Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Les liaisons du berryllium



  1. #1
    kaderben

    Les liaisons du berryllium


    ------

    Bonjour

    En seconde on énonce:
    Citation :
    La règle du duet : Les 4 premiers éléments (H, He, Li, Be) tendent à posséder deux électrons dans leur couche de valence.
    La règle de l'octet : Les atomes tendent à posséder 8 électrons dans leur couche de valence.
    Le béryllium Be a deux valences car (K)2(L)2
    Or dans la molécule BeCl2 il se retrouve avec 4 électrons sur sa couche externe, ce qui semble contraire à la règle du duet,
    "je ne dis pas que c'est faux" mais je ne comprends pas !
    Merci pour des explications.

    Nom : Molécule BeCl2.jpg
Affichages : 105
Taille : 25,0 Ko

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Resartus

    Re : Les liaisons du berryllium

    Bonjour,

    Bienvenue en chimie, où toutes les règles empiriques ont des exceptions... (cf par exemple la "règle" de klechkowski de remplissage des couches électroniques, qui doit être également de niveau Lycée)

    Précisons d'abord que la règle du duet ne s'applique que pour aller vers l'helium. Donc si le beryllium capte des électrons, ce sera pour monter vers le neon, et la règle utilisable serait celle de l'octet...

    Mais il ne la respecte pas non plus...

    Le Bore, et souvent l'aluminium sont aussi des exceptions à cette règle de l'octet. On utilise parfois le terme hypovalent pour les désigner (de même qu'on appelle hypervalents des atomes qui peuvent avoir plus de 8 électrons sur leur couche externe, comme le Soufre ou le Phosphore).

    A ce stade d'apprentissage, il n'y a grand chose d'autre à faire que de connaitre ces exceptions
    Dernière modification par Resartus ; 22/08/2019 à 11h04.
    Why, sometimes I've believed as many as six impossible things before breakfast

  4. #3
    kaderben

    Re : Les liaisons du berryllium

    Merci pour ta réponse claire et nette !
    Je pense qu'il peut devenir un ion Be 2+ et là il respecte la règle du duet ? Non ?

  5. #4
    Resartus

    Re : Les liaisons du berryllium

    Bonjour,
    Oui, c'est bien cela. Il peut descendre* vers l'hélium, comme le lithium (et on rajoute parfois le Bore à la liste des duets, car il peut aussi perdre 3 électrons), mais en montant, ce serait forcément vers le neon...


    *Descendre en nombre d'électrons, c'est à dire monter dans le tableau périodique
    Dernière modification par Resartus ; 22/08/2019 à 13h19.
    Why, sometimes I've believed as many as six impossible things before breakfast

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    kaderben

    Re : Les liaisons du berryllium

    On en parle point, de ce que tu viens d'expliquer, dans les livres de seconde !
    Peut être pour ne pas effrayer les élèves !

Discussions similaires

  1. Liaisons de SO4 2-
    Par Luka0208 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/09/2017, 16h18
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 30/12/2016, 16h51
  3. Liaisons..
    Par Vane14 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/01/2012, 17h29
  4. Les liaisons
    Par Pommette dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/02/2011, 13h42
  5. Les liaisons π
    Par Khadx dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/12/2005, 00h06