Affichage des résultats du sondage: c'est quoi la nucléophilie

Votants
2. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • chimie organique

    1 50,00%
  • nucléophilie

    1 50,00%
Sondage à choix multiple
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

la nucléophilie



  1. #1
    kadi-cristal

    la nucléophilie


    ------

    pour préparer de la mandelonitrile on ajoute du benzaldehyde ( ph-ch=o) au cyanure de potassium (K-CN) , pourquoi le C=O polarisé réagit comme électrophile et prquoi pas comme nucléophil ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : la nucléophilie

    Sondage plus niais, tu meurs !
    C'est comme si tu demandais : C'est quoi la France ? Et que tu offres deux options dont l'une est : C'est la France !
    Bravo !

  4. #3
    p_a38

    Re : la nucléophilie

    Les aldéhydes sont des fonctions principalement électrophiles au niveau du carbone. Il en va de même pour les cétones, qui peuvent toutefois devenir nucléophiles en milieu très basique (sous forme d'énolate).

    "L'électrophilicité" des aldéhydes vient du fait que l'oxygène tire la densité électronique vers lui, ce qui fait que le carbone perd de la densité électronique. Par le fait même, il devient un site électrophile. Les aldéhydes sont aussi généralement plus électrophiles que les cétones puisqu'il n'y a qu'un carbone lié à cette fonction (les carbones sont électrodonneurs par induction) et aussi qu'ils sont moins encombrés.

    edit: j'espère effectivement que le sondage est une erreur..............
    Dernière modification par p_a38 ; 06/12/2009 à 20h59. Motif: ajout

  5. #4
    kadi-cristal

    Re : la nucléophilie

    Citation Envoyé par p_a38 Voir le message
    Les aldéhydes sont des fonctions principalement électrophiles au niveau du carbone. Il en va de même pour les cétones, qui peuvent toutefois devenir nucléophiles en milieu très basique (sous forme d'énolate).

    "L'électrophilicité" des aldéhydes vient du fait que l'oxygène tire la densité électronique vers lui, ce qui fait que le carbone perd de la densité électronique. Par le fait même, il devient un site électrophile. Les aldéhydes sont aussi généralement plus électrophiles que les cétones puisqu'il n'y a qu'un carbone lié à cette fonction (les carbones sont électrodonneurs par induction) et aussi qu'ils sont moins encombrés.

    edit: j'espère effectivement que le sondage est une erreur..............
    malheureusement,oui

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Nucléophilie
    Par Kavey dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 07/12/2009, 16h18
  2. Nucléophilie
    Par chicourette dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2009, 16h36
  3. nucleophilie
    Par Droledenom dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/08/2006, 20h56
  4. nucleophilie
    Par trinity9 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/09/2004, 13h19
  5. Nucléophilie
    Par pierrea dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/08/2004, 20h05