Répondre à la discussion
Page 4 sur 6 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 172

Critique scientifique de films

  1. #91
    shub22

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message

    Ce film a pas mal de licences poétiques (une liaison téléphonique, même inutilisée, non connue des militaires ? Depuis le Norad ? Faut pas rêver. Faire "planter" la machine en la forçant à jouter contre elle-même ? C'est quoi comme beccane ? Une vieux sourd mal conçu ? ). Mais ça reste un bon film.
    Oui une liaison téléphonique depuis le NORAD ignorée des militaires c'est un peu gros. Ça m'avait frappé à l'époque.
    Planter une machine en la faisant jouer contre elle-même ? A l'époque on est dans les années 80, je sais pas finalement peut-être...
    Mais pour un ordi militaire et en plus du NORAd, ça parait gros aussi quand même.
    En fait si on fait le compte de toutes les inexactitudes ou erreurs dans les films pas seulement de science-fiction mais d'autres, on en trouve pas mal.
    Ce qui m'avait bien fait rigoler dans Interstellar c'est que les gentils aliens soucieux de l'avenir de nous et notre planète amènent un TN à proximité de Uranus je crois.
    Avec quoi ils l'ont transporté ce TN, un tracto-pelle ? Une grue de chantier ?
    Ceci dit le film surtout la fin, l'intérieur du TN avec la géométrie spatiale prenant la place du temps, chaque moment symbolisée par une pièce en 3 dimensions et le cosmonaute qui s'égare dedans et qui finit par comprendre ce que ça signifie, j'ai trouvé ça pas mal.
    =>Par contre ils communiquent à l'intérieur du TN par radio entre eux ce qui est impossible je crois.


    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Un film intéressant que j'avais beaucoup aimé aussi est Daryl (à part la traduction débile de son nom acronyme en français).
    Je l'ai pas vu celui-là mais il paraît qu'il est pas mal oui.

    -----

    Hêtre ou ne pas hêtre, tout est des peupliers

  2. Publicité
  3. #92
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    En fait si on fait le compte de toutes les inexactitudes ou erreurs dans les films pas seulement de science-fiction mais d'autres, on en trouve pas mal.
    Et pas seulement des licences poétiques. Il y a souvent de réelles bourdes qu'ils auraient plus éviter. C'est d'autant plus fréquent que c'est ancien.
    (je suis en train de regarder le coffret "l'homme qui valait trois milliards", j'aime bien, mais je dois dire que de temps en temps je dois sourire tellement c'est "faux").

    Et les voitures qui explosent lorsqu'elles ont le moindre petit chocs, mais qu'est-ce que ça m'énerve. Ou alors, dans le temps, les carrosseries étaient fabriquées à base de nitro ?

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    =>Par contre ils communiquent à l'intérieur du TN par radio entre eux ce qui est impossible je crois.
    En théorie, du moins, c'est effectivement impossible. Tout l'intérieur est comme l'horizon : sens unique vers le centre.
    Dernière modification par Deedee81 ; 14/03/2018 à 13h17.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  4. #93
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    En théorie, du moins, c'est effectivement impossible. Tout l'intérieur est comme l'horizon : sens unique vers le centre.
    Hum.... minute. A vérifier, mais je me demande si deux individus tombant côte à côte, ça ne pourrait pas marcher. A vérifier sur un cht'tit diagramme de Penrose. J'ai peut-être répondu un peu trop vite là. Désolé.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  5. #94
    Tawahi-Kiwi

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Ce qui m'avait bien fait rigoler dans Interstellar c'est que les gentils aliens soucieux de l'avenir de nous et notre planète amènent un TN à proximité de Uranus je crois.
    Avec quoi ils l'ont transporté ce TN, un tracto-pelle ? Une grue de chantier ?
    Ceci dit le film surtout la fin, l'intérieur du TN avec la géométrie spatiale prenant la place du temps, chaque moment symbolisée par une pièce en 3 dimensions et le cosmonaute qui s'égare dedans et qui finit par comprendre ce que ça signifie, j'ai trouvé ça pas mal.
    Comme quoi tu es tres selectif dans ta critique. En quoi l'apparition d'un trou de vers dans le voisinage d'Uranus est "rigolo" alors que la representation du tesseract est "pas mal".
    C'est de la science-fiction; personellement, je ne considere pas du tout l'apparition du trou de vers comme une erreur scientifique puisqu'il n'est pas explique comment il est apparu.

    Citation Envoyé par Deedee81
    Et pas seulement des licences poétiques. Il y a souvent de réelles bourdes qu'ils auraient plus éviter.
    La liberte artistique qui permet de se detacher de la rigueur du reel (et de la science) ne me pose pas trop de probleme; sauf quand il y a une volonte de justifier la chose par des arguments scientifiques foireux. Ce qui me pose probleme etant qu'il y a une tentative de demontrer que c'est realiste alors que ca ne l'est pas.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  6. #95
    da23real

    Re : Critique scientifique de films

    C'est justement le film daryl qui m'a valu mon surnom, de l'époque où je passais des nuits blanches sur l'ordi. J'avais d'ailleurs fait un morceaux avec le sample "je m'appelle daryl". Évidemment je l'ai toujours en vhs... comme wargame d'ailleurs (merci au passage pour la critique du film on revient au sujet principal) et tout un tas de vieilleries du même genre.
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  7. #96
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Ce qui me pose probleme etant qu'il y a une tentative de demontrer que c'est realiste alors que ca ne l'est pas.
    En effet.

    Et concernant les bourdes, il faut aussi bien distinguer ce qui est lié aux connaissances de l'époque et aux limites des effets spéciaux de l'époque (là aussi concernant les feuilletons dont je parlais, je l'ai noté, mais ça ne me gêne pas, c'est inévitable et ça fait aussi le charme des anciens feuilletons ). Tout n'est pas erreur.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  8. #97
    JPL

    Re : Critique scientifique de films

    C’est curieux. Dans mon souvenir Darryl était une série télé. Il y a-t-il eu une série avec le même titre ou bien je mélange deux choses ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. #98
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    C’est curieux. Dans mon souvenir Darryl était une série télé. Il y a-t-il eu une série avec le même titre ou bien je mélange deux choses ?
    En cherchant j'ai en effet trouvé une série Daryl semble-t-il fort peu connue. Mais qui n'a apparemment rien à voir avec le film SF (je dis apparemment car j'ai vraiment trouvé très peu d'info sur la série).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  10. #99
    Aglid

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    En cherchant j'ai en effet trouvé une série Daryl semble-t-il fort peu connue. Mais qui n'a apparemment rien à voir avec le film SF (je dis apparemment car j'ai vraiment trouvé très peu d'info sur la série).
    Ben moi je ne la trouve pas, série + daryl sur Google ne me donne que des résultats sur Daryl de Walking Dead ^^
    Je connais bien le vieux film par contre, j'avais été marqué (enfant) par le SR-71 (l'avion).

    Concernant l'IA, j'ai bien aimé Marvel "Les agents du Shield", saison 4. J'ai remarqué que cet univers Marvel (cinema/séries depuis 2008) est bien plus sérieux que son rival (DC Comics) avec la science. Notamment, les personnages "scientifiques" du Shield sont beaucoup plus intéressants et bien moins stéréotypés que leurs homologues DC.

  11. #100
    Tawahi-Kiwi

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Aglid Voir le message
    Ben moi je ne la trouve pas, série + daryl sur Google ne me donne que des résultats sur Daryl de Walking Dead ^^
    Cela semble etre limité a un pilote : http://www.imdb.com/title/tt2391986/

    L'autre série n'a pas encore ete diffusée: http://www.imdb.com/title/tt8063582/

    Dans les deux cas, cela ne semble n'avoir aucune connexion avec le film.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  12. #101
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Salut,

    Citation Envoyé par Aglid Voir le message
    Concernant l'IA, j'ai bien aimé Marvel "Les agents du Shield", saison 4. J'ai remarqué que cet univers Marvel (cinema/séries depuis 2008) est bien plus sérieux que son rival (DC Comics) avec la science. Notamment, les personnages "scientifiques" du Shield sont beaucoup plus intéressants et bien moins stéréotypés que leurs homologues DC.
    C'est surtout il me semble que Marvel ou les producteurs associés semblent beaucoup mieux suivre l'ensemble de la production télévisée ou cinématographique de l'univers Marvel, tant du point de vue de la cohérence que de la qualité (le seul gros flop Marvel a été le premier film Hulk, mais ils se sont rattrapés (*)). C'est beaucoup plus chaotique coté DC, sauf peut-être dans les séries flash/arrow/Gotham où là c'est franchement bien ficelé). Ce que je trouve un peu dommage car il y a pas mal de choses intéressantes dans l'univers DC. J'en ai beaucoup lu dans mon jeune temps.

    (*) Seul regret, dans ce rattrapage ils ont clairement voulu introduire l'arrivée du Meneur (Mister Blue), un de mes personnages préférés, et après.... plus rien. Snif.

    Mais bon, là je sors vachement du cadre scientifique
    Dernière modification par Deedee81 ; 15/03/2018 à 06h43.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  13. #102
    shub22

    Re : Critique scientifique de films

    Si vous allez chercher dans les séries SF américaines il y a X-files (un peu surfait à la longue, les 2 films qu'ils en ont tiré étaient nuls) et La porte des étoiles aussi: là les épisodes sont inégaux par contre le film d'origine était super.
    Mais il y a une série qui a bercé mon enfance et que je ne suis pas prêt d'oublier: Les envahisseurs.
    De temps en temps mais c'est rare ils repassent cette série, quelques épisodes et je trouve que ça a bien vieilli: ça se regarde toujours.
    Dans le genre fantastique pas mal, une série UK: Le prisonnier.
    Très peu d'épisodes, ils ont arrêté assez vite: je sais pas pourquoi.
    Dernière modification par shub22 ; 15/03/2018 à 07h11.
    Hêtre ou ne pas hêtre, tout est des peupliers

  14. #103
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    A part X-Files, j'ai les coffrets de tout ça

    Non, je n'ai plus la télé, le câble je veux dire, j'ai donc tout en dvd. Tu l'auras deviné, j'en ai des quantités astronomiques..... et je commence à avoir des difficultés à tout ranger. Un jour j'ai eut un effondrement (un "mur" de dvd empilés d'un mètre cinquante de haut), m'a fallu une heure pour ramasser, classer, ranger. Comme j'ai autant de livre (tout genre, romans, scientifiques) et articles (revues scientifiques, articles scientifiques), oui, chez moi, on dirait les archives de Spirou (qu'on voit dans un Gaston)

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Très peu d'épisodes, ils ont arrêté assez vite: je sais pas pourquoi.
    Patrick Mcgoohan faisait l'essentiel : acteur principal, production, participation aux scénarios. C'était vraiment THE boss de la série. Et comme ils ne voulait pas continuer.....
    (ceci dit, le dernier épisode est nul, dans les bonus du dvd ils avouent qu'ils ne savaient pas comment terminer la série )

    Bon, j'arrête le tchat. Désolé.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  15. #104
    jacquolintégrateur

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Que vient faire Coriolis dans cette histoire ?
    Ce qui provoque la force de Coriolis , c' est le mouvement . Rien à voir avec la force centrifuge .
    Bonjour
    Très important la force de Coriolis ! Elle est égale au produit vectoriel de la vitesse de déplacement (dans le référentiel en rotation) et du vecteur vitesse angulaire. La force centrifuge vaut m.oméga2.R. Pour recréer une gravité artificielle donnée, on peut agir sur oméga (tourner plus ou moins vite) et sur R (rayon du plancher cylindrique supportant les astronautes. Si on monte un escalier "quatre à quatre", la force de Coriolis, de l'ordre de 2.oméga.v (v = vitesse le long de l'escalier) est, en gros, orthogonale à l'axe de rotation et à l'escalier: si R est trop réduit et , corrélativement, oméga trop important ,on peut très bien valdinguer par dessus la rampe !!!
    Cordialement.
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  16. #105
    shub22

    Re : Critique scientifique de films

    Je voulais savoir: cette force de Coriolis explique certains mouvements de rotation , plutôt sens de rotation qui sont inversés suivant l'hémisphère. Par exemple l'eau dans le baquet du lavabo qui se vide en tournant dans un sens ou dans l'autre que celui de l'autre hémisphère, et aussi la forme et formation des cyclones comme leur sens de rotation.
    Je voulais savoir s'il y a d'autres phénomènes naturels qui témoignent de cette force de Coriolis. Evidemment pour la météo et ses prévisions c'est important voire capital.
    Hêtre ou ne pas hêtre, tout est des peupliers

  17. #106
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Je voulais savoir: cette force de Coriolis explique certains mouvements de rotation , plutôt sens de rotation qui sont inversés suivant l'hémisphère. Par exemple l'eau dans le baquet du lavabo qui se vide en tournant dans un sens ou dans l'autre que celui de l'autre hémisphère, et aussi la forme et formation des cyclones comme leur sens de rotation.
    Pour les cyclones oui, pour les lavabos, non, c'est une légende urbaine. A l'échelle du lavabo la force de Coriolis est archi rikiki et les perturbations (dues aux irrégularités du robinet, du flux d'eau, du lavabo, ou l'agitation thermique ou les mouvements résiduels de l'eau quand on vide) sont beaucoup plus grandes. Rien que la force d'aspiration par la bonde est dix mille fois plus grande que Coriolis.
    http://education.meteofrance.fr/lyce...s-les-lavabos-
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Force_...7eau_du_lavabo (où il y a un calcul précis)

    Exception : les wc à l'ambassade américaine en Australie qui ont un dispositif pour obliger l'eau à tourner dans le bon sens pour ne pas dépayser le personnel. J'ai une référence sérieuse : les Simpson

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Je voulais savoir s'il y a d'autres phénomènes naturels qui témoignent de cette force de Coriolis. Evidemment pour la météo et ses prévisions c'est important voire capital.
    Les courants marins.
    Les tirs balistiques à longue distance : il y a une déviation due à la force de Coriolis.
    Les enfants qui essaient de marcher sur les plateaux tournants dans les foires ou les parcs.
    Pour certains corps (Soleil, Jupiter) les forces de Coriolis sont importantes (rotation rapide) et ont un rôle majeur dans leur dynamique.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  18. #107
    shub22

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Pour les cyclones oui, pour les lavabos, non, c'est une légende urbaine. A l'échelle du lavabo la force de Coriolis est archi rikiki
    Ah bon je suis surpris.
    Pourtant il me semble bien l'avoir constaté au cours d'un voyage en Afrique australe en Namibie que l'eau qui s'évacuait tournait dans un autre sens que dans notre hémisphère.
    Comment on explique cela ?
    Ou alors, je me suis gouré, une fois de plus.
    Ça sera pas la dernière
    Hêtre ou ne pas hêtre, tout est des peupliers

  19. #108
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Ah bon je suis surpris.
    Pourtant il me semble bien l'avoir constaté au cours d'un voyage en Afrique australe en Namibie que l'eau qui s'évacuait tournait dans un autre sens que dans notre hémisphère.
    Comment on explique cela ?
    Ou alors, je me suis gouré, une fois de plus.
    Pour chaque lavabo tu avais une chance sur deux

    Mais tu peux t'amuser à faire l'expérience avec divers lavabos et baignoires, chez nous (enfin, chez toi, t'habite peut-être très loin ), pour voir si ça tourne toujours dans le même sens.
    Et même, pourquoi pas, demander à quelqu'un d'autre de remplir et tirer la bonde et sans lui dire pourquoi (ça fait un peu procédure double aveugle et ça évite de fausser les résultats inconsciemment, tellement c'est facile de pousser l'eau à tourner dans un sens plutôt qu'un autre)
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  20. #109
    Aglid

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,
    C'est surtout il me semble que Marvel ou les producteurs associés semblent beaucoup mieux suivre l'ensemble de la production télévisée ou cinématographique de l'univers Marvel, tant du point de vue de la cohérence que de la qualité (le seul gros flop Marvel a été le premier film Hulk, mais ils se sont rattrapés (*)). C'est beaucoup plus chaotique coté DC, sauf peut-être dans les séries flash/arrow/Gotham où là c'est franchement bien ficelé). Ce que je trouve un peu dommage car il y a pas mal de choses intéressantes dans l'univers DC. J'en ai beaucoup lu dans mon jeune temps.

    (*) Seul regret, dans ce rattrapage ils ont clairement voulu introduire l'arrivée du Meneur (Mister Blue), un de mes personnages préférés, et après.... plus rien. Snif.

    Mais bon, là je sors vachement du cadre scientifique
    Le Hulk 2003 n'est pas Marvel, mais a été déclaré compatible. Le Hulk 2008 est le seul Hulk Marvel, qui n'était pas terrible non plus d'ailleurs. Mais Iron Man est sorti la même année et a eu beaucoup + de succès que Hulk (mérité selon moi, je trouve Stark terrible). Pour en revenir à l'IA, j'aime beaucoup Jarvis et le débile.

    Oui, le suivi est très bon, mais c'est uniquement valable pour les USA. La série Shield agit comme un pilier central depuis 2013. Le soucis, c'est que les films sortent +/- en même temps en Europe et aux USA alors que les séries sont diffusées en Europe 6 mois à 1 an plus tard.

    Gotham n'a pas de lien avec les autres séries DC, ce n'est d'ailleurs pas DC Comics qui s'en charge.
    Les séries DC Comics sont: Constantine, Arrow, Flash, Legends of Tomorrow et Super Girl. Les films Justice League sont un autre univers.

    Le problème (selon moi) des séries DC, c'est la mentalité puritaine qui se cache derrière.
    Cette science-fiction est très moralisatrice, offre une image souvent péjorative du monde scientifique et impose le christianisme dans sa trame scénaristique.

  21. #110
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    D'accord, merci pour ces explications sur qui fait quoi. J'ignorais cela.

    Citation Envoyé par Aglid Voir le message
    Cette science-fiction est très moralisatrice, offre une image souvent péjorative du monde scientifique et impose le christianisme dans sa trame scénaristique.
    Tiens, j'avais déjà relevé ce genre de chose dans le cinéma américain (ou les séries) mais je n'avais pas spécialement relevé pour DC. Toutefois, maintenant que tu le dis......
    Egalement ce que Stephen King avait noté comme étant l'esprit PIONNIER (dans son étude sur la science fiction), en majuscule dans le texte (ah que c'est nous les meilleurs, les plus beaux, les plus malins, les plus forts, etc....)
    Parfois un peu dérangeant, mais, bon, on s'y fait
    Dernière modification par Deedee81 ; 15/03/2018 à 13h30. Motif: Lapsus liée à l'actualité
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  22. #111
    Mickey-l.ange

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Dans le genre fantastique pas mal, une série UK: Le prisonnier.
    Très peu d'épisodes, ils ont arrêté assez vite: je sais pas pourquoi.
    Patrick Mcgoohan faisait l'essentiel : acteur principal, production, participation aux scénarios. C'était vraiment THE boss de la série. Et comme ils ne voulait pas continuer.....
    (ceci dit, le dernier épisode est nul, dans les bonus du dvd ils avouent qu'ils ne savaient pas comment terminer la série )
    .
    Bonjour,

    Juste quelques mots à propos du Prisonnier...

    Il était inévitable que la série s'arrête assez vite, car les épisodes se ressemblent très vite et deviennent passablement répétitifs.

    Mais surtout : c'est la seule série que je connaisse dont le personnage principal soit un antihéros quasiment odieux, égoïste, brutal, misogyne...
    Tout le contraire de Chapeau melon.
    J'en parle, car il me semble que c'est rarement dit.

  23. #112
    ansset

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Mais surtout : c'est la seule série que je connaisse dont le personnage principal soit un antihéros quasiment odieux, égoïste, brutal, misogyne...
    Tout le contraire de Chapeau melon.
    J'en parle, car il me semble que c'est rarement dit.
    sur que quand on joue avec Diana Riggs ( Emma Peel ds la série ), on doit avoir plus envie de mordre son chapeau que d'être ne serait qu'un peu "malotru" !
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  24. #113
    da23real

    Re : Critique scientifique de films

    Je suis pas mal dans le genre "caverne d'ali baba" mais plutôt sur les supports analogiques. Mon lit en fait c'est des caisses de vinyles côte à côte pour ce qui est des films en vhs évidemment pour éviter que ça s'effondre quand je roule je les ais construites inclinées c'est plutôt efficace.
    Mais enfin malgré le fait que j'accroche pas du tout la qualité numérique je rattrape un peu le temps depuis peu côté DVD et hier je regardais "sinking japan" (au passage je disais qu'ils devraient incliner les armoires eux aussi pour que les objets se déplacent vers la fin en cas de séisme) et évidemment je pose la question : y a t-il une petite part de vérité scientifique dans ce scénario catastrophe ? Même dans une échelle de temps moindre est-ce que la plaque peu accélérer pour cette raison évoquée ?
    Ensuite je fais aucun doute que la solution est encore plus abracadabrante mais imaginons le contraire, la puissance des explosions provoquerait un raz de marée plus que conséquent non ?
    Enfin en tout les cas on a peu d'indices sur le temps qui s'écoule mais ça semble se passer en quelques jours, donc bien trop court pour faire venir l'ensemble des bateaux capables de foret...
    Bon cela dit le principal est là : les scènes de catastrophes sont grandioses et il y a la même bonne morale que "le jour d'après" sur la situation des réfugiés...
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  25. #114
    Tawahi-Kiwi

    Re : Critique scientifique de films

    Salut,

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    y a t-il une petite part de vérité scientifique dans ce scénario catastrophe ? Même dans une échelle de temps moindre est-ce que la plaque peu accélérer pour cette raison évoquée ?
    Pas vraiment, elle pourrait aller dans l'autre sens par contre. Il y a un processus geologique appele delamination qui permet a la partie inferieure de la lithosphere (plus dense) de se detacher. La partie superieure "flotte" donc mieux et en retour, la surface est surelevee de plusieurs centaines a milliers de metres. C'est de cette maniere que les plateaux du Tibet ou de l'Altiplano ont ete forme. La remontee ne se compte qu'en cm/an par contre; il est difficile d'etre plus rapide quand tout les composants sont solides (plastiques, mais solide).

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  26. #115
    da23real

    Re : Critique scientifique de films

    Tiens pour l'instant on est pas trop sortis de la science fiction et autre film catastrophe. Mais j'avais fait une rencontre où un type à Saint-Étienne m'avait expliqué l'erreur des scènes de suicide d'une balle dans la tempe.

    J'avais vu une grosse balafre sur son crâne, je lui avais demandé ce qui s'était passé et m'avait dit s'être loupé en voulant se suicider. J'avais répondu "pas de chance" et il me sort "pas du tout, c'est ce qui arrive à la plupart de ceux qui tentent de se tuer comme ça. Déjà on a pas trop de force dans cette position, et en plus dans un moment pareil on tremble ! Du coup l'arme se relève lorsqu'on tire et la balle ripe sur le crâne"
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  27. #116
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Salut,

    GRRRRRRR ma machine a rebooté sans prévenir, désolé pour la réaction un peu lente (après validation).

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Tiens pour l'instant on est pas trop sortis de la science fiction et autre film catastrophe.
    C'est logique vu le thème (la science).

    Mais j'avais fait une rencontre où un type à Saint-Étienne m'avait expliqué l'erreur des scènes de suicide d'une balle dans la tempe.

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    J'avais vu une grosse balafre sur son crâne, je lui avais demandé ce qui s'était passé et m'avait dit s'être loupé en voulant se suicider. J'avais répondu "pas de chance" et il me sort "pas du tout, c'est ce qui arrive à la plupart de ceux qui tentent de se tuer comme ça. Déjà on a pas trop de force dans cette position, et en plus dans un moment pareil on tremble ! Du coup l'arme se relève lorsqu'on tire et la balle ripe sur le crâne"
    Ca ce n'est pas vraiment une erreur de film, ils ne montrent que ceux qui réussissent, sinon y a plus de film

    Par contre, lorsqu'il y a de violentes bagarres à coup de poing ils s'en sortent généralement sans même un bleu. Ils sont en acier ? (dans quelques films et même un western les deux bagarreurs avaient le visage en bouillie et les phalanges avec d'ailleurs : bien vu les gars).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  28. #117
    Amanuensis

    Re : Critique scientifique de films

    Le fil a dérivé vers des cas particuliers discutés en parallèle.

    Il serait plus clair qu'un fil séparé soit démarré pour chaque cas particulier, et que de fil revienne aux généralités.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  29. #118
    Zefram Cochrane

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Jacques 1515 Voir le message
    C'est évident que le cinéma c'est du cinéma et heureusement sinon ce serait des documentaires
    La contradiction vient du terme science dans la SF et surtout que la SF préfigure parfois la science, ceci est amplifié par les média
    Les exemples sont nombreux depuis Jules Verne, Tintin,

    Les lois physiques sont contournables

    Jusqu'à très recemment je pensais que la téléportation était théoriquement impossible : aujourd'hui un enfant de 10 ans sait envoyer une photo, ...
    On me retorquera que ce n'est que de l'info mais avec les imprimantes 3D on peut teleporter des objets...et on sait fabriquer des cellules vivantes avec une 3D

    Donc si on sait dissocier les cellule humaines, puis transport et re-assemblage en 3D , on téléporte .....
    peut être dans 50 ans !
    Potentiellement, on pourrait faire une copie de cellule vivante, voire même plusieures mais ce n'est pas de la téléportation à proprement parler.
    Par exemple : Voyage Terre Mars. On te dissocie, on imprime une version de toi même sur Mars mais qu'est ce qui empêche d'imprimer une autre version de toi-même sur Terre?
    A partir d'un exemplaire source de toi même on aurait fait 2 copies de toi. Ce n'est pas une téléportation réelle. Le fait est que dans le principe on t'aurait dissocier pour permettre aux autres versions de toi-même d'exister ailleurs.
    On the influence of gravitation on the propagation of light.

  30. #119
    Mickey-l.ange

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Ceci dit le film surtout la fin, l'intérieur du TN avec la géométrie spatiale prenant la place du temps, chaque moment symbolisée par une pièce en 3 dimensions et le cosmonaute qui s'égare dedans et qui finit par comprendre ce que ça signifie, j'ai trouvé ça pas mal.
    Bonjour,

    L'intérieur du tesseract ? Pas mal ?
    Je trouve Monsieur bien indulgent.

    Ce vague assemblage cheap de montants de fenêtre en alu m'avait fait bondir (comme bien d'autres choses dans ce film...).
    On voit donc une espèce de clapier à lapins, avec des petites cases censées figurer des fragments d'espace et de temps.

    - Comment sont déterminés ces lieux et ces instants ? Pourquoi voit-on telle scène telle année tel jour à telle heure, et non la veille ou le lendemain, ou 5 minutes plus tôt ou plus tard ? Et pourquoi tel lieu et non pas la pièce à côté ? Et comment sont rangés ces fragments ? Pourquoi donc le temps et l'espace sont-ils montrés discrets, et non pas continus ?

    - Et quel est le point de vue de chaque scène ? Chaque plan d'un film, chaque peinture, dessin ou photographie ont un point de vue, celui qu'a choisi l'auteur. Mais là ? Qui est l'auteur qui a choisi le point de vue de chaque scène pour remplir chaque petite case ???

  31. #120
    ansset

    Re : Critique scientifique de films

    un choix artistique qui a le mérite d'avoir un aspect visuel assez simple ( tout public )
    d'autres choix étaient possibles....
    qu'aurais tu proposé ?
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

Page 4 sur 6 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 85
    Dernier message: 28/12/2014, 10h59
  2. Critique scientifique des travaux des bogdanov.
    Par Folie-de-Kaler dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 53
    Dernier message: 23/07/2013, 20h58
  3. [Divers] Analyse critique des articles scientifique
    Par t0yt0y dans le forum Biologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 21/02/2009, 11h42
  4. critique et journaliste scientifique
    Par Seirios dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 19
    Dernier message: 25/07/2006, 18h05