Répondre à la discussion
Page 6 sur 6 PremièrePremière 6
Affichage des résultats 151 à 173 sur 173

Critique scientifique de films




  1. #151
    Tawahi-Kiwi

    Re : Critique scientifique de films

    ...et au dela de l'histoire, il y a toute une serie de background scientifique, de commentaires mineurs et de situations qui montre clairement que les realisateurs ont discutes pas mal avec des geologues nippons sur de nombreux aspects de leur boulot et on incorpore de maniere realiste ces observations dans le film. A l'exception du cote franchement catastrophique (l'amplitude et la vitesse de la catastrophe), le reste n'est vraiment pas mal.

    T-K

    -----

    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  2. Publicité
  3. #152
    Jacques 1515

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message

    Peut--être pourrait-on créer une rubrique «Documentaires scientifiques», en parallèles avec «Lectures scientifiques» ? Après tout, il semble qu'un certain public préfère de plus en plus «regarder» à «lire», non?
    Oui mais les documentaires sont difficiles à trouver au contraire des livres, il y a pas mal de conférences ou presentations très bien faites sur you tube et sur les sites des bloggers
    Je pense Science4all, El Jj, M Launey, et les conf de Villani, ....
    Il serait peut etre intéressant de créer une rubrique des meilleures sites

  4. #153
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Salut,

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    On ne fait pas descendre les 50km de croute de l'archipel nippon de 4-5km en un an .
    Tout va plus vite dans les films/feuilletons. Ils ont un accélérateur einsteinien de temps
    Les criminels sont arrêtés en un jour, les analyses adn sont quasi instantanées, les vaisseaux spatiaux sont toujours très rapides, la prochaine ère glacière se déclenche en quelques semaines, etc .....
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  5. #154
    ansset

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Tout va plus vite dans les films/feuilletons. Ils ont un accélérateur einsteinien de temps
    Les criminels sont arrêtés en un jour, les analyses adn sont quasi instantanées, les vaisseaux spatiaux sont toujours très rapides, la prochaine ère glacière se déclenche en quelques semaines, etc .....
    même quantitativement, c'est impressionnant, chaque unité/commissariat a droit à un meurtre ( sinon plus ) par jour.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  6. #155
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    ( sinon plus )
    Non, pas plus. Juste ce qu'il faut. Ils ne sont jamais débordé

    Et puis, pour les experts, c'est formidable : les scènes sont nettoyées au lance flamme et à l'eau de Javel avant les crimes, ainsi on ne trouve des traces que des crimes concernés.
    Et ce sont des experts OGM : ils ont des cheveux qui ne tombent jamais et n'ont pas de salive, ainsi, pas besoin de tenue de protection
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  7. #156
    pm42

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    même quantitativement, c'est impressionnant, chaque unité/commissariat a droit à un meurtre ( sinon plus ) par jour.
    Tu exagères : c'est 24 par an et par "precinct" ce qui à la grande époque n'était pas si délirant pour NY

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Et ce sont des experts OGM : ils ont des cheveux qui ne tombent jamais et n'ont pas de salive, ainsi, pas besoin de tenue de protection
    Oui. Les séries anglaises sont mieux faites de ce coté là. Et ça donne une super scène dans Hot Fuzz (film à voir si on a envie de rigoler )

  8. #157
    HenriParisien1

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Et puis, pour les experts, c'est formidable : les scènes sont nettoyées au lance flamme et à l'eau de Javel avant les crimes, ainsi on ne trouve des traces que des crimes concernés.
    Et ce sont des experts OGM : ils ont des cheveux qui ne tombent jamais et n'ont pas de salive, ainsi, pas besoin de tenue de protection
    En vrai, il y a eu cette histoire : https://www.lexpress.fr/actualite/mo...re_750266.html

    Mais la pire incohérence de toutes les séries - que l'on retrouve partout - c'est que victime et meurtrier sont TOUJOURS des CSP ++
    Dernière modification par HenriParisien1 ; 05/04/2018 à 17h49.

  9. Publicité
  10. #158
    Mickey-l.ange

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par izm342 Voir le message
    Les critiques scientifiques de la SF y a pas, par contre les critiques philosophiques on les trouve. Les auteurs (écrivains) de la SF ont une une vision plus philosophique que scientifique
    Bonjour,

    Assez d'accord, la SF - littéraire ou cinématographique - a souvent servi à faire de la critique sociale.

    Dans un autre ordre d'idées, j'ai vu récemment le début d'un Star Trek. Dans une scène, un homme tue 42 personnes pour sauver la vie de sa fille.
    Cette séquence me semble intéressante, car elle pose de manière brutale la question de l'égoïsme familial.
    Un père serait-il en effet prêt à tuer des inconnus pour sauver un membre de sa famille ?
    Une mère serait-elle prête à tuer des enfants pour sauver le sien ?

    La question de l'égoïsme familial me paraît importante, car elle me semble pouvoir expliquer certains comportements.
    Qu'importeraient le gaspillage énergétique, le réchauffement climatique et toutes ces sortes de choses, du moment que les chers petits ont leur console de jeu et leurs vacances à la neige.
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 21/04/2018 à 19h01.

  11. #159
    Amanuensis

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Cette séquence me semble intéressante, car elle pose de manière brutale la question de l'égoïsme familial.
    Malheureusement ce n'est pas une exception, nombre de films d'Hollywood proposent le même genre de scénario. Ils ne posent pas la question, ils y répondent ; comme si c'était une évidence. Et c'est plutôt grave. Plutôt que censurer le sexe, les censeurs devraient réagir à cette apologie du crime.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  12. #160
    Mickey-l.ange

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Malheureusement ce n'est pas une exception, nombre de films d'Hollywood proposent le même genre de scénario. Ils ne posent pas la question, ils y répondent ; comme si c'était une évidence. Et c'est plutôt grave. Plutôt que censurer le sexe, les censeurs devraient réagir à cette apologie du crime.
    Bonjour,

    Je ne vois pas cela véritablement comme une "apologie" du crime.
    La question est complexe, elle apparaît même dans le Cerveau & Psycho n° 98 de ce mois, dans un dossier sur l'empathie.
    C'est la question de savoir si l'on est prêt à sacrifier des personnes pour en sauver d'autres, à travers diverses déclinaisons de situations.

  13. #161
    da23real

    Re : Critique scientifique de films

    A propos des morales de films c'est quand même sujet à interprétation, à l'époque où sortait des films comme robocop ou terminator ça m'était interdit sous prétexte qu'il s'agissait de pure violence gratuite servie par des scénarios sans intérêt. Et quand je les voyais en cachette c'est ce que j'en retenait. Pourtant pour un Robocop ou Class of 1999 aujourd'hui j'y vois plutôt une caricature dénonçant la violence, la corruption, etc... Et parfois des messages écolo (comme la mega crème solaire pour palier au trou dans la couche d'ozone).
    En fait il me semble plus judicieux de regarder avec les jeunes et de faire un débat à la fin, c'était une des parties de mon projet itinérant avec l'autonomie solaire...
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  14. #162
    da23real

    Re : Critique scientifique de films

    Bonjour


    Sinon on aborde pas trop le sujet mais du côté réalisme psychologique "Matrix" me semble vraiment parfais. Avec ces machines qui expliquent à la fois que les humains n'ont pas supporté un monde parfais, mais qui ont aussi prévu la possibilité de "fuite" du système.

    Car à l'heure où la technologie semble rendre possible les visions cauchemardesques de livres comme "1984" ou de films comme "fortress" ou "minority report" on peux se demander si l'être humain pourrait supporter un monde de contrôle total ?
    Car si on regarde dans la société rare sont ceux qui n'essaient pas de feinter la loi ici et là. Ou au minimum certains voudront transgresser des codes (vestimentaires ou culinaires) là où d'autres se feront parfois un petit excès de vitesse ou un telechargement illegal. Donc une surveillance totale serait sûrement mal vécue, quand bien même elle permettrait d'éviter les morts sur les routes ou prevenir les maladies.

    Sinon toujours à propos de Matrix je me posais la question de savoir comment ça se passerait dans la réalité avec leur arme "EMP" ? Enfin je ne parle pas de l'effet visuel là il est évident que c'est pour le cinéma. Mais est-ce que ça peut détruire les systèmes ennemis à une telle distance sans endomager ceux du vaisseaux s'ils sont éteints ? Au minimum est-ce que ça n'endomagerais pas l'arme elle même ?
    Et puis ensuite est-ce que ça n'aurait aucune incidence sur les humains alentours ? Pour ceux qui sont dans le vaisseau on peux imaginer qu'ils sont protégés (même si ça me semble difficile si on se base sur la technologie actuelle mais je me trompe peut-être) mais dans le dernier volet ils envoient un EMP au milieu du champ de batailles où les humains n'ont aucune protection...
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  15. #163
    HenriParisien1

    Re : Critique scientifique de films

    Sur l'effet "EMP", à ma connaissance dans le monde réel, la seule façon de le provoquer sur une large zone, c'est de balancer une bombe nucléaire a haute altitude. Cela a été testé par les soviétiques et les américains pendant la guerre froide (et avant l'interdiction des essais nucléaires dans l’atmosphère).

    Les effets sont similaires (mais peut-être d'un ordre de grandeur supérieur) à celui provoqué par un orage magnétique d'origine solaire. Et les protections sont du même ordre : cage de faraday, dispositif contre la foudre...

    Les effets directs sur les organismes vivants sont à-priori négligeable. Les soviétiques qui ont toujours fait les choses en grand on testé leur dispositif au dessus de Kazakhstan : il y a eu des incendies, mais pas de mort massive des habitants.

  16. #164
    SK69202

    Re : Critique scientifique de films

    EMP = champs magnétique variant très rapidement, il est généré par l'interaction des photons X de l'explosion nucléaire avec les atomes de l'atmosphère et il génère dans les métaux une différence de potentiel.
    La tension générée peut entrainer le claquage de composant électronique.
    On peut s'en protéger, mais faut être rigoureux sur l'étanchéité de la cage de Faraday et sur la mise à la terre de tout ce qui est susceptible de réagir à la variation du champs magnétique.

    Mais est-ce que ça peut détruire les systèmes ennemis à une telle distance sans endommager ceux du vaisseaux s'ils sont éteints ?
    Il y a détruire à Hollywood et détruire dans le reste du réel, si ton avion Hi-Tech ou missile perd ses calculateurs d'attitude de vol, il ne remplira pas sa mission, voire il la terminera avec une collision avec le sol.

    Et puis ensuite est-ce que ça n'aurait aucune incidence sur les humains alentours ?
    Faut être trop près pour être bruler ou électrocuter à cause des ses boucles d'oreilles, alliance, médailles et autres percings, par contre le combattant Hi-Tech, peut avoir assez mal au crâne, si ses gadgets ne marche plus et que le type en face reste opérationnel.

    on peux se demander si l'être humain pourrait supporter un monde de contrôle total ?
    S'il veut rester en vie, il le supportera, des systèmes ont déjà pratiqué sans le Hi-Tech de savoir où se trouve qui à chaque instant, les fiches cartons, les espions partout marchaient déjà pas mal.
    Avec ces machines qui expliquent à la fois que les humains n'ont pas supporté un monde parfais, mais qui ont aussi prévu la possibilité de "fuite" du système.
    On dit ça pour se rassurer, lis "La machine ultime" de AE Van Vogt.
    Dernière modification par SK69202 ; 22/05/2018 à 18h45.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  17. #165
    da23real

    Re : Critique scientifique de films

    Petite question idiote à propos des champs de bataille est-ce que ça ne devrait pas être envahi très vite de mouches puis autres charognards ?
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  18. #166
    SK69202

    Re : Critique scientifique de films

    Oui, c'est rapidement trouvé, par les mouches, les nécrophages et les oiseaux, puis par tout carnivore opportuniste.
    C'est le truc jamais montré au cinéma, les cris et râles qui s'arrêtent les uns après les autres et les oiseaux qui n'attendent pas forcément que ça soit finit, surtout en mer.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  19. #167
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Salut,

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    C'est le truc jamais montré au cinéma
    Parfois si. Et de plus en plus. Ils ont tendance actuellement (sauf dans le cinéma de divertissement tout public) à faire dans l'hyper réalisme. J'aime assez (mais à petite dose, comme le Pastis J'attends impatiemment les Avengers en DVD et ça c'est plutôt le style Coca Cola )
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  20. #168
    da23real

    Re : Critique scientifique de films

    Juste hier je regardais 1984. Sans intérêt ... mais on voit le garçon qui découvre le cadavre de sa mère grignoté par les rats !
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  21. #169
    Mickey-l.ange

    Re : Critique scientifique de films

    Bonjour,

    Les producteurs et scénaristes de la Hollywooderie sont des opportunistes qui laissent traîner leurs oreilles et saisissent de temps en temps une information pour en tirer un nouveau thème.
    Au lendemain de la guerre et d'Hiroshima, c'étaient les radiations atomiques qui étaient à la mode, qui réveillaient des dinosaures et changeaient des fourmis en autobus.
    Plus récemment, il y a eu la période virus, et la pollution.
    Aujourd'hui, c'est la technique crispr-cas9 qui crée des mutants !!!!!
    https://www.futura-sciences.com/scie...-cinema-71456/
    J'attends avec impatience les ravages cinématographiques du glyphosate.

  22. #170
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    J'attends avec impatience les ravages cinématographiques du glyphosate.


    Tiens, sympa pour crispr-cas9, merci pour l'info, je ne connaissais pas ce film.

    Certains sujets restent parfois prisés. Par exemple, pour les radiations, on a aussi Godzilla (celui avec Jean Réno).
    Oui qui reviennent (Hulk).

    Mais oui, le cinéma est opportuniste. Par exemple, j'ai en DVD tous les Start Trek, séries et film. Dans tous ils parlent de "moteur à distorsion" et tout d'un coup, dans Enterprise (sensé se dérouler plus tôt), ils parlent du moteur Warp. Comme par hasard
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  23. #171
    da23real

    Re : Critique scientifique de films

    Le sujet des ondes a aussi souvent été abordé mais rarement de manière directe à part "le massacre des morts vivants". Mais encore récemment je voyais un film post apo où l'un des rares survivant à une hécatombe avait transformé son appart en cage de Faraday
    Il me semble aussi avoir vu quelques clins d'œil dans Xfiles
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  24. #172
    Deedee81

    Re : Critique scientifique de films

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Le sujet des ondes a aussi souvent été abordé mais rarement de manière directe à part "le massacre des morts vivants". Mais encore récemment je voyais un film post apo où l'un des rares survivant à une hécatombe avait transformé son appart en cage de Faraday
    Il me semble aussi avoir vu quelques clins d'œil dans Xfiles
    Il y a aussi Transcendance (là c'est le jardin qui est mis dans une cage de Faraday).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  25. #173
    Mickey-l.ange

    Re : Critique scientifique de films

    Bonjour,

    J'aimerais revenir sur un thème science-fictif déjà ancien, Frankenstein, et surtout ses innombrables adaptations cinématographiques.
    Il y a ainsi toute la série de la Universal et celle de la Hammer, mais le thème continue d'être amplement exploité, et très récemment encore sous de multiples formes, et avec de gros moyens.

    Bien que hautement fantaisiste, ce mythe manifestement fascine : ni plus ni moins la création de la vie ?
    Et l'on continue à montrer un Dr Frankenstein s'évertuant à vouloir créer directement un humain, plutôt que des formes de vie moins complexes.

    Un trait commun de tous ces films, est la vision d'un laboratoire empli d'engins phénoménaux. A quoi bon tout cet attirail ?
    Car il y a deux aspects.
    D'abord, l'assemblage du corps à partir d'éléments prélevés de ci de là. En gros, une paillasse suffit.
    Et puis, second aspect, il y a l'animation du corps. Et c'est là que tout l'invraisemblable ensemble d'ampoules, de commutateurs, de condensateurs, d'amplificateurs, de transformateurs, entre en scène, avec de jolis effets très photogéniques, des luminescences, des éclairs, des étincelles…
    Pour quoi faire ?
    Faire passer un courant électrique dans le cerveau.
    Parfois, un paratonnerre est même requis : je me demande ce qu'il adviendrait d'un cerveau humain si on le connectait à un paratonnerre pour le faire traverser par la foudre… Un peu de caramel ?
    Donc, pourquoi un tel enchevêtrement d'appareils électriques hautement esthétiques pour produire un courant électrique…?

    Produire la vie ? Il me semble que nos chères compagnes y arrivent très bien pour un encombrement plus modeste…

    C'est donc cela qu'est censée représenter cette suite de laboratoires exubérants : les entrailles mystérieuses féminines…?
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 06/07/2018 à 10h31.

Page 6 sur 6 PremièrePremière 6

Discussions similaires

  1. Réponses: 85
    Dernier message: 28/12/2014, 10h59
  2. Critique scientifique des travaux des bogdanov.
    Par Folie-de-Kaler dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 53
    Dernier message: 23/07/2013, 20h58
  3. [Divers] Analyse critique des articles scientifique
    Par t0yt0y dans le forum Biologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 21/02/2009, 11h42
  4. critique et journaliste scientifique
    Par Seirios dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 19
    Dernier message: 25/07/2006, 18h05