamment le passage d'un isomère à un autre de la même molécule.

    Mais je pense que l'isobutane n'existe pas naturellement dans le pétrole, il faut le fabriquer.
    Déjà de base.

  16. Publicité
  17. #13
    T&F+

    Re : Isobutane contre aliphatique

    Bonjour,

    désolée, j'arrive un peu tard apres la discussion, mais j'apporte juste la derniere petite réponse :
    L'isobutane est issue du pétrole, comme le n-butane, le propane etc....
    Il est recuperé lors de la distillation avec les C3-C4.

    Et il est utilisé en formulation cosmétique dans les aérosols pour la pression qu'il apporte dans le boitier ainsi que pour son pouvoir solvant (meilleur que celui du n-butane).
    Mais bien souvent, il n'est pas utilisé pur. Les industriels utilisent plutôt un mélange de n-butane/isobutane/propane avec des pressions entre 2.5Bar et 4.2 Bar (relatif à 20°C).

  18. #14
    CM63

    Re : Isobutane contre aliphatique

    Merci T&F+ pour ces précisions. En ce qui concerne le retard, ne vous formalisez pas, nous sommes tous à droite et à gauche en ce moment, les vacances en pointillés! On part, on revient, on repart...

    Voilà des précisions intéressantes, ainsi donc le pétrole contient en "natif" d'autres isomères que les formes linéaires, je ne le savais pas, je pensais qu'on étais obligé de synthétiser l'isobutane.

    Par le dosage butane iso, butane linéaire et propane, dont tu parles, je suppose qu'on peut régler de façon très fine les propriétés du mélange, notament pour les vaporisateur?

    Utilise-t-on ce genre de mélange dans des systèmes cryogéniques (frigos ou clim)?

    Quels sont les mélanges qui sont en général utilisés dans les clim ou dans les chauffage par aérothermie?
    Déjà de base.

  19. #15
    T&F+

    Re : Isobutane contre aliphatique

    Citation Envoyé par CM63 Voir le message
    Par le dosage butane iso, butane linéaire et propane, dont tu parles, je suppose qu'on peut régler de façon très fine les propriétés du mélange, notament pour les vaporisateur?

    Utilise-t-on ce genre de mélange dans des systèmes cryogéniques (frigos ou clim)?

    Quels sont les mélanges qui sont en général utilisés dans les clim ou dans les chauffage par aérothermie?
    En fait, on dit pas "vaporisateur", on dit "aerosol". Car dans les vaporisateurs, il n'y a pas de gaz propulseur, c'est juste un système de pompe donc on obtient pas la même restitution qu'avec un aérosol.
    Dans un aérosol, il y a le gaz propulseur qui induit une pression supérieure à la pression atmosphérique dans le boitier, ce qui permet de restituer le produit sous une forme plus fine. Effectivement, en fonction de la restitution souhaitée, on adapte la pression du gaz propulseur (ou mélange de gaz). On peut regler les pressions à +/- 0.5 Bar.

    Le n-butane, l'isobutane et le propane peuvent également être utilisé comme fluides frigorigènes. Ils sont alors nommés selon la nomenclature Ashrae : R600 (nbutane), R600a (Isobutane) et R290 (propane).
    Mais généralement, ils sont mélangés avec des HFC (hydrofluorocarbones) tels que le HFC 134a par exemple.

    De nos jours, les fluides frigorigènes les plus utilisés appartiennent à la série des "4" : le R404A, R410A, etc...
    Le choix du fluide frigorigène dépend du type d'installation et de la quantité qui circule dans le système.

    Et dans les clim automobile, c'est le HFC 134a pur qui est utilisé.

  20. #16
    chatelot16

    Re : Isobutane contre aliphatique

    de plus en plus de pompe a chaleur marchent d'origine au R290 = propane : elle sont monté a l'exterieur

    j'ai vu un site canadien d'une entreprise qui remplit les climatisations de voiture avec du R290 aussi : cela parait dangereux mais en reflechissant un peut : il y a moins de risque de fuite avec une clim qu'avec un tuyaux d'essence : en plus le volume de gaz est tres faible et un capot de voiture est tres bien ventillé

    donc quand j'aurai un congelateur en panne je le remplirai au propane : il suffit de connaitre le principal danger : le butane ou propane est un gaz lourd qui peut s'accumuler dans les point bas si il n'y a pas de ventilation : il faut prendre les meme precaution de ventilation que pour l'instalation d'une chaudiere a propane

  21. #17
    T&F+

    Re : Isobutane contre aliphatique

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    : il y a moins de risque de fuite avec une clim qu'avec un tuyaux d'essence : en plus le volume de gaz est tres faible et un capot de voiture est tres bien ventillé
    Pour info : beaucoup de circuits de climatisation automobile sont fuyards!!

    Il est clairement déconseillé d'utiliser un gaz inflammable dans un vehicule.
    Car même si en roulant, le capot de la voiture est bien aéré, lorsque la voiture est à l'arret, il n'y a aucune ventilation!!
    Une fuite de propane dans un garage ou une atmosphere confinée n'est vraiment pas souhaitable!!!

  22. #18
    CM63

    Re : Isobutane contre aliphatique

    Ben sauf que les quantités sont très faibles, sans rapport avec celles mises en jeu en carburation au gaz.

    Et si ta clim fuit, au bout d'un certain temps, au sens Fernand Raynaud de l'expression, elle ne doit plus marcher?
    Déjà de base.

  23. Publicité
  24. #19
    CM63

    Re : Isobutane contre aliphatique

    Le R290, voilà probablement le nom que m'a donné le commercial de la société qui va m'installer le chauffage à l'aéro-thermie. Je lui ai demandé ce que c'était chimiquement, il a été incapable de me répondre. Ainsi donc c'est un mélange basique d'hydrocarbures légers? Et dire qu'il y a probablement un mec qui a déposé un brevet rien que pour ça! C'est vraiement des recettes de cuisines!

    Vous ne me rassurez guère, tu peux me dire, Chatelot16, quelle est à peu près la quantité utilisée pour le chauffage d'une maison?
    Déjà de base.

  25. #20
    T&F+

    Re : Isobutane contre aliphatique

    Citation Envoyé par CM63 Voir le message
    Le R290, voilà probablement le nom que m'a donné le commercial de la société qui va m'installer le chauffage à l'aéro-thermie. Je lui ai demandé ce que c'était chimiquement, il a été incapable de me répondre. Ainsi donc c'est un mélange basique d'hydrocarbures légers?
    Le R290, c'est le propane pur, à 99.5% poids.

  26. #21
    chatelot16

    Re : Isobutane contre aliphatique

    je ne peut pas deviner quelle quantité il y a dans ta machine mais c'est de toute facon beaucoup moins que les 13kg que l'on a souvent a coté de sa cuisiniere a gaz

    ce que je sais c'est qu'il y a 5 ans je voulais construire des pompes a chaleur a haut rendement avec du propane mais j'ai eu peur que ce soit invendable

    d'autres fabricants ont été plus malin que moi : il l'on fait sans rien dire en rebaptisant le propane R290

  27. #22
    CM63

    Re : Isobutane contre aliphatique

    Ca c'est la meilleur de l'année, le R290 c'est du propane pûr. Les commerciaux qui vendent les intallations ne le savent même pas!
    Déjà de base.

Discussions similaires

  1. Contre exemples
    Par exilim dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/07/2013, 15h12
  2. aliphatique
    Par brivier dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/09/2009, 19h27
  3. contre-ion ??
    Par audrey5985 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/11/2007, 23h08
  4. Substitution électrophile aliphatique
    Par lylynette dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 27/05/2004, 21h48