Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

H2SO4 et KOH




  1. #1
    Éphémère

    Question H2SO4 et KOH

    Bonjour,

    Mon copain travaille comme inspecteur en bâtiment et aujourd'hui il a eu a visiter une banque désafectée. Sur les lieux, il a trouvé 3 bouteilles, un contenant de l'acide sulfurique, l'autre contenant de l'hydroxyde de potassium et la dernière contenant de la phénolphtaléine. C'est évident qu'on peut faire plein de choses avec ces charmants petits produits, mais on s'intérogeait sur l'utilisation qu'on pouvait en faire dans une banque...

    Merci beaucoup!

    PS: Je ne connais pas les concentrations des produits, mais je sais que l'hydroxyde de potassium était en solution et que la phénolphtaléine était sous forme de poudre.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cisko

    Re : H2SO4 et KOH

    des titrages

    t a l indicateur coloré un acide et une base

  4. #3
    Éphémère

    Re : H2SO4 et KOH

    très gentil, mais dans une banque c'est plutôt inhabituel non?

    Si ça avait été dans une ancienne école ou dans un centre de recherche ça ne m'aurait jamais intrigué...


  5. #4
    moco

    Re : H2SO4 et KOH

    Qu'est-ce que tu veux qu'on te réponde ?
    Il est bien sûr que ces produits n'ont rien à faire dans une banque. On ne les utilise guère que dans des écoles, ou des laboratoires de chimie. Ces trois produits peuvent être utilisés ensemble : si on ajoutes progressivement de l'acide sulfurique à de l'hydroxyde de potassium (ou vice versa), l'un détruit l'autre et il se forme du sulfate de potassium K2SO4 et de l'eau. La phénolphtaléine est en général rajoutée à l'acide, et permet de détecter l'instant précis où la réaction est terminée, car alors elle prend une teinte rouge.
    La réaction dégage beaucoup de chaleur. C'est la raison pour laquelle on l'effectue d'habitude en ayant dilué au préalable tant l'acide que l'hydroxyde de potassium dans beaucoup d'eau.
    Ce qui est bizarre dans ce que tu me dis, c'est que la phénolphtaléine soit en poudre. Car on ne l'utilise jamais en poudre. On l'utilise toujours en solution diluée, et même très diluée. Et on n'utilise que quelques gouttes de cette solution très diluée. Cela tendrait à indiquer que celui qui a déposé ce flacon dans la banque n'a jamais utilisé cette poudre.

  6. #5
    Éphémère

    Smile Re : H2SO4 et KOH

    Merci mocco!

    En écrivant ici, je me disais qu'il y avait peut-être quelqu'un qui savait justement ce que ça pouvait faire là... Je veux dire, dans une banque. Peut-être existe-t-il un moyen de détecter de la fausse monnaie à partir de ces composés, ou je n'en sais rien... C'était une banque désaffectée, peut-être est-ce une ancienne technique oubliée aujourd'hui.

    C'est certain que je suis déjà au courant des histoires de titrages et tout, j'en ai fait souvent devant mes élèves... Mais l'application d'une neutralisation à l'intérieur d'une banque semblait en être une, tout à fait originale, connue de bien peu de gens. Ça aurait d'ailleurs pu me permettre d'ajouter un lien concret entre la titration acide/base et la vraie vie à ma petite liste! Comme le forum soulève des problèmes qui semblent souvent très avancés, une application aussi simple aurait pu m'échapper et être une évidence pour le reste de la communauté.

    Je remercie ceux qui se sont penchés sur le cas.

    À plus!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cisko

    Re : H2SO4 et KOH

    Citation Envoyé par moco
    ....
    ouai bah c est exactement ce que j ai dis

    la poudre c est pour stoker plus facilement la phéno

  9. #7
    moco

    Re : H2SO4 et KOH

    NON, NON et NON.
    On ne détecte pas de la fausse monnaie avec H2SO4 et KOH. Si on traite du papier par H2SO4, il est purement et simplement détruit. Et irrémédiablement détruit. L'opération ne dure que quelques minutes. Et le papier est transformé en charbon.
    Si on le traite par KOH, il est aussi détruit, quoique plus lentement, en une sepèce de bouillie blanchâtre.
    Il n'y a aucune utilisation possible de H2SO4 et de KOH dans un milieu bancaire.
    Par ailleurs la manutention de ces substances est dangereuse. Non seulement le papier est détruit, mais les habits, la peau, et surtout l'oeil.
    Banque ou pas, celui qui a stocké ces substances voulait démontrer la réaction de neutralisation KOH + H2SO4, c'est tout. Il n'y a pas d'application possible de cette réaction dans un bureau, bancaire ou non.
    S'il avait voulu commettre un attentat, ou nuire à la banque, il n'aurait pas stocké de la phénolphtaléine.

  10. Publicité
  11. #8
    blackout

    Re : H2SO4 et KOH

    J'ai un contenant d'hydroxyde de potassium (potasse caustique) en solution, ça sert à nettoyer les vitres de foyers, peut être qu'ils brûlaient des documents?
    Slayer, Gods of metal. Clapton, God of guitar. Pink Floyd, Gods of music.

Discussions similaires

  1. NaOH et KOH
    Par romain14 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/05/2007, 13h51
  2. Réaction FeS2 et KOH
    Par Galeos dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/02/2007, 21h24
  3. ph de KOH
    Par hammer313 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/10/2005, 23h57
  4. pH de KOH + CH3COOH?
    Par fix dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/03/2005, 22h28
  5. Koh
    Par Lau dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/10/2004, 17h40