Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Spectrometrie




  1. #1
    The Ace

    Spectrometrie

    Salut!
    J'ai un certain probleme avec la spectrometrie jespere que vous pouvez m'aidez.
    On connait tous la courbe fameuse de l'absorbance de NAD et NADH en fonction de la longuer d'onde, alors on connaissant la longuer d'onde qu'on utilise on va directment savoir l'absorbance n'est ce pas?
    Mais en appliquant la loi de beer lamber on voit que l'absorbance depend de C et L, alors ça varie et la longuer d'onde nest pas suffisante pour le savoir.
    Pouvez vous me clarifier celui ci svp?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Spectrometrie

    Bonjour,
    En spectrométrie d'absorption, la longueur d'onde n'est pas reliée à l'absorbance. Et cela n'a rien à voir avec le NAD ou n'importe quelle autre substance. L'absorbance est proportionnelle à la concentration, mais elle n'est pas proportionnelle ni inversement proportionnelle à la longueur d'onde. Il n'y a tout simplement pas de relation mathématique entre la longueur d'onde et l'absorbance. Rien ni personne ne peut prévoir l'absorbance à une longueur d'onde en fonction de l'absorbance à une autre longueur d'onde.

    Par exemple, une solution de sulfate de cuivre CuSO4 0.1 molaire a une absorbance de 1.2 à la longueur d'onde de 700 nm. Elle sera de 1.1 à 700 nm et 800 nm. Mais elle sera égale à zéro à 400 et 500 nm. Et ceci personne ne peut le prévoir. C'est expérimental.

    Si tu changes la concentration, l'absorbance change. Mais elle change toujours de la même façon. Avec une solution de CuSO4 2 fois plus concentrée, donc 0.2 molaire, l'absorbance sera le double, donc de 2.4 à 700 nm, et de 2.2 à 700 et 800 nm, et bien sûr de zéro à 400 et 500 nm.

    Si tu prends toujours la même cuvette de mesure de 1 cm d'épaisseur, le rapport absorbance/concentration restera constant à une longueur d'onde donnée. Il vaut 12 L/mol pour le sulfate de cuivre à 750 nm, 11 l/mol à 700 et 800 nm, et zéro à 400 et 500 nm.

  4. #3
    The Ace

    Re : Spectrometrie

    Merci beaucoup pour votre temps, c'est clair maintenant . Mais comment on explique cette courbe? :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Spectr...le:NADNADH.svg


  5. #4
    moco

    Re : Spectrometrie

    Bonjour,
    On n'explique pas un spectre d'absorption optique. C'est comme le cours d'une rivière sur la carte. On ne l'explique pas. On le constate.

  6. #5
    The Ace

    Re : Spectrometrie

    Mercii beaucoup Monsieur ça m'vraiment aidé!!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    HarleyApril

    Re : Spectrometrie

    Citation Envoyé par moco Voir le message
    Bonjour,
    On n'explique pas un spectre d'absorption optique. C'est comme le cours d'une rivière sur la carte. On ne l'explique pas. On le constate.
    Si, on peut expliquer l'allure d'un spectre UV. Qualitativement, en tenant compte des groupements de la molécule. Plus finement avec les règles de Woodward et Fieser. Plus précisément encore en calculant les niveaux énergétiques des orbitales moléculaires.

    Cordialement

  9. #7
    moco

    Re : Spectrometrie

    Bonsoir,
    J'aimerais bien voir les calculs dont parle Harley April.

  10. Publicité
  11. #8
    HarleyApril

    Re : Spectrometrie

    Citation Envoyé par moco Voir le message
    Bonsoir,
    J'aimerais bien voir les calculs dont parle Harley April.
    Il 'suffit' de calculer les niveaux énergétiques des orbitales moléculaires. Les logiciels de modélisation moléculaire le font très bien.
    Ensuite, la différence énergétique entre le dernier niveau occupé et le premier niveau non occupé permet de trouver la longueur d'onde correspondante.
    Il faut bien entendu vérifier que les règles de sélection permettent la transition.
    Ça, c'est pour les longueurs d'ondes du spectre, mais je pense que tu maitrises le sujet https://forums.futura-sciences.com/c...ml#post6284915

    On peut même calculer les valeurs des coefficients d'extinction. Je t'avais mis un lien vers une thèse précédemment. Les calculs y étaient détaillés.

    Cordialement
    Dernière modification par HarleyApril ; 30/12/2018 à 13h20.

  12. #9
    moco

    Re : Spectrometrie

    Bonjour,

    Il me semble que les calculs dont parle Harley April donnent des repères, comme les maximum d'absorption. Mais ils ne déterminent pas un spectre. Pour y parvenir il faudrait connaître les sous-niveaux vibrationnels et rotations, et, à ma connaissance, ces sous-niveaux ne se calculent pas. Ils se déterminent à partir du spectre.

  13. #10
    HarleyApril

    Re : Spectrometrie

    Voici un exemple de ce à quoi on peut arriver :

    Capture.PNG

    Thèse Brémond

  14. #11
    moco

    Re : Spectrometrie

    Tout d'abord : Bonne année à Harley April et à tous les autres !

    Et ensuite, merci pour la documentation sur la forme d'un spectre visible. C'est étonnant qu'on arrive à reproduire par calcul un tel spectre. C'est même prodigieux. Mais il faut bien reconnaître que, si on arrive à placer correctement les pics d'origine vibrationnelle, et à expliquer leur provenance, on n'explique pas pourquoi telle transition a plus d'importance qu'une autre, donc il me semble qu'on ne peut pas calculer la valeur des coefficients epsilon. donc la forme du spectre.

  15. #12
    HarleyApril

    Re : Spectrometrie

    mais si moco, on calcule aussi les epsilons, cf post 8

Discussions similaires

  1. Spectromètrie infrarouge/RMN/spectromètrie de masse
    Par Guitariste75 dans le forum Chimie
    Réponses: 40
    Dernier message: 05/06/2016, 14h20
  2. spectrometrie
    Par jumole dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/03/2014, 15h20
  3. Spectrométrie X
    Par winko dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/06/2011, 20h09
  4. Spectrométrie RMN (1H)
    Par Emilio. dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/12/2010, 20h59
  5. spectrometrie
    Par julia dans le forum Chimie
    Réponses: 15
    Dernier message: 10/02/2005, 18h46