Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

pigment de la tomate



  1. #1
    by-a-yvo

    pigment de la tomate

    voila j'ai fait en tp le spectre UV visible du pigment de la tomate et je dois maintenant l'interpréter pour trouver la molécule !!! le probleme c'est que je n'ai pas encore fait le cours la dessus et je suis completement perdu !!! quelqu'un pourrait il me donner un tuyau ??

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Loutchos

    Re : pigment de la tomate

    Ca veut dire quoi:

    Citation Envoyé par by-a-yvo
    je dois maintenant l'interpréter pour trouver la molécule
    tu dois trouver la structure de la molécule sur base du spectre UV ? Ce n'est pas possible (du moins uniquement avec un spectre UV) Eventuellement, ce que l'on peut faire, c'est comparer le spectre UV que tu as pris avec celui d'une référence (un produit pur).

    La spectro UV permet de mettre en évidence certains chromophores (exemple: des doubles liaisons C=C dans ton cas), et également de faire un dosage (à condition que tu aies fait une courbe de calibration).

  4. #3
    lft123

    Re : pigment de la tomate

    Hello,

    La couleur de la tomate est due à l'association de plusieurs pigments : carotène, lycopène et xanthophylle (si me souviens bien), une recherche sur ces molécules te permettront de trouver leur structures.

    @+

  5. #4
    by-a-yvo

    Re : pigment de la tomate

    Citation Envoyé par Loutchos
    La spectro UV permet de mettre en évidence certains chromophores (exemple: des doubles liaisons C=C dans ton cas), et également de faire un dosage (à condition que tu aies fait une courbe de calibration).
    oui c'est ca en fait je me suis mal exprimé et je m'en excuse. Je dois commencer par dire à quelles transitions vibrationnelles correspond chaque bande du spectre et ensuite calculer la fréquence anharmonique d'élongation C=C et la constante d'anharmonicité et la fréquence harmonique.

    ensuite on me dit qu'a partir de la transition fondamentale je peux déterminer la longueur de la chaine et la nature du pigment de la tomate en sachant qu'on me donne plusieurs molécules (lycopersene, 1,2-dihydrophytoène, 1',2'-dihydrophyfuene, lycopene, neurosporene, bidehydrolycopene)

    une petite recherche sur le net m'a permis de savoir que la bonne molécule est le lycopene mais je ne sais pas pourquoi !!!


    j'espere que c'est plus clair pour tout le monde maintenant

    merci pour votre aide

  6. #5
    Loutchos

    Re : pigment de la tomate

    Citation Envoyé par by-a-yvo
    Je dois commencer par dire à quelles transitions vibrationnelles correspond chaque bande du spectre et ensuite calculer la fréquence anharmonique d'élongation C=C et la constante d'anharmonicité et la fréquence harmonique.
    bizarre cette question: la spectro UV est une spectroscopie électronique et non une spectroscopie vibrationnelle... En spectro UV, on peut déduire l'énergie de la transition électronique Pi-Pi* (éventuellement sigma-sigma*).

    Pour les transitions vibrationnelles, il faut un spectre dans l'infrarouge.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Loutchos

    Re : pigment de la tomate

    Citation Envoyé par lft123
    Hello,

    La couleur de la tomate est due à l'association de plusieurs pigments : carotène, lycopène et xanthophylle (si me souviens bien), une recherche sur ces molécules te permettront de trouver leur structures.

    @+
    c'est juste mais la couleur rouge est principalement due au licopène

  9. Publicité
  10. #7
    by-a-yvo

    Re : pigment de la tomate

    Citation Envoyé par Loutchos
    bizarre cette question: la spectro UV est une spectroscopie électronique et non une spectroscopie vibrationnelle... En spectro UV, on peut déduire l'énergie de la transition électronique Pi-Pi* (éventuellement sigma-sigma*).

    Pour les transitions vibrationnelles, il faut un spectre dans l'infrarouge.
    oui ca me parait bizarre aussi mais la question exacte c'est : Attribuer chaque composante du spectre à une transition vibrationnelle donnée

  11. #8
    philou21

    Re : pigment de la tomate

    Oui, tu parles ici de deux domaines bien différents de la spectroscopie : les mouvements de vibrations des noyaux qui admettent des transitions dans l’infra-rouge et les mouvements des électrons, les transitions se passent ici dans le visible et l’ultra-violet …
    Relis bien les questions qui te sont posées.

  12. #9
    by-a-yvo

    Re : pigment de la tomate

    oui je suis d'accord mais comment je peux faire pour trouver à quelle transition correspond chaque bande du spectre ??? je n'ai jamais vu comment le faire

  13. #10
    philou21

    Re : pigment de la tomate

    peux-tu nous transmettre une image de ton spectre ?

  14. #11
    by-a-yvo

    Re : pigment de la tomate




    et voila

  15. #12
    philou21

    Re : pigment de la tomate

    Bon, je comprends mieux pourquoi tu parlais de vibration !
    Le spectre que tu montre est bien une transition électronique mais accompagnée de transitions vibrationnelles… L’énergie d’une molécule est donnée en première approximation par la somme des énergies électroniques et vibrationnelles (+ rotationnelles pour les gaz). Ces niveaux énergétiques peuvent être représentés par le schéma suivant :
    vibronic.GIF
    L’écart entre les niveaux électroniques est bien plus grand que l’écart entre les niveaux vibrationnels.
    Quand tu effectues une transition électronique, tu pars du niveau fondamental (c’est le seul qui est peuplé à température ambiante). Et tu arrives sur un niveau électronique excité mais tu peux voir que tu peux atteindre plusieurs niveaux vibrationnels différents.
    On le voit très bien sur ton spectre la transition à 502 nm est la moins énergétique, elle correspond à la première flèche du schéma. La transition à 470 nm à la deuxième flèche et celle à 444 nm la troisième flèche. On devine d’autres transitions…
    On peut alors facilement calculer les fréquences du mode de vibration impliqué dans cette transition électronique ainsi que l’anharmonicité de ce mode.

  16. Publicité
  17. #13
    by-a-yvo

    Re : pigment de la tomate

    Je suis d'accord aussi avec tes transitions mais quelle est la différence avec les transitions pi->pi* sigma-->sigma* ???


    et apres tu dis qu'on peut calculer facilement la constante d'anharmonicité mais quand on ne l'a pas appris on fait comment ?

  18. #14
    philou21

    Re : pigment de la tomate

    Citation Envoyé par by-a-yvo
    Je suis d'accord aussi avec tes transitions mais quelle est la différence avec les transitions pi->pi* sigma-->sigma* ???
    La transition électronique impliquée ici est une transition pi-pi* elle se produit dans le visible car il s’agit de liaisons pi conjuguées, plus les liaisons pi sont conjugués, plus l’état excité est bas en énergie donc plus la transition s’effectuera vers les grandes longueurs d’onde. On a dû vous donner une relation empirique entre la longueur de la conjugaison et la longueur d’onde d’absorption (ici 502 nm) afin que vous puissiez choisir parmi plusieurs molécules.

    Citation Envoyé par by-a-yvo
    et apres tu dis qu'on peut calculer facilement la constante d'anharmonicité mais quand on ne l'a pas appris on fait comment ?
    Si vous ne l’avez pas appris alors effectivement ça n’a aucun sens …

    remarque : les transition sigma-sigma* se produisent dans l'ultra-violet et conduisent souvent à la rupture de la liaison

    Tu ne peux pas réduire ton image qui est "monstrueuse "?

  19. #15
    by-a-yvo

    Re : pigment de la tomate

    ba en fait pour la fréquence anharmonique je sais juste que la fréquence fondamentale est égale a we-2wexe
    et apres pour les bandes chaudes on enleve a chaque fois 2wexe.

    apres je ne sais pas comment on le trouve a partir d'un spectre comme celui la. A moins de dire qu'on a affaire ici a des harmoniques et donc que la 1ere vaut 2we - 3wexe et ainsii de suite et faire la différence entre les fréquences correspondant a chaque longueur d'onde


    ps: je réduis limage... JE NE PEUX PAS EDITER MON MESSAGE !!! EST CE QU'UN MODO PEUT FAIRE QQCH PLEASE
    voila l'adresse de l'image réduite : http://img214.imageshack.us/img214/4...etomate6pw.jpg
    Dernière modification par by-a-yvo ; 08/02/2006 à 18h29.

  20. #16
    philou21

    Re : pigment de la tomate

    Attention ! Regarde de nouveau le schéma que j’ai mis à propos des transitions électroniques si v est le nombre quantique vibrationnel du mode de vibration associé à la transition électronique, alors la transition à 502 arrive sur v=0, la transition à 470 arrive sur v=1 et la transition à 444 arrive sur v=2.
    Si le potentiel était harmonique l’énergie vibrationnelle pourrait s’écrire :

    Et on aurait des raies également espacées sur le spectre (en énergie, pas en longueurs d’onde !)
    Ce n’est pas le cas, le potentiel est donc anharmonique et l’énergie peut s’approximer par :

    Où x est la constante d’anharmonicité et la frequence (en cm-1 par exemple).
    Avec les trois transitions que tu as à ta disposition, tu dois pouvoir calculer la fréquence et x.

  21. #17
    by-a-yvo

    Re : pigment de la tomate

    merci beaucoup je vais essayer de m'en sortir avec ca

  22. #18
    by-a-yvo

    Re : pigment de la tomate

    bon j'ai vu un peu et ca a l'air d'aller merci beaucoup!! je galere encore quelque peu mais je devrais m'en sortir

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pigment colorant
    Par chacharlotte dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/05/2007, 17h09
  2. chaudiere pour serre de tomate
    Par stéphane b dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/03/2007, 13h37
  3. Les bourdons doivent faire vibrer la fleur de tomate...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/02/2007, 20h36
  4. pigment garance
    Par nintenpro dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/11/2006, 13h36
  5. une tomate transgénique résistante à la sécheresse
    Par Np81 dans le forum Actualités
    Réponses: 16
    Dernier message: 28/12/2005, 21h11