Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 46

Effets de la pilule à long terme !



  1. #1
    dody88

    Question Effets de la pilule à long terme !

    Bonjour !

    C une question qui me trotte dans la tête depuis longtemps!
    La pilule est elle néfaste selon vous?
    Car après tout ce n'est pas naturel modifier tout le corps par la seul prise d'une petite pilule chaque jour à heure fixe,surtout qu'elle agit sur le cerveaux.
    Enfin expliquer moi que cela soit plus claire !!!

    Mon but est d'effrayer personne c juste une petite remise en cause!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    nexus6

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bonjour,
    A long terme ou non, il y a des effets sur les hormones et donc notre comportement sexuel et particulièrement le choix du partenaire.
    Une étude a montré que les femmes sous pilule sont moins sensibles à la testostérone des hommes, elles choisissent donc des partenaires ayant un taux de testostérone plus élevé que sans pilule.
    Pas forcément le meilleur choix pour un mariage pour la vie : sur photo, les femmes préfèrent normalement des hommes très masculins pour les relations courtes et des hommes plus féminins pour les longues.
    Comme dans 8 cas sur 10, c'est la femme qui choisi son partenaire, certains spécialistes accusent la pilule de créer des couples qui n'aurait pas du se former pour le long terme et donc d'être une des cause de l'augmentation des divorces... à relativiser quand même.
    Et dans mon cas personnel, la pilule m'a hôté toute libido (suppression de l'ovulation), je m'en suis aperçu en l'arrêtant... Depuis, il hors de question de la reprendre.

  4. #3
    t0yt0y

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bien sur qu'il peut y avoir des effets à long terme, c'est pour ça que les gynécos préconisent des pauses pour essayer de tout remettre dans l'ordre.
    Allo, Stérique ?! Oui ... Ici Nétique !!!!

  5. #4
    etoile64

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Citation Envoyé par t0yt0y Voir le message
    Bien sur qu'il peut y avoir des effets à long terme, c'est pour ça que les gynécos préconisent des pauses pour essayer de tout remettre dans l'ordre.
    Les fenêtres thérapeutiques sont absolument déconseillées lors de la prise de pilule, leur seul effet est d'augmenter le risque de grossesse.

    Les effets à longs termes de la pilule sont majoritairement une légère augmentation du risque de cancer du sein et de cancer du col, mais aussi une diminution du risque de cancer de l'endomètre, de l'ovaire et peut-être du cancer colo-rectal.


    edit : la pilule n'agit pa sur le cerveau : les hormones libérées agissent par rétrocontrôle sur l'axe hypothalamo-hypophysaire ainsi que sur les ovaires.

  6. #5
    nexus6

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Citation Envoyé par etoile64 Voir le message
    edit : la pilule n'agit pa sur le cerveau : les hormones libérées agissent par rétrocontrôle sur l'axe hypothalamo-hypophysaire ainsi que sur les ovaires.
    Je ne comprends pas, la pilule n'agit pas directement sur l'hypothalamus et l'hypophyse, qui font partis du cerveau... ?
    Etant donné que la pilule standard (œstro-progestative) simule une seconde partie de cycle perpétuel, elle a des effets sur le moral des femmes (déprime, saute d'humeur) qui est naturellement perturbé à ce moment, particulièrement en toute fin de cycle, sauf que là c'est tout le temps. Bien-sûr ça dépend des femmes et de leur sensibilité hormonale.
    Une pilule microdosée sans œstrogène permet d'éviter ce problème particulier.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    etoile64

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Citation Envoyé par nexus6 Voir le message
    Je ne comprends pas, la pilule n'agit pas directement sur l'hypothalamus et l'hypophyse, qui font partis du cerveau... ?
    Etant donné que la pilule standard (œstro-progestative) simule une seconde partie de cycle perpétuel, elle a des effets sur le moral des femmes (déprime, saute d'humeur) qui est naturellement perturbé à ce moment, particulièrement en toute fin de cycle, sauf que là c'est tout le temps. Bien-sûr ça dépend des femmes et de leur sensibilité hormonale.
    Une pilule microdosée sans œstrogène permet d'éviter ce problème particulier.
    Oui, ça agit sur l'axe hypothalamo-hypophysaire, mais pas sur le cerveau où l'entendent la majorité des gens (psychotrope). Mon explication était un peu confuse

  9. Publicité
  10. #7
    dody88

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    je vous posé cette question car je n'aime pas le principe de la pilule. Ce qui comfirme ma pensée. Alors que je la prend, la je suis contradictoire enfin j'essaye pour voir si elle me convien .
    Je ne savai pas pour la pillule et le fait de choisir son partenaire... sa pose bien quand meme la question de l'effet de la pillule sur l'organisme.
    Et c vrais pour la perte de libido, en ce moment c pas genial j'avou enfin on vera.

    Je me pose une autre question:
    La pillule pour homme c le meme principe? elle agit sur le complex hypotalamo hypophisaire par retrocontrol à effet neg mais elle à quel effet?

  11. #8
    MaliciaR

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bonjour,


    Citation Envoyé par dody88 Voir le message
    je vous posé cette question car je n'aime pas le principe de la pilule.
    Comment ça, le principe de la pilule? Tu as une autre idée moins affreuse...?

    Et c vrais pour la perte de libido, en ce moment c pas genial j'avou enfin on vera.
    Pour la libido... La mienne est toujours la même, voire plus forte Alors que ça fait des années que je prends la pilule...

    Nexus6, peut-tu donner les références de ton papier parlant du choix de partenaire? Il a l'air intéressant Merci.


    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  12. #9
    nexus6

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Voilà le lien qui en parle, peut-être pas assez scientifique :
    http://news.bbc.co.uk/2/hi/health/2677697.stm

    Un autre lien qui dit que tout va bien :
    http://health.dailynewscentral.com/c...iew/000400/49/

    Un autre sur la libido :
    http://health.dailynewscentral.com/content/view/896/62
    Concernant ma baisse de libido immédiate, c'est à cause de Diane 35 qui contient de l'acétate de cyprotérone, une substance anti-testostérone, donc anti-désir sexuel (la même que celle utilisée pour la castration chimique des délinquants sexuels...)

    Encore un autre

  13. #10
    Ravjulbespar

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bonjour à toutes (et tous ?),

    Ce post m'interpelle car mon épouse et moi avons eu quelques soucis lors de la conception de notre fille, soucis indirectement liés à la prise de pilule. Mon épouse était sous Diane 35 depuis très longtemps lorsque nous avons décidé de concevoir un enfant, mais je pense que le type de pilule importe peu.

    L'effet dont je parle est celui de cacher un dysfonctionnement latent du cycle hormonal chez une femme qui aurait pris la pilule depuis très longtemps. Nombre de jeunes femmes de 15 ou 16 ans se font aujourd'hui prescrire une pilule telle que Diane 35, pour des raisons de confort plus que pour des raisons contraceptives : la pilule, en régulant les hormones, permettrait en effet de limiter les poussées acnéïques chez certaines jeunes femmes, par exemple. Chez les jeunes femmes qui souffrent d'accès d'acné sévères traîtés sous Roaccutane, médicament présentant un risque pour la santé d'un foetus, la prise d'un contraceptif est obligatoire.
    Malheureusement le problème que pose cette prescription précoce est que la jeune femme qui prend la pilule très tôt ne va par conséquent pas avoir le temps d'observer son cycle naturel pendant très longtemps avant de lui imposer le cycle normé de 28 jours de la pilule. Or cette observation permettrait pourtant aux jeunes femmes souffrant de troubles de l'ovulation de se poser des questions très tôt, et donc de pouvoir être prises en charge avant qu'un problème de conception ne se pose.

    Dans le cas de notre couple, c'est une paire d'années que nous avons perdue en stress et examens cliniques lourds et douloureux pour mon épouse, alors qu'elle aurait pu s'apercevoir dès son adolescence qu'elle avait des troubles dans son cycle hormonal, si on lui avait donné l'occasion de l'observer...

    Aujourd'hui, notre fille est là, mais ceci nous a montré les limites d'une canalisation systématique d'un fonctionnement naturel. Et par ailleurs, cela montre que le sloggan "Un enfant quand je veux" de la révolution '68 est une erreur qui se propage : si prendre la pilule empêche effectivement d'avoir un enfant non désiré (modulo les très rares soucis), arrêter la pilule ne veut pas systématiquement dire qu'une femme va tomber rapidement enceinte...

    A+

    Ravjul
    Dernière modification par Ravjulbespar ; 30/06/2008 à 13h30.

  14. #11
    mirroiratrou

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bonjour

    Ma copine à également perdu ca libido.Sniff!

    D'après ce que vous dites la pillule est potentiellement dangereuse pour la santé.

    Est-ce que vous savez s'il y a des effets semblables pour les hommes?(je parle du cas ou c'est l'homme qui prend des contraceptifs).

    Merci
    A t-on besoin d'une raison pour aider quelqu'un?

  15. #12
    Ravjulbespar

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    je parle du cas ou c'est l'homme qui prend des contraceptifs
    Salut,

    Pour l'instant, il me semble que la pilule masculine en est à ses balbutiements... As-tu une expérience en la matière ?

    A+

    Ravjul

  16. Publicité
  17. #13
    mirroiratrou

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Non c'est juste pour me renseigné des alternatives.

    Dsl
    A+
    A t-on besoin d'une raison pour aider quelqu'un?

  18. #14
    dody88

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    J ai entendu que la pilule pour homme elle à le même fonctionnement que celle pour la femme sauf qu'elle à pour effet de ne plus faire produire au corps de l'homme des spermatozoïdes. à ceux que j'ai pu comprendre mais je ne sait pas les effets à long thermes .

  19. #15
    dody88

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    "Citation:
    Posté par dody88 Voir le message
    je vous posé cette question car je n'aime pas le principe de la pilule.

    Comment ça, le principe de la pilule? Tu as une autre idée moins affreuse...?"

    Je n'aime pas juste le fait que la pilule modifie le fonctionnement du corps!
    Même si prendre une pilule n'est pas tromatisant .... enfin quand on l'oublie... grosse crise de stress

  20. #16
    mirroiratrou

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    OK merci pour le renseignement.
    A t-on besoin d'une raison pour aider quelqu'un?

  21. #17
    dody88

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    J'ai chercher et finalement j'ai trouvé Ca!!!!!
    http://www.doctissimo.fr/html/dossie...lin-pilule.htm
    Apparament il faudra faire attention à votre virilité Messieurs !!

  22. #18
    mirroiratrou

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bon ben

    Je vais oublier cette alternative.
    Je tiens à voir un jour un mirroiratroujunior!

    Merci pour tes recherches et ton temps dody88.
    A+
    A t-on besoin d'une raison pour aider quelqu'un?

  23. Publicité
  24. #19
    MaliciaR

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bonjour,

    J'ai quelques remarques concernant les idées suivantes.


    Citation Envoyé par Ravjulbespar Voir le message
    Aujourd'hui, notre fille est là, mais ceci nous a montré les limites d'une canalisation systématique d'un fonctionnement naturel. Et par ailleurs, cela montre que le sloggan "Un enfant quand je veux" de la révolution '68 est une erreur qui se propage : si prendre la pilule empêche effectivement d'avoir un enfant non désiré (modulo les très rares soucis), arrêter la pilule ne veut pas systématiquement dire qu'une femme va tomber rapidement enceinte...

    A+

    Ravjul
    Je trouve le parallèle très inapproprié. Ce slogan signifie que la femme n'est plus soumise (ou en tout cas, essaie de ne plus l'être) à la vision patriarcale affligeante de pondeuse. Et que si elle a envie de gosses, elle pourra prendre la décision d'en avoir ou pas, une décision dictée par son envie et non pas par des circonstances (mariage). Les possibilités d'en avoir tout de suite après l'arrêt de la prise de la pilule contraceptive n'ont rien à faire ici, aucun slogan de Mai 68 n'a proclamé "la pilule me donnera des gosses 2 semaines après que je l'arrête". Il faut replacer le slogan dans son contexte de l'époque...

    J'ai une question pour toutes les femmes prenant Diane 35 (indirectement, pour votre épouse ) : vous apportez des témoignages plutôt négatifs, alors pourquoi ne pas la changer...?


    Citation Envoyé par dody88 Voir le message
    Je n'aime pas juste le fait que la pilule modifie le fonctionnement du corps!
    Même si prendre une pilule n'est pas tromatisant .... enfin quand on l'oublie... grosse crise de stress
    Beh dans ce cas, il faut jeter à la poubelle tout ce qui est substance active, pas forcément à visée médicale... Je ne suis pas sûre que vous êtes contre l'aspirine en cas de mal de tête ou de dent même si l'aspirine modifie le fonctionnement du corps
    En revanche, je trouve assez étonnant le fait que l'on puisse oublier régulièrement de prendre sa pilule, vu ce que ça coûte psychologiquement et physiologiquement. Ca m'est arrivé une seule fois, je m'en souviendrai toujours et je ne suis pas prête à ré-oublier : 3 semaines de saignements en continu parce que j'avais oublié de prendre ma pilule pendant 4 jours d'affilé... Quand on est anémique en plus, bonjour le bien-être


    Sinon, Nexus, merci pour vos liens, mais pour peu scientifique, on ne peut pas avoir mieux
    Dans le premier lien :
    Psychologists have found that women who are taking the pill tend to fancy macho types with strong jaw lines and prominent cheekbones.
    However, women who are not taking that form of contraception seem to be more likely to go for more sensitive types without traditionally masculine features.
    The researchers, from St Andrews and Stirling Universities, believe it may even be possible that taking the pill encourages women to have relationships with inappropriate men.
    Déjà, il s'agit des psychologues. Entendons-nous bien, je ne dis pas du tout que ce ne sont pas des scientifiques. Juste que nulle part il est mentionné une quelconque étude physiologique (pique de sécrétion de je ne sais quoi quand on rencontre tel type d'homme vs. tel autre, etc.) ou au moins des infos sur les écart-types constatés dans cette étude, rien. Ensuite, il y a eu d'autres études que j'avais lues il y a longtemps où il s'agissait d'études de physiologistes et psychologues et c'était marrant de voir que les adultères arrivaient plus fréquemment lorsqu'une femme approche le moment de l'ovulation (dans des cas de pics de progestérone, plus précisément, en gros les semaine 3 et 4 du cycle); et que dans ce cas les mâles type "macho" sont plus convoités parce que socialement considérés comme plus viriles car ils sont associés à une santé et viabilité meilleure (on reste des animaux). Donc, le 1er paragraphe de ce que j'ai cité n'est pas une super nouveauté...
    Je m'interroge beaucoup sur le sens de "inappropriate men". Ca veut dire quoi?

    Voilà la suite qui me perturbe un peu aussi :
    They presented women with images of different types of men, and asked them to pick out potential long-term partners.
    They found those taking the pill were more likely to choose macho men, and to rate men with more feminine, softer physical features as a turn off.
    However, the researchers say it is these men who tend to be more sensitive, and more likely to making trustworthy and faithful husbands.
    They proved more popular among women not taking the pill who took part in the study.
    Alors là, je suis bluffée : uniquement les chatains clairs et les blondinets pas trop macho dans leur comportement apparent sont capables d'avoir des relations sérieuses...? Donc, si je dois pousser le truc jusqu'au bout, il faut que je me trouve un petit blondinet, même s'il a un comportement de macho, pas grave?

    Bref, la suite de "l'article" est un peu dans le même style et je la trouve surtout très moralisatrice... Bon, pour du scientifique, peut mieux faire



    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  25. #20
    jfcas

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    bonjour,

    j'aime bien les commentaires de Malicia.

    Attention, il n'y a absolument aucune moquerie de ma part ni envie de contester, mais ça me rappelle trop ma femme et son côté féminisme exacerbé (que je conçois très bien dailleurs).

    il est vrai que les commentaires d'hommes sur le comportement féminin est, à mon humble avis, légèrement présomptueux.

    Je n'arrive pas toujours à comprendre ma femme par moments et après 31 ans de mariage, alors ce n'est pas pour essayer de comprendre les femmes en général

  26. #21
    kinette

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bonjour,

    La remarque sur le fait de ne pas détecter un dysfonctionnement assez tôt car la pillule ne permet pas de l'observer me semble judicieuse, et bien plus intelligente que la légende habituelle que la pillule empêcherait d'avoir des enfants (même après arrêt), chose qu'on entend plus que couramment et n'est fondé sur rien. Peut-être que c'est à lier aussi au fait que la prise de pillule est maintenant un acte banal, mais que du coup peu de jeune filles sont réellement suivies par un gynécologue.

    En ce qui concerne les effets des pilules, il existe actuellement pas mal de choix, et si une variété entraîne des effets non désirés (baisse de libido, problèmes de circulation, etc...) il y a souvent moyen de changer de type de pillule.
    Selon les individus, les effets varient, c'est connu, et certaines voient des baisses de libido, d'autre pas du tout... difficile de savoir si l'effet est physiologique...

    En ce qui concerne l'effet sur le comportement: il y en a peut-être, mais j'avoue être souvent sceptique à la lecture de papier "psycho-évo-physio", qui donnent souvent l'impression que les expérimentateurs savaient dès le départ ce qu'ils voulaient voir, et les interprétations sont souvent un peu rapides et tirées par les cheveux...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  27. #22
    Ravjulbespar

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bonsoir,

    Pour relativiser mon commentaire sur le sloggan de mai '68, juste une remarque de pure logique. Le sloggan dit "un enfant quand je veux". Moi je dis que c'est le résultat incorrect d'une équivalence avec "un enfant si je veux" ! Car en partant de l'assertion "un enfant quand je veux", on pourrait croire qu'il suffit d'arrêter la pilule pour avoir un enfant et rien n'est plus faux si j'en crois les 15% de couples qui souffrent d'infertilité...
    En revanche, je souscrit à 100% à la généralisation des moyens de contraceptions, et au fait que les femmes (et les hommes d'ailleurs) doivent librement disposer de leurs corps. Ce qui d'ailleurs ne devrait plus faire débat : je ferme donc là la parenthèse.
    Kinette a bien compris que ce contre quoi je m'élevais, c'est le peu de suivi des jeunes femmes post-adolescentes qui prennent la pilule alors même qu'on ne sait même pas si leur corps est en état de la supporter !

    Mon autre remarque porte sur la prise de Diane 35. Encore une fois, c'est un souci de logique ; on n'interrompt que quelque chose qui ne marche pas ; en l'occurrence, tant que cela se passe bien avec Diane 35, tout va pour le mieux. Et malheureusement, dans le cas de mon épouse, c'est lorsqu'elle a arrêté la pilule pour concevoir notre enfant (quelques mois plus tard, d'ailleurs pour être exact) que le problème s'est dévoilé !

    A+

    Ravjul

  28. #23
    myoper

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par Ravjulbespar Voir le message
    ... c'est le peu de suivi des jeunes femmes post-adolescentes qui prennent la pilule alors même qu'on ne sait même pas si leur corps est en état de la supporter !
    Il arrive que la pillule soit donnée très tôt, "en urgence", pour régulariser des cycles irréguliers (ou douloureux) en faisant l'impasse sur un bilan hormonal.
    De fait, sont laissés passés des adénomes hypophysaires que l'on ne pourra mettre en évidence que plus tard. Ca serait la premiére cause de problèmes a l'arret de la pillule. Ce n'est pas elle a mettre en cause mais un "oubli" du corps médical.
    Par ailleur, les contre-indications sont bien connues et c'est en général une insistance de la patiente plutot qu'une négligence du médecin qui fait passer outre.

  29. #24
    Ravjulbespar

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Bonsoir,


    Il arrive que la pillule soit donnée très tôt, "en urgence", pour régulariser des cycles irréguliers (ou douloureux) en faisant l'impasse sur un bilan hormonal.
    De fait, sont laissés passés des adénomes hypophysaires que l'on ne pourra mettre en évidence que plus tard. Ca serait la premiére cause de problèmes a l'arret de la pillule. Ce n'est pas elle a mettre en cause mais un "oubli" du corps médical.
    Par ailleur, les contre-indications sont bien connues et c'est en général une insistance de la patiente plutot qu'une négligence du médecin qui fait passer outre.
    Adénomes, ovaires polykystiques, trompes bouchées,... j'en passe et des meilleurs ! Cela fait beaucoup de choses qui pourraient être évitées avec une simple échographie !!!
    Maintenant, je suis totalement d'accord avec toi pour dire que la presse de la jeune fille qui ne se préoccupe pas forcément de son avenir (et peut-on lui en vouloir à 15 ou 16 ans ?!) doit sûrement peser dans la balance. Mais n'est-ce pas là le rôle du médecin que de proposer un examen de routine ? Ou bien ne le font-ils pas pour éviter à des jeunes filles d'apprendre qu'elles ont un souci qui les empêchera de concevoir normalement ? La question se pose en effet...
    Mais c'est finalement la même chose que d'aller se faire enlever un grain de beauté "moche" avant l'été pour s'éviter bien du tracas ; et cela, on peut y avoir droit à tout âge !

    A+

    Ravjul

  30. Publicité
  31. #25
    myoper

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Citation Envoyé par Ravjulbespar Voir le message
    Adénomes, ovaires polykystiques, trompes bouchées,... j'en passe et des meilleurs ! Cela fait beaucoup de choses qui pourraient être évitées avec une simple échographie !!!
    Maintenant, je suis totalement d'accord avec toi pour dire que la presse de la jeune fille qui ne se préoccupe pas forcément de son avenir (et peut-on lui en vouloir à 15 ou 16 ans ?!) doit sûrement peser dans la balance. Mais n'est-ce pas là le rôle du médecin que de proposer un examen de routine ? Ou bien ne le font-ils pas pour éviter à des jeunes filles d'apprendre qu'elles ont un souci qui les empêchera de concevoir normalement ? La question se pose en effet...
    Mais c'est finalement la même chose que d'aller se faire enlever un grain de beauté "moche" avant l'été pour s'éviter bien du tracas ; et cela, on peut y avoir droit à tout âge !
    Les examens sont avant tout prescrit avec une orientation clinique. Si c'est bien le médecin qui fait une erreur en ne vérifiant pas la possible origine d'un symptome, on ne peut faire une écho (ou autre) tout venant car ne recherchant rien de particulier on ne mettra pas forcément un problème en évidence (on trouve ce qu'on cherche), ou le problème appparaitra plus tard.
    La personne risque d'etre rassurée a tord.
    (Comme enlever un grain de beauté que quand il peu présenter un risque: pas tous).

  32. #26
    MaliciaR

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bonjour,


    Citation Envoyé par Ravjulbespar Voir le message
    Bonsoir,

    Pour relativiser mon commentaire sur le sloggan de mai '68, juste une remarque de pure logique. (...)
    Je comprends le côté "pure logique". Reste que sans le préciser explicitement comme vous venez de le faire, je continuerais à trouver le parallèle inapproprié

    Mais bon, ce n'est pas la question ici.

    J'ai une question concernant les jeunes filles avec des règles irrégulières : si l'on n'arrive pas à découvrir une raison physiologique valable à des règles très irrégulières et que les injections de progestérone n'y font pas grand-chose... On fait quoi? J'entends, si l'on ne veut pas prendre la pilule... C'était mon cas et franchement, c'était ch**nt. Du coup, je n'ai régularisé mes règles qu'en commençant à prendre la pilule à 21 ans!
    (Ceci étant, aucun toubib n'a su me dire à quoi c'était dû, les sautes d'humeurs et le stress ça va un temps, pas pendant 7 ans...!)


    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  33. #27
    Ravjulbespar

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Bonjour MaliciaR,

    As-tu demandé à ta gynéco de te prescrire des examens pour en savoir un peu plus ?

    A+

    Ravjul

  34. #28
    MaliciaR

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Beh, oui... Quand je dis qu'il n'y avait aucune raison physiologique valable, c'est que les échos n'ont rien montré d'anormal (pas de kystes, pas de développement des ovaires pathologique), je ne me souviens pas du reste, mais la conclusion était qu'il n'y avait pas de raison apparente de fonctionnement, que j'avais encore le temps de régler ça et que j'étais trop anxieuse ce qui y jouait. Je veux bien... mais pendant des années.
    Mais j'avais quand même décidé de ne pas prendre la pilule pour de nombreuses raison que je n'expliciterai pas ici.

    Donc, ma question est : on fait quoi dans ces cas? Si la jeune fille ne veut pas prendre la pilule parce que justement elle ne sait pas quels peuvent les effets dans 2 ans ou dans 20 ans, faut-il la forcer pour réguler les règles?


    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  35. #29
    Cécile

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    Juste une remarque générale : pour beaucoup de gens, contraception = pilule. Or, il existe plein d'autres moyens contraceptifs. Notamment, pour les "tête en l'air", le stérilet (hormonal ou non) est un bon moyen, que l'on ait déjà eu des enfants ou pas.
    En fait, aucun moyen de contraception ne convient à toutes les femmes. Chacune doit donc trouver la sienne, parfois en tatonnant un peu, sans oublier que la contraception est aussi l'affaire du couple.

  36. #30
    Ravjulbespar

    Re : Effets de la pilule à long terme !

    la contraception est aussi l'affaire du couple.
    La contraception est surtout l'histoire du couple ! Je trouve que les hommes sont encore très mal informés sur les moyens de contraception, sous prétexte que c'est du corps de leur conjointe qu'il s'agit. S'il est vrai que les femmes doivent disposer de leur corps, il n'en reste pas moins qu'un enfant se fait en principe toujours à deux, et que les pères potentiels (volontaires ou non) devraient être plus impliqués, ce qui éviterait parfois bien des déboires ! Ce n'est pas toujours à la jeune femme de penser à sa contraception : combien d'hommes sont persuadés que le préservatif est un bon moyen de contraception !? Faites le sondage !

    Je me rappelle dans mes années de collège (cela remonte à loin ; j'avais dans les 12 ans), il y avait eu une demi journée d'information sexuelle. Après une brève introduction d'une demi heure, les garçons avaient tous été invités à sortir pendant que les filles suivaient un cours sur la sexualité. A nous, garçons, on nous avait donné un ballon pour aller faire du foot en attendant... J'avais été très choqué à l'époque car je ne comprenais pas pourquoi j'étais écarté de cette information. Je comprenais parfaitement que mes camarades filles n'avaient pas forcément envie, surtout à ces âges-là, que des garçons soient présents alors qu'on leur expliquait le pourquoi du comment des serviettes et des tampons. Mais pendant ce temps-là, nous aurions très bien pu avoir une petit explication technique sur notre fonctionnement sexuel, sur la contraception,... bref, sur tout plein de choses qu'il est bon de savoir quand on arrive à l'âge de débuter sa vie sexuelle.

    A+

    Ravjul

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. géothermie à long terme
    Par spip18 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/06/2008, 11h40
  2. injection intra prostatique: effet long terme
    Par okert dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/07/2007, 13h15
  3. Activité long terme des immunosuppresseurs
    Par okert dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/03/2007, 18h38
  4. Evolutions des étoiles à très long terme
    Par Tawahi-Kiwi dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/02/2007, 12h42
  5. Le sérieux des études financières à long terme ?
    Par DIB dans le forum [Astronautique] Doit-on envoyer des hommes sur Mars ?
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/10/2004, 22h03