Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Une hotte de laboratoire chez soi ?



  1. #1
    Angstrom

    Question Une hotte de laboratoire chez soi ?


    ------

    Bonjour,

    Je viens vers vous car j'aimerais savoir si certains possèdent chez eux une hotte de laboratoire aspirante.

    Seriez-vous en mesure de m'aiguiller vers un produit abordable (au maximum 300€) ? Je n'ai pour le moment trouvé que des hottes professionnelles, mais les prix sont prohibitifs. Peut-être l'avez-vous construite vous-même ?

    Un simple parallélépipède rectangle de plexiglas d'une cinquantaine de cm de long avec une ouverture d'une quinzaine de cm de haut à l'avant et surmonté d'une VMC simple flux ferait probablement l'affaire, non ?

    Je dois manipuler du gallium en fusion régulièrement, j'aimerais pouvoir évacuer les vapeurs vers l'extérieur plutôt que de travailler devant ma fenêtre ouverte avec un ventilateur.

    Auriez-vous une idée du débit minimal nécessaire pour créer une dépression suffisante dans la caisse en plexiglass pour évacuer 100% des vapeurs ?

    Merci...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Une hotte de laboratoire chez soi ?

    Bonjour

    Réaliser une hotte est assez simple en effet ; j'en ai faite une moi même pour souder à l'étain sans avoir le nez dans la fumée. Pour s'assurer que celle ci est efficace il faut un débit d'aspiration tel que la vitesse d'air en façade est supérieure à 0.1m/s.

  4. #3
    moco

    Re : Une hotte de laboratoire chez soi ?

    Avec un vieil aspirateur que mon voisin s'apprêtait à jeter à la décharge communale, j'ai fait une très belle hotte.

  5. #4
    chatelot16

    Re : Une hotte de laboratoire chez soi ?

    un aspirateur pour nettoyage est puissant surtout a cause de la forte depression mais ne fait pas un très gros debit , pas forcement suffisant pour une hotte

    attention aussi dans la plupart des aspirateur l'air aspiré apres passage dans le sac passe dans le moteur et les charbon ... gros danger en cas de manipulation de produit combustible , si le debit d'air n'est pas suffisant pour dilluer assez les vapeur combustible

    les aspirateur bidon eau et poussiere sont mieux , un peu plus de debit , et turbine separé du moteur

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    ArtAttack

    Re : Une hotte de laboratoire chez soi ?

    Une cuisine équipée moderne est déjà munie d'une hotte aspirante.

  8. #6
    chatelot16

    Re : Une hotte de laboratoire chez soi ?

    Citation Envoyé par Angstrom Voir le message
    Un simple parallélépipède rectangle de plexiglas d'une cinquantaine de cm de long avec une ouverture d'une quinzaine de cm de haut à l'avant et surmonté d'une VMC simple flux ferait probablement l'affaire, non ?
    pour une aussi petite dimension il ne faudra pas un grand debit

    dudulle donne 0,1m/s

    0,15 X 0,5 = 0,075m2

    0,075m2 x 0,1m/s = 0,0075m3/s

    0,0075m3/s x 3600 = 27m3/h

    un ventilateur de VMC fait bien plus que ca et permet une ouverture de hotte plus grande
    Dernière modification par chatelot16 ; 19/06/2012 à 18h01.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Dossier - Abeilles : accueillir une ruche chez soi
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 23
    Dernier message: 18/02/2018, 11h02
  2. Stocker chez soi du CO2
    Par Ancistrus dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/11/2007, 07h59
  3. mettre 2 internet chez soi
    Par Tix dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/09/2005, 17h42
  4. ecole chez soi ..
    Par laron dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/06/2005, 12h49