Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Limpidité d'une solution ionique



  1. #1
    titicookies

    Question Limpidité d'une solution ionique


    ------

    bonsoir tout le monde.
    voila ma question:
    que conclure sur la limpidité d'une solution ionique?
    alors moi je pense que c'est que les ions sont invisibles, mais c'est une réponse de niveau cm2 ça mais je n'arrive pas à conclure et à l'expliquer autrement! c'est parce qu'il n'y a pas de réactions dans la solution?
    merci de votre aide pour m'aider à comprendre.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite19431173

    Re : Limpidité d'une solution ionique

    Salut !

    Tu veux expliquer ça a des élèves de CM2 ?

    Il faut juste leur dire que des fois c'est coloré, et que des fois non, que tout dépend de ce qu'on a mis en solution. Je pense pas qu'il faille aller plus loin pour eux...

  4. #3
    rob29

    Re : Limpidité d'une solution ionique

    Je pense que titicookies disait que dire que les ions sont invisibles était une réponse de niveau cm2 et que justement il voulait une réponse plus aboutie

  5. #4
    titicookies

    Re : Limpidité d'une solution ionique

    oui c'est ça c'est la réponse que je donne moi qui n'est pas bonne et j'aimerai qu'on m'aider à expliquer ce phénomène de limpidité.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    moco

    Re : Limpidité d'une solution ionique

    Normalement les solutions sont limpides, incolores et transparentes. C'est l'état habituel. En général, les ions n'absorbent pas la lumière, quand leurs atomes ressemblent à des gaz nobles (suivent la règle de l'octet). Il n'y a pas besoin de l'expliquer ni de le justifier.
    Il me semble même que c'est le contraire de tes préoccupations.
    En fait, ce n'est uniquement que lorsque une solution est colorée qu'il faut commencer par trouver une explication.
    Les solutions colorées habituelles contiennent des atomes de transition, donc des atomes situés entre les numéros 21 et 30, donc entre le Scandium et le Zinc. Et alors là, on commence par élaborer des théories. On dit que ces atomes ne ressemblent pas à des gaz nobles. Donc leurs électrons peuvent absorber l'énergie des rayons visibles. On peut développer cette théorie, mais cela risque de prendre de la place et du temps.

  8. #6
    titicookies

    Re : Limpidité d'une solution ionique

    si je pose cette question c'est justement car c'est ma préocupation! on ne me demande pas d'expliquer la coloration d'une solution mais l'inverse. ma prof nous a demandé de lui faire un compte rendu sur cette question "que conclure sur la limpidité d'une solution ionique?"
    donc je conclu en disant que ma préocupation est bien celle là, et mon problème est que ne j'arrive pas à l'expliquer en langage "scientifique".

  9. Publicité
  10. #7
    vpharmaco
    Animateur Biologie

    Re : Limpidité d'une solution ionique

    Bonjour,

    La seule chose que je vois à dire est que pour qu'une solution soit limpide, il faut que celle ci soit homogène (cad, absence de particules fines, précipité) et qu'on peut donc en conclure que le sel utilisé est totalement soluble dans le solvant employé.

    Si d'autres ont des idées...ils sont les bienvenus !! et bon courage avec ta question !

  11. #8
    haltopub

    Re : Limpidité d'une solution ionique

    Salut à tous !
    D'abord il me semble utile de préciser que limpide n'est pas le contraire de coloré, mais de "trouble". Une solution est limpide si elle ne contient pas de particules en suspension (mais cela n'exclut pas un dépôt s'il a décanté...).
    Pour t'aider Titicookies il faudrait que tu précises à quel niveau (scolaire) correspond la réponse souhaitée : on avait compris que c'était plus que CM2 mais ? on commence à parler de solutions ioniques en 3ème, alors les possibilités sont ouvertes.
    Si cette question s'inscrit dans un cours sur la solubilité et les équilibres chimiques, je dirais que tu dois conclure que les espèces sont toutes solubles, c'est-à-dire que le quotient de réaction (de la dissolution) est inférieure à la constante d'équilibre (produit de solubilité).
    Précises mieux ta question, je pourrai mieux préciser ma réponse !
    Bon courage
    Haltopub

  12. #9
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Limpidité d'une solution ionique

    Effectivement une solution limpide n'est pas forcement incolore, et une solution trouble n'est pas forcement colorée.

    Je pense que la meilleure explication possible serait de faire le lien avec la fumée et un gaz; on peut assimiler la fumée à de la poussiere, et on la voit parce qu'elle est composée de minuscules particules sur lesquelle la lumiere diffuse (on peut alors montrer les poussieres dans un rayon d'un projecteur ou d'un laser dans l'obscurité).

    A l'inverse un gaz est composé de particules encore plus petites, sur lesquelles on ne peut plus voir la lumiere diffuser (ce n'est pas très rigoureux, mais pour des eleves de CM2 ça suffira).

    De la même façon une solution limpide est composée d'ions de très petite taille, sur lesquels la lumiere ne diffuse pas, tandis qu'une solution trouble à des particules en suspension.

  13. #10
    titicookies

    Re : Limpidité d'une solution ionique

    bonsoir merci pour vos réponse, je suis en bts et c'est en biochimie que je dois répondre a cette question sur un theme plus vaste: l'eau et les sels minéraux.
    voila pour la précision.

  14. #11
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Limpidité d'une solution ionique

    dans ce cas, la réponse #7 me semble la plus appropriée !

    cordialement

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 08/10/2008, 21h00
  2. Comment déterminer une solution ionique?
    Par samjane dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/01/2008, 16h54
  3. caractérisation d'une espèce ionique
    Par cpai dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/12/2007, 17h51
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 30/12/2006, 13h54
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 04/04/2005, 20h15