Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

pH du tampon pour le dosage du paclitaxel



  1. #1
    pharma2016

    pH du tampon pour le dosage du paclitaxel


    ------

    Bonjour,

    Je suis étudiante en pharmacie et je dois travailler sur le dosage du paclitaxel. J'ai trouvé deux articles sur ce sujet, le premier sur un dosage par spectrophotométrie UV et l'autre par la méthode UPLC en phase inverse, les deux utilisent le même tampon phosphate mais à des pH différents. Le premier contient un mélange Méthanol/Tampon Phosphate à pH 7,4 et le deuxième contient un mélange acétonitrile/tampon phosphate à pH 4,5. Etant donné que le paclitaxel est une molécule neutre et son pH de stabilité se trouve aux alentours de 4, je comprends pas pourquoi on a deux pH de tampons différents pour la même molécule car si j'ai bien compris il faut choisir un tampon en fonction du pH de stabilité de notre molécule.

    Ca m'aiderait beaucoup si quelqu'un pourrait m'expliquer ? 😣

    Merci d'avance,

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Baal149

    Re : pH du tampon pour le dosage du paclitaxel

    Bonjour,

    J'ai beau retourner le problème, je ne vois rien qui justifie d'utiliser un tampon pH à 7,4 plutôt qu'un à 4,5.
    La seule explication à laquelle je pense, c'est que les auteurs ne connaissaient pas le domaine de stabilité de la molécule et on donc choisit, par défaut, un pH neutre.

    Le plus logique, dans le cas présent est d'utiliser un tampon à 4,5.

    Par contre, tu dit "il faut choisir un tampon en fonction du pH de stabilité de notre molécule"
    C'est pas nécessairement vrai. Une molécule peut avoir son pKa proche de son pH de stabilité. Dans ce cas de figure, l'utilisation d'un tampon à ce pH risque de perturber les mesures.
    Il est plutôt conseiller dans ce cas de figure de choisir un pH qui protone ou déprotone totalement.

  4. #3
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : pH du tampon pour le dosage du paclitaxel

    Bonjour.

    En HPLC, le pH de la phase mobile a également avoir une importance, surtout si les molécules ont des fonctions ionisables. Selon le pH il peut y avoir un équilibre entre plusieurs formes et donc des temps de rétention qui vont varier.

  5. #4
    pharma2016

    Re : pH du tampon pour le dosage du paclitaxel

    Merci beaucoup pour votre réponse. Mais le paclitaxel c'est une molécule qui n'a pas de pKa car c'est une molécule neutre qui ne s'ionise pas.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : pH du tampon pour le dosage du paclitaxel

    Le paclitaxel possède, par exemple, des alcools, sur sa structure donc il est potentiellement ionisable. Il y a donc un pKa associé à chaque fonction OH. Il faudrait des bases fortes pour déprotoner un alcool, ce qui n'est pas vraiment possible en milieu aqueux. Il y a également des proton d'amide, en alpha d'un carbonyle... autant de protons pouvant réagir avec une base forte et donc avec un pKa associé.

    Dans le cas présent, le pH en phase aqueuse ne devrait pas avoir d'impact sur la ionisation du paclitaxel et l'impact serait non négligeable s'il y avait présence de fonctions amines ou acides carboxyliques. Le pH pourrait, par contre, avoir un impact sur la structure de la molécule avec une déshydratation en milieu très acide ou une saponification en milieu très basique par exemple.

  8. #6
    pharma2016

    Re : pH du tampon pour le dosage du paclitaxel

    Merci ! Je pense avoir compris pourquoi on avait 2 pH différents. Je viens de voir dans un article que la stabilité du Paclitaxel en milieu aqueux était à pH 4, et comme le dosage 1 avec l'acétonitrile se fait en milieu aqueux et le deuxième dosage se fait en milieu non aqueux, on choisit le pH 4 pour le premier dosage et un pH neutre pour le deuxième.

  9. Publicité
  10. #7
    Baal149

    Re : pH du tampon pour le dosage du paclitaxel

    Citation Envoyé par pharma2016 Voir le message
    Je viens de voir dans un article que la stabilité du Paclitaxel en milieu aqueux était à pH 4, et comme le dosage 1 avec l'acétonitrile se fait en milieu aqueux et le deuxième dosage se fait en milieu non aqueux, on choisit le pH 4 pour le premier dosage et un pH neutre pour le deuxième.
    Sauf qu'un pH de 4,5 ça n'est pas très acide. Donc comme dit Kemiste, ça ne pose ni un problème d'ionisation (aucune fonction amine ou acide carboxylique), ni un problème de stabilité (il faudrait des pH très élevé ou très faible pour cela).

    Donc, de mon point de vue, rien ne justifie d'utiliser un tampon pH 4,5 plutôt qu'un à 7 si ce n'est le soucie de stabilité de la molécule.
    D'où l'explication que j'ai donné : "les auteurs ne connaissaient pas le domaine de stabilité de la molécule et on donc choisit, par défaut, un pH neutre."

  11. #8
    pharma2016

    Re : pH du tampon pour le dosage du paclitaxel

    D'accord merci ��

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 07/12/2011, 07h23
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 04/12/2011, 13h44
  3. tampon pour HNO3
    Par trammel dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/04/2011, 20h33
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 05/03/2009, 22h14
  5. [Biochimie] Dosage de catalase et glutathion quel tampon utilisé ?
    Par wari dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/02/2009, 03h07